Bureau d'études de Recherche et de Développement


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 TESTS ALTERNATEUR Tophe

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
tophe71
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur


Age : 53
Localisation : France
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: TESTS ALTERNATEUR Tophe   Mer 30 Jan 2008 - 8:49

Bonjour,

Le matériel est pret et fonctionne, je m'explique:

Un autotransfo 6A avec un pont de diodes pour alimenter le moteur DC. Le moteur à une vitesse maximale de 15000 tr/mn ce qui est satisfaisant pour les tests que nous voulons réaliser!

Un alternateur sur banc de 50A, je donnerai demain le rapport de transmission.

Il me faut maintenant:

- Réaliser mes contrôles de vitesse de rotation, je récupére un tachymétre ce soir et je vous donnerai ma plage de fonctionnement.

- câbler l'alternateur à la cellule et là j'aimerai bien un descriptif de votre part car "Chercheur" à des idées mais c'est un peu "foullis" sans que ce soit péjoratif!

- Alimenter l'induit d'alternateur: Quel voltage? en continu? pulsé? que dois t'on mesurer à ce niveau?

- Quelle eau on utilise? Chez moi, elle est dure, faut il mesurer sa conductivité?

Alors j'attend vos suggestions avec plan à l'appui: Alim de la cellule via l'alternateur, continu ou alternatif? les 3 phase en paralléle?

Ensuite Alain nous concoctera un tableau de tests comme il sait si bien le faire et j'attaquerai

Demain je poste des photos de l'ensemble!

J'attend vos commentaire et pas d'embrouilles, du clair!

A+

====================
DOCUMENTS RELATIFS AUX TESTS :

Date
Désignation
A télécharger
31 janv 08 Schéma connections alternateur/cellule

====================
Revenir en haut Aller en bas
chevesne51
Soutien Technique
Membre d'Honneur
Soutien TechniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : France
Prénom : Laurent
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: TESTS ALTERNATEUR Tophe   Mer 30 Jan 2008 - 18:19

Bonsoir,

Depuis quelque temps, dominique et francis parlent de 3 diodes pour redresser les phases de l'alternateur.
Je pense que 6 sont nécessaires:



D'autre part, je crois me souvenir que Meyer sur un de ses shémas mettait l'eau et la cellule à la masse: la masse deviendrait donc le point commun des enroulements et la carcasse de l'alternateur, et on aurait un + et un - du redresseur à chacun des tubes de la cellule.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique


Age : 61
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: TESTS ALTERNATEUR Tophe   Mer 30 Jan 2008 - 18:43

Merci pour ta remarque Chevesne
Oui Mr Meyer mettait une masse commune.
Pour le redressement, si on suit ses divers schemas il met juste 3 diodes et travaille donc en Mono Alternance.
sur ses plans y en a qu'une car en fait il n'a pas 3 enroulmements mais un seul.

Ceci n'est pas sans importance dans le resultat escompté pour agiter et créer un désordre molléculaire. seul un courant ALTERNATIF le peut donc monter 6 diodes afin d'avoir la TOTALIE de la tension... Je ne sais pas si cela vaut le coup on verra bien, cela dimminuera la vitesse necessaire par deux en tout cas je crois... A tester plus tard
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 67
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: TESTS ALTERNATEUR Tophe   Jeu 31 Jan 2008 - 6:17

Bonjour,
fc89 a écrit:
... Une chose lors de mes essais je n'ai jamais vu de courbes entrelacées dans la lunette de mon scope?...
Une chose est sure, il va nous (me) falloir au moins une petite photo du scope pour se rendre compte pratiquement de quoi que ce soit.

Mais Christophe et Francis sont experts en la matière... et pas qu'en photos !!

=========

Connections alternateur/cellule : Hydrop3.pdf (Merci Dominique, j'ai enfin mon schéma... le vieux va pouvoir suivre avec vous !)

J'ai aussi mis le lien dans le premier message du fil et cela sera mis à jour dès que nécessaire. Bonne habitude à prendre car ainsi, lors d'une recherche future, on n'a pas à devoir se farcir des pages et des pages pour arriver à la substantielle info.

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique


Age : 61
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Un vieux bouc et trois traces...   Jeu 31 Jan 2008 - 8:52

Le vieux? Le vieux? Comme tu y va ASL!
On est VIEUX quand on lit son journal assis dans un coin et qu'on regarde les avis d'obsèques pour ne pas manquer celles du copain d'ecole ou de régiment!

Pas quand on cherche le Graal, qu'on se prend le chou pour imaginer des schémas ou des expériences démoniaques!

Quand une super nana super bien balancée et qui respire bien à plein poumons passe devant ton nez et que tu ne tournes même pas la tête et que tes yeux restent ternes et sans cette expression lubrique que révèle une vitalité a minima de la bête, là t'es vraiment un vieux bouc fini.

Tant que t'as des rêves et du punch, même sans un poil sur le caillou, t'es jeune . Bon, pas autant qu'à 20 ans c’est sur, mais moins benêt, ça compense! ;)

Pour en revenir à ces 3 traces plus ou moins imbriquées, afin de VOIR le phénomène...Je doute que même en mettant la synchro sur la trace N°2 avec rien dessus et en regardant sur la 1 on puisse le voir, peut être en faisant varier la vitesse de la génératrice et de temps en temps...Un scope c'est pas un analyseur de spectre temporel, c'est un appareil qui séquentiellement va mesurer une tension à un temps T, si elle monte alors que la trace est déja démarré, on la voit par exemple au milieu mais l'alternance suivante si le balayage est lent, on ne la voit pas, s'il est très rapide on devrait voir les trois sauf que la persistance rétinienne et la synchro de la base de temps gêne je pense ces analyses de signaux entrelacés plus ou moins.

De toute façon il est facile à comprendre que 3 bobines passant l'une après l'autre devant un aimant ou un champ magnétique vont produire...3 tensions proportionnelles au champ multiplié par l'inductance et divisé par la résistance du fil si on tire du courant... Donc si redressé, enfin plutôt, si on ne laisse passer que la tension POSITIVE, lors de la descente de la tension après le passage de l’aimant ou de l’electro aimant, celle ci ne peut baisser que s’ il existe une CHARGE puisque la diode est en inverse et donc qu'elle empêche la tension de baisser en dissipant son énergie DANS la bobine devenue hors champ et donc devenue non plus une GENERATRICE de tension mais…Un court circuit pour la tension! C'est pourquoi avec une charge résistive VARIABLE de l’autre coté de la diode, les signaux résultants d'un tel montage peuvent avoir des formes étranges et diverses.

On est très loin de la théorie. En fait ce sont des mélanges de phase et de fréquences... Pas que des séries de Fourrier ( Mr Fourrier était un matheux qu’en avait marre de jouer aux montagnes russes dans les carrosses, ça le rendait malade.) Il a observé qu’une oscillation en engendre une autre, de fréquence différente surtout si contrariée en court de cycle et il en a rempli des pages d’expressions mathématique pour expliquer le phénomène car il était savant, enfin, matheux.(on s’amuse comme on peut)

Un autre a donc aussitôt inventé l’amortisseur pour faire cesser la rigolade des Marquises bercées par les carrosses!

Donc pour imiter cela avec un générateur statique, c'est possible mais loin d'être si simple qu'on pense.
C'est pourquoi, j'estime qu'il nous faut absolument tester de fichu montage avec alternateur AVANT toute autre expérimentation. Sinon, comme je l'ai fait ainsi que bien d’autres, on part dans des certitudes imaginées, des délires, des espérances et puis au bout…RIEN! Des années que cela dure.

De deux choses l’une : Ou il est menteur ce Mr Meyer et à NOUS d’en faire la preuve… Et pour cela faut tester VRAIMENT comme lui avec l’alternateur.

Ou bien il a dit la vérité et a nous de chercher EXACTEMENT comme lui, on le saura alors TRÈS VITE.
Ne rêvons pas, si Tophe1. Ou Fc89 ne voient rien avec un alternateur quelque soit la vitesse et l’excitation… Ne rêvons plus, il a menti et affabulé, tout simplement…(je ne vois vraiment pas pourquoi, mais avec les hommes…TOUT peut arriver, même le pire.)

S’ils observent une élévation de la tension simultanément avec une diminution du courant (de l’intensité) c’est qu’il a dit vrai. A nous ensuite de travailler le processus pour le domestiquer. Ce qui ne sera pas facile, mais faisable. C’est en tout cas mon avis.
Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
tophe71
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur


Age : 53
Localisation : France
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: TESTS ALTERNATEUR Tophe   Ven 1 Fév 2008 - 9:10

Bonjour,

J'ai fais un peu de ménage sur les posts pas vraiment dans le sujet.

J'ai fait des tests de vitesse de rotation sans excitation hier:

A 75% de l'autotransfo je suis à 7000 tr/mn sur l'alternateur... Heu ça commence à siffler et à faire de l'air, pourvu que je ne sattellise pas une poulie ou un rotor!

Tout est pret sauf la partie excitation car je ne sais pas bien comment faire quelque chose de réglable. J'avais bien une alim réglable de 0-24V 0-2A mais elle est tombée en panne avec les tests Eccles.

Sinon j'en ai une de 24V non réglable

Quelqu'un à une idée?

A+
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique


Age : 61
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: TESTS ALTERNATEUR Tophe   Ven 1 Fév 2008 - 9:48

Excite ton alternateur au travers de deux ou 3 lampes de 12 Volts 1 ampère que tu commutes une par une tu auras 1amp environ puis 2 puis 3. Pour l'electrolyse cela doit être suffisant et pour la tension ensuite...PLUS que suffisant. C'est pas aussi précis qu'un rhéostat de réglage d'intensité mais pour ce que nous recherchons, c'est sans importance.

ça siffle? On m'a axpliqué ici que sur les voitures ça tournait à 10.000 Tmn vu le rapport des poulies...Et ça ne siffle pas...Pourquoi ça siffle à 7000 T à vide?

Qu'a ton alim variable? Le ballast en CC? la commande? Cela se répare facile, communique ton schéma dans un répertoire ou sur mon mail . Faut jamais laisser des outils utiles en rade.

Bons tests! Au sujet de la cellule, je vais poster dans "cellule" puisqu'il faut faire comme cela ici. J'ai réfléchis cette nuit à un truc non sans importance, j'y avais pas pensé.
Revenir en haut Aller en bas
tophe71
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur


Age : 53
Localisation : France
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: TESTS ALTERNATEUR Tophe   Ven 1 Fév 2008 - 15:18

Bonjour,

Citation :
ça siffle? On m'a axpliqué ici que sur les voitures ça tournait à 10.000 Tmn vu le rapport des poulies...Et ça ne siffle pas...Pourquoi ça siffle à 7000 T à vide
Plutôt aux alentours de 5000 tr/mn mais sous le capot c'est moi impressionnant.

Si FC envoie à 20000 tr j'ai peur!

L'alim variable me fait bien défaut mais j'ai pas de plans, je vais regarder ce que je peux donner comme infos pour le dépannage.

Merci

A+
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique


Age : 61
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: TESTS ALTERNATEUR Tophe   Ven 1 Fév 2008 - 17:10

OK relève le truc y a quoi des CI ou des trans classiques?
deja si tu as un balast tu debranches le fil qui va à la base du trans ballast e,n sortie tu dois avoir ZERO si tu met une petite ampoule de plafonier 24 Volts si c'est un NPN tu mets la base dirct avec l'emetteur ou mieux la masse et là RIEN ne doit passer (trans bloqué) ça prends 5 minutes!
regardes au scope que ton pont de diodes donne bien du continu parfois ...il est moitié fichu suite à un CC accidentel et un fusible trop généreux.
Revenir en haut Aller en bas
tophe71
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur


Age : 53
Localisation : France
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: TESTS ALTERNATEUR Tophe   Lun 4 Fév 2008 - 9:51

Bonjour,

J'ai fait un test rapide afin de valider l'ensemble mais pas un vrai panel de tests.

je voulais savoir si il faut mettre l'induit sur la masse commune avec le stator d'alternateur ou bien n'alimenter que lui en direct. Pour l'instant je suis câblé en direct

J'excite, via une batterie, l'induit sous 12V 1.75A (A travers une ampoule de 21W).

la cellule est branchée sur l'alternateur comme l'indique le schéma de Chercheur (avec 3 doides 1N4007)

En sortie direct des bobinages du stator (en charge), je visualise bien mes courbes sinus.

En sortie de diodes, toujours en charge cellule raccordée, je n'ai visualisé beaucoup de tension ni d'ampérage.

L'eau est du réseau.

Je continue avec des mesures plus précises.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique


Age : 61
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: TESTS ALTERNATEUR Tophe   Lun 4 Fév 2008 - 10:36

Avant toute chose, met une ampôule de phare (12V 5 amp sur les sorties de ton alternateur (les 1N4007 1 amp tiendront) (3amp pour 5,) le temps d'allumer la lampe pour contrôler le debit de ta machine tournante.

Puis rebranches sur la cellule, l'intensité d'electrolyse dans l'eau normale doit être MINI de 2 à 3 ampères (dépends de la vitesse de rotation, car ton excitation est suffisante effectivement)

Et regardes la tension de tes pics si tu en as, c'est cela qui est supposé craquer l'eau, le reste c'est juste de l'electrolyse banale plus ou moins rapide... Relis le post que j'ai échangé avec FC 89 car c'est cela qui me semble interessant.
Bonne chance
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 54
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: TESTS ALTERNATEUR Tophe   Lun 4 Fév 2008 - 17:31

Bonjour,

12v, 1.75A à l'éxcitation, ton moteur ne peine pas trop?
A+
Revenir en haut Aller en bas
tophe71
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur


Age : 53
Localisation : France
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: TESTS ALTERNATEUR Tophe   Mar 5 Fév 2008 - 8:49

Bonjour,

Citation :
12v, 1.75A à l'éxcitation, ton moteur ne peine pas trop?

Non, on entend une baisse de régime mais sans plus, par contre en montant dans les tours j'ai plus d'étincelles aux charbons de mon moteur ce qui suppose un effort plus important.

Ce qui me chiffonne c'est que justement le couple résistant une fois excité me paraît faible et j'ai bien une tension avant redressement mais pas de puissance car je n'arrive pas à allumer une ampoule. On ne sent pas les champs magnétiques en tournant à la main? On sent un couple résistant assez constant, il me semble qu'a ce niveau c'est anormal!

Faut que je regarde de plus prés, sinon je devrai remplacer cet alternateur qui à peut être souffert (j'en ai un second) ou bien je ne le branche pas bien (c'est pas compliqué pourtant)

Si vous avez des suggestions? Merci!

A+
Revenir en haut Aller en bas
chevesne51
Soutien Technique
Membre d'Honneur
Soutien TechniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : France
Prénom : Laurent
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: TESTS ALTERNATEUR Tophe   Mar 5 Fév 2008 - 10:07

Salut tophe,

Bien que ce ne soit une bible, sur Ionization, il y a une réponse d'Hydrocars sur le sujet.
Il est dit notamment qu'il ne faut surtout pas mettre d'ampèremètre entre rotor et stator.
D'autre part il parle de conditionnement de l'alternateur (batterie de 12V sur l'exitation pendant quelques secondes).
Tout ceci, si ton cablage est bon, évidemment.
Il décrit la marche à suivre pour ça dans le même message.

Pour les inscrits, voici le lien:
http://ionizationx.com/index.php?topic=178.msg920#msg920

A+
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique


Age : 61
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: TESTS ALTERNATEUR Tophe   Mar 5 Fév 2008 - 18:28

C'est étrange...normalement èes que le rotor est excité l'effet du magnétisme doit se faire ressentir et ça doit freiner...T'as quasi 20 watts d'excitation tu devrais allumer une ampoule facile... Même de 5 ampères...
Contrôle ton point commun de masse des enroulements on ne sait jamais. et puis aussi l'isolement du rotor...Ca arrive.
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 54
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: TESTS ALTERNATEUR Tophe   Mar 5 Fév 2008 - 18:36

Bonjour Toph,

As tu séparé tous les enroulements de l'alternateur?
Et viré toutes les diodes interne?
A+
Revenir en haut Aller en bas
tophe71
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur


Age : 53
Localisation : France
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: TESTS ALTERNATEUR Tophe   Ven 8 Fév 2008 - 15:36

Bonjour,

Oui j'ai tout enlevé, je ne comprend pas.

Je vais m'y remettre ce week-end, je vous informe!

A+
Revenir en haut Aller en bas
tophe71
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur


Age : 53
Localisation : France
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: TESTS ALTERNATEUR Tophe   Jeu 14 Fév 2008 - 9:31

Bonjour,

je suis en train de monter un autre alternateur pour voir si il réagit de la même façon!

A+
Revenir en haut Aller en bas
tophe71
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur


Age : 53
Localisation : France
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: TESTS ALTERNATEUR Tophe   Lun 25 Fév 2008 - 13:43

Bonjour,

je finalise le remontage du nouvel alternateur et la fixation sur son banc.

Ensuite je passe aux tests en réel.

Je n'ai pas encore eu beaucoup de temps à consacrer à cela malheureusement.

je vous informe des que je suis prêt.

Suivant comment est branché l'alternateur (etoile ou triangle) on privilégie le courant ou la tension

A+
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique


Age : 61
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: TESTS ALTERNATEUR Tophe   Lun 25 Fév 2008 - 15:04

???? En etoile t'as la tension avec la fréquence TRIPLE

En parallèle? heuuu tu peux pas, faudrait séparer les 3 extrémités des bobines qui sont...A la masse ! C'est pas un moteur... Enfin je crois.
Revenir en haut Aller en bas
tophe71
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur


Age : 53
Localisation : France
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: TESTS ALTERNATEUR Tophe   Mar 26 Fév 2008 - 8:43

Bonjour,

J'ai fait un peu de ménage dans les posts non importants.

J'ai fais des tests hier, et je trouve le même probléme sur le second alternateur mais j'ai compris ce qui se passe.

En fait c'est un bobinage type triangle https://2img.net/h/i29.photobucket.com/albums/c289/tophe71/AltTriangle.gif

J'ai donc 3 paires de fils qui sortent de l'alternateur qui forment les 3 phases.

Et en fait, excité et en rotation, j'allume une ampoule lorsque je l'intercale entre la phase 1 et 2 ou 2 et 3 ou 1 et 3 mais pas lorsque je l'intercale entre 1 et la masse ou 2 et la masse ou 3 et la masse qui est la carcasse de l'ensemble????

Il doit falloir que je fasse une connection entre les bobines du stator et la masse mais comment?

Fc comment tu as branché le tien?

Merci

A+
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 54
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: TESTS ALTERNATEUR Tophe   Mar 26 Fév 2008 - 17:50

Bonjour,

Mon alternateur est en étoile, comme ci dessous:

http://www.servimg.com/image_preview.php?i=133&u=10058660

Tu vas être obligé de déssouder tous les enroulements du stator.
A+
Revenir en haut Aller en bas
chevesne51
Soutien Technique
Membre d'Honneur
Soutien TechniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : France
Prénom : Laurent
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: TESTS ALTERNATEUR Tophe   Mar 26 Fév 2008 - 17:55

Bonsoir,



A+
Revenir en haut Aller en bas
tophe71
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur


Age : 53
Localisation : France
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: TESTS ALTERNATEUR Tophe   Mer 27 Fév 2008 - 8:41

Bonjour,

Merci pour les infos.

Dans le cas du montage triangle, le neutre se situe sur une des trois paires de fils. ce qui nous supprime donc une phase puisque on obtient alors 2 phases+1 neutre.

J'ai donc du décâbler de triangle en étoile ce qui nous donne un point milieu qui devient le neutre et trois phases. Il faut controler à l'ohmétre la résistance des trois bobines afin de voir si on a correctement câblé.

Dans notre application, si l'on veut disssocier et utiliser les 3 phases il faut obligatoirement câbler l'alternateur en étoile, à moins qu'il ne le soit déja mais c'est rarement le cas.

Ceci va dans le sens de ce que nous voulons car en étoile, on privilégie la tension sur l'ampérage.

J'ai fais un test rapide et là c'est ok, les tests dynamiques vont pouvoir commencer!

A+
Revenir en haut Aller en bas
bonnaud
Membre Super Actif


Age : 52
Localisation : loire (42) cordelle
Prénom : didier
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: TESTS ALTERNATEUR Tophe   Mer 27 Fév 2008 - 18:19

bonjour tophe71

Dans le cas du montage triangle, le neutre se situe sur une des trois paires de fils. ce qui nous supprime donc une phase puisque on obtient alors 2 phases+1 neutre.

en triangle on à 3 phases équillibré est pas de neutre, si tu veut 1 neutre, il faut le montage en étoile,parsque le point de couplage ou le point central est nul vu que les 3 bobinnages sont équillibré(même valeur de résistance).

A+
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TESTS ALTERNATEUR Tophe   

Revenir en haut Aller en bas
 
TESTS ALTERNATEUR Tophe
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bureau d'études de Recherche et de Développement :: Bureau d'Etudes :: Projets terminés, abandonnés ou en attente de reprise :: Systèmes avec alternateur :: Essais en cours-
Sauter vers:  
Site à visiter...

Econologie.com : rechauffement climatique et economies d'energie

NOS REALISATIONS, TESTEES ET...
REPRODUCTIBLES PAR TOUS !

Alimentation à découpage
2v - 25v / 20A

Carte interface série optocouplée
pour système de développement
sur PICS

Carte PWM avec
mosfet de puissance intégré