Bureau d'études de Recherche et de Développement
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Bureau d'études de Recherche et de Développement


 
AccueilAccueil  PortailPortail  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -40%
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – ...
Voir le deal
29.99 €

 

 La cellule

Aller en bas 
+7
rainman
Admin
Chercheur
tophe71
Asl
chevesne51
fc89
11 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
chevesne51
Soutien Technique
Membre d'Honneur
Soutien TechniqueMembre d'Honneur



Date d'inscription : 05/09/2006

La cellule - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 2 EmptyLun 10 Déc 2007 - 22:56

Bonsoir,

D'autres dimensions de cellule pour Meyer:
https://generation-hydrogene.forumpro.fr/documentaire-f33/resultat-sur-forum-etranger-t159-15.htm#1703

Message du 10/12/07
Revenir en haut Aller en bas
tophe71
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur



Date d'inscription : 23/08/2006

La cellule - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 2 EmptyMer 12 Déc 2007 - 8:38

Bonjour,

Il faut aussi intégrer la fixation des tubes: je m'explique.

L'alimentation des tubes intérieurs de la cellule Meyer est commune et ils sont tous fixés sur une couronne! https://2img.net/h/i29.photobucket.com/albums/c289/tophe71/PlancelluleMeyer.jpg

Les tubes extérieurs sont tenus en haut par une pièce en matiére synthétique et en bas par des linguets.

On ne sait pas si entre les deux tubes on à des bouts de caoutchouc afin de garantir le jeu entre les tubes.

Mon avis est non et la fixation permet d'assurer une vibration entre les tubes!

A+
Revenir en haut Aller en bas
chevesne51
Soutien Technique
Membre d'Honneur
Soutien TechniqueMembre d'Honneur
chevesne51


Age : 71
Localisation : France
Prénom : Laurent
Date d'inscription : 05/09/2006

La cellule - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 2 EmptyMer 12 Déc 2007 - 10:28

Bonjour,

Citation :
L'alimentation des tubes intérieurs de la cellule Meyer est commune et ils sont tous fixés sur une couronne!

Comment fais-tu la distribution triphasée venant de l'alternateur ?

A+
Revenir en haut Aller en bas
tophe71
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur



Age : 58
Localisation : France
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 23/08/2006

La cellule - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 2 EmptyMer 12 Déc 2007 - 14:05

Re,

3 tubes par phase! sur les tubes exterieurs, à voir si la répartition à une importance?

Tous les tubes intérieurs reliés à la masse.

A+
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

La cellule - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 2 EmptyJeu 13 Déc 2007 - 20:34

Bonjour,

J'ai un peu de mal à imaginer que les tubes vibrent dans l'eau.
Mais bon!
A+
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

La cellule - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 2 EmptySam 15 Déc 2007 - 12:33

Bonjour,

Je voudrais me lancer dans la réalisation d'une cellule.
Tube inox 316L, tube ext 25mm, int.20mm en 1.5mm d'épai.
Il me faut 2 barres de 2m.
On en trouve de type accastillage, est-ce bon?
Quelqu'un aurait'il une coupure, ou une bonne adresse?

A+
Revenir en haut Aller en bas
chevesne51
Soutien Technique
Membre d'Honneur
Soutien TechniqueMembre d'Honneur
chevesne51


Age : 71
Localisation : France
Prénom : Laurent
Date d'inscription : 05/09/2006

La cellule - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 2 EmptySam 15 Déc 2007 - 13:44

Le type accastillage répond normalement à de l'inox 316L.
Le type de tube conseillé est sans soudure.
A+
Revenir en haut Aller en bas
chevesne51
Soutien Technique
Membre d'Honneur
Soutien TechniqueMembre d'Honneur
chevesne51


Age : 71
Localisation : France
Prénom : Laurent
Date d'inscription : 05/09/2006

La cellule - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 2 EmptySam 15 Déc 2007 - 17:38

Qui peut faire des propositions mécaniques d'une cellule à capacité électrique variable (condensateur variable), les tubes coulissants les uns dans les autres.
Règlage par l'extérieur, accessible dessus ou dessous Question
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

La cellule - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 2 EmptySam 15 Déc 2007 - 18:30

Bonsoir Laurent,

Moi je peux, j'ai une petite fraiseuse que j'ai numérisée programmable en code iso.
Pour les travaux plus lourds je me rends dans l'atelier de mon père qui possède un tour et aussi une fraiseuse.
Tu voudrais manoeuvrer tous les tubes intérieurs ensemble ou individuellement?
A+
Revenir en haut Aller en bas
chevesne51
Soutien Technique
Membre d'Honneur
Soutien TechniqueMembre d'Honneur
chevesne51


Age : 71
Localisation : France
Prénom : Laurent
Date d'inscription : 05/09/2006

La cellule - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 2 EmptySam 15 Déc 2007 - 19:18

Bonsoir francis, c'est surtout à ta future cellule que je pense.
Tous les tubes ensemble, inter. ou extérieurs, peu importe.
La commande doit s'envisager ultérieurement par un moteur pas à pas, en vue de l'asservissement.
C'est au niveau de l'étanchéité qu'il faut soigner le montage.
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

La cellule - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 2 EmptySam 15 Déc 2007 - 19:41

Re,

No problem, pour le montage!
Un bon joint torique et hop.
Par contre le fait de rendre solidaire les tubes inté. ou exté. il ne faudra pas espérer les faire vibrer.

A+
Revenir en haut Aller en bas
chevesne51
Soutien Technique
Membre d'Honneur
Soutien TechniqueMembre d'Honneur
chevesne51


Age : 71
Localisation : France
Prénom : Laurent
Date d'inscription : 05/09/2006

La cellule - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 2 EmptySam 15 Déc 2007 - 22:33

Vibration des tubes, j'y crois de moins en moins, il faudrait que leur fixation s'effectue en haut ou en bas, mais la collerette qui tient les tubes extérieurs dans la cellule Meyer ne doit pas permettre leur vibration.
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

La cellule - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 2 EmptyDim 16 Déc 2007 - 8:47

Bonjour,

Prenons un diapason, pour qu'il puisse vibrer il faut un seul point de fixation par branche et laisser le reste libre.
Les tubes ext. chez Meyer sont fixés en 2 endroits.
Les tubes intérieurs n'ont pas de fixation apparentes, donc on suppose que le centrage est fait de petites cales, hors il suffit que le tube soit en appui sur une de ces cales pour arrêter la vibration.
Je pense que le terme "résonnance" ne s'applique qu'aux atomes.

A+
Revenir en haut Aller en bas
tophe71
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur



Age : 58
Localisation : France
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 23/08/2006

La cellule - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 2 EmptyMar 18 Déc 2007 - 12:52

Une chose que l'on peut constater c'est que pour augmenter le débit de gaz, Meyer augmente la longueur des tubes mais pas leur Ø.

Il travailles avec des tubes de petit Ø mais assez longs! il y a surement une bonne raison à cela

A+
Revenir en haut Aller en bas
chevesne51
Soutien Technique
Membre d'Honneur
Soutien TechniqueMembre d'Honneur
chevesne51


Age : 71
Localisation : France
Prénom : Laurent
Date d'inscription : 05/09/2006

La cellule - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 2 EmptyMar 18 Déc 2007 - 14:07

Parce que la surface d'échange de plusieurs petits tubes est plus importante qu'un gros par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique



Age : 66
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

La cellule - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 2 EmptyMar 18 Déc 2007 - 15:07

Mr Meyer dit: Pour AUGMENTER la production de gaz il faut DIMINUER l'espace entre les deux electrodes constituées par les deux tubes c'est clair NON?
La vibration est ELECTROMAGNETIQUE et non mécanique, cela n'a RIEN à voir... Vos "tubes" peuvent être fixés en bas et en haut, cela n'a aucune importance. la dimention non plus sauf poir le debit global recherché évidemment. Relisez ce brevet. TOUT est clairement expliqué mais il faut connaitre un peu l'électronique (ce qui signifie la science de faire circuler les électrons, rien de plus, mais rien de moins!)
Revenir en haut Aller en bas
tophe71
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur



Age : 58
Localisation : France
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 23/08/2006

La cellule - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 2 EmptyMar 18 Déc 2007 - 15:34

Bon, ben comme ça c'est clair!

Si "Chercheur" maîtrise le sujet comme cela de bout en bout on va avancer!

Bon, alors on l'apparente à quoi cette cellule? A un condensateur, Ok et comment on détermine sa valeur (en vue de la résonance) par le clacul ou avec un capacimétre?

Parceque je signale quand même au passage (Puisqu'on passe pour des ignorants) on trouve pas du tout les mêmes résultats en mesurant physiquement (Quand on peut) et par le calcul.

Donc Monsieur Chercheur va nous donner le mode opératoire puisque lui....... Il Sait

On attend donc la suite!
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

La cellule - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 2 EmptyMar 18 Déc 2007 - 18:36

Bonjour,

Je poste à Alain le premier plan, qui concerne le support ds tubes ext.

A+
Revenir en haut Aller en bas
chevesne51
Soutien Technique
Membre d'Honneur
Soutien TechniqueMembre d'Honneur
chevesne51


Age : 71
Localisation : France
Prénom : Laurent
Date d'inscription : 05/09/2006

La cellule - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 2 EmptyMar 18 Déc 2007 - 18:40

Salut francis,

Nous attendons avec impatience .
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

La cellule - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 2 EmptyMer 19 Déc 2007 - 18:08

Bonsoir,

Voilà, c'est posté chez notre cher administrateur.
Il va avoir du boulot.
J'attends vos commentaires, taille longueur des tubes, disposition, le réglage des tubes intérieurs par un moteur pas à pas est une idée de Laurent, je l'ai trouvée ingénieuse, donc l'option est présente.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique



Age : 66
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

La cellule - Page 2 Empty
MessageSujet: Agacement passager.   La cellule - Page 2 EmptyVen 21 Déc 2007 - 0:00

Citation :
Bon, ben comme ça c'est clair!
Ben oui, c’est ECRIT en plus ..c’est DECRIT dans les brevet de mr Meyer.
Citation :
Si "Chercheur" maîtrise le sujet comme cela de bout en bout on va avancer!
Heuu n’y aurait il pas une petite pointe d’ironie dans cette phrase?
Citation :
Bon, alors on l'apparente à quoi cette cellule? A un condensateur, Ok et comment on détermine sa valeur (en vue de la résonance) par le clacul ou avec un capacimétre?
Ni l’un ni l’autre! Pour moi on se fiche complètement de sa valeur… Mr Meyer ecrit: environ 2 mm d’espace ..on met 2 mm point. La hauteur? Un buggy c’est pas haut il a dû tenter 20 ou 30 cm Là aussi, perso je ne pense pas que ce soit important. Après, pour VRAIMENT rouler il a dû en faire un plus gros, mais c’est pas cela le problème et ce ne sont pas les dimensions qui vont faire que nous allons réussir ou échouer.
Citation :
Parce que je signale quand même au passage (Puisqu'on passe pour des ignorants) on trouve pas du tout les mêmes résultats en mesurant physiquement (Quand on peut) et par le calcul.
Je n’ai traité ici personne d’ignorant. J’arrive. Je lis et je donne mon avis, je peux aussi ne rien écrire.
Citation :
Donc Monsieur Chercheur va nous donner le mode opératoire puisque lui....... Il Sait
La seule chose que je sais c’est que PERSONNE ne sait.
J’ai juste une idée, c’est que la résonance (puisqu’il l’appelle comme cela) c’est pas les tubes, c’est l’impulsion électronique (les électrons) qui vont jouer à taper les molécules d’eau PRISONNIERES entre les deux électrodes POLARISEES. Dont l’une attire les électrons cette polarisation ne sers qu’à cela et TOUT ce qui est dans leur passage va gigoter! Tant que ça gigote PAS de BULLES!

Mais si on trouve les trames qui vont bien, ca gigote plus, ça les explose les molécules, donc la molécule se sépare et y a des bulles! ENFIN! Du gaz.

Il faut qu’ils tapent en faisant rebondir la molécule puis que d’autres électrons viennent frapper encore et encore jusqu’a l’éclatement de cette molécule. C’est ce que je pense et c’est ce qu’il décrit (vous voulez la traduction exacte en bon français de ce passage?) Je vous la met!
Donc étudier la capacité de ceci avec la fréquence de cela est inutile Trophe1!
On va avoir 80 ans qu’on en sera encore à y rêver à cette alchimie du plomb en or!

Je ne sais RIEN j’y réfléchis…Comme VOUS, mais de façon différente. C’est interdit?
Citation :
On attend donc la suite!
La suite monsieur c’est monter deux tubes concentriques en inox, UNIQUEMENT pour ne pas que ça rouille ou s’oxyde trop vite et que la flotte reste NEUTRE dans un récipient quelconque d’ailleurs, puis de rechercher dans de l’eau PURE si, en faisant varier diverses fréquences MODULEES par d’autres fréquences y a des bulles!

La tension a appliquer aux électrodes peu être variée, à mon avis, il part du 12 volts ok? Les pics d’un alternateur sont bien supérieurs à 200 volts, sinon les constructeurs automobile n’auraient pas attendu les années 70 pour passer à l’alternateur!

Fabriquer des diodes acceptant de laisser passer 40 à 60 ampère et tenant une tension de 2 à 300 volts dans un environnement dépassant parfois la température de 80° c’était ça la difficulté! Dès que ce fut trouvé, (Motorola) puis SILEC (France) les dynamos furent abandonnées. Les dynamos ça coûte deux fois plus cher à fabriquer et c’est 5 fois moins fiable!

Donc faut un élévateur de tension, un vieux transfos 220V 12 volts pour les essais doit suffire Monsieur le moqueur. mais ne le prenez pas mal, j'adore la contradiction constructive.

Ensuite on se balade entre 20 et 500 Hz par exemple et DANS ce signal on met du 500 à 5000Hz car une tension d’alternateur est super riche en harmoniques redressée ou pas car il ne filtre RIEN! Et on cherche pour voir si on y arrive à les casser ces fichus molécules. Inutile de vous moquer. Si un jour ce truc fonctionne, je pense moi que ce sera comme cela et pas autrement.

QUI l’a tenté cette expérience ? Elle est simple non?

Si vous voulez le générateur qui va bien pour tenter cela, je mets a votre disposition son schéma.
Pour 20 euros chez le marchand de composants vous aurez TOUT. Et rien que des pièces simples! Je m’en sers pour convertir du 4 volts en 24 volts industriel sous 3 Ampères. au primaire je découpe le 4 volts e rondelles de saussisson sous une intensité de 24 ampères en fait 28, car le rendement n'est que de 93% je travaille à 40 Khz sinon mon transfo serait ENORME
ici cela ne fonctionnera JAMAIS car l'eau est elastique, 40 Khz ça fera RIEN!

Donc A partir du 12 volts, votre transfos je puis vous dire qu’il va donner! Faudra pas toucher les plaques et SURTOUT ne pas faire amorcer, ne pas monter trop haut en tension. (risque d'explosion si décomposition)

Nb: Cette haute tension est relative, c’est pas très haut 200V c’est juste pour que les électrons aient assez de force pour décomposer les molécules.
En effet, même si vous trouvez la bonne combinaison de fréquences, ce n’est certainement pas avec une simple tension de 12 ou 24 volts que la nature va vous permettre d’éclater ses molécules! Faut un minimum.

Ceci est aussi très bien décrit dans le brevet de Mr Meyer, je n’invente RIEN.

Mais bien sur vous savez tout cela vous aussi. Hé bien testez-le puisque vous avez déjà tout ce qu’il faut.

Je peux me tromper ÉVIDEMMENT, comme toutes les personnes qui ici cherchent d’ailleurs. Je donne mon avis sur son truc que PERSONNE depuis... 10ans ? N’a su faire fonctionner. (soit disant) Si vous avez mieux à proposer, allons y.

Si je me trompe vous en rirez peut être, mais moi j’en mourrai pas.
QUE risquez vous? Le reste vous le voyez bien, cela ne fonctionne PAS.

8 jours de décomposition par électrolyse et on tire sur la ficelle, ça tourne 10 secondes puis… Plus de gaz! Qui sait ? Peut être que ce que j’essaie de vous expliquer est LA solution.
Ce ne sera pas une invention puisque si ca marche, elle a déjà été trouvée y a plus de 10 ans!

Bon, on ne se fâche pas, je fais juste semblant, c’est juste pour qu’on avance… VITE. Pasque le fioul à 1 euro le litre pour se chauffer, ça craint! Z’allez voir les charges l’année prochaine…Neutral
Revenir en haut Aller en bas
tophe71
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur



Age : 58
Localisation : France
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 23/08/2006

La cellule - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 2 EmptyVen 21 Déc 2007 - 8:51

Bonjour,

Pour résumer et si j'ai bien compris:

On fabrique un signal pulsé avec des créneaux compris entre 20 et 500 Hz sur ces créneaux on rajoute une pulsation comprise entre 500 et 5Khz (On le posséde déja ce circuit avec le projet Eccles suffit juste de modifier pour les fréquences)

On prend un transfo 12-220v et on alimente avec notre signal aux fréquences indiquées ci-dessus avec une amplitude 12V sur le 12V transfo, du coup en sortie on obtient du 220V et on raccorde cela aux électrodes!
(Meyer parle quand même de +1000v sur son brevet)

Par contre au niveau des selfs on fait quoi? Tu n'en parle pas dans ton explicatif Chercheur?? Elle ont leur importance puisque ce sont elles qui sont censées (à la résonance) augmenter la tension et elles doublent la fréquence!

Merci d'éclaircir ce point, on veux expérimenter mais avec méthodologie et ne pas partir dans tous les sens.

Quid de l'utilisation de l'alternateur?

A+
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

La cellule - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 2 EmptyVen 21 Déc 2007 - 13:35

Bonjour,

Tout ceci je l'ai déjà expérimenté, comme le dit Christophe, le matériel, on l'a, la carte pensée par Alain fonctionne très bien.
Effectivement attention à la tension du transfo 12/220v.
J'en ai cramé un il n'y a pas très longtemps, ils ne sont pas tous, très isolé bien passé les 1000V.
Il reste le grand mystère de la self en série ou parallèle?
Et surtout sa valeur???
A+
Revenir en haut Aller en bas
chevesne51
Soutien Technique
Membre d'Honneur
Soutien TechniqueMembre d'Honneur
chevesne51


Age : 71
Localisation : France
Prénom : Laurent
Date d'inscription : 05/09/2006

La cellule - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 2 EmptyVen 21 Déc 2007 - 13:50

Bonjour à tous,

Pour ma part, ce qui me turlupine, c'est "l'eau élastique" mes bouquins de physique-chimie ne sont pas tout jeunes non plus, mais pour eux, l'eau est incompressible.
Par expérience, lors d'un trial moto, je me souviens avoir tordu une bielle lors de la tentative de passage d'une mare en Normandie -Smile !

A+
Revenir en haut Aller en bas
tophe71
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur



Age : 58
Localisation : France
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 23/08/2006

La cellule - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 2 EmptyVen 21 Déc 2007 - 15:25

Voici une réflexion plus détaillée de Domi:

Ce qui en gras, ce sont mes réflexions

ca va être un peu difficile de dialoguer ce jour car on nous fait de la maintenance sur notre systéme info.
Pas grave j’ai des problèmes imprévus avec le matériel que je dois livrer (appel de courant trop fort qui fiche la panique quand la batterie est basse donc je suis TRÈS occupé aussi, il faut que je trouve un moyen pour que ça fonctionne de 6 à 4 volts sans AUCUN souci. pas triste

Au sujet des tests, j'ai le matériel qu'il faut, même un banc avec un alternateur, il me reste à essayer le variateur (Ancien moteur+variateur de machine à laver) j'ai eu quelques soucis.
Heu…un variateur de lampe Halogène et un moteur universel ce sera bien, enfin c’est mon avis. Dans ce cas (TOUJOURS faire démarrer au max puis on réduit, car sinon le moteur va BEAUCOUP fatiguer)
Mettre l’ecxitation de l’aternateur ENSUITE et pas avant.

C'est au sujet du câblage de l'ensemble que je suis interrogatif parce qu'un coup tu parle d'un transfo et aprés tu repart sur l'alternateur.

NON je me suis mal expliqué peut être je dis juste: Le montage STATIQUE (avec transfo) est l’avenir.. MAIS on en est pas là! Ce Mr Meyer n’a pas découvert cela par le calcul et avec un montage statique! Mais EMPIRIQUEMENT et en bricolant avec un alternateur, sinon y a LONGTEMPS que tous nous aurions trouvé.

Donc cl’effet de self des enroulements lui ont permis de DECOUVRIR un phénomène auquel il ne s’attendait pas ÉVIDEMMENT! Ensuite ses selfs c’est juste pour tenter en statique de retrouver l’effet que justement les selfs du stator produisent (voir mon texte d’hier soir dans le forum à ce sujet)

Concrètement Si on utilise l'alternateur, on envoie le signal modulé sur l'induit, et on raccorde les trois phases à tois séries de tubes.

NON . L’alternateur ne peux produire du courant QUE si le rotor est excité ! On lui met donc du courant continu 12V DIRECT! Sans ces conditions il donne le MAXIMUM d’intensité possible en sortie. EVIDEMENT il faudra monter un réostat pour JUSTEMENT limiter ce courant produit et ne pas le griller (c’est le rôle des régulateur électronique. Mais à l’époque je doute qu’il avait ça, il a du utiliser un rhéostat (c’est une resistance bobinée de 5 à 20 ohms avec un curseu,r plus on met de résistance moins on sois de courant et tension.

Les trois enroulements à mon vis il a laissé les 3 diodes d’origine elles sont ensemble…ENSUITE il les as les a montées comme dans son schéma pour obtenir plus de gaz et c’est TOUT! Ensuite on fait tourner cet alternateur a différents régime et courant d’ecxitation ( très important!) dans le rotor à l’aide du rhéostat.
En effet, plus le courant fourni sera fort plus l’effet de self augmente et les fréqueces parasite augmentent c’est ainsi d’après moi qu’il a TROUVE et par hasard.

SI on a la chance de le reproduire ce phénomène, IMMEDIATEMENT faut à l’aide s’un scope MESURER les tension et les fréquences lors d’émission des bulles. Le reste c’ets vraiment pas difficile pour le reproduire en statique.

A mon avis, il faut commencer comme LUI sinon on ne s’en sortira Qu’après des centaines d’heures d’essais si le phénomène est bien celui qu’il décrit (mal) et que je pense avoir compris, il n’y a que comme cela qu’on va trouver…VITE.
SI avec un tel montage il n’y JAMAIS de bulles quelque soit l’intensité et la vitesse c’est certainement que c’est un Faisan mégalomane. Mais je ne le pense pas car son raisonnement est LOGIQUE.

D ’autant sue les tubes c’est arrondi donc les electrons se barrent en diagonale quand ils rebondissent enfin là , j’ai pas le temps.

Et les Selfs, faut les bobiner, avec quelles données on les réalises?
Les selfs je le répète c’est UNIQUEMENT pour accorder les décharges du transfo au MAXI de tension . Il n’avait pas de variateur donc il a dû relever la VITESSE moyenne quand l’alternateur éntrainé par le moteur de son buggy ou autre donnait des bulles…Du gaz PUIS aussitôt il a construit son proto…Pour obtenir le MAXIMUM, il a ajouté deux selfs pour ajuster l’effet décrit au MAXIMUM d’efficacité sans variateur ce qui revient EXACTEMENT au même. Phse et frequence c'est du pareilm au m^me à l'instant T

C’est un autre problème comprends tu mieux? Ce qu’il faut c’est d’abord VOIR s’il y a bullage ensuite l’analyse avec des appareil c’est de la rigolade. Il faut commencer par cela car LUI a du faire pareil.
Si on utilise pas un alternateur on utilise donc un transfo 12-220v et la aussi on fait quoi pour les selfs?
On en utilise pas ! Redressé on va avoir 260 volts MINI c’est suffisant on fait varier la fréquence et dans cette fréquence on injecte une modulation pour simuler les harmoniques qu’on fait AUSSI varier et si ça bulle c’est gagné, le reste on verra après pour optimiser.

A mon avis 260 volts sont suffisants, pas besoin en PLUS d’en ajouter car avec 2mmm d’espace dans l’eau on va avoir des amorçages, il a fait des essais empiriques, faut faire pareil sinon on va pédaler dans les semoule et si t’as des bulles je prends le train on mesure tout cela où habites tu? Moi Bordeaux

Pour quelqu'un comme toi qui est dans le bain ça paraît peut-être clair, mais pour un "mécano" comme moi il va falloir aller un peu plus loin dans les explications. C'est un peu confus!
C’est NORMAL, chacun son job, je suis incapable de régler une rampe de culbuteurs!
Au revoir!

Ca paraît logique car dans tout ses vrais essais (vidéos) on voit l'alternateur, mais sur les brevets trés peu en parlent.
C'était un inventeur et non un chercheur, il à donc du avoir une démarche empirique, ca colle.

Pour l'eau élastique henry Puharich parlait d'un temps de relaxation de l'eau de 3 secondes!

Reste plus qu'a vraiment essayer!

A+
Revenir en haut Aller en bas
Chercheur
Support Electronique



Age : 66
Localisation : Bordeaux
Prénom : Dominique
Date d'inscription : 15/12/2007

La cellule - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 2 EmptyVen 21 Déc 2007 - 16:07

Bonjour à tous.

Quand j'écris l'eau est élastique disons qu'elle se comporte comme tel . Tordre une bielle pasque l'on rempli de flotte un cylindre signifie que l'eau bien qu'élastique à des limites... Suffit de faire un plat du plongeoir de 5 mètres… Allo maman bobo. C'est tout, cela ne démontre pas qu'elle ne l'est pas (UN PEU)

De toutes façons, tout ce qui tourne autour de l'électrolyse à DEJA été tenté et pas par des sots!
Le bilan énergétique est CATASTROPHIQUE.
Donc:.A oublier.
Reste cette fameuse décomposition par agitation moléculaire.

Mr Meyer dans ses brevets ne parle QUE de cela, ok?

Mais étrangement l’animal ne donne AUCUNE réelle explication sur la forme des signaux hormis des rectangulaires un peu amortis et SURTOUT… Il reste muet comme un carpe sur les timings (la fréquence de ces fameux signaux) alors qu’il noirci des pages de détails inutiles. Le brevet reste valable, mais inutilisable en l'état! Il est malin c'est tout.
Donc on repars à zéro et on cherche. Il se peut qu'en utilisant réellement ce qui lui a permis de trouver, c'est à dire un alternateur et des diodes ce soit plus facile que d'inventer un générateur multiple et tâtonner pour les réglages, je ne sais, mais moi je pense que s'il a trouvé, c'est sur un coup de bol!
Ensuite comme il est malin il a affiné et peut être que pour AUGMENTER le débit de gaz il s'est ingénié à augmenter la tension jusqu'à 500 ou 1000 volts car plus les électrons seront rapides et plus il casseront facilement les molécules MAIS faut une agitation moléculaire sinon CA NA FONCTIONNERA JAMAIS cette agitation doit (coup de bol) provenir et d'une part des 3 impulsions par rotation devant les 3 bobines (fréquence basse) et ensuite par le produits des harmoniques très diverses produites pas la rupture de courant dans les bobines.
C’est en tout cas mon avis, voyons si c’est vrai?
Les selfs additionnelles on verra plus tard, elles ne changent ni la fréquence récurrente ni la forme des signaux elles permettent juste quand on a pas de variateur d’espérer ajuster le rendement optimum qui doit être assez pointu (+/_ ) quelques Hertz peut être! Sinon, vous auriez déjà trouvé.
Bonnes fêtes
Je retourne travailler.
Revenir en haut Aller en bas
chevesne51
Soutien Technique
Membre d'Honneur
Soutien TechniqueMembre d'Honneur
chevesne51


Age : 71
Localisation : France
Prénom : Laurent
Date d'inscription : 05/09/2006

La cellule - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 2 EmptyVen 21 Déc 2007 - 17:06

Maintenant un peu plus détaillée, cette nouvelle approche parait intéressante.
Reprendre le cheminement des expériences de Meyer depuis le début pour découvrir le point où on commence à dépasser les résultats d'une électrolyse conventionnelle serait déjà un grand pas effectivement.

Citation :
Les selfs additionnelles on verra plus tard,
elles ne changent ni la fréquence récurrente ni la forme des signaux
elles permettent juste quand on a pas de variateur d’espérer ajuster le
rendement optimum qui doit être assez pointu (+/_ ) quelques Hertz peut
être!
Là, par contre, je doute que le variateur du moteur permette
d'ajuster la fréquence de quelques Hertz.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La cellule - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La cellule   La cellule - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La cellule
Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le V.I.C de S Meyer : La cellule
» La cellule
» cellules
» Cellule Raromatai
» Avec Circuit oscillant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bureau d'études de Recherche et de Développement :: Bureau d'Etudes :: Préparation de nouveaux projets :: Faisabilité-
Sauter vers:  
Site à visiter...

Econologie.com : rechauffement climatique et economies d'energie

NOS REALISATIONS, TESTEES ET...
REPRODUCTIBLES PAR TOUS !

Alimentation à découpage
2v - 25v / 20A

Carte interface série optocouplée
pour système de développement
sur PICS

Carte PWM avec
mosfet de puissance intégré