Bureau d'études de Recherche et de Développement
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Bureau d'études de Recherche et de Développement


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-29%
Le deal à ne pas rater :
SSD interne MSI – MSI SPATIUM M371 NVMe M.2 -1To à 69,90€
69.91 € 99.01 €
Voir le deal

 

 Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer.

Aller en bas 
+8
iaorana
renaud67
coxmaster
Asl
Edenguard
fc89
tom
coucou789456
12 participants
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
coucou789456
Support Electronique
coucou789456


Age : 69
Localisation : narbonne
Prénom : jeff
Date d'inscription : 09/10/2008

Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Empty
MessageSujet: Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer.   Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. EmptyMar 21 Oct 2008 - 8:57

bonjour

incroyable, je lis les sujets antérieurs sur le forum, et je relève un post de Tom qui interpelle sérieusement:
Tom a écrit:

Sujet: Re: Etincelles Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Icon_minipostedDim 23 Mar 2008 - 14:12Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Icon_quote Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Icon_report Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Icon_lock_report
sa
fait longtemps, c'etait un essais sans importance, j'avais mis si mes
souvenirs sont bon de l'eau dans une boite carré que j'avais fais en
plexi de 4ou5mm de 10 sur 10cm de base et 15cm de haut;

je n'avais pas collé les plaques a la boite, mais espacé de la boite de 3 a 4 cm pour eviter les arcs;

il
y avait une belle serie de bulle a chaque fois que je branchais et
debranchais la tv, mais rien de surprenant, alors j'ai laissé tomber
dommage qu'il y ai pas eu de suite, Tom, si la mémoire te revient, essaye de redécrire en détail ta méthode, un petit schéma, même à main levée serai la bienvenue.
c'est la décomposition de l'eau grâce à un champ électrique, objet de beaucoup de convoitise par beaucoup de testeurs sur ce forum et sur d'autres !!!

jeff

ps : pour Tom
Revenir en haut Aller en bas
tom
Chef de Projet
tom


Age : 52
Localisation : somme 80
Prénom : Tom
Date d'inscription : 10/12/2006

Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Empty
MessageSujet: Re: Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer.   Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. EmptyMar 21 Oct 2008 - 12:16

Sa fait longtemps, j'avais utilisé des plaques de cuivre face a face a la verticale, espacé d'environ 18cm et j'ai ajouté "ma boite a eau" au centre.

effectivement, il y avait une bonne couche de mini bulles que d'un seul coté de la boite.
si je ne me trompe pas, elles etaient coté de la plaque que j'avais relier a la masse du tube cathodique, l'autre plaque etait relier au cable de la tétine tht

je débranchais et agitais avec un baton dans l'eau pour enlever les bulles et après je rebranchais et les bulle se replaçaient du mème coté.
Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
coucou789456
Support Electronique
coucou789456


Age : 69
Localisation : narbonne
Prénom : jeff
Date d'inscription : 09/10/2008

Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Empty
MessageSujet: Re: Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer.   Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. EmptyMar 21 Oct 2008 - 12:45

re

sur une THT de TV, le tripleur, si il y en un naturellement, augmente la tension, mais les condensateurs présents, une fois chargés, ne se déchargeront que si tu arrêtes le système.
pour décharger la THT ou plutôt mettre une charge, une bonne résistance suffirait: quelques mégohms ou dizaine de mégohms.

ton montage devrait produire des bulles plus régulièrement.
si tu dépannes des TV, tu devrais pouvoir reproduire cette expérience assez rapidement, ça serai super.

par contre, essayer de rapprocher l'électrode reliée à la masse contre la boite, tout en éloignant l'autre (dans l'air ambiant, compte environ 1000 V par mm : prends une marge de sécurité de 1 cm en plus)

--------------------
tu devines naturellement que c'est une des expérience de Meyer, je dirai même celle qu'on a essayer de tester mais qui ne marche pas, se rapproche étrangement de ton expérience.
je te demanderai donc de reproduire ton expérience, succinctement, dans les mêmes conditions à peu près que la première fois où tu l'as faite, juste pour savoir si c'est reproduisible.
si elle réussi, tu pourra être convaincu d'avoir fait et nous permettre de faire un grand pas dans l'électrolyse.

jeff
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 58
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Empty
MessageSujet: Re: Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer.   Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. EmptyMar 21 Oct 2008 - 19:29

Bonjour à vous tous,

Tom c'est très bien que tu ais repris l'expérience!
Le plus impréssionnant est l'ecart entre les plaques.
Moi, avec Eccles, il n'y avait que qelques mm de largeur d'eau.
Tom, branche un lecteur DVD et passe la guerre des étoiles, avec les lasers tu devrais avoir beaucoup plus de bulles! Laughing
Revenons au bullage, Tom il faudrait que tu laisses tourner ton installation un bon moment et renouvelle la sur plusieurs jours, et constates si il y a toujours production de bulles.
Pourquoi? J'avais remarqué qu'avec de l'eau neuve au début cela faisait un peu de bulles, et ensuite à force d'utilisation il y en avait presque plus!
A+
Revenir en haut Aller en bas
coucou789456
Support Electronique
coucou789456


Age : 69
Localisation : narbonne
Prénom : jeff
Date d'inscription : 09/10/2008

Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Empty
MessageSujet: Re: Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer.   Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. EmptyMar 21 Oct 2008 - 19:43

bonsoir

dans le sujet haute tension, j'ai demandé à Tom si il pouvait faire l'expérience sans le tripleur, donc en alternatif.

si la production s'arrête c'est parce que les 2 plaques se comportent comme un condensateur chargé, qu'il faut décharger, soit par une résistance de charge, soit si il branche l'ensemble en alternatif.

étant donné que ce n'est qu'un champ électrique, il n'y a aucune puissance dissipée dans la cellule, donc si on refait l'expérience avec plusieurs cellules, la production devrait en être multiplier d'autant.

--------------------------

les électrodes n'étant pas dans l'électrolyse, la cellule ne doit pas être un condensateur chimique, donc non polarisé, ce qui permet théoriquement l'inversion du courant et production inverse, c'est à dire sur l'autre paroi.

jeff

ps : accessoirement
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 58
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Empty
MessageSujet: Re: Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer.   Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. EmptyMar 21 Oct 2008 - 19:53

Cela; Jeff je l'ai déjà testé.
Par contre, il m'était pas possible de le faire à la même vitesse que celle d'un THT de TV.
Une bobine d'allumage dépasse rarement le 10KHZ.
Attendons de voir les nouveaux essais de Tom.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Edenguard
Chef de Projet
Edenguard


Age : 36
Localisation : Landes
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 01/10/2008

Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Empty
MessageSujet: Re: Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer.   Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. EmptyMar 21 Oct 2008 - 19:57

Bonsoir à tous,

J'ai aussi de quoi tester cela, j'ai acheté il y a quelques temps un transformateur 220 --> 10Kv ^^, pour une enseigne lumineuse normalement, je tenterais de faire des tests avec aussi, je vous tiens au courant ^^.

A+++
Revenir en haut Aller en bas
http://www.edenguard.fr/
coucou789456
Support Electronique
coucou789456


Age : 69
Localisation : narbonne
Prénom : jeff
Date d'inscription : 09/10/2008

Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Empty
MessageSujet: Re: Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer.   Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. EmptyMar 21 Oct 2008 - 20:09

re

pour Edenguard40

à quelle fréquence travaille ton transformateur ?
sinon, pour faire l'expérience, quelques minutes suffisent, juste pour savoir si ça marche.

dommage que je n'ai aucun générateur haute tension car je ne peux me lancer dans ce test.

comme je le disais à Tom dans un autre post, j'ai amené 1 quinzaine de vieux moniteurs CRT à emmaüs, il y a à peine 1 mois je crois.

jeff
Revenir en haut Aller en bas
Edenguard
Chef de Projet
Edenguard


Age : 36
Localisation : Landes
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 01/10/2008

Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Empty
MessageSujet: Re: Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer.   Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. EmptyMar 21 Oct 2008 - 20:13

Re,

C'est un simple transfo élévateur de tension, directement sur secteur, donc 50Hz.

Des bobines de TV j'en ai récupéré pas mal, et je peux vous en avoir d'autres si vous voulez que je vous en envoie.



Chris
Revenir en haut Aller en bas
http://www.edenguard.fr/
tom
Chef de Projet
tom


Age : 52
Localisation : somme 80
Prénom : Tom
Date d'inscription : 10/12/2006

Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Empty
MessageSujet: Re: Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer.   Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. EmptyMar 21 Oct 2008 - 20:17

Pour repondre a Francis: une tht de tv fonctionne(format tv) a 15625 htz mais peu sans probleme en modifiant sa commande aller jusqu'a 30 khz (au dela de 30k j'ai des doutes)
Par contre Jeff, la tht d'un moniteur pc peut travailler plus haut en frequence!
Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 58
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Empty
MessageSujet: Re: Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer.   Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. EmptyMar 21 Oct 2008 - 20:23

Tom, et la tension de ces THT?
A+
Revenir en haut Aller en bas
tom
Chef de Projet
tom


Age : 52
Localisation : somme 80
Prénom : Tom
Date d'inscription : 10/12/2006

Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Empty
MessageSujet: Re: Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer.   Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. EmptyMar 21 Oct 2008 - 20:27

la tension tht est de 30 kv en moyenne sur un tv couleur, le modele "moderne" moulé peut dépasser cette valeure!

voila a quoi elle ressemble: https://servimg.com/view/12203998/14

tht chassis ICC17
Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
coucou789456
Support Electronique
coucou789456


Age : 69
Localisation : narbonne
Prénom : jeff
Date d'inscription : 09/10/2008

Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Empty
MessageSujet: Re: Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer.   Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. EmptyMar 21 Oct 2008 - 20:54

re bonsoir Tom

sniffff ..... le seul moniteur CRT qui me reste est justement en panne de THT

je suis donc dans l'attente d'une rentrée, dès qu'on me prendra un écran plat, je récupère l'ancien en général.
----------

niveau écartement des plaques, tu as testé plus proche
j'ai estimé qu'on devait pouvoir tirer sur la THT environ 0.3ma
donc une résistance de 100 mégohms devrait faire l'affaire (au moins 10 R en série sinon amorçage garanti)
jeff
Revenir en haut Aller en bas
coucou789456
Support Electronique
coucou789456


Age : 69
Localisation : narbonne
Prénom : jeff
Date d'inscription : 09/10/2008

Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Empty
MessageSujet: Re: Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer.   Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. EmptyMar 21 Oct 2008 - 21:07

premières constatations

sur le brevet de Meyer, il est dit que la décomposition intervient au milieu du bain, hors, ça se produit le plus près possible de la cathode.
ce que nous ne savons pas encore, si la production est proportionnelle à la tension, ou à la fréquence, ou simplement à du continu, ce qui n'est pas impossible.
de plus tant qu'on ne connait pas le courant absorbé avant la charge totale de la cellule, impossible de déterminer avec précision la puissance absorbée.

jeff
Revenir en haut Aller en bas
coucou789456
Support Electronique
coucou789456


Age : 69
Localisation : narbonne
Prénom : jeff
Date d'inscription : 09/10/2008

Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Empty
MessageSujet: Re: Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer.   Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. EmptyMar 21 Oct 2008 - 23:40

re

attention, si la THT fait un arc direct avec la masse, la puissance absorbée pourrait dépasser la puissance dissipable par le transistor de puissance ligne. il serait peut-être bon de mettre en série une résistance de 1 ou 2 mégohms, entre la ventouse et la plaque (anode).

jeff
Revenir en haut Aller en bas
tom
Chef de Projet
tom


Age : 52
Localisation : somme 80
Prénom : Tom
Date d'inscription : 10/12/2006

Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Empty
MessageSujet: Re: Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer.   Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. EmptyMer 22 Oct 2008 - 10:45

T'inquiète pas Jeff, comme j'avais pas vraiment envie de bouziller le tv du client (tht, et étage lignes) j'ai mis 2 R en série, donc 2x1M pirat
Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
coucou789456
Support Electronique
coucou789456


Age : 69
Localisation : narbonne
Prénom : jeff
Date d'inscription : 09/10/2008

Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Empty
MessageSujet: Re: Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer.   Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. EmptyMer 22 Oct 2008 - 10:58

bonjour Tom

j'ai réfléchi à la tension fournie par la THT : 30 KV mais avec une distance entre électrodes de 3cm+diamètre de la bouteille+3cm soit environ 16 cm.

en injectant une tension 10 fois plus faible, avec des distances aussi 10 fois plus faible, théoriquement ça devrait buller aussi, avec moins de risque d'amorçage ou de claquage.

il serai judicieux si tu ne disposes pas d'une alim 3000 V, que tu essayes en éloignant encore plus les plaques, du moins celle raccordée à la ventouse. par exemple passer de 3 cm à 6 ou 10 cm, et noter à vue si la production existe encore.

jeff
Revenir en haut Aller en bas
tom
Chef de Projet
tom


Age : 52
Localisation : somme 80
Prénom : Tom
Date d'inscription : 10/12/2006

Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Empty
MessageSujet: Re: Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer.   Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. EmptyMer 22 Oct 2008 - 12:17

OK!
Je vais essayer en eloignant la plaque relier a la tétine tht!
Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
coucou789456
Support Electronique
coucou789456


Age : 69
Localisation : narbonne
Prénom : jeff
Date d'inscription : 09/10/2008

Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Empty
MessageSujet: Re: Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer.   Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. EmptyMer 22 Oct 2008 - 12:26

hummmmm.....

ces histoires de tétines (tétons), ça fait divaguer mon imagination !


je ne me souviens plus trop, la tension à la grille de concentration, exploitable pour une essai ?

jeff
Revenir en haut Aller en bas
coucou789456
Support Electronique
coucou789456


Age : 69
Localisation : narbonne
Prénom : jeff
Date d'inscription : 09/10/2008

Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Empty
MessageSujet: Re: Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer.   Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. EmptyMer 22 Oct 2008 - 16:05

re

par contre, je pensais par la même occasion à l'effet triode :
l'ensemble alimenté par une THT continu, et une grille de commande en basse tension...
ou à l'aide de transistors ou thyristors, commander l'électrode qui est à la masse
à méditer !

jeff
Revenir en haut Aller en bas
coucou789456
Support Electronique
coucou789456


Age : 69
Localisation : narbonne
Prénom : jeff
Date d'inscription : 09/10/2008

Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Empty
MessageSujet: Re: Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer.   Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. EmptyMer 22 Oct 2008 - 21:00

bonsoir

un fait notable dans l'électrolyse de Meyer, c'est qu'il y a besoin de faire vibrer les tubes pour décoller les bulles, car elles ne devaient pas se former au milieu de la solution mais bien contre une plaque. et étant donné leur petite taille, la vibration mécanique est la seule solution pour les faire remonter.

jeff
Revenir en haut Aller en bas
Edenguard
Chef de Projet
Edenguard


Age : 36
Localisation : Landes
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 01/10/2008

Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Empty
MessageSujet: Re: Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer.   Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. EmptyMer 22 Oct 2008 - 21:13

Bonsoir,

C'est bien possible en effet que C'est la THT qui décompose l'eau, et que son conditionnement des électrodes sert à envelopper les électrodes d'une couche naturelle isolante, pour ne pas avoir de fuite de courant, pour créer la THT justement...
Et la fréquence de résonance décollerait les bulles, sa semble tout a fait plausible.... à tester Smile

A+
Revenir en haut Aller en bas
http://www.edenguard.fr/
coucou789456
Support Electronique
coucou789456


Age : 69
Localisation : narbonne
Prénom : jeff
Date d'inscription : 09/10/2008

Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Empty
MessageSujet: Re: Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer.   Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. EmptyMer 22 Oct 2008 - 23:17

re

attention tout de même, dans l'air ambiant, 30000 V donnera grossomodo un arc électrique de 30 mm soit 1 mm pour 1000 V, dans l'eau ça risque d'être beaucoup moins donc l'isolation devrait être parfaite... la moindre fuite et c'est la chute de la tension et donc improduction de gaz. l'isolation façon Meyer risque d'être largement insuffisante.

d'autre part, il est fort possible que la production n'ai lieu que pendant la charge de la cellule. aussi, si l'électrode appelé cathode est hors du bac où est l'électrolyte, les bulles qui stagnent ne risquent pas d'entraver la production, par contre, même si l'anode ne sert que comme électrode, sans aucun autre effet, il lui faut avoir une certaine taille pour que la capacité de la cellule soit suffisante, sinon, la charge devient trop rapide et la production ridicule.

reste à déterminer la distance idéale entre les plaques, la tension maximale à appliquer, ainsi qu'une bonne méthode pour décharger la cellule.

----------------------

hypothèse : pour décharger la cellule, ou du moins le faire en partie, serai de la connecter à une cellule déjà décharger, car en chargeant une autre cellule, il y aurai production sans tirer de courant au générateur. de plus possible qu'en se déchargeant, la cellule devrait produire aussi, mais à l'inverse de la charge, c'est à dire les bulles se formeraient contre l'ex-anode.

j'essaierai de faire un dessin pour clarifier, quoique je ne suis pas fortiche de ce coté là.

----------------------

reste un détail non négligeable dont je n'ai pas la réponse : les bulles se formant proche de la cathode, serait-il possible que ce ne soit qu'un seul des 2 gaz, c'est à dire oxygène ou hydrogène ?

----------------------

dans le brevet de Meyer, les tubes utilisés doivent être positionnés proches l'un de l'autre, même avec une bonne isolation artificielle, ça arquera malgré tous les efforts fait pour que ça ne se produise pas, avec risque d'inflammation des gaz produits.

jeff
Revenir en haut Aller en bas
coucou789456
Support Electronique
coucou789456


Age : 69
Localisation : narbonne
Prénom : jeff
Date d'inscription : 09/10/2008

Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Empty
MessageSujet: Re: Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer.   Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. EmptyMer 22 Oct 2008 - 23:33

re

pour admin ( geek ), avoir renommé le sujet est une très bonne chose car sans Tom et son expérience oublié dans un coin, nous piétinerions encore... comme quoi finalement, souvent des découvertes sont le fruit du hasard ou d'expériences hasardeuses, risquée même, surtout qu'ici, avec 30 KV, cheveux dressés sur la tète assuré.

euh... si ce n'est pas admin, que celui qui l'a fait se dénonce... je vais envoyer la gègène, idéale pour faire avouer !
lol!
jeff
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
Asl


Age : 71
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Empty
MessageSujet: Re: Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer.   Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. EmptyJeu 23 Oct 2008 - 4:52

Bonjour,

C'est vrai, sans Tom... mais aussi sans oublier celui qui a déniché le "post passé presque inaperçu".

Bonne nouvelle donc.
Mais la mauvaise... si l'expérience donne des résultats probants...
C'est vous deux qui allez payer les bouteilles de bulles Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Alcooliques11

Non, non, pas d'hydrogène !!

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Empty
MessageSujet: Re: Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer.   Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Tom redécouvre l'électrolyse de Meyer.
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bureau d'études de Recherche et de Développement :: Bureau d'Etudes :: Projets terminés, abandonnés ou en attente de reprise :: Meyer II :: Faisabilité-
Sauter vers:  
Site à visiter...

Econologie.com : rechauffement climatique et economies d'energie

NOS REALISATIONS, TESTEES ET...
REPRODUCTIBLES PAR TOUS !

Alimentation à découpage
2v - 25v / 20A

Carte interface série optocouplée
pour système de développement
sur PICS

Carte PWM avec
mosfet de puissance intégré