Bureau d'études de Recherche et de Développement
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Bureau d'études de Recherche et de Développement


 
AccueilAccueil  PortailPortail  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-62%
Le deal à ne pas rater :
ABEIL – Lot de 2 Oreillers à mémoire de forme matelassés- 60×60 ...
14.54 € 37.99 €
Voir le deal

 

 MEYER COMEBACK

Aller en bas 
+2
Asl
ggbo28
6 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ggbo28
Membre Actif



Age : 78
Localisation : happponvilliers
Prénom : gerard
Date d'inscription : 05/08/2009

MEYER COMEBACK Empty
MessageSujet: MEYER COMEBACK   MEYER COMEBACK EmptyVen 13 Nov 2009 - 10:55

pour ceux qui deffendent Meyer comme Tad Johnson etc je propose de reprendre le sujet :
afin de ne pas faire comme les alchimistes du moyenne age de convertir du plomb en or avec des manips de tous genres , restons à ce que nous connaissons de la technique.
à l'inverse de ce que nous voyons sur sur yahoo groupe.
Meyer dans ses brevets n'a jamais fait allusion aux formatage des tubes etc les doccuments qu'il nous reste sont ses videos .
Revenir en haut Aller en bas
ggbo28
Membre Actif



Age : 78
Localisation : happponvilliers
Prénom : gerard
Date d'inscription : 05/08/2009

MEYER COMEBACK Empty
MessageSujet: Re: MEYER COMEBACK   MEYER COMEBACK EmptyVen 13 Nov 2009 - 11:00

on y voit la cellule eet un generateur assossiés. De nombreux témoins certifient la production de gaz massif.
nous ne devons pas nous perdre dans l'emploie de tel ou tel composant mais de la magniere de les assossier. comme Meyer Tad Johnson dit que c'est un simple cicruit résonnant et que lui même a réussi a produire 200 litres de gaz heure avec un faible courant et de la haute tension, mais qu'il perd rappidement la réaction et qu'il a du mal a la retrouver, ceci étant dut je pense aux différents parametres variables de la cellule.
Revenir en haut Aller en bas
ggbo28
Membre Actif



Age : 78
Localisation : happponvilliers
Prénom : gerard
Date d'inscription : 05/08/2009

MEYER COMEBACK Empty
MessageSujet: Re: MEYER COMEBACK   MEYER COMEBACK EmptyVen 13 Nov 2009 - 11:04

pour rester dans les marges de travail praticable : dimension de la self et frequence , le produit de base est la cellule . ici je prend 7 tubes , la capacité étant de l'odre de 650 picofarads, prit au capacimetre ce qui corrspond grossomodo aux calculs par les surface le dielectrique étant l'air soit 1
Revenir en haut Aller en bas
ggbo28
Membre Actif



Age : 78
Localisation : happponvilliers
Prénom : gerard
Date d'inscription : 05/08/2009

MEYER COMEBACK Empty
MessageSujet: Re: MEYER COMEBACK   MEYER COMEBACK EmptyVen 13 Nov 2009 - 11:21

MEYER COMEBACK Cellul13
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
Asl


Age : 71
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MEYER COMEBACK Empty
MessageSujet: Re: MEYER COMEBACK   MEYER COMEBACK EmptyVen 13 Nov 2009 - 11:35

Bonjour Gérard,

Citation :
Tad Johnson... et que lui même a réussi a produire 200 litres de gaz heure avec un faible courant et de la haute tension...
Avons-nous des infos concrètes sur son sytème (schéma, etc...) ou est-ce, comme toujours, un effet d'annonce sans dévoiler quoi que ce soit ?

@++
Revenir en haut Aller en bas
ggbo28
Membre Actif



Age : 78
Localisation : happponvilliers
Prénom : gerard
Date d'inscription : 05/08/2009

MEYER COMEBACK Empty
MessageSujet: Re: MEYER COMEBACK   MEYER COMEBACK EmptyVen 13 Nov 2009 - 11:36

je ne sais pas ou est partie mon image bon je continue?
si on veut rester dans les kilohertz pour la frequence de travaille il va falloir faire varier la taille de la self dans des proportions acceptable.
la formule pratique L = 253,28 x 100000000/F²C
ce qui donne 97,415 henry pour F 20 khz
974 yH pour F = 200 khz
et 9 yh pour f = 2 mhz
on voit la taille de la self en fonction de la frequence ceci pour un dielectrique comme l'air
mais pour l'eau le dielectrique est de l'orde de 50 et la capa sera multiplié par cette
valeur et on aura pour la cellule 32500 picofarads.
la on ne peut pas vérifier avec le capacimetre dut a la resistance de l'eau qui n'est pas pure.
l'eau distillé employée dans le refroidissement des tubes d'émetteur de radiodiffusion est isolée a plusieurs kilovolts et c'est une eau obtenue par distilation avec des criteres tres dracconiens avec des récipients particuliers afin que les ions
de ceus ci ne se melanges pas avec la molecule d'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
Asl


Age : 71
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MEYER COMEBACK Empty
MessageSujet: Re: MEYER COMEBACK   MEYER COMEBACK EmptyVen 13 Nov 2009 - 11:39

Bonjour Gérard,

Ton image est juste au-dessus de mon précédent message.

Tu avais posté exactement la même image deux fois.... ce qui ne sert à rien il me semble.

@++
Revenir en haut Aller en bas
ggbo28
Membre Actif



Age : 78
Localisation : happponvilliers
Prénom : gerard
Date d'inscription : 05/08/2009

MEYER COMEBACK Empty
MessageSujet: Re: MEYER COMEBACK   MEYER COMEBACK EmptyVen 13 Nov 2009 - 11:47

valeur de notre self pour l'eau
20 khz l = 1948 yh
200 khz l = 19,48 yh
2mhz l = 0,19 yh
pour 20 khz notrex self a bien diminuée mais reste encore importante pour une self bobinée sur air à moin d'utiliser un noyan pour renforcer la permeabilité.
comme je le disais plus haut ce qui nous gêne dans l'eau c'est sa résistance et la on n'échappe pas a la loi u=ri notre tension ne voit le dielectrique que comme une resistance et c'est pourquoi d'appliquer de la haute tension a la cellule est voué a l'échec sauf !...

pour faire nos essais nous allons réagir différament de Naudin ( qui boude tout seul dans son coin ) lui il a isolé ses tubes et faussé ses mesures l'isolant étant un dielectrique la capa résuiltante est comme si l'on mettait deux condensateurs en série et la résultante est plus basse que le plus petit des condensateur.
pour faire une approche de ce que l'on va visionner , on va pendre un liquide neutre comme le petrole par exemple et faire des relevées, ensuite on passera directement a l'eau.
Mais il y aura une étappe intermédiaire entre les deux.
Paris ne c'est pas faitd'un jour et l'oiseau petit a petit fait son nid
cordialement A+
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
Asl


Age : 71
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MEYER COMEBACK Empty
MessageSujet: Re: MEYER COMEBACK   MEYER COMEBACK EmptyVen 13 Nov 2009 - 12:17

Re,

Et as-tu des infos complémentaires concernant Tad Johnson ?

@++
Revenir en haut Aller en bas
tom
Chef de Projet
tom


Age : 52
Localisation : somme 80
Prénom : Tom
Date d'inscription : 10/12/2006

MEYER COMEBACK Empty
MessageSujet: Re: MEYER COMEBACK   MEYER COMEBACK EmptyVen 13 Nov 2009 - 12:54

Salut Alain et Gerard!
En parcourant un post tres passionnant du forum essenceciel, je suis tombé sur quelques bons schemas dont je connais l'auteur Very Happy
Il y a aussi quelques infos sur Tad Johnson: a relire avec plaisir

Dommage, on était sur la bonne voie je pense...
Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
ggbo28
Membre Actif



Age : 78
Localisation : happponvilliers
Prénom : gerard
Date d'inscription : 05/08/2009

MEYER COMEBACK Empty
MessageSujet: Re: MEYER COMEBACK   MEYER COMEBACK EmptyVen 13 Nov 2009 - 13:52

re bonjour a tous les deux
je n'ai pas plus d'infos que les emails que j'ai échangé avec Tad ohnson avant qu'il déménage.
je compte le recontacter plustard, et l'assosier a nos projets je lui donnerais le lien pour qu'il vienne sur le site, mais il va falloir que je baratine en anglais çà c'est une autre paire de manche.
mais avant j'ai des manips a faire peut être que je me plante on verra bien, rien n'est séllé inch alla.
je vais relire tout ce qui a été fait sur l'ancien site, et les notes de guidi
a+ gerard
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
Asl


Age : 71
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MEYER COMEBACK Empty
MessageSujet: Re: MEYER COMEBACK   MEYER COMEBACK EmptyVen 13 Nov 2009 - 16:14

Bonjour Gérard,

Sur quel(s) schéma(s) te bases-tu ?
Que l'on ait tous la même base pour les discussions futures.

@++
Revenir en haut Aller en bas
ggbo28
Membre Actif



Age : 78
Localisation : happponvilliers
Prénom : gerard
Date d'inscription : 05/08/2009

MEYER COMEBACK Empty
MessageSujet: Re: MEYER COMEBACK   MEYER COMEBACK EmptyDim 15 Nov 2009 - 10:49

bonjour Alain
je n'ai pas de schéma particulier pour le moment.
mon but est de verifier dans un premier temps avec le materiel courant , generateur bf , analyseur de spectre et wobulateur , les reactions de la cellule en fonction du produit que l'on met dedans, par suite on passera a l'eau .
par contre si quelqu'un pouvait m'apporter une reponse sur la valeur du dielectrique de l'eau , car j'ai des valeurs tres differente suivant ou je vais chercher: de l'ordre de 50 à 80 , quelle est la bonne valeur car celà ouvre un éventaille assez important sur la valeur de la capa de la cellule.
a+
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
Asl


Age : 71
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MEYER COMEBACK Empty
MessageSujet: Re: MEYER COMEBACK   MEYER COMEBACK EmptyDim 15 Nov 2009 - 14:30

Bonjour,

Récupéré sur le net et je cite : "D’après la loi de Maxwell, la constante diélectrique serait 73,5, l’observation donne 76".

Mais même les scientifiques ne sont totalement d'accord entre eux. Eau pure... Eau distillée... ????

Tu vas être obligé de prendre une moyenne car de toute façon ton eau ne sera jamais pure à 100%.

@++
Revenir en haut Aller en bas
ggbo28
Membre Actif



Age : 78
Localisation : happponvilliers
Prénom : gerard
Date d'inscription : 05/08/2009

MEYER COMEBACK Empty
MessageSujet: Re: MEYER COMEBACK   MEYER COMEBACK EmptyMer 25 Nov 2009 - 19:11

bonjour a tous
je suis passé aux essais avec la cellule rempli de petrole pour chauffage afin de parer à la conduction du liquide.
la capacité mesurée est de 1260 pf, avec une self de 1,8 microhenry la frequence de résonance de la cellule se situe vers 3200 khz, calcul et realité sont tres proche. prochaine étape avec de l'eau en cherchant une astuce pour l'eau du robinet.ci joint photo de la courbe de résonance du wobulo.
la capacité de la cellule étant fixe il faudra jouer sur les deux variables ( fréquence et self ) tout en restant dans des marges acceptables.
Revenir en haut Aller en bas
ggbo28
Membre Actif



Age : 78
Localisation : happponvilliers
Prénom : gerard
Date d'inscription : 05/08/2009

MEYER COMEBACK Empty
MessageSujet: Re: MEYER COMEBACK   MEYER COMEBACK EmptyMer 25 Nov 2009 - 19:19

MEYER COMEBACK Cellul11
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MEYER COMEBACK Empty
MessageSujet: Re: MEYER COMEBACK   MEYER COMEBACK EmptyMer 25 Nov 2009 - 19:22

Bonjour Gérard,

Très bonne approche donc!

Sur la photo, à quoi correspond le premier pic?

Peux tu nous donner la tension aux bornes de la cellule?

A+
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
Asl


Age : 71
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MEYER COMEBACK Empty
MessageSujet: Re: MEYER COMEBACK   MEYER COMEBACK EmptyMer 25 Nov 2009 - 19:26

Bonjour Gérard,

Intéressant tout ça...

Mais comme je te le disais dans un précédent message, il est impératif que nous ayons "ton" schéma pour pouvoir éventuellement comprendre quelque chose.

Self ? Fréquence ? Donc normalement un étage de puissance, mosfet par exemple ?

Fais-le même sur paint et envoie-le moi par mail je le met "au propre" si tu veux, mais là on ne comprend rien.

Même la photo de l'oscillo : quelle échelle (durées) ? Quelle amplitude ?.

Pense que toi tu sais tout ça puisque tu le crée mais pas nous.

@++
Revenir en haut Aller en bas
ggbo28
Membre Actif



Age : 78
Localisation : happponvilliers
Prénom : gerard
Date d'inscription : 05/08/2009

MEYER COMEBACK Empty
MessageSujet: Re: MEYER COMEBACK   MEYER COMEBACK EmptyJeu 26 Nov 2009 - 6:19

bonjour
le premier pic sur l'oscilo c'est le marqueur du wobulo qui indique la frequence de démarage plus on s'éloigne de se pic plus la frequence est élevée.
Alain pour le moment il n'y a pas de shéma j'utilise les appareils classiques : generateur de tension, wobulo ect . Je ne suis pas dans la phase production de gaz , j'essais de comprendre les réactions de la cellule.
le premier point est de cerner a quelle fréquence résone la cellule, par une approche par le calcul, et de le vérifier par le matériel. une fois que je sais approximativement a quelle frequence elle doit résoner, je fabrique une self de la valeur calculée et la controle soit avec un gipdeep ,ou un selmetre.
ensuite je passe le tout au wobulo. a rappeler qu'un wobuloscope est un appareil qui genere une frequence variable de x à y , et quand nous somme a la frequence de résonance nous avons la courbe qui est sur la photo plus haut. il sufit de positionner le marqueur qui est integré dans le wobulo sur le centre de la courbe pour en mesurer la frequence.
pour l'eau celà va etre plus difficile le dielectrique qui est de l'ordre de 70 a un faible isolement qui est le seuil de l'électrolyse, je pense 1,8 volts ou quelque chose dans ce genre. il va donc falloir générer avec le wobulo une tension tres basse qui puisse encore être décodée et visible sur l'oscillo.
si on trouve la fréquence de résonance de la cellule le boulo n'est pas fini, cette fréquence va varier 1 : avec la température, 2 : avec la production de gaz, ce dernier va changer la valeur du dielectrique qui va avoir tendance a aller vers 1 en fonction de la production de gaz produit, en effet celui ci vient faire un tempon entre les électrodes ( électrodes gaz eau electrodes ) ceci n'est pas néfaste a mon gout et ce sera la suite de l'expérience vous comprendrez le moment voulu , chaque chose en son temps. ,pour le moment je fait cavalier seul, mais par la suite j'aurais besoin de tous le monde par exemple :Alain allias ASL pour une régulation automatique du calage de la frequence pour garder la bonne fréquence de résonance .Pour ce qui est la partie puissance celon les fréquences utilisées ce sera plus compliqué l'avenir nous le dira.
alors aux fourneaux bon courage a tous cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
ggbo28
Membre Actif



Age : 78
Localisation : happponvilliers
Prénom : gerard
Date d'inscription : 05/08/2009

MEYER COMEBACK Empty
MessageSujet: Re: MEYER COMEBACK   MEYER COMEBACK EmptyJeu 26 Nov 2009 - 13:32

je n'ai pas réussi ce matin a mettre en évidense la résonance de la cellule avec de l'eau et les appareils classique.
je prendrais le probleme par un autre bout.
l'expérience qui suit tant a prouver l'importance du bullage dans la cellule.
la fusion a froid : nous prenons 2 électrodes que nous immergeons dans de l'eau salée , l'une des électrodes est peu immergée.
sur la premiere photo nous voyons se former le bullage , les électrodes étant soumises a une tension continue de 0 à 200 volts.
le courant va monter jusqu'a 10 amps. a partir de se moment nous voyons sur la photo 2 apparaitre un soleil a la base de l'electrode la moin immergée , et le courant tombe et se stabilise a 2 amps . Ceci prouve que le bullage crée un coussinet entre l'électrode et l'eau et de se faite réduit le courant.
je vous propose de vous reporter a la cellule de gray ou il y a 3 électrodes.
je vais dans un premier temps soumettre ma cellule a travers une diode à un fort courant pour créer le bullage, et en parallele au travers d'une autre diode rapide
des signaux haute tension a différentes fréquences.
voyez vous a quoi je pense ?
Revenir en haut Aller en bas
ggbo28
Membre Actif



Age : 78
Localisation : happponvilliers
Prénom : gerard
Date d'inscription : 05/08/2009

MEYER COMEBACK Empty
MessageSujet: Re: MEYER COMEBACK   MEYER COMEBACK EmptyJeu 26 Nov 2009 - 13:44

MEYER COMEBACK Pict0011MEYER COMEBACK Picture
Revenir en haut Aller en bas
ggbo28
Membre Actif



Age : 78
Localisation : happponvilliers
Prénom : gerard
Date d'inscription : 05/08/2009

MEYER COMEBACK Empty
MessageSujet: Re: MEYER COMEBACK   MEYER COMEBACK EmptyJeu 26 Nov 2009 - 13:49

MEYER COMEBACK Pict0012
Revenir en haut Aller en bas
renaud67
Membre Actif



Age : 56
Localisation : Marseille
Prénom : renaud
Date d'inscription : 07/04/2008

MEYER COMEBACK Empty
MessageSujet: Re: MEYER COMEBACK   MEYER COMEBACK EmptyJeu 26 Nov 2009 - 15:51

ggbo28 a écrit:

je vais dans un premier temps soumettre ma cellule a travers une diode à un fort courant pour créer le bullage, et en parallele au travers d'une autre diode rapide
des signaux haute tension a différentes fréquences.
voyez vous a quoi je pense ?
On applique une contrainte aux molécules d'eau avec le continue et par-dessus on applique de petites oscillations pour tenter de les casser dans une configuration où la liaison H-O est "distendue" ?
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MEYER COMEBACK Empty
MessageSujet: Re: MEYER COMEBACK   MEYER COMEBACK EmptyJeu 26 Nov 2009 - 18:51

Bonjour Gérard,

Pas mal la fusion à froid!

Ca doit commencer à buller fort avec la fusion, non?

Il y a t'il un grondement dans la cellule?

A+
Revenir en haut Aller en bas
ggbo28
Membre Actif



Age : 78
Localisation : happponvilliers
Prénom : gerard
Date d'inscription : 05/08/2009

MEYER COMEBACK Empty
MessageSujet: Re: MEYER COMEBACK   MEYER COMEBACK EmptySam 28 Nov 2009 - 9:11

salus francis, oui celà crépite ce doit être le gaz qui brule ?
pour vérifier mes hypothèses il va falloir que je passe aux essais, mais la construction des modules va être longue, c'est comme en cuisine pour faire un plat beaucoup de temps pour la préparation et peu pour la dégustation.
je pense que le gaz dégagé par la cellule va stabiliser un peu sa dérive en fréquence,la tension hf a la sortie du PA devrait être de l'ordre de 400 volts et si le coefficient de surtension est bon on devrait atteindre quelques milliers de volts aux bornes de la cellule à la résonance. Mais tout ceci n'est qu'une hypothèse et n'engage que moi. si on croit Meyer tout se passe avec la tension , pas de courant au contraire de tout ce que l'on voit sur les sites ou on reste dans une électrolyse ameilleurée .ci joint shéma grossier de la manip.
en fonction de la fréquence de résonance de la cellule il faudra faire un arengement
soit parallele ou en série pour jouer sur la capa.
c'est dommage que les travaux de l'ancien site se soit interompus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MEYER COMEBACK Empty
MessageSujet: Re: MEYER COMEBACK   MEYER COMEBACK Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
MEYER COMEBACK
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Meyer... Meyer... Quand tu nous tiens !
» Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661
» MEYER
» Brevet Meyer 4.798.661
» Omerta sur Meyer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bureau d'études de Recherche et de Développement :: Bureau d'Etudes :: Préparation de nouveaux projets :: Faisabilité-
Sauter vers:  
Site à visiter...

Econologie.com : rechauffement climatique et economies d'energie

NOS REALISATIONS, TESTEES ET...
REPRODUCTIBLES PAR TOUS !

Alimentation à découpage
2v - 25v / 20A

Carte interface série optocouplée
pour système de développement
sur PICS

Carte PWM avec
mosfet de puissance intégré