Bureau d'études de Recherche et de Développement
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Bureau d'études de Recherche et de Développement


 
AccueilAccueil  PortailPortail  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-38%
Le deal à ne pas rater :
PC Portable Gamer – LENOVO Legion 5 15ACH6H – 15,6″FHD (RAM 8Go)
799 € 1299 €
Voir le deal

 

 Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
chevesne51
Soutien Technique
Membre d'Honneur
Soutien TechniqueMembre d'Honneur
chevesne51


Age : 71
Localisation : France
Prénom : Laurent
Date d'inscription : 05/09/2006

Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 Empty
MessageSujet: Re: Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661   Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 EmptySam 16 Fév 2008 - 12:32

Bonjour,

chercheur, le brevet de meyer où un alternateur apparait est le 661, remonté à la surface par:

bonnaud

Citation :
MessageSujet: Re: TESTS ALTERNATEUR FC89 Mar 12 Fév - 19:08

bonjour a tous

tophe71 j'ai le brevet que tu à perdu
le brevet US Patent 4,798,661
http://www.rexresearch.com/meyerhy/4798661.htm
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique



Age : 66
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 Empty
MessageSujet: Re: Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661   Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 EmptySam 16 Fév 2008 - 15:58

Oui je l'ai vu merci, il est de quelle date elle n'apparaît pas ou je ne l'ai pas vue.
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
Asl


Age : 71
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 Empty
MessageSujet: Re: Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661   Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 EmptySam 16 Fév 2008 - 16:02

Bonjour,

Date de publication : 17 janvier 1989

@++
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique



Age : 66
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 Empty
MessageSujet: Re: Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661   Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 EmptySam 16 Fév 2008 - 16:53

Ah tu l'as vu Où? je te crois mais...j' l'ai pas vu c'est interressant car c'est vieux, je ne sais plus mais le premier c'est pas 1982?
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
Asl


Age : 71
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 Empty
MessageSujet: Re: Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661   Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 EmptySam 16 Fév 2008 - 17:41

Bonjour Chercheur,

Pour toute recherche de brevets (mais il y a d'autres sites) : http://ep.espacenet.com/advancedSearch?locale=fr_ep

@++
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique



Age : 66
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 Empty
MessageSujet: Re: Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661   Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 EmptySam 16 Fév 2008 - 17:51

Merci alors tu as lu ce bout de traduction? Qu'en penses tu?
Moi cela me laisse perplexe...
Revenir en haut Aller en bas
tom
Chef de Projet
tom


Age : 52
Localisation : somme 80
Prénom : Tom
Date d'inscription : 10/12/2006

Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 Empty
MessageSujet: Re: Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661   Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 EmptySam 16 Fév 2008 - 18:59

Il y a quelque chose d'interessant dans le texte, on y parle, d'apres ce que j'ai pu comprendre, d'electrons libres (liaison de covalence).
c'est ces electrons qu'il faudrait chasser je pense, pour affaiblir les liaisons.
Qu'en pensez-vous de tout ça?
Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
Chercheur
Support Electronique



Age : 66
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 Empty
MessageSujet: Re: Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661   Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 EmptySam 16 Fév 2008 - 20:30

Bof moi je ne sais plus trop
Déjà quand on lit comment il décrit l'usage d'une résistance...Ou on se marre ou on se dit...

Alors les electrons et tout le fourbi....Les courants de fuite (d'ailleurs lesquels?) le seul qui puisse se passer c'est ...dans l'electrolyse le reste je n'y comprends RIEN.
Qui comprends?

Ce qu'il ne dit pas et n'explique JAMAIS c'est quelle vitesse, quelle fréquence, quelle tension!
Ca nous sers à QUOI toutes ces fumeuses explications?
à RIEN! Et on est pas les seuls!

Je reste très calme mais tout de même, y a comme un défaut des années que des personnes lisent, tentent de piger ce Mr Meyer mais JAMAIS ils ne font autre chose que de l'electrolyse... JAMAIS.

Ce fameux régime où la tension augmente "y a plus de courant" qu'il explique... Ben oui... Cependant, PERSONNE ne le constate...Il ne reste plus que le test à fréquence très basse...excitation hachée ...Mais on ne sait pas non plus à quelle fréquence... Bon, admetons que pour un brevet il n'allait pas TOUT décrire, admettons. Nous allons chercher, mais j'ai de gros doutes.
Pas vous?
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
Asl


Age : 71
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 Empty
MessageSujet: Re: Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661   Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 EmptyDim 17 Fév 2008 - 14:34

Bonjour,

Oui, Chercheur, j'ai lu ta traduction (et merci d'ailleurs).
Mais je n'en fais pas tout à fait la même analyse que toi.

Tout d'abord, je pense qu'il est difficile de traduire un texte américain, par exemple, si on est pas presque américain soi-même.
Il y a forcément des tournures qui nous échappent.

Par exemple :
Meyer a écrit:

In simple terms the restriction to current flow to the negative plate is a restriction to the flow of current between the pair of plate exciters. There can be no electron leakage from the negative potential plate exciter if there are no electrons to leak.
Moi, je le traduirai plutôt comme ceci :

Asl a écrit:
Et logiquement, le fait de restreindre (réduire) le courant à la plaque négative de la cellule entraine la même réduction sur les deux plaques de la cellule. Car il ne peut y avoir aucune fuite d'électrons si aucun électron n'est prêt "à fuir" !

Je ne considère la dernière phrase que comme un joke, une petite tournure plaisante que seuls les américains se permettent de mettre dans leurs brevets, et non pas à prendre en tant que donnée technique qui, dans ce cas bien sûr, serait en effet un peu stupide.

Mais, j'admets que mon anglais...

Moi, je n'ai aucun doute.
Qu'il ait réellement réussi ou non, je m'en bat complètement l'oeil.

Supposons qu'un jour, ma femme de ménage me dise, dans un moment de vision clairvoyante extraordinaire : "Tiens, pourquoi, on ne pense pas à cracker l'eau pour en retirer du gaz ?"...
Youpie ! Voilà un sujet de recherche intéressant... et je m'y mets en partant de zéro évidemment.

Je ne considère pas Meyer comme une femme de ménage, mais c'est un peu dans cet esprit que j'aborde la chose. Il nous divulgue des pistes, réelles ou pas, c'est à nous de les vérifier et de repartir sur d'autres pistes si non concluant.
Car en réalité, ce que nous cherchons, c'est le moyen de cracker l'eau et non pas de reproduire un brevet quelconque, fut-il de Meyer.

Et dans cette optique, je pense que le sujet initié par Laurent ("Nouvelle approche Meyer") ne devrait pas être négligé, il me semble.

@++
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
Asl


Age : 71
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 Empty
MessageSujet: Re: Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661   Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 EmptyDim 17 Fév 2008 - 14:46

Bonjour,

Je rebondi un peu sur les propos de Tom.

Dans tous les schémas de Meyer, il y a cette fameuse résistance présente pour, je cite, "limiter la fuite d'électrons".

De quelle fuite s'agit-il vraiment ?

Si vous êtes d'accord pour aborder ce sujet, faisons-le réellement, en fonction de nos connaissances évidemment, mais en gardant et conservant uniquement le côté "technique" de la chose.

@++
Revenir en haut Aller en bas
tom
Chef de Projet
tom


Age : 52
Localisation : somme 80
Prénom : Tom
Date d'inscription : 10/12/2006

Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 Empty
MessageSujet: Re: Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661   Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 EmptyDim 17 Fév 2008 - 18:30

Very Happy Si je pousse mon idée plus loint, (avec le peu de connaissance que j'ai:lol:)...
Je compare ces 3 paires d'electrodes avec 3 actes successifs.

a) Electrolyse classique (avec un assez fort courant, pour fragiliser les liaisons).

b) Suppression des electrons libres (là! je ne sais pas comment🇳🇴).
A ce stade, peut-etre que la resistance de l'eau augmenterai...

C) Claquage de la molecule en Haute tension sans courant (ou presque).

Et tout ça dans la mème sauce...

est ce possible???Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 Empty
MessageSujet: Re: Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661   Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 EmptyDim 17 Fév 2008 - 19:05

Bonsoir,
Le petit problème est de pouvoir balancer la Ht dans un liquide conducteur.
Aucune HT de faible courant fonctionnera, la tension chute énormément dans l'eau.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
Asl


Age : 71
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 Empty
MessageSujet: Re: Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661   Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 EmptyDim 17 Fév 2008 - 19:07

Bonjour,

Citation :
est ce possible???
Ca, c'est l'expérience qui (peut-être je l'espère) nous le dira, mais.. ce n'est vraiment pas impossible.

En tout cas (au jour d'aujourd'hui), j'adhère à ton analyse.

@++
Revenir en haut Aller en bas
tom
Chef de Projet
tom


Age : 52
Localisation : somme 80
Prénom : Tom
Date d'inscription : 10/12/2006

Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 Empty
MessageSujet: Re: Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661   Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 EmptyDim 17 Fév 2008 - 19:37

j'vais peut etre vous dire une anerie et me faire moquer:lol:

arretté moi si j'me trompe....
les atomes sont bien lier par ce (fil conducteur) l'electron genant dit liaison de covalence? non?

Suposons maintenant que ce soit cet electron qui donne sa faible resistance a l'eau

Enfin quand je dis 'l'electron' ils sont plusieurs comme une multitude de petite resistance en parallele et tous le monde sais que peu importe la valeur d'une resistance X, la mise en parallele diminue la valeur globale!

Enfin ce n'est qu'une supposition mais j'ai tendance a y croire...
Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 Empty
MessageSujet: Re: Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661   Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 EmptyDim 17 Fév 2008 - 19:44

Bonsoir,
On peut tout imaginer!
Dialogues, analyses, commentaires, c'est très bien sur le papier, mais sans la pratique comment avancer?
Ca peut durer très longtemps.
A+
Revenir en haut Aller en bas
tom
Chef de Projet
tom


Age : 52
Localisation : somme 80
Prénom : Tom
Date d'inscription : 10/12/2006

Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 Empty
MessageSujet: Re: Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661   Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 EmptyDim 17 Fév 2008 - 19:49

Je suis d'accord avec toi FC89, ce ne sont que des idée mais peut etre aussi une piste a ne pas négliger.
Autre part, je suis conscient que vous etes tres actif dans les manips et peut etre aussi quelquefois deçu des resultats negatifs.
Enfin je vous lis presque tous les jours et comme vous tous, j essais de comprendre et d'apporter ma faible collabortion.

Ps: Je suis sure que vous allez tot ou tard y arriver:cheers:
Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 Empty
MessageSujet: Re: Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661   Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 EmptyDim 17 Fév 2008 - 20:04

Re,

Les pistes nous les connaissons, rompre les liens covalents, empêcher la fuite des électrons, cela nous le savons et il est vrai que c'est la marche à suivre.
Mais comment?????
Si tu nous lis tous les jours, et c'est très bien, plus l'on est de fous plus..., mais il nous faut surtout des idées pratiques, de idées de terrain à tenter.
C'est pour moi le sens d'un BE.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique



Age : 66
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 Empty
MessageSujet: Meyer , yes or not.   Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 EmptyLun 18 Fév 2008 - 11:46

Pour la traduction, OK, je suis d'accord, bien que l'on puisse interpreter les choses de diverses façons. Moi dans une traduction technique je ne m'intéresse qu'a l'esprit, pas à la lettre. Ceci pour rester CLAIR dans le texte.

Mais c'est dangereux, il ne faut pas interpreter un "esprit" mais le traduire fidèlement. Traduire à la lettre c'est se retrouver avec des textes incompréhensibles, en tout cas très confus.
D'autant que pour Mr Meyer, sa façon de décrire les choses est plutôt atypique en electronique. Cela peu ajouter à la confusion des genres...

Pour le reste, ce que dit Tom (Bonjour Tom) est ce que j'ai pensé aussi.

Fc89 a donc à ma demande refilé des ampères à gogo dans sa cellule (il en a d'ailleurs trop mis) la pression est montée à plus de 5 Kg et...il n'a JAMAIS observé que la tension grimpait. Certes, en tournant vite et avec 3 pôles raccordés via 3 diodes sur sa cellule et non un seul donc entre 200 et 400 Hz environ...

Peut être dans les mêmes conditions entre 5 et 100 Hz...Je ne sais.

Ce WE il a je crois testé, je ne sais sous quelle pression, mais il n'a RIEN constaté non plus. Mais il ne m'a pas répondu pour son variateur donc j'attend des précisions.

Je vais y réflechir à nouveau.

Je comprends ta démarche ASL il reste qu'il me fallait bien partir de quelque chose...Mr Meyer dit: "je l'ai fait et ça marche" Donc...

On a reproduit fidèlement le mieux possible ce qu'il prétend avoir fait...
Ca ne fonctionne pas! point.

Donc au moins, avec ce système, nous savons tous à quoi nous en tenir, c'est cela qui est positif.

TOUS CEUX qui ont fait des cellules inox pataugent dans le même bouillon: l'electrolyse plus ou moins rapide et croqueuse de 10 fois plus d'énergie qu'elle n'en produit sous forme de gaz!
Nous pareil, dont acte.

On va sans doute tenter autre chose, là perso, j'envisage d'aller moins vite et de réfléchir avec vous puisqu'on va partir de RIEN.

Quels sont les resultat avec Ecless, enfin avec la HT?
A part lors de l'établissement de la tension, des bulles, puis sans doute... rien! C'est normal, les électrons ont fait leur percée...Le flux continue...
y a plus rien à espérer...

MAIS si cette HT est pulsée...Ce sera sans doute TRES différent
QUI a testé, essayé, ici?

Aussi QUI a tenté avec en PLUS un champ magnetique tournant, enfin un "balayage" ce qui va faire se déplacer les électrons dans tous les sens.

Là les molecules d'eau, va falloir qu'elle sachent jouer à cache cache avec les electrons! va y avoir certainement de chouettes collisions!

Maintenent quelle énergie va falloir pour générer tout ce bince et pour quelle Qté de Gaz fourni? Cela est la bonne question.
C'est pour l'instant juste une réflexion. Qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
tom
Chef de Projet
tom


Age : 52
Localisation : somme 80
Prénom : Tom
Date d'inscription : 10/12/2006

Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 Empty
MessageSujet: Re: Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661   Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 EmptyLun 18 Fév 2008 - 13:13

bonjour à vous tous!

chercheur, je vois que tu es sur la meme longueur d'onde.

Je ne suis helas que peu equiper pour mettre en pratique mes idées, je ne peu que les partagers...

Si on prend de nombreux brevets on y trouve un point commun.

Un certain brevet(je ne sais plus lequel) represente 2 electrodes enroulées en spirale avec des aimants a chaque extremité de la cellule (champ tournant magnétique?)

Le brevet de chambrin (qui n'a rien a voir avec nos preocupations présente... et pourtant!!!) sa chaudiere type seguin, n'est autre qu'un couloir en spirale,il preconise d'ailleur que la spirale tourne du haut vers le centre du meme sens que le moteur(champ tournant statique?)

Certaint affirme que la vapeur qui entre dans le reacteur Pantone tourne en spirale(champs tournant Terrestre?)

A ce stade vous allez me dire 'rien a voir avec Meyer!'

Un alternateur possede bien 3 phases?

Les signaux ne sortent pas symetrique?
Il ya donc un dephasage(champ tournant electrique)

voila ce que j'en pense...
Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 Empty
MessageSujet: Re: Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661   Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 EmptyLun 18 Fév 2008 - 13:18

Bonjour,
Chercheur, le variateur est en fonction.
Pour la HT, c'est peut être la clef, mais je pense que l'on ne doit pas la forcer, elle doit arriver toute seule.
Maintenant j'en suis arriver à penser que la résonnance doit être la solution, seulement laquelle, l'inox ou l'eau?
A+
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique



Age : 66
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 Empty
MessageSujet: Re: Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661   Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 EmptyLun 18 Fév 2008 - 14:46

Que ce soit de l'eau ou des tubes si résonnance il y a...elle va se concretiser par quelque chose... cette chose c'est soit la production de gaz soit au moins l'augmentation de la tension entre les electrodes...
A ton avis, comment mesure t'on la résonnace d'un circuit accordé? On se fiche pas mal de savoir si ça résonne avec la capa ou la self...On MESURE l'ensemble, on mesure juste juste la tension et lorsqu'elle est au MAXI on connait la fréquence de résonnance du circuit...

Plus il y a de self plus le Q est elevé plus y a de capa moins le Q est élevé Le Q c'est ce fameux coefficient de surtension qui JUSTEMENT fait que la tension "monte" quand on se troiuve dans la bonnefréquence d'accord.

Or, si tu as tenté ce dont nous avoins parlé au tel c'est à dire, à TOUS les regimes entre disons 1.000 T/mn et 10.000T mn et que JAMAIS tu n'as RIEN vu changer sauf le courant donc un peu la tension mais bon 40 ou 60 volts ...T'as donc vu AUCUNE Résonance. juste de l'electrolyse proportionelle à la puissance du signal fourni par ton alternateur. POINT!
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
Asl


Age : 71
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 Empty
MessageSujet: Re: Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661   Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 EmptyLun 18 Fév 2008 - 14:47

Bonjour,

Ne voyez aucune critique dans mes propos mais uniquement une remarque, remarque personnelle et qui n'engage donc que moi.
Comme tout à chacun, je participe afin de faire avancer le chimili avec mes seules connaissances et mon expérience pratique de gestion d'un bureau d'études en électronique.

Chercheur a écrit:
... On a reproduit fidèlement le mieux possible ce qu'il prétend avoir fait...
Ca ne fonctionne pas! point....
Là est mon désaccord (profond d'ailleurs).

"Reproduire" et qui plus est "fidèlement" sont, il me semble, des expressions un peu audacieuses !

Dans la mesure où nous n'avons aucun détail sur son système (nous le constatons et le disons souvent), je ne pense pas qu'il faille considérer que parce que nous avons inséré, comme ça, pour voir, un alternateur, que nous avons reproduit le système Meyer.

Et lorsque, au bout d'un moment, je lis :
Citation :
Peux-tu nous decrire exactement comment tu as procédé au cas où...
C'est peut-être là que le bat blesse.
Car la procédure de tous les tests aurait peut-être du être définie avant toute mise en pratique. Cela permet de savoir où on va (où on veut aller) et de définir ce que l'on veut obtenir, bien avant les bulles qui ne sont qu'un petit détail, puisque la suite logique de la dernière manip - si elle a lieu. Enfin, c'est du moins comme cela que l'on procède dans tous projets de recherche effectués de façon rationnelle et rigoureuse, et c'est obligatoirement comme ça que Meyer a procédé (qu'il ait trouvé, éventuellement, la solution par hasard au cours de l'un de ses tests, n'enlève rien à la chose, au contraire).

Alors peut-être éviter de dire : "Bon, on a fait comme lui, ça ne marche pas, donc c'est un menteur".

Et peut-être qu'en disant (et pensant) cela, vous vous déconcentrez.

@++
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique



Age : 66
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 Empty
MessageSujet: Re: Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661   Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 EmptyLun 18 Fév 2008 - 14:55

Citation :
Certains affirment que la vapeur qui entre dans le reacteur Pantone tourne en spirale(champs tournant Terrestre?)
A ce stade vous allez me dire 'rien a voir avec Meyer!'

Pantone fait re-manger une partie des gaz d'echappement réchauffés au moteur, ce qui permet un meilleur rendement sous certaines conditions. Cela n'a en effet rien à voir avec la craquage de l'eau. On peu aussi faire avancer une voiture avec du bois SEC consumé à l'étouffée (gazogène) ca marche...Mon grand père le faisait en 1942 avec sa 402 (plus d'essence) et alors? Alors RIEN.

Citation :
Un alternateur possede bien 3 phases?
OUI, pour les voitures

Citation :
Les signaux ne sortent pas symetrique?
a peu pres
Citation :
Il ya donc un déphasage(champ tournant electrique)
Ce déphasage est annulé par les diodes de redressement ou doubleur..
Quand au brevet 661 il n'utilise qu'un seul pôle de l'altenateur par cellule. Donc plus queston de déphasage...

voila ce que j'en pense...Moi aussi


Dernière édition par le Lun 18 Fév 2008 - 16:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique



Age : 66
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 Empty
MessageSujet: Réflexions sur un échec   Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 EmptyLun 18 Fév 2008 - 16:19

Citation :
Car la procédure de tous les tests aurait peut-être du être définie avant toute mise en pratique. Cela permet de savoir où on va (où on veut aller) et de définir ce que l'on veut obtenir,
Bonjour ASL, content de te savoir en ligne.
Héhéhé, y a du vrai, je n'étais pas là Dimanche, je suis juste passé en courant pour récupérer mon PC portable.

On va demander à Francis d'expliquer ce qu'il a fait en détail.
Mais nous en avions parlé dimanche en 15:

Je lui ai conseillé de faire tourner son moteur par paliers de 100 ou 200 tmn en laissant tourner et en surveillant sur le scope pour chaque régime les pointes de tension puis d'accélérer et ainsi de suite jusqu'à 15.000 Tours.. Si possible.

Ca a pris du temps et j'ai oublié de lui conseiller de refiler une valve de purge automatique tarée vers 3 ou 4 Kg

Résultat: il a eu un Pb avec son variateur et son récipient (surpression)
Je suppose que cette fois-ci il a sagement laissé juste 2 Kg de pression et a refait les tests antre 100 et 10.000 tours minutes avec un seul pôle raccordé comme préconisé sur le plan de Mr Meyer

C'est vrai qu'il faut beaucoup de rigueur car nous sommes loin les un les autres.
Mais j'ai fait en tout cas exactement pareil que lui avec mon générateur (sans pression) et...Je n'ai RIEN constaté non plus, avec ou sans doubleur de tension. L'eau me fait un parfait court circuit. Point!

Je m'y suis attelé vers 6 heures du mat et terminé les tests, enfin les mesures, vers 8 heures et... RIEN.
Bon, on peut encore plus chercher, mais perso j'ai de TRES gros doutes à présent.

Quand à dire
Citation :
Dans la mesure où nous n'avons aucun détail sur son système (nous le constatons et le disons souvent),
Là pas trop d'accord ASL, nous n'avons aucun détail sur les TENSIONS et les fréquences ... AUCUN !
Mais pour le reste...Tout juste s'il n'y a pas les couleurs de fils!

Depuis quoi? 2ans? 5 ans, 7ans? que les gens tentent de reproduire ce qu'il dit avoir découvert et PERSONNE n'a jamais rien obtenu.

Je pense moi qu'on a fait le tour... Hélas. Maintenant, si certains ont d'autres idées de tests à faire, allons-y mais en ce qui me concerne (hélas) je pense qu'on a déjà tout tenté, a moins que FC 89 ce soit contenté de refiler juste une diode et de tourner à fond pour voir si...

Mais cela ne semble pas le cas, puisqu'il a réparé son variateur au préalable...

Je suis d'accord avec toi pour dire que vitesse et précipitation ne font pas bon ménage dans des études de projets. Il ne s'agit ici pour l'instant que de tenter de reproduire un truc décrit dans plus de 6 brevets, toujours le même truc avec toujours les mêmes explications et des améliorations MINIMES.

On peut en discuter, moi cela ne me gène pas, mais au bout d'un moment, faut tester...Et ce qu'on teste c'est qu'on devient les champions de l’électrolyse. Point!
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 Empty
MessageSujet: Re: Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661   Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 EmptyLun 18 Fév 2008 - 19:32

Réponse, là où vous savez!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 Empty
MessageSujet: Re: Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661   Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Brevet Meyer 4.798.661
» Le V.I.C de S Meyer : Discussions générales
» Meyer... Meyer... Quand tu nous tiens !
» Brevet
» Brevet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bureau d'études de Recherche et de Développement :: Bureau d'Etudes :: Projets terminés, abandonnés ou en attente de reprise :: Meyer II :: Faisabilité-
Sauter vers:  
Site à visiter...

Econologie.com : rechauffement climatique et economies d'energie

NOS REALISATIONS, TESTEES ET...
REPRODUCTIBLES PAR TOUS !

Alimentation à découpage
2v - 25v / 20A

Carte interface série optocouplée
pour système de développement
sur PICS

Carte PWM avec
mosfet de puissance intégré