Bureau d'études de Recherche et de Développement
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Bureau d'études de Recherche et de Développement


 
AccueilAccueil  PortailPortail  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Figurines Funko POP! One Piece 2023 : où les ...
Voir le deal

 

 point de depart de ce nouveau projet.

Aller en bas 
4 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur



Date d'inscription : 15/08/2006

point de depart de ce nouveau projet. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: point de depart de ce nouveau projet.   point de depart de ce nouveau projet. - Page 2 EmptySam 28 Juin 2008 - 9:46

Bonjour à tous,

Uniquement pour une petite précision :
    Circuit RLC série (comme ceux que nous testons) : à la résonance, l'impédance est minimum donc le courant maximum - mais nous pouvons avoir une surtension (recherchée par nous d'ailleurs).

    Circuit RLC parallèle (appelé aussi "circuit bouchon") : à la résonance, l'impédance est maximum donc le courant minimum (peut même être proche de 0) - mais aucune surtension possible (c'est dommage pour nous).


@++
Revenir en haut Aller en bas
skypaper




Date d'inscription : 23/06/2008

point de depart de ce nouveau projet. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: point de depart de ce nouveau projet.   point de depart de ce nouveau projet. - Page 2 EmptySam 28 Juin 2008 - 15:07

Asl a écrit:
Bonjour à tous,

Uniquement pour une petite précision :
    Circuit RLC parallèle (appelé aussi "circuit bouchon")
    : à la résonance, l'impédance est maximum donc le courant minimum (peut
    même être proche de 0) - mais aucune surtension possible (c'est dommage
    pour nous).
@++

Bonjour

Ma connexion a planté, je renvoie le message, désolé si ça fait doublon.

oui en circuit bouchon l'impedance est maximum, c'est celle de R (infinie si R n'existait pas).

Pour le RLC serie le facteur de surtension est atténué par R (la
résistivité de l'eau).ça veut dire que pour avoir un facteur de
surtension elevé l'eau doit etre trés fortement déminéralisée. Dans ce
cas un signal delivré par générateur haute tension suffirait, hors il
est souvent fait etat de "cavité résonante" (électrique, acoustique ?).
la question que je me pose: Toutes les cavités ont une frequence de
résonance. est-ce que le RLC en plus d'etre accordé sur la surtension
serie doit aussi etre accordé sur celle de la cavité?
Revenir en haut Aller en bas
coxmaster
Membre Super Actif
coxmaster


Age : 40
Localisation : bretagne
Prénom : Fab
Date d'inscription : 18/01/2008

point de depart de ce nouveau projet. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: point de depart de ce nouveau projet.   point de depart de ce nouveau projet. - Page 2 EmptyVen 11 Juil 2008 - 20:16

bonjour,
Citation :
Toutes les cavités ont une frequence de
résonance. est-ce que le RLC en plus d'etre accordé sur la surtension
serie doit aussi etre accordé sur celle de la cavité?

c'est en tout cas ce que je pense...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





point de depart de ce nouveau projet. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: point de depart de ce nouveau projet.   point de depart de ce nouveau projet. - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
point de depart de ce nouveau projet.
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bureau d'études de Recherche et de Développement :: Bureau d'Etudes :: Projets terminés, abandonnés ou en attente de reprise :: Meyer II :: Faisabilité-
Sauter vers:  
Site à visiter...

Econologie.com : rechauffement climatique et economies d'energie

NOS REALISATIONS, TESTEES ET...
REPRODUCTIBLES PAR TOUS !

Alimentation à découpage
2v - 25v / 20A

Carte interface série optocouplée
pour système de développement
sur PICS

Carte PWM avec
mosfet de puissance intégré