Bureau d'études de Recherche et de Développement
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Bureau d'études de Recherche et de Développement


 
AccueilAccueil  PortailPortail  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Schématique

Aller en bas 
4 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
Asl


Age : 71
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

Schématique Empty
MessageSujet: Schématique   Schématique EmptyLun 12 Jan 2009 - 8:08

Bonjour,

En premier point, je pense qu'il nous faut discuter de la forme des signaux que nous allons envoyer sur les bobines.

Créneaux ou sinusoïde ?

Je ne vous cache pas que l'option crénals serait beaucoup (mais vraiment beaucoup) plus facile à mettre en oeuvre...

@++
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
Asl


Age : 71
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

Schématique Empty
MessageSujet: Re: Schématique   Schématique EmptyMer 14 Jan 2009 - 20:25

Bonsoir,

Donc pour donner plus de précisions :

Utiliser des créneaux sera quand même plus facile à mettre en oeuvre. Surtout pour le réglage du déphasage (ce n'est qu'un retard, et avec des créneaux pas trop compliqué).

Si sinusoïde, l'emploi de deux DDS est obligatoire et avec micro (pic, etc...).
Plus les deux parties puissance qu'il faudra mettre au point directement sur la maquette.

@++
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
Asl


Age : 71
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

Schématique Empty
MessageSujet: Re: Schématique   Schématique EmptyVen 16 Jan 2009 - 20:22

Bonjour,

La question de la forme des signaux n'ayant pas été tranché, je vous propose une solution intermédiaire.
Normalement, il faudrait envoyer au carbone et la bobine L1 (L2 sera la bobine réceptrice) un sinus.

Mais effectuer un déphasage réglable d'une sinusoïde, moi je ne sais pas faire.

Je propose donc que le déphasage soit traité avec des créneaux qui seront ensuite filtrés pour obtenir un signal sinus.

Pour rappel, une méthode possible (et celle que je propose) : https://generation-hydrogene.forumpro.fr/viewtopic.forum?p=5986

Schéma de principe :

Schématique Schmadeprincipe05

Il est nécessaire que la durée du créneau L1 ait la même durée que celle envoyée au carbone (déphasé mais de même durée).
Pour ce faire, ces deux créneaux sont générés par deux circuits diviseurs (U4/U9) qui divisent une fréquence d'horloge (U2).
La fréquence des créneaux pourra donc être réglable en modifiant l'horloge.
En U5:A, nous obtenons un train de créneaux (rapport cyclique 50/50) qui, après filtrage, sera envoyé sur le bâton de carbone.

Chaque début du créneau de U5:A, nous déclenchons le monostable U6 qui va nous générer le retard (le déphasage) réglable par P3.
La fin du créneau de U6 met à 1 la bascule U5:B (début du créneau qui est envoyé à L1).
Dans le même temps, /Q de la bascule autorise les signaux d'horloge à incrémenter le compteur U9 (le même que U4). Une fois le comptage terminé, la bascule U5:B est remise à zéro jusqu'au prochain front montant de U5:A (période suivante).

Il n'y a donc que deux réglages :
P2 pour la fréquence mais avec des limitations à cause du filtre,
et P3 pour le déphasage.
Lors des tests, un point à faire attention : que le début du créneau de U5:B ne dépasse jamais le début du créneau suivant de U5:A.
Mais avec l'oscilloscope cela ne devrait pas être un gros problème.
[/list]
Jeff, dans un autre sujet a écrit:
... il est dit que ça chauffe pas mal et qu'il faut marquer un temps d'arrêt entre les trains d'impulsions...
Remarque judicieuse, c'est pour cela que j'ai rajouté un gate time (U1).
Si échauffement un peu anormal ou autres, cela nous permettra de pouvoir continuer à tester/vérifier mais avec des cycles beaucoup plus espacés.

Le filtre
J'ai proposé (dans le projet "Centrale électrique") ce type de filtre :

    Schématique Creneau_sinus_1
    Avec le résultat (au simulateur) :

    Schématique Creneau_sinus_2

Bon, pas une sinusoïde dans les règles de l'art c'est vrai mais assez correcte (du moins suffisante pour ce que l'on veut en faire) et surtout avec peu de composants.

Si quelqu'un à une autre proposition ?

A noter que le filtre (quel qu'il soit) va nous nous restreindre au niveau de l'excursion dans la plage de fréquence (mais est-ce important ?).

L'ampli
Pas de commentaire particulier. De type classique (simple AOP) de façon à obtenir en sortie une sinusoïde d'environ 9 à 10v crête-crête.

La puissance
De par l'emploi d'un signal sinus, le mosfet en commutation est écarté.
Peut-être un étage pseudo push-pull (avec couplage capacitif pour rester en mono-tension) de ce style ?

    U1:B étant l'étage ampli précédent.
    Schématique Synergie04_1


Mais ce n'est qu'une proposition, une base de discutions pour la mise au point finale...

@++
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 58
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Schématique Empty
MessageSujet: Re: Schématique   Schématique EmptyVen 16 Jan 2009 - 21:02

Ben, alors là, chapeau! Embarassed

Alain est en train de rajeunir, il déborde de schémas Idea

J'éspere, que nous pourrons lui rendre son investissement!

A+
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
Asl


Age : 71
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

Schématique Empty
MessageSujet: Re: Schématique   Schématique EmptyVen 16 Jan 2009 - 21:28

Bonsoir,

Citation :
Alain est en train de rajeunir...
ATTENTION ! Si un seul d'entre vous me traite de vieux crouton....

Je détache Jeff...

Et vous savez comment cela va se terminer (pour vous) :
Schématique 247-24

@++
Revenir en haut Aller en bas
bonnaud
Membre Super Actif



Age : 57
Localisation : loire (42) cordelle
Prénom : didier
Date d'inscription : 13/01/2008

Schématique Empty
MessageSujet: Re: Schématique   Schématique EmptyVen 16 Jan 2009 - 21:43

bonjour alain

chapeau pour ton travail remarcable,j'ai att de voir la suite.
merci

A+
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 58
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Schématique Empty
MessageSujet: Re: Schématique   Schématique EmptyVen 16 Jan 2009 - 21:51

Re,

Faites gaffe les gars, Alain est un grand bonhommmmmme de..., je dirais plus d'1,85m.
Vous ne lui arrivez pas à la cheville!!!!
A+
Revenir en haut Aller en bas
bonnaud
Membre Super Actif



Age : 57
Localisation : loire (42) cordelle
Prénom : didier
Date d'inscription : 13/01/2008

Schématique Empty
MessageSujet: Re: Schématique   Schématique EmptyVen 16 Jan 2009 - 21:54

Re

pour la hauteur,je le dépasse:1.92M,mais pour le reste je
ne lui arrivez pas à la cheville!!!!

A+
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 58
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Schématique Empty
MessageSujet: Re: Schématique   Schématique EmptyVen 16 Jan 2009 - 21:56

Re,


Ah Ah Ah!!!!
A+
Revenir en haut Aller en bas
coucou789456
Support Electronique
coucou789456


Age : 69
Localisation : narbonne
Prénom : jeff
Date d'inscription : 09/10/2008

Schématique Empty
MessageSujet: Re: Schématique   Schématique EmptySam 17 Jan 2009 - 4:59

bonsoir

Pif ! Paf ! hummmm... ce dialogue me plait, une bonne politique : on tape d'abord, on discute ensuite (ceci est sans rapport avec ce qui pourrait se passer dans le monde actuellement). sans vouloir être plus qu'un autre, j'ai aussi le regret de vous annoncer que je fais 1m94 & 5mm ... mais avec mes 55 ans, j'ai bien du perdre quelques mm depuis !

dans un autre genre d'idée, sans vouloir imposer quoique se soit, je pensais qu'il serait peut-être souhaitable que le champ magnétique de L1 soit présent avant que le barreau de carbone soit alimenté. dans les expériences de JL Naudin, il y a d'après les graphes, un temps d'environ 0.1 ms avant que le courant atteigne son maximum dans le barreau de carbone.

avec du 50 Hz, un déphasage de 0.1 ms représente 1/200 d'une période.

pourtant, je n'ai pas l'impression qu'une tension sinusoïdale soit la meilleure solution, je pencherai plus pour une ou des impulsions HT car on a besoin que de pointe de fort courant traversant le barreau de carbone, mais d'une durée équivalente au minimum de 0.1 ms , qui doit s'établir dans un champ magnétique intense, provoqué lui aussi par une impulsion HT dans L1 en avance par rapport à l'impulsion du carbone.

les expériences de JL Naudin sont ce qu'elles sont, mais on peut remarquer que lors de la version 4.1 , le rayonnement mesuré est beaucoup plus élevé, et c'est de ce rayonnement que doit être tiré l'énergie récupérée dans L2.

reste la constitution de L2, et sa position par rapport au barreau de carbone, et l'orientation du bobinage par rapport au champ émis. ce sont des inconnues pour moi !

jeff
Revenir en haut Aller en bas
coucou789456
Support Electronique
coucou789456


Age : 69
Localisation : narbonne
Prénom : jeff
Date d'inscription : 09/10/2008

Schématique Empty
MessageSujet: i   Schématique EmptySam 17 Jan 2009 - 5:09

re

je pense aussi que la résistance du carbone est suffisamment faible pour qu'un arc électrique ne puisse se former à sa surface, si on emploie une HT très élevée. reste à trouver un montage capable de commuter une tension élevée.

+++++++++
exemple de commutation possible d'impulsion HT : un tube à éclat (flash électronique) est un tube de verre avec un gaz rare, muni autour d'une grille. lorsque on applique à cette grille une tension, il y a ionisation du gaz dans le tube, qui décharge le condensateur à travers le tube. cela pourrait être la base du circuit de commande de l'impulsion HT. car ce type de commande est à la portée de tout bon bricoleurs avertis.
le barreau de carbone serait monté en série avec le tube à éclat.
un système équivalent pourrait être utiliser pour alimenter en HT la bobine L1

une tension de 1000 V serait bien, ce qui devrait donner dans le barreau de carbone, un pic de courant de plusieurs dizaines d'ampères.

sinon, une commande à thyristor devrait faire l'affaire
+++++++++

de même, il faut prévoir un écartement suffisant de L1 pour qu'aucun arc ne se produise entre le carbone et L1.

jeff
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 58
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Schématique Empty
MessageSujet: Re: Schématique   Schématique EmptySam 17 Jan 2009 - 8:42

Bonjour,

Jeff, je crois que Alain, à réalisé des shémas pour étudier le projet Vallée.
Il n'y a donc pas de L2.
L'énergie est directement tirée du carbone!
A+
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
Asl


Age : 71
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

Schématique Empty
MessageSujet: Re: Schématique   Schématique EmptySam 17 Jan 2009 - 9:25

Bonjour,

Jeff a écrit:
... qu'il serait peut-être souhaitable que le champ magnétique de L1 soit présent avant que le barreau de carbone soit alimenté...
Tu en avais déjà parlé il y a quelques temps.
En effet, cette "option" doit être rajoutée.

Jeff a écrit:
... je n'ai pas l'impression qu'une tension sinusoïdale soit la meilleure solution, je pencherai plus pour une ou des impulsions HT car on a besoin que de pointe de fort courant traversant le barreau de carbone...
Oui et non.
Je ne parle pas de la forme des signaux (sinus ou créneaux) envoyés, peu importe, mais de la HT.
Doit-on avoir besoin réellement d'une HT ?

Cette réaction n'est peut-être provoquée que par l'application d'un champ électrique/magnétique et non par un fort courant.
Et que le rendement en sortie soit proportionnel à la puissance appliquée en entrée, donc éventuellement faible, c'est sûr, mais peu importe car ce que nous voulons valider dans un premier temps, ce n'est que la véracité de la théorie de Vallée.

Et il ne me semble pas que Vallée en ait parlé une seule fois (de la HT).

Peut-être sommes-nous (inconsciemment) influencé par les projets Meyer (hydrogène) ou même par Naudin, ce qui nous fait systématiquement penser à appliquer une haute tension, une sorte de réflexe en quelque sorte.

Mais je ne dis pas que je ne suis pas d'accord avec ce que tu dis.
Je ne fais que poser une (autre) question.

Bien sûr, grande différence avec des sinusoïdes de 10v max crête-crête et des pics de près de 1kv.

Naudin (Hoker plutôt) fait passer un fort courant impulsionnel (par décharge de condo).
Vallée, lui, ne parle que de deux sinus déphasés. Et ça serait le déphasage qui provoquerait la réaction.

Grande, très grande différence entre les deux.

Néanmoins une bonne question dont la réponse à trouver va obligatoirement orienter l'électronique de la version 1.

Francis,
Dans mon appellation, L1 est le bobinage autour du carbone et L2 la bobine réceptrice (que nous traiterons plus en détail lorsque le moment sera venu).

@++
Revenir en haut Aller en bas
coucou789456
Support Electronique
coucou789456


Age : 69
Localisation : narbonne
Prénom : jeff
Date d'inscription : 09/10/2008

Schématique Empty
MessageSujet: Re: Schématique   Schématique EmptySam 17 Jan 2009 - 13:03

bonjour

je reconnais que je me suis avancé sur ce qu'on pourrait appelé un terrain glissant. cette nuit j'ai laissé libre court à mes pensées et certaines sont venues en double par rapport à ce que j'avais pu dire avant.

je ferai attention à pas me répéter dorénavant, ça n'ajoute rien et ça a tendance à encombrer.

pour l'instant, je n'ai qu'une chose à dire et c'est extrêmement important : bon appétit !

jeff
Revenir en haut Aller en bas
coucou789456
Support Electronique
coucou789456


Age : 69
Localisation : narbonne
Prénom : jeff
Date d'inscription : 09/10/2008

Schématique Empty
MessageSujet: Re: Schématique   Schématique EmptySam 17 Jan 2009 - 19:38

re bonsoir

pourquoi je parle de HT, en fait ça n'avait pas de rapport avec Meyer, mais plutôt pour qu'un pic de très fort courant soit produit.

JL Naudin l'a montré dans sa version 4.1, en appliquant un courant très élevé, le rendement est très amélioré, quoiqu'en dessous encore du rendement unitaire. je pensais naturellement qu'on devrait appliquer une HT par impulsion, pour que la puissance moyenne envoyé soit raisonnable.

dans son expérience 4.1, un détail m'a échappé dans un premier temps, détail qui interpelle et qui justifie l'avertissement de JL Naudin : c'est la mesure du rayonnement émis par le dispositif. il prend la mesure en positionnant l'appareil derrière le tore.

Vallée dit que c'est l'énergie du vide (sic), ne serait-ce pas plutôt la création du rayonnement qui devrait produire la fameuse énergie.

l'emploi d'un noyau en tore pour un transformateur permet de moindre pertes qu'un même transformateur en fer doux, le rendement est meilleur, les pertes par effets d'hystérésis sont amoindris, etc... on est en droit de se demander ici, si l'emploi d'un noyau pour L2 est le bon choix, car si c'est le fameux rayonnement qui produit l'énergie, le noyau en ferrite du tore le laisse passer entièrement.

autre possibilité, ce n'est pas le rayonnement qui produit l'énergie, mais ce rayonnement influencerai le champ magnétique produit par L1 (par exemple), le tore étant là pour récupérer cet excès de champ magnétique. dans cet hypothèse, le champ magnétique devrait être produit après l'établissement du courant dans le carbone, donc là aussi avec un déphasage, certainement très court. mais dans cette hypothèse, le positionnement de L2 par rapport à L1 est très importante.

jeff
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 58
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Schématique Empty
MessageSujet: Re: Schématique   Schématique EmptySam 17 Jan 2009 - 19:54

Bonsoir,

La HT, ce n'est pas quelque chose des plus simples à mettre en oeuvre.
Passé le 1KV, il faudra prémunir tous les artifices du claquage électrique(isolement).
En plus, beaucoup de pertes sont à craindre, sont compter les perturbations.
Mais je ne dis pas que tu as tord, Jeff!
Je voudrais dire simplement, qu'il faudrait commencer par de petites tensions, on ne connait les effets d'un tel montage!
A+
Revenir en haut Aller en bas
coucou789456
Support Electronique
coucou789456


Age : 69
Localisation : narbonne
Prénom : jeff
Date d'inscription : 09/10/2008

Schématique Empty
MessageSujet: Re: Schématique   Schématique EmptySam 17 Jan 2009 - 20:04

re

je te l'accorde, pour l'instant on avance dans un non négligeable brouillard. le mieux est d'y aller doucement et prudemment :

qui va piano, va sano !

jeff
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
Asl


Age : 71
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

Schématique Empty
MessageSujet: Re: Schématique   Schématique EmptyMar 20 Jan 2009 - 14:14

Bonjour,

Version n+1 qui prend en compte les derniers ajouts :
    Schématique Synergie06

Nous fonctionnons uniquement avec des créneaux (plus de sinusoïdes).
Ca c'est de moi.
J'ai pris cette option car les premiers tests se feront à la "Hoker". Et c'est impulsionnel.
Donnez votre avis sur ce point.

La génération des signaux (déphasage compris) reste identique à la version de principe précédente.
Par SW3 on commute soit la méthode Hoker (L1 alimenté en continu), soit la méthode Vallée (par créneaux déphasés).

La limitation en tension (et de ce fait aussi en courant) est réalisé respectivement par P4/P5.

Possibilité d'envoyer l'excitation sur L1 avant celle sur L2 par SW2.
Là bien sûr, étant donné que c'est manuel, nous ne pourrons pas "contrôler" (affiner) la durée de cette avance (donc entre 0,5s et 1s, suivant la rapidité de Didier).
Je l'ai donc fait par switch et non par électronique uniquement afin d'éviter de rajouter encore des cis.
Là aussi, votre avis.... Enfin, votre avis sur tout d'ailleurs.

@++
Revenir en haut Aller en bas
coucou789456
Support Electronique
coucou789456


Age : 69
Localisation : narbonne
Prénom : jeff
Date d'inscription : 09/10/2008

Schématique Empty
MessageSujet: Re: Schématique   Schématique EmptyMar 20 Jan 2009 - 14:35

bonjour

bon schéma, mais il ne faut pas oublier que c'est un transformateur, donc le courant d'excitation change de sens à chaque période : + - aux bornes de L1 et carbone, la période suivante, c'est l'inverse.

de plus la différence avec Vallée est qu'il alimente en inverse L1 par rapport à Hoker donc + - sur le carbone, avec - + sur L1 et la période suivante, c'est l'inverse

jeff
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
Asl


Age : 71
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

Schématique Empty
MessageSujet: Re: Schématique   Schématique EmptyMar 20 Jan 2009 - 15:00

Bonjour,

Pour ce qui est de Hoker, l'inversion du sens du courant (continu) peut se faire simplement par le sens de branchement à la bobine.

Quelques précisions :

L1 :
créneaux, sinus ou possibilité des deux ?
Inversion à chaque période (pour sinus uniquement) ?

L2 :
créneaux, sinus ou possibilité des deux ?
Inversion à chaque période (pour sinus uniquement) ?

Nous allons faire ce qu'il faut comme tests mais à préciser quand même que faire cohabiter créneaux et sinus va compliquer quelque peu la carte.

@++
Revenir en haut Aller en bas
coucou789456
Support Electronique
coucou789456


Age : 69
Localisation : narbonne
Prénom : jeff
Date d'inscription : 09/10/2008

Schématique Empty
MessageSujet: Re: Schématique   Schématique EmptyMar 20 Jan 2009 - 15:06

pour la période de tests, créneaux c'est plus simple

après test, sinusoïde ou créneaux, ça dépendra des résultats

jeff
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
Asl


Age : 71
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

Schématique Empty
MessageSujet: Re: Schématique   Schématique EmptyMar 20 Jan 2009 - 16:38

Bonjour,

Oui, mais c'est malheureusement cette période de tests qui va nous faire valider ou non le système.

Donc créneaux.

Avec inversion de polarité à chaque période ? Et pour les deux bobinages ?

@++
Revenir en haut Aller en bas
coucou789456
Support Electronique
coucou789456


Age : 69
Localisation : narbonne
Prénom : jeff
Date d'inscription : 09/10/2008

Schématique Empty
MessageSujet: Re: Schématique   Schématique EmptyMar 20 Jan 2009 - 16:52

re ,

non, L2 n'est que l'enroulement de mesure, l'utilisation si tu préfères.

mais les créneaux seront sérieusement écornés à la sortie. quoique le transformateur torique, vu sa matière, est capable je crois de faire transiter une bonne fréquence.

le seul doute que j'ai est que si on n'a pas le moyen de mesurer le rayonnement comme JL Naudin, il sera difficile de savoir où on en est réellement.

jeff
Revenir en haut Aller en bas
coucou789456
Support Electronique
coucou789456


Age : 69
Localisation : narbonne
Prénom : jeff
Date d'inscription : 09/10/2008

Schématique Empty
MessageSujet: Re: Schématique   Schématique EmptyMer 21 Jan 2009 - 5:19

bonsoir

en conclusion de ce que j'ai écrit dans le sujet "carbone et bobinage", je serai partisan d'un montage plus simple pour réaliser un essai en alternatif classique.
personnellement, je prendrai un transformateur torique et j'y bobinerai dessus un enroulement pour faire les tests sur le carbone, et un enroulement pour L1 (en phase) avec possibilité d'inverser la phase à 180 °.

pour les tests avec le carbone, il faudra aussi un autre transfo torique. de cette manière, ça sera un test grandeur nature en alternatif. seul moyen réel de prouver que ça fonctionne.
car visiblement, la surprise viendra du coté de l'impédance du carbone, plus que de sa résistance (en continu).

jeff

ps : je préconiserai aussi la possibilité de mettre une protection en plomb entre l'opérateur et le système, on ne sait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
Asl


Age : 71
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

Schématique Empty
MessageSujet: Re: Schématique   Schématique EmptyMer 21 Jan 2009 - 17:23

Bonjour,

Oui, ça a le mérite d'être plus simple (quoique les transfos !!).

Mais dans ce cas, le déphasage de Vallée est un peu oublié (sauf 180°).

Quant au plomb... oui, tu as encore raison mais côté pratique....

Remarque, si Didier habite près d'une centrale nucléaire, il peut toujours aller leur en demander un morceau.

Ils en ont toujours qui n'ont presque pas servi !! alien cat monkey 🐷

@++
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Schématique Empty
MessageSujet: Re: Schématique   Schématique Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Schématique
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Schématique (à venir)
» Analyse de la schématique de Meyer
» Version 1.0 - Schématique et relevés des mesures
» Électronique - Recherche et poursuite de la fréquence : Schématique v1.0

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bureau d'études de Recherche et de Développement :: Bureau d'Etudes :: Projets terminés, abandonnés ou en attente de reprise :: La Synergétique :: Faisabilité-
Sauter vers:  
Site à visiter...

Econologie.com : rechauffement climatique et economies d'energie

NOS REALISATIONS, TESTEES ET...
REPRODUCTIBLES PAR TOUS !

Alimentation à découpage
2v - 25v / 20A

Carte interface série optocouplée
pour système de développement
sur PICS

Carte PWM avec
mosfet de puissance intégré