Bureau d'études de Recherche et de Développement


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Réalisation d'une alimentation à découpage

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur


Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Réalisation d'une alimentation à découpage   Mar 22 Aoû 2017 - 16:02

Bonjour Mino,

Désolé si non réponse immédiate mais en ce moment je suis un peu charrette...
Je ne me désintéresse pas je te rassure...

@++
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur


Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Réalisation d'une alimentation à découpage   Mer 23 Aoû 2017 - 12:10

Bonjour Mino,

Toutes les réponses sont très simples.
Attention tu risques d'être un peu beaucoup déçu Sad

Tout Bureau d’Études, lors de la conception d'un produit, commence :
1/ par la théorie (schéma, valeurs et tolérances des composants, etc...).
2/ Puis, passage à la pratique avec mise au point sur maquette.

Hé bien, concernant notre chère alimentation, c'est la même chose sauf... le 1er point !

Je généralise bien sûr...

Mais c'est quand même un peu vrai.
Car il faut toujours avoir en permanence à l'esprit que cette alim devait pouvoir être fabriquée par tout le monde (enfin presque) et surtout facilement, sans avoir à devoir effectuer d'interminables recherches de composants spéciaux et le plus souvent forts chers.
C'était le 1er point du cahier des charges.

Cette alim a donc été conçue avec uniquement des composants lambdas, achetés chez Conrad par exemple.
Exemple : Pour plusieurs de nos projets, mon binôme Francis (fc89) recherchait et trouvait souvent le composant manquant sur Ebay.
Et dans 98% des cas, je refusais car c'était dans ce cas un achat non reproductible.


Pour les composants :
Citation :
Pourquoi avoir choisi un Iripple aussi bas
Je n'ai rien choisi. En réalité, j'ai en effet défini théoriquement les valeurs approchées dès le départ puis cela est passé directement sur maquette.
Dans la pratique, les valeurs des condos ont été choisis (C6 en autres) puis Francis a bobiné les selfs.
Dans mes souvenirs, je crois qu'il a du effectuer deux ou trois bobinages en tout pour affiner à chaque fois jusqu'au résultat correct.

Citation :
concernant leur ESR et le courant Irms qu'ils doivent supporter ?
Etant donné que c'est une alimentation continue l'ESR a peu d'incidence sur le fonctionnement.
Enfin quoique ? Car la fonction "découpage" influe obligatoirement au niveau des mosfets/condensateurs d'entrée.

Quant à l'Irms, comme je te disais au début, on était limité par la contrainte qu'on s'était imposée à savoir la disponibilité facile des composants.
De plus, pour l'entrée, cela dépend en très grande partie de la conception de l'alim redressée en amont.

Voilà, je savais que tu allais être déçu rabbit  
Pas de grands calculs interminables et surtout compliqués... Sad Laughing

@++
Revenir en haut Aller en bas
tchaybatchev



Age : 34
Localisation : alger
Prénom : mino
Date d'inscription : 10/08/2017

MessageSujet: Re: Réalisation d'une alimentation à découpage   Lun 28 Aoû 2017 - 9:33

Bonjour Alain,

Désolé j'ai mis du temps à répondre car je suis un peu dépassé par le boulot ces temps-ci.

J'apprécie beaucoup ton implication dans mes questions de débutant, c'est rare dans les forums Smile.
Alors non je ne suis pas déçu mais plutôt rassuré :p . Je pense même entamer la réalisation de cette alimentation avec quelques modifications pour répondre à mes besoins Smile

En parlant de ça, j'ai le schéma sous les yeux maintenant et quelque chose m'interpelle :
1) Pour le circuit de mesure du courant (U3:C) pourquoi avoir mis les entrées V+ et V- sur Vcc ?
2) Quel rôle joue la diode D11 (SW2) entre le signal REARM et ON/OFF ?

Merci Alain Smile
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 67
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Réalisation d'une alimentation à découpage   Lun 28 Aoû 2017 - 13:57

Bonjour Mino,

1) Pour U3:C je ne comprends pas bien ce que tu veux dire...
Il est alimenté en +Vcc sur la pin 4 et à la masse sur la pin 4.

A moins que tu aies décelé autre chose...

2) Pour ce qui est de D11 c'est simplement une sécurité, importante d'après moi.
Lorsqu'il y a un "problème" courant, détecté par U3, la bascule U4 délivre le signal ALARME qui, par SW2/D10, va bloquer le LM2575 => plus rien en sortie de l'alim.

Le réarmement ne se fait que manuellement par SW2 (REARM).
Et normalement, effectué uniquement lorsque la cause de cette alarme a été résolue.
Mais, supposons, que cette cause n'ai pas été (correctement) identifiée (et dans la pratique... c'est malheureusement possible).

Le signal REARM resette U4:A, donc plus de signal ALARME.
Si plus de signal ALARME, le LM2575 refonctionne.

Mais, toujours dans l'hypothèse où la sur-intensité existe toujours...
Dans ce cas, l'alim re-fonctionne donc... mais la sur-intensité est toujours là... et plus de signal ALARME possible puisque U4:A est toujours bloqué par REARM.
Risque de casse importante !

D11 sert donc à bloquer le LM2575 tout le temps que REARM est actif.

Dans ce cas, lorsque par SW2 4/5, nous levons REARM, l'alim peut à nouveau fonctionner mais si encore une sur-intensité, le signal ALARME pourra toujours remplir sa fonction et re-bloquer immédiatement à nouveau l'alim (puisque U4:A est "libéré").
Impossible sans cette fonction (cette diode).

On en fait quand même pas mal avec une simple toute petite chi'te diode geek

Citation :
Alors soyons un peu puristes : car dans le détail il aurait fallu aussi intégrer les rebonds du contact de SW2 qui vont séquentiellement tout annuler (le rôle de D11) pendant quelques ms au moins.
C'est vrai.
Et ce point a bien sûr été identifié.
Néanmoins, je ne l'ai pas pris en compte car d'une part, c'est une mini usine à gaz électronique qu'il aurait fallu réaliser, et d'autre part, pendant tout le temps que dure les rebonds de SW2, la sortie de l'alimentation n'aura pas le temps d'atteindre une tension suffisante - tension pouvant provoquer le court-circuit.

Tu a écrit:
... entamer la réalisation de cette alimentation avec quelques modifications pour répondre à mes besoins...
N'oublies pas de nous tenir au courant.
Les amendements sont toujours profitables... accord

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réalisation d'une alimentation à découpage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réalisation d'une alimentation à découpage
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bureau d'études de Recherche et de Développement :: Bureau d'Etudes :: NOS REALISATIONS testées et... reproductibles par Tous ! :: Alimentation à découpage-
Sauter vers:  
Site à visiter...

Econologie.com : rechauffement climatique et economies d'energie

NOS REALISATIONS, TESTEES ET...
REPRODUCTIBLES PAR TOUS !

Alimentation à découpage
2v - 25v / 20A

Carte interface série optocouplée
pour système de développement
sur PICS

Carte PWM avec
mosfet de puissance intégré