Bureau d'études de Recherche et de Développement
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Bureau d'études de Recherche et de Développement


 
AccueilAccueil  PortailPortail  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-33%
Le deal à ne pas rater :
Pokémon Diamant Etincelant ou Perle Scintillante + Pin’s + Guide ...
29.99 € 44.99 €
Voir le deal

 

 La cellule

Aller en bas 
+7
rainman
Admin
Chercheur
tophe71
Asl
chevesne51
fc89
11 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Chercheur
Support Electronique



Date d'inscription : 15/12/2007

La cellule - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 3 EmptyVen 21 Déc 2007 - 16:07

Bonjour à tous.

Quand j'écris l'eau est élastique disons qu'elle se comporte comme tel . Tordre une bielle pasque l'on rempli de flotte un cylindre signifie que l'eau bien qu'élastique à des limites... Suffit de faire un plat du plongeoir de 5 mètres… Allo maman bobo. C'est tout, cela ne démontre pas qu'elle ne l'est pas (UN PEU)

De toutes façons, tout ce qui tourne autour de l'électrolyse à DEJA été tenté et pas par des sots!
Le bilan énergétique est CATASTROPHIQUE.
Donc:.A oublier.
Reste cette fameuse décomposition par agitation moléculaire.

Mr Meyer dans ses brevets ne parle QUE de cela, ok?

Mais étrangement l’animal ne donne AUCUNE réelle explication sur la forme des signaux hormis des rectangulaires un peu amortis et SURTOUT… Il reste muet comme un carpe sur les timings (la fréquence de ces fameux signaux) alors qu’il noirci des pages de détails inutiles. Le brevet reste valable, mais inutilisable en l'état! Il est malin c'est tout.
Donc on repars à zéro et on cherche. Il se peut qu'en utilisant réellement ce qui lui a permis de trouver, c'est à dire un alternateur et des diodes ce soit plus facile que d'inventer un générateur multiple et tâtonner pour les réglages, je ne sais, mais moi je pense que s'il a trouvé, c'est sur un coup de bol!
Ensuite comme il est malin il a affiné et peut être que pour AUGMENTER le débit de gaz il s'est ingénié à augmenter la tension jusqu'à 500 ou 1000 volts car plus les électrons seront rapides et plus il casseront facilement les molécules MAIS faut une agitation moléculaire sinon CA NA FONCTIONNERA JAMAIS cette agitation doit (coup de bol) provenir et d'une part des 3 impulsions par rotation devant les 3 bobines (fréquence basse) et ensuite par le produits des harmoniques très diverses produites pas la rupture de courant dans les bobines.
C’est en tout cas mon avis, voyons si c’est vrai?
Les selfs additionnelles on verra plus tard, elles ne changent ni la fréquence récurrente ni la forme des signaux elles permettent juste quand on a pas de variateur d’espérer ajuster le rendement optimum qui doit être assez pointu (+/_ ) quelques Hertz peut être! Sinon, vous auriez déjà trouvé.
Bonnes fêtes
Je retourne travailler.
Revenir en haut Aller en bas
chevesne51
Soutien Technique
Membre d'Honneur
Soutien TechniqueMembre d'Honneur



Date d'inscription : 05/09/2006

La cellule - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 3 EmptyVen 21 Déc 2007 - 17:06

Maintenant un peu plus détaillée, cette nouvelle approche parait intéressante.
Reprendre le cheminement des expériences de Meyer depuis le début pour découvrir le point où on commence à dépasser les résultats d'une électrolyse conventionnelle serait déjà un grand pas effectivement.

Citation :
Les selfs additionnelles on verra plus tard,
elles ne changent ni la fréquence récurrente ni la forme des signaux
elles permettent juste quand on a pas de variateur d’espérer ajuster le
rendement optimum qui doit être assez pointu (+/_ ) quelques Hertz peut
être!
Là, par contre, je doute que le variateur du moteur permette
d'ajuster la fréquence de quelques Hertz.

A+
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

La cellule - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 3 EmptyVen 21 Déc 2007 - 17:43

Bonjour,

J'ai déjà essayé l'alternateur, jusque 2500T/mn.
J'avais hôté le régulateur et laissé les diodes.
Au moment ou l'on excite le rotor, passé une certaine tension 6V si mes souvenirs sont bons, l'alternateur accroche, et donne tout son ampérage, après avoir coupé l'alim du rotor, l'alternateur continuait à débiter son courant, j'étais obliger de couper l'alim de ma perceuse pour tout arrêter.
Je pense qu'il faisait de l'auto induction.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique



Age : 66
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

La cellule - Page 3 Empty
MessageSujet: Vitesse de l'alternateur   La cellule - Page 3 EmptyVen 21 Déc 2007 - 23:30

Citation :


J'ai déjà essayé l'alternateur, jusque 2500T/mn.
J'avais ôté le régulateur et laissé les diodes.

Bonsoir, les 3 diodes étaient donc en parallèle sur les 3 selfs su stator c’est bien cela?
Et t’as RIEN remarqué? Faut peut être monter une petite poulie sur l’alternateur et une grosse sur le moteur pour arriver à 5000 tours facile. Je doute que plus rapide soit utile car vu la durée de vie des alternateurs sur nos véhicules ils ne doivent pas tourner bien plus vite que 5000 tours à la minute…Mais je ne le sais pas précisément. (vous voyez y a des trucs que Chercheur ne sait pas!)
Mr Meyer ne décrit RIEN concernant cela, mais il est parti vraisemblablement d’un couplage standard il a dû découvrir le phénomène à des vitesses normales, mais rien ne dit qu’il n’a pas tenté de faire tourner l’alternateur un peu plus vite en modifiant son couplage…
On ne sait RIEN…Crying or Very sad
Il n’est pas comme moi, il ne dit RIEN En dehors de son brevet , absolument RIEN.

Citation :
Au moment ou l'on excite le rotor, passé une certaine tension 6V si mes souvenirs sont bons, l'alternateur accroche, et donne tout son ampérage, après avoir coupé l'alim du rotor, l'alternateur continuait à débiter son courant, j'étais obliger de couper l'alim de ma perceuse pour tout arrêter.
Je pense qu'il faisait de l'auto induction.
Cela arrive si on ne tire pas dessus, car le fer doux utilisé pour réaliser des alternateurs n’est pas vraiment A-magnétique donc même pas excité par le champ magnétique de la bobine, il continue à fournir une tension du fait de l’extra courant de rupture du champs

Un type tente de faire un moteur perpétuel en essayant d’utiliser ce principe. Il n’y arrivera JAMAIS il fera juste tourner une roue un peu plus longtemps puis lentement mais sûrement elle s’arrête QUOI QU’ON FASSE. Ici, vous avez un moteur qui entraîne, c’est différent et effectivement cela peut s’auto entretenir. Même avec une très petite charge.
Or votre transfo 12Volts/220V que deviens- t’il?

Voyons cela.
Ca tourne à 2500 tours…Or y a 3 enroulements à 120° donc 2500 x 3= 7500 PULSATIONS à la minute..Donc…on divise par 60 secondes et on obtient…125 Hertz! A 125 Hertz la perméabilité des tôles du transfo prévu pour le 50 Hz est plus faible, il y a moins de transfert et donc moins de charge ce qui facilite l’entretien de cette tension fantôme. C’est sans importance dans notre application qui ne travaille en fait qu’en TENSION et non en courant.. Enfin je le pense. C’est pourquoi si Mr Meyer n’a pas menti et si ça marche, le rendement sera bien supérieur à 1! Il sera de 1000 ou plus… Ca se calcule aussi bien sur, mais pour l’instant faut des bulles…On en a pas!

Donc faut monter non pas une perceuse vite fait sur l’établi ,mais un VRAI moteur universel (le seul qui accepte de varier sans rechigner ou sans avoir besoin de découper son courant pour lui faire perdre son couple.)

Avec ça et un variateur de lampe Halogène de 500W on a de quoi se régaler devant son joli moteur qui tourne comme on le désire. Un moteur d’un quart de cheval (756 Watts le cheval paraît il) suffit LARGEMENT même 1/8 eme de cheval soit 756 W : 8 = moins de 100 Watts! Pour entraîner un alternateur de 55 watts, c’est PLUS que suffisant.

De plus, on ne va pas tirer dessus, ce qui nous intéresse c’est la TENSION pulsée, sa fréquence et surtout… Ses harmoniques…;)

Faut chercher par là, Mr Meyer est sans doute parti pour faire comme tout le monde…L’électrolyse de l’eau. Puis, s’il n’a pas menti, il a découvert cet étrange phénomène et l’a UTILISE. Il ne s’est pas levé un matin en disant: Bon! Ben aujourd’hui je m’en vais me craquer les molécules de ma flotte! Il a fait sans doutes des tas d’essais et était PATIENT ! Aussi, très observateur…. S’il n’a pas menti, nous devons juste faire comme lui pour débuter.

C’est empirique et y a de quoi en rire certes, mais citez moi une seule invention qui n’a pas été découverte autrement que par empirisme? Z’avez LU Marie Curie qui touillait A LA MAIN et non en centrifugeuse ses tas de cailloux?

On la prenait pour une frapadingue, Sauf que… Dès comme ça on devrait en avoir plus pasque les évaporée…On fatigue.

Le premier qui a fait une machine à vapeur, tout cela pasqu’il a refilé de l’eau sur le feu dans une casserole fermée, quant il a vu le couvercle bien coincé pour ne pas que ça déborde sauter au plafond n’a été qu’un OBSERVATEUR INTELLIGENT, les autres se contentaient de râler que ça déborde… LUI, il a OBSERVE et COMPRIS. Le reste c’est bidon. Un piston dans un tube, une valve de fin de course et on entraîne la roue et voici la machine à vapeur inventée …Ca a pris 1700 ans! Et encore… Après Jesus Christ, le pauvre qu’on a trucidé pasqu’il voulait tout partager…Déjà!
En plus, il tuait le petit commerce en multipliant les pains et même le vin! Alors forcément, comme Mr Meyer, ça dérange… Donc pas de quoi pavoiser ni se décourager, faut juste OBSERVER!
Comme me disait Asl l’autre jour: AU Boulot!
Bonne nuit ou journée à tous.
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

La cellule - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 3 EmptySam 22 Déc 2007 - 8:36

Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique



Age : 66
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

La cellule - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 3 EmptySam 22 Déc 2007 - 12:50

Hors sujet de ce forum OK je te repondais uniquement parceque tu me faisais part de tes tests sur l'alternateur.
Désolé
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique



Age : 66
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

La cellule - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 3 EmptySam 22 Déc 2007 - 12:52

Hors sujet de ce forum OK je te repondais uniquement parceque tu me faisais part de tes tests sur l'alternateur.
Désolé
Revenir en haut Aller en bas
tophe71
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur



Age : 58
Localisation : France
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 23/08/2006

La cellule - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 3 EmptyJeu 3 Jan 2008 - 10:16

Bonjour,

Toujours dans l'idée de définition du nouveau projet, avec l'alternateur, je compte réutiliser ma cellule à tubes (qui a le mérite d'exister) et de travailler uniquement (dans un premier temps) avec 3 paires de tubes à 120°: 1 tube par phase.

La aussi, donnez moi vos avis.

A+


Dernière édition par le Jeu 3 Jan 2008 - 17:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique



Age : 66
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

La cellule - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 3 EmptyJeu 3 Jan 2008 - 14:39

Mon avis perso c'est que Mr Meyer parle de deux tubes concentriques donc on débute par deux tubes coincentriques. Aussi dans l'un de ses brevets il en a mis 3! masse à l'interieur et l'extérieur + au milieu. Il fait d'une pierre deux coups et double la production de gaz MAIS il faut peut être lle même espacement entre les trois tubes pour que ça fonctionne.J'en sais rien car c'est l'espace qui doit compter pas le diametre.

Si tu mets 3 tubes das de l'eau, la je pige pas sauf pour de l'electrolyse.
Revenir en haut Aller en bas
tophe71
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur



Age : 58
Localisation : France
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 23/08/2006

La cellule - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 3 EmptyJeu 3 Jan 2008 - 17:09

Re,

C'est pas Stanley qui met 3 tubes les un dans les autres c'est son frére Stéphen Foster.

En ce qui me concerne dans ma cellule j'ai 6 paires de 2 tubes, avec l'alternateur je peux en utiliser une paire par phase donc 3 paires.

On s'est mal compris: https://2img.net/h/i29.photobucket.com/albums/c289/tophe71/CelluleTophe.jpg
Revenir en haut Aller en bas
chevesne51
Soutien Technique
Membre d'Honneur
Soutien TechniqueMembre d'Honneur
chevesne51


Age : 71
Localisation : France
Prénom : Laurent
Date d'inscription : 05/09/2006

La cellule - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 3 EmptyJeu 3 Jan 2008 - 17:28

Bonjour à tous,

Tophe, es-tu en rapport avec Guigi ?

Car il a déjà travaillé là dessus, et il serait inutile de recommencer ce qui ne donne rien.

A+



La cellule - Page 3 0801030513191972804
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique



Age : 66
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

La cellule - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 3 EmptyJeu 3 Jan 2008 - 18:13

Citation :
En ce qui me concerne dans ma cellule j'ai 6 paires de 2 tubes, avec l'alternateur je peux en utiliser une paire par phase donc 3 paires.
Désolé mais NON! Tes tubes de conversion doivent être montés en parallèle eventuellement mais les 3 pôles via les 3 diodes seront ensemble comme il a dû le faire pour AU début et penser faire de l'electrolyse facile. Car sinon, la fréquence serait du tiers avec juste un pôle par tube... C'est TRES différent et tu peux passer à coté...Si on suit son raisonnement, la fréquence est très importante. Autant ne pas passer à côté. mais bon c'est juste mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
tophe71
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur



Age : 58
Localisation : France
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 23/08/2006

La cellule - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 3 EmptyVen 4 Jan 2008 - 8:51

Bonjour à tous,

Citation :
Tophe, es-tu en rapport avec Guigi ?

Oui mais trés peu, je sais qu'il a expérimenté avec un alternateur mais je n'ai pas les détails. je vais lui poser la question!

Citation :
Désolé mais NON! Tes tubes de conversion doivent être montés en parallèle eventuellement mais les 3 pôles via les 3 diodes seront ensemble comme il a dû le faire pour AU début et penser faire de l'electrolyse facile. Car sinon, la fréquence serait du tiers avec juste un pôle par tube... C'est TRES différent et tu peux passer à coté...Si on suit son raisonnement, la fréquence est très importante. Autant ne pas passer à côté. mais bon c'est juste mon avis.

D'accord, de toutes façons il faut réaliser un panel de tests complet avec différentes configurations, rien n'est à négliger!

je n'ai pas l'impression que Meyer à mis ses tubes en paralléle mais on ne sait pas réllement: https://2img.net/h/i29.photobucket.com/albums/c289/tophe71/PlancelluleMeyer.jpg

A+
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique



Age : 66
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

La cellule - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 3 EmptyVen 4 Jan 2008 - 10:14

Bonjour Tophe
Le plan est tres petit je ne peux pas voir grand chose...

Mais je suis d'accord il faut partir de ce que LUI a fait au DEBUT et surtout l'eau ne doit PAS être conductrice. L'inox est donc indispensable à mon avis juste à cause de cela.

L'eau doit rester neutre sinon on retombe dans l'électrolyse...Et là, c'est pas les bonnes bulles.

J'ai re-testé hier soir avec de l'eau dite minérale et non l'eau du robinet: j'ai 140 volts au lieu de 100 j'ai balayé les fréquences mais RIEN!
De toutes façon, penser craquer des molécules avec 150 ou 200 Volts...J'ai des doutes... Comme c'est polarisé et pulsé on va tout juste avoir une électrolyse...C'est pas cela qu'on cherche, ça c'est trouvé depuis plus de 100 ans.

Ce jour je reconstruis un autre générateur direct en push pull avec déphaseur basé sur un registre à décalage pour entre les inversions de polarité au primaire laisser le temps aux transistors de commande d'évacuer en chaleur une partie de la tension de l'extra courant de rupture, sinon ils vont péter très vite même les MOS pretégés en avalanche. C'est un peu galère à concevoir mais bon...

j'aurai 300 Watts dispo (plus de 25 mA sous 1000volts!)
si avec ça, les molécules n'explosent pas, je m'appelle plus domi.

Bon, bien sur a condition que la fréquence N° 2 soit trouvée sinon pas de "frétillement" des électrons donc peu de collisions et donc peu de formation de gaz à mon avis.
J'y passerai ce WE. Si ça marche pas, j'abandonne. Moi j'aime que ça aille très vite.

J'ai une analyse, puis une idée, je l'applique, ensuite si j'ai pas d'autre idée je laisse tomber. Or dans cette affaire, 95% des personnes que j'estime et connaît et à qui j'ai parlé de cette expérience se fendent la pipe en me demandant si vraiment j'étais pas retombé en enfance.

J'ai rien dit mais pas UN n'a accepté mon raisonnement or ils sont aussi de bons techniciens et prétendent que ces théories ne sont fondées sur RIEN de vraisemblable car l'eau n'est en fait pas assez isolante pour obtenir l'effet recherché.

Mes premiers tests démontrent qu'ils ont raison.

Mais je fonce sur un truc TRES puissant pour en avoir le coeur net. J'ai pas d'eau distillée dispo, juste déminéralisé, pour la distiller c'est long à faire, les pharmaciens n'en ont plus, c'est juste des revendeurs de petites boites de carton qui vous regardent comme un martien quand vous leur demandez autre chose que du tout prêt à vendre. (8 jours d’attente pour 10 cl de menthol pur! Je m’en sers pour mettre dans mon gel douche ç’est plus confortable et rafraîchissant que tous ces machins vendus et marqués SPORT! 0,5cl suffit pour un grand flacon neutre)
Autrefois ils en avaient en stock, mais ces vrais pharmaciens sont tous morts et enterrés.

En dernier ressors, je m'en procurerai, on ne sait jamais, mais je suis vraiment dubitatif après ces premiers test... 100V au lieu de 600 volts...Ca commence mal!

Il me tarde de lire ici QUELLE tension vous avez avec un alternateur qui va tourner à environ 2500Tmn pour le moteur multiplié par 4 ou 5 suivant le rapport des deux poulies d’entraînement (très important comme on me l'a fait remarquer ici) soit entre 9000 et 13000 Tours à la minute...

Mesure avec un voltmètre d’impédance MINI 1 mégaohm par volts (1M^/V) ET aussi, si possible, avec un oscilloscope muni d'une sonde divisant par 10 sur le calibre 100 volts donc 1000 Volts savoir vraiment quelle TENSION maxi les pics de l'alternateur arrivent à maintenir dans l'eau, car en fait c'est CELA le PLUS important car si le craquage à vraiment lieu, ce sera cela qui va le faire.
Bonne journée à tous.
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

La cellule - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 3 EmptyVen 4 Jan 2008 - 10:57

Bonjour,

1000v dans la cellule, je l'ai déjà fait comme je te l'avais dit quelque part ailleur!
Saches que dans notre expèrience Eccles nous avons porté une épaisseur de 1.5mm d'eau à 40kv ou 20kv en alternance de polarité et cela n'a rien donné.
La tension ne fera pas tout.
A+
Revenir en haut Aller en bas
chevesne51
Soutien Technique
Membre d'Honneur
Soutien TechniqueMembre d'Honneur
chevesne51


Age : 71
Localisation : France
Prénom : Laurent
Date d'inscription : 05/09/2006

La cellule - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 3 EmptyVen 4 Jan 2008 - 11:19

Bonjour à tous,

A propos de l'eau, il semble que S.Meyer pouvait utiliser n'importe quelle eau naturelle, eau de mer comprise. (Lors d'une expérience de démonstration, quelqu'un avait mis du sel dans sa cellule, il s'en est tiré quand même).

http://waterfuelcell.org/WFCprojects/Stanley%20Meyer%20Patents/NewsPaper/

Il me semble sur ce document qu'il n'y a que deux tubes emboités.(photo
File0021.JPG en haut à droite)
En ce qui concerne la tension, Dogs commence a obtenir des résultats avec 38Kv.

http://waterfuelcell.org/phpBB2/download.php?id=626

A+
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

La cellule - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 3 EmptyVen 4 Jan 2008 - 12:10

Merci Laurent pour les documents.

Sur cette photo en bas à droite http://waterfuelcell.org/WFCprojects/Stanley%20Meyer%20Patents/NewsPaper/File0021.JPG , il n'y a que deux fils de connectés à l'alternateur (ou dynamo car l'on aperçoit pas d'autre connection possible), il n'a donc pas séparé les bobines.
Un moteur, un alternateur, une cellule à eau et rien d'autre pas de self.
Où se cache la clef du mystère? Dans l'alternateur ou la cellule à eau, ou alors il y a supercherie!!!
A+
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique



Age : 66
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

La cellule - Page 3 Empty
MessageSujet: Haute tension   La cellule - Page 3 EmptyVen 4 Jan 2008 - 14:30

Bonjour,
1,5mm d'espacement avec 40 Kv dans la flotte?
Désolé ça j'y crois pas. Cela amorce immédiatement!
Voir les isolateurs utilisés pour les lignes 15kV! Là faut rester sérieux!
Vous l'avez peut être MESURE cette tension, mais à VIDE, sans flotte! Ensuite le générateur c'est écroulé! ( cas d'un multiplicateur à diodes)

Quant à l'eau salée, là je me marre. Avec de l'eau salée et un espace de 2mm entre electrodes le courant qui va passer sera de plusieurs Ampères! Pour rester autour de 600 à 1000Volts... Bonjour le générateur!
Aussi, bonjour la génération de vapeur d'eau!

Non là je ne te suis pas du tout non plus, ces vidéo- montages sont truquées. Mais bon, je sais que c'est l'époque de Noêl...Allons-y, mais sans moi.
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

La cellule - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 3 EmptyVen 4 Jan 2008 - 16:10

Chercheur, fais un effort, je te parlais du procedé ECCLES

Les 40kv ne sont pas directement dans l'eau mais juste derrière des parois en verre ou en Lexan.

https://generation-hydrogene.forumpro.fr/etude-f29/fichiers-d-etude-t94.htm

Ceci est un vrai travail, avec des données toutes les données.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique



Age : 66
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

La cellule - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 3 EmptyVen 4 Jan 2008 - 18:33

Ha bon, comme ici on parle de cellules je n'ai pas fait attention. Je ne connait pas ce système, enfin cette tentative. Je te présente mes excuses.

J'en reste à ce qui a soit-disant un jour fonctionné chez Mr Meyer en 1984....
22 ans déjà et plus JAMAIS reproduit... Bisarre.

Je n'aurai pas terminé mon nouveau générateur en push pull pour demain. J'ai des problemes pour la symétrie de la modulation DANS le découpage entre 100 et 500 Hz et pour le systeme d'arrêt automatique prévu s' il y a du gaz sous pression. Mais bon, ce sera pour Dimanche voilà tout.

Il me tarde de lire le résultat des mesures sur l'alternateur de Trophe. Ca va m'aider si mon truc ne fonctionne pas mieux.
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

La cellule - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 3 EmptyVen 4 Jan 2008 - 19:05

Bonsoir,

Qu'est ce que le "push-pull"?
A+
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique



Age : 66
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

La cellule - Page 3 Empty
MessageSujet: Le Push Pull   La cellule - Page 3 EmptyVen 4 Jan 2008 - 20:12

Hahaha bonne question très courte mais réponse un peu longue...

J’explique:(désolé ça va être un peu long mais utile certainement.)

Dans un transfo dit à découpage il y a plusieurs façon de transférer de l’énergie
La plus simple (mais la moins rentable) est de faire circuler un courant dans le primaire puis de l’interrompre. (cas de la bobine d’allumage d’une automobile) Lors de l’interruption du courant dans le primaire de la bobine, l’extra courant de rupture produit en INVERSE un champ magnétique qui induit un courant ET une tension au secondaire…

On obtient donc une étincelle (pour par exemple activer une explosion via une" bougie"

Mais il y a bien mieux et beaucoup plus efficace.

On excite le primaire comme décris plus haut..MAIS au lieu de couper le jus..On l’INVERSE c’est à dire on met le + au moins et le moins au +…
L’ effet de la surtension est décuplé (enfin pas dix fois plus, mais environ 4 fois plus… Cela est TRÈS facile à mesurer d’ailleurs. En fait, on « tire » et on « pousse »
d’où le nom en ricain de: Push Pull

Ce système était utilisé dans les petits postes de radio à transistors des années 55 /70 dans les amplificateurs audio, puis on est passé à la symétrie complémentaire afin de ne PAS utiliser de transfos chers et lourds. UN transistor PNP genre OC 72 (genre 2N2907 ou 2222 en NPN) coutait 28 francs à l'époque et actuellement, bien moins qu'un franc.

De nos jours c’est utilisé dans les convertisseurs à très haut rendement. MAIS il est évident que si en plus, ces signaux en opposition doivent être finement découpés (modulation) ça deviens coton a faire avec des CI très courant et peu chers (0,30 à 0.50 euros)

Mais c’est faisable, car de nos jours HELAS tout ou presque est faisable en électronique…
Voilà voilà.

C’est un peu comme dans un moteur, tandis qu’un piston remonte, un autre pousse…Donc meilleur rendement, pas besoin de volant d’équilibrage (qui sers en même temps à produire de l’électricité pour l’allumage des mobylettes par exemple.) etc.

L’utilisation d’inverseurs rapides permet de faire cela très facilement, il faut tout bien tout calculer (ce qui est facile puisque c’est juste… De la LOGIQUE ) Cependant, il faut pouvoir arrêter le système sans couper le jus de manière électronique afin d’avoir une régulation du gaz possible de façon fine et intelligente…( quand nous aurons du gaz!)

Tant qu’à faire un truc, autant tout prévoir et là, je galère un peu, car j’ai non plus UN transistor de commande mais DEUX de chaque coté. Un qui donne le + et un qui donne le moins. Quand en plus faut les moduler, déjà …Pas trop simple, mais bon, c’est fait.

MAIS c’est pas tout! Si on doit pouvoir tout arrêter en restant sous tension… Les 4 transistors doivent être en état « ouverts » pour ne plus rien consommer alors que la modulation interne continue, ça me refiche la panique dans l’un des deux… De chaque côté!

Je n’y avait pas pensé et je dois redessiner un troisième circuit imprimé. Parfois je vais trop vite, mais bon, comme c’est un truc pour jouer, pour l’instant c’est pas grave… J’ai mis une ampoule de phare à la place du transfo pour les tests. Elle clignote à juste 1 hz pour les tests et je module sa luminosité à 20 hz. Ainsi, je vois la modulation et le clignotement lors des inversions du courant, ensuite je change les horloges (un truc qui fait comme le 555 mais j’utilise pas ça, c’est bien trop coûteux pour faire cela, je fais bien plus simple et tout aussi efficace) Donc y a pas trop de danger pour les gros transistors de puissance.

J’utilise des IRF 540 en canal N, donc qui se commandent avec un POSITIF et des IRF 9540 qui eux, sont semblables mais se commandent avec un NEGATIF. Ils sont prévus pour une intensité de plus de 20 Ampères chacun. C’est juste pour les tests, car si ça fonctionne, des transistors de 1 ampère devront suffire. J’avais que ça sous la main.

Il faut voir ces transistors comme de vulgaires interrupteurs capables de couper et remettre le courant plus de 10 000 fois… Par seconde…
C’est pas sorcier, c’est juste un application logique des composants modernes…
J’espère que mes explications ne sont pas trop nébuleuses et je file m’y remettre.;)
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

La cellule - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 3 EmptyVen 4 Jan 2008 - 20:52

Bonsoir,

J'ai pigé, facile car cela correspond, dans son principe, à la carte que Alain a élaborer et que j'ai manipulée pendant quelques temps.
Jetes y un coup d'oeil elle pourrait certainement t'aider.
http://www.esnips.com/nsdoc/ec27fb01-e7a8-4364-928f-f3c75e406691
Une modif a été réalisée au niveau de Q1 et 2
A+
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique



Age : 66
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

La cellule - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 3 EmptyVen 4 Jan 2008 - 22:18

Ho, j'ai pas inventé la poudre cela se saurait! Very Happy
j'essaie juste d'aller VITE pour tenter mle max de trucs pour voir où je refile les pieds.

Je ne suis pas abonné à ce service, désolé. Je l'aurais bien regardé par curiosité effectivement.
Si elle est en .PDF .doc ou .RTF tu peux me l'envoyer sur mon mail, il est visible ici je pense. Merci

Bon j'ai pas trouvé comment faire, je m'y remet demain vers 7 heures! La nuit porte conseil, faut faire simple mais parfois c'est pas facile justement de faire simple mais y a QUE cela qui fonctionne vraiment et longtemps!


Dernière édition par le Sam 5 Jan 2008 - 15:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

La cellule - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 3 EmptySam 5 Jan 2008 - 9:00

Bonjour,

Tu vas ici:
https://generation-hydrogene.forumpro.fr/etude-f29/fichiers-d-etude-t94.htm
Et tu ouvres le lien qui se trouve au dessous de "Shémas".
Tu trouveras un HIP qui commande 4 Igbt(s).
A+
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique



Age : 66
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

La cellule - Page 3 Empty
MessageSujet: Générateur pour la cellule   La cellule - Page 3 EmptySam 5 Jan 2008 - 12:26

Bonjour Fc89

Je suis allé regarder ce montage de bon matin. Merci, chouette travail!
je ne connait pas ces HIP
Cependant, il ne convient pas pour réaliser ce que Mr Meyer prétend avoir trouvé.
ICI le principe est différent, on recherche une décomposition moléculaire via une polarisation brusque de très haute tension à travers de la flotte. ça doit aussi fonctionner, mais sans aucun rendement d’après moi.
Un pote au CEA m'a dit qu'ils ont essayé...Sans succès et ils ont de GROS moyens.

Il faut INVENTER une autre forme de génération de la Haute tension pulsée.
Si tu relis les explications un peu marrantes de Mr Stanley Meyer dans ses premiers brevets et qui me semble à l'origine de cette découverte, il décrit, SANS donner de détails l’application d’une tension PULSEE mais aussi MODULEE. C’est ce qui m’a surpris et en fait intéressé.

Je suppose qu’il n’avait pas la formation pour bien piger sa découverte, (si elle a vraiment eut lieu,) mais il était probablement très pugnace et intelligent.
Il a ensuite compris, mais n’a VOLONTAIREMENT rien détaillé. Cette modulation d'après moi n'est en fait que le fruit du hasard et produit par...Les parasites des 3 pôles de l'alternateur redressés à telle ou telle vitesse, sans cela, RIEN ne fonctionnera si ça doit fonctionner un jour…Sinon vous auriez déjà trouvé depuis lurette.

D’ou ma réflexion lors de mon arrivée ici de repartir à zéro.
Je peux bien sur me tromper.Neutral

Pour faire cela, je préfère les IGBT aux MOS car ils sont quasi "triggérisés". (Seuil de conduction brutal et NON linéaire) Pour la commut c'est plus simple d'emploi et ça consomme moins pour la commande que les MOS qui ont une capacité d’entrée ENORME (env 6 à 10 000 pF ce qui suppose, bien que MOS (effet de champ) une commande à TRÈS basse impédance. Hé oui.

Mais je n'ai pas d'IGBT PNP et les faire fonctionner à l'envers (sortie sur l'émetteur) comme dans le montage que tu m’a conseillé d’aller étudier ne m'emballe pas du tout . C’est illogique quand on a la CHANCE d’avoir des transistors complémentaires. Donc pour mes tests, je préfère les MOS (une paire de Bipolaires PNP NPN doivent aussi faire l'affaire) mais leur mise en oeuvre est plus délicate (simple is best)

Par contre, pour moduler ce bince de 4 MOS complémentaires PLUS l'arrêt électronique sous tension, j'ai galéré un peu, mais ce matin, en buvant mon chocolat chaud tout en relisant mes nombreux schémas griffonnés à la va vite hier, ça a fait tilt.sunny

Je vais refiler deux portes AND et zou, le tour est joué.

Je ne fait pas beaucoup d'électronique LOGIQUE car je suis radioélectricien de formation et la logique me gonfle car il faut réfléchir grave. Je ne suis pas fait pour cela. C’est mon côté faignant. La logique c’est un taf de tâcheron comme la programmation des microcontrôleurs… Faire le synoptique OK (on dit ordinogramme) cela m’amuse même, mais écrire le programme pour moi est une PUNITION! (je les sous-traite quand je ne peux pas m’en passer) quite a passer deux heures à expliquer ce que je désire.

(On est pas tous parfait n’est ce pas?)Laughing

Mais bon, quand il faut le faire, ben on le fait et on se venge sur le chocolat chaud. Le tout ne sera plus piloté par un relaxateur comme dans le schéma transmis a Trope, mais via un registre à décalage, ainsi, entre les transitions, j'aurai un état neutre pour éviter de torturer un peu trop mes trans de puissance. Ce temps pourra être raccourci en rendant l’horloge de commande plus rapide sur les pas de repos des trans Ensuite si ça fonctionne, un petit micro à 4 sous fera TOUT ce bince remplaçant les 6 circuits intégrés que j’utilise dans un seul boîtier à 16 ou 18 broches.
Mais chaque chose en son temps.

Il me tarde de connaître les résultats de Trophe.
Je file en forum électronique vous mettre un lien pour les « mécanos » qui ne connaissent pas trop l’électronique et se sentent un peu pénalisés dans leurs recherches. Ce site, pour piger et apprendre est parfait. C’est un travail pédagogique exceptionnel et il est gratuit . De quoi y passer des heures durant l’hiver.
Il ne s’agit pas de leur permettre d’inventer des circuits, mais de les comprendre comme ils comprennent la mécanique. Cela rassure et permet de bosser en toute sérénité.
Puis, je m'y remet.
Salut et merci encore.
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

La cellule - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 3 EmptySam 5 Jan 2008 - 13:43

Re,
Je ne t'apprendrais rien sur le manque d'éfficacité des PNP.
Les notres ont été remplacés par des triacs, se sont les seuls qui ont bloqués les effets transitoirs.
Il nous a fallut gallérer pour trouver les bons composants.
J'arrête là car nous sommes hors sujet.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La cellule - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La cellule
Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le V.I.C de S Meyer : La cellule
» La cellule
» cellules
» Cellule Raromatai
» Avec Circuit oscillant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bureau d'études de Recherche et de Développement :: Bureau d'Etudes :: Préparation de nouveaux projets :: Faisabilité-
Sauter vers:  
Site à visiter...

Econologie.com : rechauffement climatique et economies d'energie

NOS REALISATIONS, TESTEES ET...
REPRODUCTIBLES PAR TOUS !

Alimentation à découpage
2v - 25v / 20A

Carte interface série optocouplée
pour système de développement
sur PICS

Carte PWM avec
mosfet de puissance intégré