Bureau d'études de Recherche et de Développement
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Bureau d'études de Recherche et de Développement


 
AccueilAccueil  PortailPortail  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -31%
PNY – CS900 – SSD – 1 To – ...
Voir le deal
56.99 €

 

 Experiences Meyer (Ravi duplicat)

Aller en bas 
+8
Vanquisher
fc89
iaorana
Xenacanthus
lefermier
miri
tom
Admin
12 participants
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Age : 71
Localisation : Saumur
Prénom : Admin
Date d'inscription : 15/08/2006

Experiences Meyer (Ravi duplicat) Empty
MessageSujet: Experiences Meyer (Ravi duplicat)   Experiences Meyer (Ravi duplicat) EmptyVen 5 Déc 2008 - 12:36

Message de Miri
Edité pour déplacement dans le bon forum.
Le message ORIGINE ICI
Admin


mon annalyse:

1 La vibration des tubes est tres importante (et non pas pour decoller les bulles: y'a plus simple! de plus il apparaitrait que les bulles se crée au centre et non contre une paroi).
sur les photos on voit une encoche sur le tube exterieur. On a mesuré le changement de frequence avec une encoche: seulement de qques Hz (sur un tube de 402mm on passe de 956 à 930Hz avec un encoche d'environ 5cm): il est effectivement difficile d'accorder precisement sans ca. ca veut dire qu'il a cherche à accorder 2 tubes.
sur les photos (plan) on voit aussi que son arrivee electrique se fait a 22.4% du bord du tube.ca correspond a des ondes. (tout metal a les proprieté du plasma).si on considèrent le flot electrique un nuage d'electrons qui exite un autre puis un autre... comme une onde. arrivee au bout du tube elle revient? et si celle ci correspond a un multiple naturel de la frequence du tube on va avoir un Phenomene de creux et de ventre?

2 pourquoi prendre du tube extrude et le recuire apres travaux?.
les particules (les electrons lirbes) ds un tuyau extrudé sont plus libre de leur mouvement. a chaque impulsion electrique les electrons bougent ds tous les sens ( tout en ayant une certaine logique: physique quantique) sans etre entraver par des poches de resistance (endroit de stress du materiau).

3 une molecule d'eau est bipolaire. qd on envoye du courant elle se met ds l'axe +-. en fait elle tourne sur elle meme. tu envoyes 10Khz elle va tourner (un morceau de tour) 10000fois. OK .si tu envoyes la frequence adequate on peut imaginer la molecule d'eau faire des tours complet (resonance de rotation.y'a t'il un rapport avec la frequence de rotation d'un electron autour de so noyau: f1/f2=N entier naturel?).
tour ou morceau de tour ne suffisent pas à cracker la molecule: micro ondes: la molecule chauffe par ce quelle tourne. (sauf peut etre a des valeurs precises: frequence de resonance de rotation).

4 donc elle tourne et les tubes vibrent.
si on dit (iaorana ) que les tubes vibrent non pas avec la frequence (10,20KHz...) mais avec le train de frequence ( donc de 479hz pour mon tube de 402mm de long à 4000hz pour 194mm).
qd les tubes vibrent les parois se raprochent et s'ecartent donc il y a une attraction de e- en meme temp qu'il tourne.la molecule s'ovalise encore plus.voila pour mon annalyse tres personel

experience en cours:
reproduction suivant Ravi avec des modifs sur les tubes: un unique point de fixation (entretoise en epoxy tourne et renuré (bague hydrolube)) des tubes a 22.4% ainsi que l'alim au meme endroit.
je n'ai pas encore reçu les tubes extrudes et j'essaye avec des tubes normaux (un pave d'inox ecrasè puis roulè puis soude :bonjour a la repartition naturelle des particules).je suis en train de les conditionner tout en sachant que ce procede ne devrait pas marcher avec du tube normal (la couche serait du Nickel? d'ou vient il :de l'inox.des particules seraient "transportees" a l'exterieur du tube!! il faut que je trouve une annalyse la dessus . je ne suis pas convaincu par l'effet isolant)
en tout cas au 2eme traitement (0.5, 1, 1.5, 2, 2.5,3Amp) un depot marron est apparu a la surface de l'eau (comme sur la photo de Ravi mais un peu moins).je vais continuer à conditionner jusqu'a absence de trainé marron.
une couche tres tres fine gris est effectivement apparu sur les faces exterieur du tuyau interieur. Mais rien a voir avec la couche epaisse de Ravi. je pense que ca vient de la structure moleculaire du tube.( une difference de brillance est plus vrai qu'une couche de gris).

on a fait le montage electronique de Dave Lawton sans alternateur mais avec la self ( dossier Ravi).qd on essaye de prendre des mesures avec ca faut s'accrocher. on cherche un transfo pour etre conforme avec Meyer ou Naudin

bon, cette annalyse n'a rien de scientifique mais comme vous j'y passe enormement de temps , je voulait la faire partager. "Iaorana" n'est pas vraiment daccord avec mon annalyse mais j'aimerait bien avoir une explication quantique de la chose. j'ai rencontré par hasard un physicien quantique qui m'a explique son job: inventer des pieges (des bosses des trous) à electron ds des panneaux solaire. un photon frappe un electron et lui transmet donc de l'energie. cette energie en trop, il va s'en debarrasser en avancant pendant qqes picosecondes.c'est pendant ce temp qu'on peut lui piquer son energie. son travail est de rallonger ce labs de temp en lui faisant faire des detours. je voudrais la meme explication pour l'ectrolyse pulsee .

je vous remercie d'etre tolerant si j'ai dit qques grosses betises. je crois qu'il faut voir l'ensemble et non pas morceau par morceau.

Rv
Revenir en haut Aller en bas
https://generation-hydrogene.forumpro.fr
tom
Chef de Projet
tom


Age : 52
Localisation : somme 80
Prénom : Tom
Date d'inscription : 10/12/2006

Experiences Meyer (Ravi duplicat) Empty
MessageSujet: Re: Experiences Meyer (Ravi duplicat)   Experiences Meyer (Ravi duplicat) EmptyVen 5 Déc 2008 - 18:02

Pour la couche, je pense plutot que certains types d'inox favorise l'adhérence du calcaire.
L'inox (celui des belles casseroles qui brillent) ne favorise pas cette adhérence!
C'est peut-etre idiot comme remarque, mais étant à la maison un spécialiste de la vaisselle a la main, c'est ce que j'ai remarqué Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
miri
Membre Actif



Age : 57
Localisation : polynesie francaise
Prénom : herve
Date d'inscription : 01/12/2008

Experiences Meyer (Ravi duplicat) Empty
MessageSujet: Re: Experiences Meyer (Ravi duplicat)   Experiences Meyer (Ravi duplicat) EmptyLun 2 Fév 2009 - 17:27

les prochains tubes extrudes seront "conditionnes" avec de l'eau de clim (vapeur d'eau), ainsi ns pourrons dire si c'est du calcaire ou pas.
Rv
Revenir en haut Aller en bas
lefermier
Membre Actif



Age : 34
Localisation : toulon
Prénom : nicolas
Date d'inscription : 01/02/2009

Experiences Meyer (Ravi duplicat) Empty
MessageSujet: Re: Experiences Meyer (Ravi duplicat)   Experiences Meyer (Ravi duplicat) EmptyLun 2 Fév 2009 - 18:17

sinon avec de l'eau minéral sans calcaire (osmose inversé + sels ajoutés Very Happy)
Revenir en haut Aller en bas
Xenacanthus

Xenacanthus


Age : 66
Localisation : Suède
Prénom : Hervé
Date d'inscription : 03/02/2009

Experiences Meyer (Ravi duplicat) Empty
MessageSujet: Re: Experiences Meyer (Ravi duplicat)   Experiences Meyer (Ravi duplicat) EmptyJeu 5 Fév 2009 - 21:18

Mes tubes se sont recouverts de la fameuse matière blanche aprés un certain temps d'utilisation (quelques heures) . Il est vrai que le rendement est nettement meilleur. Je ne pense pas qu'il s'agisse de calcaire car la region dans laquelle je suis en est depouvrvue... je suis dans le granit a 100% et il n'y a jamais eu une trace dans les casseroles dans lesquelles je fais bouillir les oeufs! Smile
Les tubes de ma cellule sont en inox AISI 304L de 12mm de diametre exterieure (epaisseure 1 mm). La cathode centrale est constituée de barres rondes de 8mm de diametre. L'espace entre les electrodes est donc de 1 mm.
J'ai aussi lu que certains avaient isolé la face exterieure des tubes. C'est ce que j'ai egalement fait (avec un vernis en spray) cela aussi augmente legerement le rendement... mais reste a confirmer car je n'ai pas fais de mesure precise sinon "a vu". J'ai fait cela car en faisant des essais de ma cellule avec une tension plus elevée, j'ai remarqué que les tubes se recouvraient de petites bulles sur les faces exterieurs et il faut bien "concentrer l'energie" entre les 2 electrodes.
Revenir en haut Aller en bas
miri
Membre Actif



Age : 57
Localisation : polynesie francaise
Prénom : herve
Date d'inscription : 01/12/2008

Experiences Meyer (Ravi duplicat) Empty
MessageSujet: Re: Experiences Meyer (Ravi duplicat)   Experiences Meyer (Ravi duplicat) EmptyMar 10 Mar 2009 - 8:35

ia ora na herve
on part du meme principe :les surfaces inactives de nos nouveaux tubes sont peints en primer epoxy.
Rv
Revenir en haut Aller en bas
miri
Membre Actif



Age : 57
Localisation : polynesie francaise
Prénom : herve
Date d'inscription : 01/12/2008

Experiences Meyer (Ravi duplicat) Empty
MessageSujet: Re: Experiences Meyer (Ravi duplicat)   Experiences Meyer (Ravi duplicat) EmptyVen 13 Mar 2009 - 6:40

ia ora na
en relisant Ravi , je remarque qu'il insiste sur le recuit du metal pendant 3 heures sous atmosphere d'argon pour enlever les residus magnetiques et le cold stress work . il ne dit pas à quelle temperature. qqu'un à une idees ?
Rv
Revenir en haut Aller en bas
miri
Membre Actif



Age : 57
Localisation : polynesie francaise
Prénom : herve
Date d'inscription : 01/12/2008

Experiences Meyer (Ravi duplicat) Empty
MessageSujet: Re: Experiences Meyer (Ravi duplicat)   Experiences Meyer (Ravi duplicat) EmptyMer 1 Avr 2009 - 10:09

Ia ora na

est ce que son calcul ( sa methode ) est juste :

Ravi calcul:
Volts x Amps = Watts

12 x 0.51 = 6.12 watts the generation is around 7 cc/sec

which coverts to 16.776 Lits / hour

16.776 x 2.4 watts (Faraday/lit/hour generation) = 40.262 Watts

Well I seem to be generating the equivalent of 40.2 watts as per Faraday with just 6.12 Watts.........I hope this answers Kumaran's question aswell.

I dont know if im right but I seem to be generating 550% excess

as the above works out to 40.2/6.12 x 100 = 656.86%

656.86 - 100 (Faraday) = 556.86% OU !!

Correct me if im wrong with the calculations.

Il est controversé sur le site OUpower.com ( tap water to H2 )

Merci
Rv
Revenir en haut Aller en bas
iaorana
Membre Super Actif
iaorana


Age : 81
Localisation : Polynésie Française
Prénom : Alain
Date d'inscription : 01/12/2008

Experiences Meyer (Ravi duplicat) Empty
MessageSujet: Re: Experiences Meyer (Ravi duplicat)   Experiences Meyer (Ravi duplicat) EmptyMer 1 Avr 2009 - 10:30

miri a écrit:
est ce que son calcul ( sa methode ) est juste
Oui.
Revenir en haut Aller en bas
iaorana
Membre Super Actif
iaorana


Age : 81
Localisation : Polynésie Française
Prénom : Alain
Date d'inscription : 01/12/2008

Experiences Meyer (Ravi duplicat) Empty
MessageSujet: Re: Experiences Meyer (Ravi duplicat)   Experiences Meyer (Ravi duplicat) EmptySam 2 Mai 2009 - 21:26

Ia ora na tatou!

Hier, plein de courage Sleep, j'ai lu, sur le forum OUPower.com, l'intégralité des 27 pages du fil Ravi's Meyer Replication

Outre tous les commentaire de Ravi lui-même, j'ai particulièrement apprécié les interventions de FarrahDay et demartin. Notamment aux pages 18 (milieu), 19 (milieu), 23 (fin), 24 (oscillogrammes). Plus, p.26 (milieu), la critique de S. Meyer par waterboy.

L'amorce de théorie présentée par FarrahDay est jusqu'alors la seule qui, AMHA, se tienne sur le plan scientifique - à la différence des délires sans aucun fondement d'un Meyer !

Attention : cela ne prouve pas la justesse de la théorie, mais il me semble que c'est cohérent avec ce que l'on a observé jusqu'ici.

1. L'électrolyse, on connaît déjà, on ne va pas la réinventer, et on n'obtiendra jamais un rendement > 1.

2. Le champ électrique entre les électrodes des cellules de Lawton ou Ravi est ridiculement faible pour espérer craquer les molécules d'eau - ça se saurait depuis très longtemps. Et même à haute tension !

3. Si l'on isole une électrode ou les 2 avec une feuille de plastique ou un dépôt isolant quelconque, ça ne marche pas.

Donc si les résultats revendiqués par ces messieurs sont réels, la clé se trouve nécessairement dans le conditionnement des électrodes.

Votre opinion ?

Alain
Revenir en haut Aller en bas
iaorana
Membre Super Actif
iaorana


Age : 81
Localisation : Polynésie Française
Prénom : Alain
Date d'inscription : 01/12/2008

Experiences Meyer (Ravi duplicat) Empty
MessageSujet: Re: Experiences Meyer (Ravi duplicat)   Experiences Meyer (Ravi duplicat) EmptyDim 17 Mai 2009 - 22:29

Bonsoir à tous,

Question pour Francis :

Il y a 6 mois, tu conditionnais une (ou des ?) cellule(s). As-tu poursuivi le processus ? Essayé en production ?

Alain (2)
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Experiences Meyer (Ravi duplicat) Empty
MessageSujet: Re: Experiences Meyer (Ravi duplicat)   Experiences Meyer (Ravi duplicat) EmptyLun 18 Mai 2009 - 18:10

Bonjour Alain2,

Non, les tubes ne sont plus en activité depuis la réalisation de ma dernière cellule, que je nomme la grosse Berta.

De mémoire je n'ai jamais pu atteindre 50 Ohms, même après des heures et des heures sous tension.

J'avais quand même remarqué que le dépôt blanchâtre apparaissait plus rapidement avec beaucoup d'ampérage, mais il était plus fragile également, il arrivait quelque fois, qu'il se décollait en partie du tube intérieur.

Tu me fais penser que ma cellule, la grosse berta, je vais la mettre sous tension.


A+
Revenir en haut Aller en bas
iaorana
Membre Super Actif
iaorana


Age : 81
Localisation : Polynésie Française
Prénom : Alain
Date d'inscription : 01/12/2008

Experiences Meyer (Ravi duplicat) Empty
MessageSujet: Re: Experiences Meyer (Ravi duplicat)   Experiences Meyer (Ravi duplicat) EmptyLun 18 Mai 2009 - 20:02

Bonsoir Francis,
fc89 a écrit:
(..) je n'ai jamais pu atteindre 50 Ohms, même après des heures et des heures sous tension.
D'où vient ce critère ? A ma connaissance, aucun des réplicateurs de Meyer & al. n'invoque ce paramètre comme clé du succès ! De toute manière, quelle que soit sa résistance de cette couche en continu (*), ce sera toujours un court-circuit en alternatif ou pulsé (le condensateur constitué de la cathode et de l'eau séparées par cette mystérieuse couche diélectrique mince).
Citation :
J'avais quand même remarqué que le dépôt blanchâtre apparaissait plus rapidement avec beaucoup d'ampérage, mais il était plus fragile également, il arrivait quelque fois, qu'il se décollait en partie du tube intérieur.
Ravi conseille en effet de ne pas trop pousser l'intensité au risque de décoller les couches déjà déposéees.
Citation :
Tu me fais penser que ma cellule, la grosse berta, je vais la mettre sous tension.
Qui sait ? Après 6 mois de repos, elle va peut-être buller comme une folle ? Rolling Eyes

Alain2

(*) qu'il est très difficile de mesurer puisque en série avec l'eau : il faudrait comparer avec une cellule identique non conditionnée ! Et encore...
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Experiences Meyer (Ravi duplicat) Empty
MessageSujet: Re: Experiences Meyer (Ravi duplicat)   Experiences Meyer (Ravi duplicat) EmptyMar 19 Mai 2009 - 17:41

Bonjour Alain2,

Mes critères ne font pas références à Meyer ou Ravi, je fais juste U/I.
J'observe le changement de l'ampérage.
AU départ, elle est forcément non conditionnée, ensuite je relève les différences.

A+
Revenir en haut Aller en bas
iaorana
Membre Super Actif
iaorana


Age : 81
Localisation : Polynésie Française
Prénom : Alain
Date d'inscription : 01/12/2008

Experiences Meyer (Ravi duplicat) Empty
MessageSujet: Re: Experiences Meyer (Ravi duplicat)   Experiences Meyer (Ravi duplicat) EmptyMar 19 Mai 2009 - 20:47

Ia ora na Francis,
fc89 a écrit:
Mes critères ne font pas références à Meyer ou Ravi, je fais juste U/I.
J'observe le changement de l'ampérage.
AU départ, elle est forcément non conditionnée, ensuite je relève les différences.
Si je comprends bien, tu relèves la valeur de U/I tout au long du conditionnement en courant continu ?


Dernière édition par iaorana le Mer 20 Mai 2009 - 2:07, édité 1 fois (Raison : corr.)
Revenir en haut Aller en bas
iaorana
Membre Super Actif
iaorana


Age : 81
Localisation : Polynésie Française
Prénom : Alain
Date d'inscription : 01/12/2008

Experiences Meyer (Ravi duplicat) Empty
MessageSujet: Re: Experiences Meyer (Ravi duplicat)   Experiences Meyer (Ravi duplicat) EmptyMer 20 Mai 2009 - 2:17

Salut Hervé,
Xenacanthus a écrit:
Mes tubes se sont recouverts de la fameuse matière blanche aprés un certain temps d'utilisation (quelques heures) . Il est vrai que le rendement est nettement meilleur.
1. Quels tubes ? Anodes ? Cathodes ? Sur quelles faces ?

2. As-tu des chiffres à l'appui de ton jugement sur le rendement ?

3. Du nouveau depuis février dernier ?

Alain2


Dernière édition par iaorana le Ven 29 Mai 2009 - 10:40, édité 1 fois (Raison : ajout)
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Experiences Meyer (Ravi duplicat) Empty
MessageSujet: Re: Experiences Meyer (Ravi duplicat)   Experiences Meyer (Ravi duplicat) EmptyMer 20 Mai 2009 - 18:13

Bonjour Alain2,

Tu dis:
Citation :
Si je comprends bien, tu relèves la valeur de U/I tout au long du conditionnement en courant continu ?

C'est exacte!
C'est bien du courant continu, alors en attendant de pouvoir lui envoyer une tension pulsée, j'observe avec du continu!

A+
Revenir en haut Aller en bas
iaorana
Membre Super Actif
iaorana


Age : 81
Localisation : Polynésie Française
Prénom : Alain
Date d'inscription : 01/12/2008

Experiences Meyer (Ravi duplicat) Empty
MessageSujet: Re: Experiences Meyer (Ravi duplicat)   Experiences Meyer (Ravi duplicat) EmptyVen 22 Mai 2009 - 22:12

fc89 a écrit:
(..)en attendant de pouvoir lui envoyer une tension pulsée, j'observe avec du continu!
Eh bien... puisque tu n'as pas d'alternative, continue clown
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Experiences Meyer (Ravi duplicat) Empty
MessageSujet: Re: Experiences Meyer (Ravi duplicat)   Experiences Meyer (Ravi duplicat) EmptySam 23 Mai 2009 - 15:00

Bonjour Alain2,

Citation :
Eh bien... puisque tu n'as pas d'alternative, continue

Bien vue!


A+
Revenir en haut Aller en bas
iaorana
Membre Super Actif
iaorana


Age : 81
Localisation : Polynésie Française
Prénom : Alain
Date d'inscription : 01/12/2008

Experiences Meyer (Ravi duplicat) Empty
MessageSujet: Re: Experiences Meyer (Ravi duplicat)   Experiences Meyer (Ravi duplicat) EmptyMer 27 Mai 2009 - 5:02

Ia ora na Francis,
fc89 a écrit:
C'est bien du courant continu, alors en attendant de pouvoir lui envoyer une tension pulsée, j'observe avec du continu!
Nous aussi, après chaque séance de conditionnement, nous relevons la courbe V = f(I) de la cellule. Voici quelques échantillons de courbes pour la cellule Raromatai V3.

Outre les variations importantes et apparemment incohérentes dans le temps, on note que la résistance (dérivée de la tension par rapport au courant) dépend fortement du point de la courbe :
Grosso modo, de 20 à 100 Ω en dessous de 20 mA, elle tombe à 10 Ω autour de 80 mA, et 1,5 Ω à 150 mA.

Alain2
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Experiences Meyer (Ravi duplicat) Empty
MessageSujet: Re: Experiences Meyer (Ravi duplicat)   Experiences Meyer (Ravi duplicat) EmptyVen 29 Mai 2009 - 8:05

Bonjour,


L'on voit très nettement que la cellule dévore du courant dès la moindre élévation de la tension.

Espérons qu'à force de conditionnement, le dépôt sur les tubes ait une action un jour avec une tension pulsée!


A+
Revenir en haut Aller en bas
iaorana
Membre Super Actif
iaorana


Age : 81
Localisation : Polynésie Française
Prénom : Alain
Date d'inscription : 01/12/2008

Experiences Meyer (Ravi duplicat) Empty
MessageSujet: Re: Experiences Meyer (Ravi duplicat)   Experiences Meyer (Ravi duplicat) EmptyVen 29 Mai 2009 - 8:32

fc89 a écrit:
Espérons qu'à force de conditionnement, le dépôt sur les tubes ait une action un jour avec une tension pulsée!
Quelle que soit sa résistance, même quasi infinie, il ne pourra guère (*) s'opposer au passage d'un courant pulsé : il jouera simplement le rôle d'une couche diélectrique très fine entre le métal de la cathode et l'eau => condensateur en série avec la résistance de l'eau, le potentiel d'anode etc.

(*) terme flou je l'avoue : on raisonne dans le vide tant qu'on reste au niveau qualitatif => il faudrait faire des hypothèses chiffrées et simuler ce qu'elles entraîneraient pour le montage complet (électriquement s'entend - pour le bullage, c'est d'un autre monde Rolling Eyes )

Alain2
Revenir en haut Aller en bas
Vanquisher
Membre Actif
Vanquisher


Age : 44
Localisation : Québec, Canada
Prénom : François
Date d'inscription : 01/08/2009

Experiences Meyer (Ravi duplicat) Empty
MessageSujet: Re: Experiences Meyer (Ravi duplicat)   Experiences Meyer (Ravi duplicat) EmptySam 1 Aoû 2009 - 1:15

Bonjour, j'ai reproduis l'expérience de RAVI, MEYER,...l'an passé, tube 316L 1 pouce et courant pulsé a différente fréquence et voltage. 15 amp max.

J'ai constaté que les tubes on une effet pile, après chaque heure de conditionnement j'ai garder mon voltmètre connecter et les tubes me donnais un léger voltage pendant un certains temps et plus le conditionnement avançais plus ce voltage montais, très légèrement, mais il montais. Je me demande si cette effet piles est souhaitable.

J'ai aussi eu l'effet de dépôt blanc.

J'ai aussi essayer de tremper les tube dans l'huile, avant de les tremper dans l'eau mais le résultat m'embête, car je n'avais pas de moyen de tester la production.
Revenir en haut Aller en bas
iaorana
Membre Super Actif
iaorana


Age : 81
Localisation : Polynésie Française
Prénom : Alain
Date d'inscription : 01/12/2008

Experiences Meyer (Ravi duplicat) Empty
MessageSujet: Re: Experiences Meyer (Ravi duplicat)   Experiences Meyer (Ravi duplicat) EmptySam 1 Aoû 2009 - 7:42

Ia ora na François,
Vanquisher a écrit:

J'ai aussi essayer de tremper les tube dans l'huile, avant de les tremper dans l'eau mais le résultat m'embête, car je n'avais pas de moyen de tester la production.
... d'escargots tout chauds ? scratch Laughing

Sans blaguer : il est vrai que ce qui manque le plus aux expérimentateurs, ce sont les moyens de test, notamment :
- de quoi analyser les dépôts (sur les électrodes et dans l'eau),
- de quoi analyser le(s) gaz produit(s),
- de quoi mesurer leur débit.

La plupart n'ont qu'un ou 2 multimètres numériques, parfois un oscilloscope... Shocked

As-tu publié un compte-rendu de tes expériences ? 15 ampères, c'est énorme : ça devait buller et chauffer un max ? Combien de cellules en parallèle ?

Alain2
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Experiences Meyer (Ravi duplicat) Empty
MessageSujet: Re: Experiences Meyer (Ravi duplicat)   Experiences Meyer (Ravi duplicat) EmptySam 1 Aoû 2009 - 8:13

Bonjour,

Dans l'huile, cela ne doit pas rester bien longtemps sur les électrodes, elle est forcément remontée!

15 Amp. en pulsé, il t'a fallu un sacré transistor, non?

Pour la quantité de gaz, tu trouveras ton bonheur ici en cherchant un peu, la méthode est très simple.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Experiences Meyer (Ravi duplicat) Empty
MessageSujet: Re: Experiences Meyer (Ravi duplicat)   Experiences Meyer (Ravi duplicat) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Experiences Meyer (Ravi duplicat)
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Discussions sur le brevet Meyer 4.798.661
» Meyer... Meyer... Quand tu nous tiens !
» Ravi'z Replication
» Meyer du nouveau
» Le V.I.C de S Meyer : L'électronique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bureau d'études de Recherche et de Développement :: Bureau d'Etudes :: Projets terminés, abandonnés ou en attente de reprise :: Meyer II :: Faisabilité-
Sauter vers:  
Site à visiter...

Econologie.com : rechauffement climatique et economies d'energie

NOS REALISATIONS, TESTEES ET...
REPRODUCTIBLES PAR TOUS !

Alimentation à découpage
2v - 25v / 20A

Carte interface série optocouplée
pour système de développement
sur PICS

Carte PWM avec
mosfet de puissance intégré