Bureau d'études de Recherche et de Développement


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 INTERFACE : Alternateur

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Chercheur
Support Electronique


Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: tests divers   Jeu 17 Jan 2008 - 15:03

Bon promis, ce sera fait pour ce WE.
ASL renvoyez moi votre mail perso je ne l'ai pas conservé ni le mail.

Je vais vous communiquer le schéma du nouveau générateur dès qu'il sera testé (probablement vendredi ou samedi) au format PDF et WMF ainsi vous ferez ce que vous voudrez.
La traduction en bon french de la partie du brevet de Mr Meyer vous pouvez la mettre ici ou ouvrir un atelier sur Mr Meyer, j'ai pas le temps.
je posterai dessus si vous m'envoyez le lien dorénavant.

Là j'ai pas pu y toucher de la matinée le tel n'arrête pas (pour une fois!) si vous voulez un synoptique je peux en faire un rapidement. Cependant je prefère tout tester HORS eau mais avec une charge dite fictive avant de le mettre en ligne car pas sur que tout fonctionne du premier coup.
Quand je parle de fonctionnement, je parle du gébérateur et de sa puissance. Pas du craquage de l'eau. je ne me fait pas trop d'illusions sur les résultats mais si on ne tente pas, on aura RIEN.

Le premier dont j'ai envoyé le plan basique à Trophe etait trop simpliste et ne permettait que de faire de la HT pulsée et modulée mais sans grosse puissance, c'est bien trop limite pour les tests que je veux faire.

A l'époque je n'avais pas vu le travail eccles fait ici. Cela m'a dissuadé de continuer dans cette voie.

Le reste est complémentaire des tests que j'ai espéré voir fait DIRECT sur... l'alternateur. Mais comme personne n'a de quoi les faire tourner juqu'a 12/20.000 tours/mn nous sommes TRES limités.
L'eau réagit bizarement au passage du courant, je ne m'y attendais pas.

On m'a dit pour une grande résistance au courant faut de l'eau pure à 80% (20 MO par cm3) pour avoir cela, faut des filtres en résine et la passer deux fois! Mais industriellement c'est tres courant. Plus pur ne sers à rien cependant j'en suis pas là, j'en suis très loin.
Bonne après midi et à demain.
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur


Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: INTERFACE : Alternateur   Jeu 17 Jan 2008 - 18:42

Bonjour,
chevesne51 a écrit:
... Puisque des expérimentations ont commencé,
Il faudrait que les intéressés ouvrent dès maintenant 2 nouveaux sujets...
Exact Laurent.
Je propose pour Francis ou Christophe : "TESTS Alternateur"
et pour Dominique : "TESTS HT/Transfo"

(Je ne me suis pas fatigué, je n'ai fait que pomper ta proposition !)

Et le premier message recevra schémas et plans avec mises à jour éventuelles.

@++
Revenir en haut Aller en bas
chevesne51
Soutien Technique
Membre d'Honneur
Soutien TechniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 67
Localisation : France
Prénom : Laurent
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: INTERFACE : Alternateur   Jeu 17 Jan 2008 - 19:46

Ces deux nouveaux sujets sont à créer dans:

PREPARATION D'UN NOUVEAU PROJET............ETUDE (à créer dans ce cas)

Ou plutôt dans MEYER................ETUDE.

Question
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 54
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: INTERFACE : Alternateur   Jeu 17 Jan 2008 - 20:21

Bonjour,

Je suis bien d'accord de ratifier tout ce que l'on expérimente.
Ici, sur Génération Hydrogène nous avons les têtes et les bras et certainement un peu des deux!
Il faudrait bien que les "têtes" mettes en oeuvre le ou les protocoles d'essais et les résultats.
Que les bras expérimentent selon les protocoles.
Et cela deviendra plus clair pour tout le monde!
Donc, après la rédaction d'une feuille de route, à définir, l'on pourrait voir les évolutions possibles.
Qu'en pensez-vous? Et qui fait quoi?
A+
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 67
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: INTERFACE : Alternateur   Ven 18 Jan 2008 - 5:46

Bonjour,

Oui, en effet, un peu d'organisation s'impose.

Nous sommes dans "Préparation d'un nouveau projet". Qu'il soit à base de Meyer ou de tartanpion, peu importe. C'est pourquoi, si on veut rester dans le sujet, il ne faut pas poster des tests éventuels autre part qu'ici, même si le test en question est conforme à Meyer par exemple.

Néanmoins, il y a aussi quelque chose à préciser :
Soit nous recherchons les bases d'un nouveau système. Je veux dire que nous y pensons, élaborons ce que devra être schémas et mécaniques puis, et seulement puis, nous passons à la pratique, et c'est comme cela que cela doit se faire et se fait, non seulement ici, mais dans tous les BE à travers le monde (et permettez moi de vous faire éventuellement profiter de mon expérience à ce sujet).

Soit, et c'est un peu (beaucoup) la tendance actuelle, nous montons une partie d'un système (alternateur actuellement) et nous essayons de faire des bulles.
Ce n'est pas critiquable, même plutôt louable mais dans ce cas, cela s'appelle un projet et doit être traité en tant que tel, mais en aucun cas ici dans "Préparation d'un nouveau projet".
Car notre phase préliminaire est la définition "théorique" du nouveau projet.
Ce qui n'exclue pas bien sûr la possibilité de devoir faire un ou quelques tests de vérifs, de faisabilité. Mais ponctuels, et dans un cadre particulier qui aura été défini (demandé) par nous.

Mais ce qui a été déjà fait n'est pas à mettre à la poubelle, bien au contraire.
Nous allons continuer... mais d'une autre manière si vous êtes d'accord.
Nous définissons ensemble, étape par étape ce qu'il y a faire, phases théoriques et/ou phases pratiques.

Sinon, c'est sur essenciel qu'il faut aller, pas ici.
Dans cet état d'esprit, Dominique, c'est dommage que tu ne veuilles publier le schéma de ton générateur qu'uniquement après ta vérification. Car c'est à ça que doit servir un Bureau d'Etudes : gagner éventuellement du temps. Si une correction doit être apportée, il est plus judicieux de la mettre en oeuvre avant, puis ensuite, passer à la pratique.

Donc, Christophe, Francis et Dominique, ouvrez chacun un fil dans "Préparation d'un nouveau projet / Faisabilité" et qui servira aux discussions propres à vos tests.
Il faut que ce soit vous qui les ouvriez car, comme déjà précisé, le 1er message accueillera schémas et plans et vous aurez besoin éventuellement de l'éditer pour ajouts/mises à jour.

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique


Age : 62
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Poster des etudes   Ven 25 Jan 2008 - 18:16

Bon ce n’est pas que je ne VEUX pas, puisque j’ai envoyé via mail mon plan de générateur à électrolyse pulsée à Trophe. Sauf que j’ai très vite pigé que ce n’était absolument pas la voie à suivre…

Donc j’ai refait autre chose mais qui chauffait et mon transfo a eu le secondaire coupé suite à fausse manip!

Donc là je me suis dit, faut tout de même ne pas vouloir aller trop vite, donc j’en ai refait un 3eme avec diverses possibilités de modulation interne du signal, des fusibles entrée et sortie etc.
C’est pas si simple à faire que dans mon esprit, donc avant de le mettre sur le forum laissez moi le temps de le faire fonctionner, ensuite je publie le machin.

Je vais le publier dans le répertoire créé pour transfo HT moi j’aurais choisi: Générateur d’essais pour système Meyer mais bon c’est pas le Pb.
Je pense qu’il ne faut pas mettre des schémas qui ne fonctionnent pas parfaitement bien car cela décourage ceux qui veulent construire un tel générateur pour ensuite l’utiliser dans des recherches. Alors qu’ils ne sont pas electroniciens.

Il va aller de 50 Hz à 500 hz pour les pulsations DC lentes et de 125 hz à 5 Khz (pour commencer les tests)
pour la modulation interne du signal.
Et aussi une autre sortie pour commander une self magnétique pour tenter la déviation des électrons depuis l’extérieur du signal de pulsation.
A ce sujet j’ai besoin de conseils: Mes tubes sont en Inox A-magnétique dois-je bobiner dessus direct ou faut il de la ferraille ou des plaques de ferrite le long qui vont concentrer le flux? Là je ne sais pas trop quoi faire…
Bon je vous quitte, je me remets sur ce fichu générateur.

J’en suis au raccordement du transfo, j’en ai mis un très petit pour pouvoir mesurer la fréquence car comme je passe de + à – avec un petit palier à zéro pour que mes MOS ne chauffent pas trop c’est pas vraiment facile à mesurer sauf au scope.

D’autre part dans un pont en H y a pas de reférence de masse pour mesurer, donc j’ai utilisé un transfo car je passe par un registre à décalage dont les sorties sont programmables. Ca a l’air de bien fonctionner, la suite peut être demain. Espérons… Si ça fonctionne, un petit microcontrôleur fera tout ce bince très facilement. Mais ne vendons pas la peau de l’ours avant de l’avoir terrassé.
C’est pas gagné!

Question où F89 en est de ses mesures avec l'alternateur? A-til monté un grande poulie et testé à diverses vitesses...
Qu'a t'il observé?
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 54
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: INTERFACE : Alternateur   Ven 25 Jan 2008 - 18:35

Bonsoir,

Va voir là et ouvre le fichier TestMeyer1.xls.
Citation :
Premiers résultats :

A télécharger : http://www.esnips.com/web/NouveauProjet/Note : A l'ouverture, accepter les macros (mais non obligatoire)

Chercheur à écrit:
Citation :
A ce sujet j’ai besoin de conseils: Mes tubes sont en Inox A-magnétique dois-je bobiner dessus direct ou faut il de la ferraille ou des plaques de ferrite le long qui vont concentrer le flux? Là je ne sais pas trop quoi faire…
Tu veux réaliser un bobinage sur les tubes?
A+
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique


Age : 62
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: INTERFACE : Alternateur   Ven 25 Jan 2008 - 21:52

OUI! Car dès que je "module" ma tension "pulsée", mon DV/DT se casse la binette et j'ai plus de rendement!
Là, en testant mon super générateur en couleur (hihihi) Je viens de me niquer 4 CI! Le fusible 3 Amp n'a PAS sauté, MAIS mon horloge c'est bloquée (raison inconnue) et toute la chaîne a grillé! J'y comprends RIEN c'est IMPOSSIBLE... Pourtant mon CI qui fait l'horloge CHAUFFE! Or il débite dans un 4017 point barre! Mais...il chauffe! Je remplace les 4 CI … RIEN ne chauffe, TOUT est normal alors que j'ai RIEN changé!

C'est arrivé en simulant la charge avec une lampe de 25 Watts 220V (celle de 40 je l'ai claquée et faisant des tests en charge de tension max) J'ai RIEN pigé, c'est IMPOSSIBLE, pourtant je le mesure. Je ne suis pas rendu avec ce bince!
En suppriment la modulation interne, ces phénomènes n'arrivent jamais, de toute façon, avec modulation ma tension tombe en charge à 60 Volts et à 150 V à vide... Avec un push-pull en H!Shocked

Donc c'est même pas la peine de continuer, les électrons ne seront pas assez rapides, il me faut 250 à 400 volts je pense...C'est pourquoi j'étais TRES curieux de VOIR au scope un alternateur tournant à 10 ou 20000 tours/min sur une cellule...! Helas personne n'a de quoi faire ces tests...Dommage.

Donc OUI, je pense moduler les électrons issus de ce générateur de l'EXTERIEUR grâce à un FORT champ magnétique (comme on le fait en télé, mais là, en plus costaud) MAIS comme mes tubes sont A-magnétique (le VRAI inox est souvent A-magnétique y a TRES PEU de ferraille dedans) une fourchette en général ça s'aimante, mais les tubes industriels inox, pas du tout ou très peu (pour les plus solides ) (vapeur très haute pression) donc je me pose la question et je pense HELAS qu'il va me falloir chemiser le tube extérieur avec de la ferrite ou de la ferraille douce. Je m'en fiche y a pas d'eau à l'extérieur de mon tube c'est INUTILE et ne sers à RIEN, le travail se fait entre les 2 tubes...Donc...
Mais là j'aimerais l'avis éclairé d'un bon en magnétisme…

Ferrite? je pense que oui si mon champ est autour de 10 à 40 Khz mais bon, il me faut avancer, demain je fais des tests avec un autre transfo dont je vais rebobiner le primaire en 6 volts au lieu de 12 Deux fils dans la main donc le DOUBLE de diamètre (vu la fréquence ou je travaille) (au dessus de 200 Hz) l'impédance monte grave donc je suppose que l'enroulement 12 Volts d'origine prévu pour le 50 Hertz est bien trop élevé il me faut des ampère-tour à gogo, mon pont peut grimper à 30 Ampères à 40 Khz mais pour l’instant c’est inutile) donc je teste ça demain mais là, j'en ai ma claque, j'ai RIEN pigé, tout a cramé (1 ou deux trigger par CI!) Heureusement, j’ai TOUT monté sur support tulipe tout en me disant "c’est inutile tout ce bince ne peut griller, on ne tire RIEN dessus!"

On me raconte ça je me marre sauf que là, je l'ai Vu et que j'y comprends RIEN. Aussi, a vide (juste le primaire du transfo branché) mon alim baisse de 2 volts pour une conso de 0,5 amp et en charge j'ai 2 amp et...Elle revient à la tension normale! Au scope ... 12 Volts, RIEN, pas de saloperie sur les fils d'alim...Neutral

Je vais aller me prendre un Aspro pasque là aussi...c'est IMPOSSIBLE... J'ai deux alims pro, les deux ne font pas pareil l’une passe à 10v l’autre presque à 15! Et en charge les deux reviennent à 12! C'est donc bien un rayonnement mais où et lequel? Mes MOS restent glacial en charge, c’est normal avec une telle commande y peuvent pas chauffer je mes traitent comme des jouvencelles ou alors faudrait les secouer grave en intensité,

J’en ai pas besoin pour l’instant vu ma petite cellule. Une ampoule de phare de 5 Amp ne les font pas bouger de 0,5 volts ces alims! Et là avec 0,5 amp, je me mange 2 volts! Et c’est PAS les galvas, ils sont à presque 1m et un contrôleur digital indique quasi pareil!
Je vais me manger une boite de chocolats pour me calmer!
Demain je ré-attaque destroy.
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 54
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: INTERFACE : Alternateur   Sam 26 Jan 2008 - 8:07

Bonjour Chercheur,

Imagines un peu par ou je suis passé pour la mise au point de la carte, moi qui n'ai fait que survoler l'électronique dans mes études, j'ai bien cramé 7 ou 8 HIP(s) (driver de pont en H), 3 ou 4 IGBT(s) de 1000V, moi aussi j'ai ragé!!!
Mais on y est arrivé, parce que l'on était plusieurs dessus ( surtout Alain).
Ne baisse pas ta garde bien au contraire dis toi que tu auras le dernier mot, si tu publie ton shéma peut être que quelqu'un pourrait t'aider.
Tu dois faire très attention aux effets transitoires de tes transfos, ils sont peut être capable de retourner une tension inverse que ne pourraient supporter tes transistors.
Bon courage A+
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 67
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: INTERFACE : Alternateur   Sam 26 Jan 2008 - 14:07

Bonjour,

Dominique a écrit:
D’autre part dans un pont en H y a pas de reférence de masse pour mesurer,
???????
Citation :
... puisque j’ai envoyé via mail mon plan de générateur à électrolyse pulsée à Trophe...
Tiens Christophe, une idée, comme ça, au hasard : si tu nous le faisait parvenir... peut-être qu'on se sentirait plus impliqué !!! Twisted Evil

Francis et Dominique, qu'attendez-vous des expériences que vous effectuez en ce moment ?
Je veux dire par là, lorsque vous démarrez un essai particulier par exemple, qu'attendez-vous comme résultat pour le déclarer positif ?

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
tophe71
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur


Age : 54
Localisation : France
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: INTERFACE : Alternateur   Lun 28 Jan 2008 - 9:23

Bonjour à tous,

Je viens de vous envoyer son 1er schéma.

Excusez moi mais j'ai suivi un peu de loin ces derniers temps mais je m'y remet illico!

Je suis d'accord avec Alain si on à des billes on comprend mieux car avec Domi, j'ai un peu de mal à suivre!

A+
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique


Age : 62
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: INTERFACE : Alternateur   Lun 28 Jan 2008 - 11:51

Désolé! Sad
Revenir en haut Aller en bas
tophe71
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur


Age : 54
Localisation : France
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: INTERFACE : Alternateur   Lun 28 Jan 2008 - 12:37

C'est pas un reproche pour Domi!

C'est tout simplement que je n'ai pas le niveau, quoique Alain me l'a bien relevé, mais il reste du taf!

Chacun son domaine!

A+
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique


Age : 62
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: ALTERNATEUR!   Lun 28 Jan 2008 - 20:12

Testez donc avec ce fichu alternateur a diverses vitesses.
MESUREZ le COURANT dans la cellule..et s'il BAISSE après avoir monté au fur et à mesure de l'augmentation de la vitesse, peut être que là on y pigera quelque chose!

Car nos générateurs divers c'est bien joli, mais ça n'a pas assez de pêche en fait pour sortir de l'état électrolyse...

Peut être que si Mr Meyer n'a pas menti, c'est que JUSTEMENT LUI il en est sorti. Mais comme par hasard il ne parle absolument pas de tout cela,

OR il a dû avoir COMME NOUS les même problèmes d'électrolyse…

POURQUOI n'en parle t'il pas dans ses brevets? Est ce volontaire? Ment-il? Car avec un grande cellule, faire tourner un moteur au ralenti doit être possible avec l'électrolyse commandée par un alternateur entraîné par un moteur électrique délivrant 50 ou 80 Ampères à donf! Le moteur tournera... Youpie! Ca ne signifie pas que l'eau est craquée... Plus ça va et plus je le demande si ce monsieur ne prenait pas des vessies pour des lanternes.

SEUL le test avec un alternateur tournant vite peut le prouver car on, a et la PUISSANCE et la haute tension des que la charge ( L'eau dans la cellule) diminue puisqu'au départ c'est AVEC cela qu'il a soit disant découvert ce moyen. Or a ce jour, QUI a fait vraiment ces tests en mesurant non pas les bulles mais le courant DANS la cellule? Si le courant devient faible et plein de bulles c'est qu'il a dit vrai. Les selfs et tout le fourbi ne sont à mon avis que pour OPTIMISER la production de gaz dans cet état. (optimisation de résonnance)

Au départ il n'en avait pas! Donc fait pareil et MESURE! Si tu tombes à 1 ou 5 ampères et que t'a des bulles en pagaille, c'est gagné! Si t'as 50 Ampères avec les même bulles, c'est que c'est un menteur.

Pour le savoir faut faire le test en réel, pas besoin de 36 cellules, une grosse suffit. Et on mesure.

Ensuite en fonction de la mesure nous saurons quoi faire, un générateur double qui démarre à donf l'électrolyse a fond la caisse puis un autre qui prends le relais c'est fastoche à perruquer en fait, mais d'abord faut SAVOIR si oui ou non le phénomène existe réellement!

A ce jour PERSONNE ne l’a mis en évidence.

Il n'était pas technicien, juste bricoleur, il n'a donc ni commencé par des générateurs ni par des calculs savants de selfs! Déjà qu'il sait tout juste ce qu'est une résistance... Mais il dit qu'il a trouvé, OK! Dont Acte! Ben on teste COMME LUI ensuite on fera le reste.
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 54
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: INTERFACE : Alternateur   Lun 28 Jan 2008 - 20:45

Bien dit, mais il semblerait que tu n'as pas ouvert mon fichier Excel qui se trouve dans le post "TESTS ALTERNATEUR FC89", je n'en suis qu'au début et cherche à mesurer la conductivité de l'eau.
Vous avez déjà quelques chiffres, mais bon vu qu'il n'y a pas de commentaire cela n'intéresse personne.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique


Age : 62
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: INTERFACE : Alternateur   Lun 28 Jan 2008 - 20:57

SI! je l'ai lu c'est de l'electrolyse. Merci.

Mais j'ai du mal à m'y retrouver ici, j'ai pas l'habitude alors depuis hier je garde l'adresse en haut dans un dossier de traitement de texte puis je clique dessus le lendemein car sinon je ne vois pas trop les reponse et le suivi.
mais bon je ne dois pas être doué.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: INTERFACE : Alternateur   

Revenir en haut Aller en bas
 
INTERFACE : Alternateur
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bureau d'études de Recherche et de Développement :: Bureau d'Etudes :: Projets terminés, abandonnés ou en attente de reprise :: Systèmes avec alternateur :: Essais en cours-
Sauter vers:  
Site à visiter...

Econologie.com : rechauffement climatique et economies d'energie

NOS REALISATIONS, TESTEES ET...
REPRODUCTIBLES PAR TOUS !

Alimentation à découpage
2v - 25v / 20A

Carte interface série optocouplée
pour système de développement
sur PICS

Carte PWM avec
mosfet de puissance intégré