Bureau d'études de Recherche et de Développement
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Bureau d'études de Recherche et de Développement


 
AccueilAccueil  PortailPortail  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Figurines Funko POP! One Piece 2023 : où les ...
Voir le deal

 

 Le V.I.C de S Meyer : La cellule

Aller en bas 
+7
Arnold454545
JCV
papy31
pacific
fc89
Asl
tom
11 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur



Date d'inscription : 07/11/2006

Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 EmptyMar 5 Mar 2013 - 18:02

Bonjour,

J'avais dit à Tom que j'usinerai le tube extérieur pour se rapprocher de la masse du tube intérieur.

Je vais attendre un peu, attendre les premiers essais.

Ensuite, bullage ou pas, je les tournerai, nous pourrons donc voir si cela est important.

Qu'en pensez vous?

A+
Revenir en haut Aller en bas
tom
Chef de Projet



Date d'inscription : 10/12/2006

Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 EmptyMar 5 Mar 2013 - 22:56

Salut Francis!
Oui tu as tout a fait raison sur ce point!

On peu mème partir d'une paire de tube simple, de mème longueur, sans entailles et sans passivation.

Puis ensuite, faire point par point, passivation, puis les ramener au mème poids, puis les entailler etc...

Ya que comme ça qu'on se rendra compte si il y a une progression a chaque étape.

Parfait!
Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
Asl


Age : 71
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 EmptyVen 8 Mar 2013 - 1:59

Bonjour,

Au fait, lorsque tout sera opérationnel bounce il y aura plusieurs cellules (probablement 9).

Seront-elles connectées en série, parallèle ou mixte ?

@++
Revenir en haut Aller en bas
tom
Chef de Projet
tom


Age : 52
Localisation : somme 80
Prénom : Tom
Date d'inscription : 10/12/2006

Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 EmptyVen 8 Mar 2013 - 11:21

Salut Alain!

Si on prend pour exemple la cellule d'essais de Meyer, elle a été conçu pour fonctionner avec son alternateur modifié, donc le nombre de paires de tubes est multiple de 3, soit pour cet exemplaire, une cellule de 9 paires dont 3 paires par phase.

Pour sa cellule finale, Meyer a optimisé la chose!
La cellule n'est plus immergée dans sa totalité, seul l'espace inter tube contient la lame d'eau, je vous donnerai un exemple dans la soirée!

Dans cette config, il est intéressant de voir que les surfaces externes des tubes extérieur (anode) et les surfaces internes des tubes intérieur (cathode), ne rentre pas en contact avec l'eau, donc une résistance électrique totale beaucoup plus élevée!!!

D'autant plus, que le résonance acoustique dans cette configuration, est beaucoup moins affecté!

Du tout bon en perspective!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 EmptyVen 8 Mar 2013 - 11:34

Bonjour,

Une paire de tube non immergée, j'en possède déjà une Very Happy

Nous pourrons faire des essais avec dans un deuxième temps, n'est pas ?

Comme Meyer dit avoir accordé les tubes, et que le fil de chaque cathode étant débranchable, il les a donc testées séparément.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
Asl


Age : 71
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 EmptySam 9 Mar 2013 - 9:53

Bonjour,

On pourra donc mettre autant de cellule que besoin Laughing

Tom a écrit:
donc une résistance électrique totale beaucoup plus élevée!!!
Je ne te cache pas que je ne comprends pas trop...

@++
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 EmptySam 9 Mar 2013 - 10:21

Bonjour,

Je pense que Tom, veut dire moins de perte de courant.

C'est ça?
A+
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
Asl


Age : 71
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 EmptyDim 10 Mar 2013 - 11:40

Bonjour,

Oui, bien sûr mais pourquoi ? Pour quelle raison ?

La partie hors d'eau présente bien sûr une grande résistance mais n'entre pas en jeu car le courant va passer dans la zone de la lame d'eau.

Non ?

@++
Revenir en haut Aller en bas
tom
Chef de Projet
tom


Age : 52
Localisation : somme 80
Prénom : Tom
Date d'inscription : 10/12/2006

Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 EmptyDim 10 Mar 2013 - 12:05

Bonjour à tous!

Dans sa première cellule, Meyer fait baigner les tubes, mème avec la passivation très réussie, il y a quand même une perte de courant entre les intérieur des tubes internes et l'extérieur des tubes externe et je pense que c'est en partie pour cela que Meyer a créé une seconde cellule ou il n'y a qu'entre les paires de tubes qu'il ya de l'eau!

Cette cellule peut fonctionner a 200ma, avec la polarisation comme Meyer l'appel (pasivation) cela ressemble en tout point au brevet Eccles!
Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 EmptyMar 24 Sep 2013 - 18:33

Bonjour,

Voilà plus de deux semaines que je tente de passiver les tubes accordés.

J'ai essayé la méthode du pdf, puis des séquences à 0.1A puis 0.2 puis 0.5 et toujours le même résultat, arrivé à 1A et plus la passivation du tube intérieur se décolle, et la conso augmente.
J'ai fait des essais avec de l'eau du robinet et même de l'eau de rivière, rien n'y fait.Evil or Very Mad 
J'ai même passer le tube au papier de verre...

Il nous faut trouver une autre méthode, je vais peut être commencer par la fin, c'est à dire, par une conso assez élevée puis descendre progressivement.

A+


Revenir en haut Aller en bas
tom
Chef de Projet
tom


Age : 52
Localisation : somme 80
Prénom : Tom
Date d'inscription : 10/12/2006

Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 EmptyMer 25 Sep 2013 - 10:15

salut Francis, il faudrait, je pense, arriver a faire un montage pas trop complexe, avec un transfo genre de ceux qui se trouvent dans les micro ondes.

Un montage qui ferait en sorte, démarrer le cycle avec une tension faible genre 5v et un ampérage fort, comme par exemple 2 ampères, puis progressivement finir avec l'inverse mais en gardant la mème proportionnalité en puissance, comme par exemple, 2000v et 0.005A

En quelques sortes, un système automatique de monté en tension qui prendrait comme référence l'impédance de la cellule.

En conclusion, dans l'exemple que je donne, il faudrait garder 10watts du début a la fin.

Impédance, de 2.5 ohms a 400K Smile 

Enfin, quand je dis 10watts, c'est toujours un exemple, sa peu etre 5, 2 ,1 ou moins Very Happy 

Pas très claire? Very Happy 

Pour la ferrite, j'ai ouvert une quinzaine de postes assez récent, trop d'ailleurs, car elle ne dépasse pas 4 a 5cm Twisted Evil 

La je recherche des vieux postes de radio a pile, je sais de mémoire que ceux qui était fabriquer dans les années 70/80, avait des ferrites ronde de 15 a 20 cm, donc je désespère pas d'en trouver!
Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 EmptyVen 27 Sep 2013 - 17:36

Bonjour Tom,

Utiliser un transfo de micro ondes, ne le fera pas, les transfos à base de cage métallique, dépassent rarement le 1Khz de fréquence.

Puis, tant que la cellule n'est pas isolée par la passivation du tube intérieur, impossible de monter en tension.

Actuellement, la résistance est de 27 Ohms, au début elle était de 6.5.
La seule méthode qui arrive à isoler les tubes, est des heures, sous conso de 0.1A.
Si je tente d'augmenter la tension, le courant s'affole et le tube se nettoie automatiquement.
Je voudrais atteindre au moins 1 KOhms avant de relancer les tests avec les selfs.

A+
Revenir en haut Aller en bas
tom
Chef de Projet
tom


Age : 52
Localisation : somme 80
Prénom : Tom
Date d'inscription : 10/12/2006

Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 EmptyVen 27 Sep 2013 - 18:37

Salut Francis, j pensais a ce type de transfo et cette méthode, uniquement pour la pasivation, pas pour la production!

mais si avec la méthode que tu utilise ça ne fonctionne pas, c'est qu'il y a certainement un hic sur le type d'inox, enfin, c'est ce que je pense
Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 EmptyVen 27 Sep 2013 - 20:41

Bonsoir Tom,

Non, pour moi il n'y a pas de hic, que se soit avec les tubes ou autre.
Je nettoie tous les deux ans mon chauffeau sanitaire, la cartouche chauffante, est à gratter, à décaper,
la matière est bien solide, il faut y aller à la rappe.

Il est donc, non question de la matière, puisque que là, c'est du fer.

Mal grès tout, la passivation semble nécessaire.

Je continue la passivation, à faible ampérage.

A+



Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 EmptyDim 29 Sep 2013 - 9:46

Bonjour,

La passivation à faible ampérage semble mieux fonctionner.

Toute une nuit sous 2.5v et 120mA, au matin, la conso était seulement de 20mA.
Je vais la laisser sous tension toute la journée, maintenant à 3v elle consomme 50mA.

J'augmenterai la tension à chaque fois que la conso diminuera.


A+
Revenir en haut Aller en bas
tom
Chef de Projet
tom


Age : 52
Localisation : somme 80
Prénom : Tom
Date d'inscription : 10/12/2006

Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 EmptyVen 4 Oct 2013 - 10:47

Du nouveau les amis (voir en milieu de page, a droite), sur quanthomme on parle d'un membre du forum de Russ Gries, ici: http://quanthomme.free.fr/qhsuite/2013News/Nouv021013TransmutationsBiologiques.htm

J'ai déja parcouru les posts de ce membre sur le forum open source energy, sa thèse est très intéressante, il parle d'inox "electropoli ", d'oxyde de chrome etc...

Il a mis le dois sur quelque chose qui devrait faire avancer le chmilblic!

PS: Ce membre a pour pseudo: Lamare
Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 EmptySam 5 Oct 2013 - 9:24

Bonjour Tom,

Très intéressant!

Voilà qui conclurait mes tentatives infructueuses de passivation des tubes avec de l'eau du robinet.

Et là, je confirme, tout comme l'avait tenté Miri, cela ne donne rien, rien ou pas grand chose, la passivation est instable et ne suffit pas à isoler correctement.
Après plus de deux semaines, à faible ampérage, qui cela dit est encore le meilleur mais pas suffisant, ou en procédant selon les méthodes publiées, et là c'est la catastrophe, à 1A et plus toute la passivation se détache pour tomber au fond du récipient. Cela a pour effet de nettoyer le tube.

Passivation certes, mais quel procédé?
Chimique?

A+

Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
Asl


Age : 71
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 EmptyDim 6 Oct 2013 - 12:19

Bonjour Francis,

Bon, encore une fois à un point d'arrêt...Embarassed 

Et as-tu quelques pistes ?

@++
Revenir en haut Aller en bas
tom
Chef de Projet
tom


Age : 52
Localisation : somme 80
Prénom : Tom
Date d'inscription : 10/12/2006

Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 EmptyDim 6 Oct 2013 - 13:00

Salut Alain et Francis, pas de panique!

Même Meyer en personne ne se doutait pas que son proto ne pouvait fonctionner qu'avec des tubes electropoli!

C'est bien pour cela qu'on ne trouve pas la trace d'un procédé de passivation décrit par Meyer, disons que ça a été pour lui, plutôt un coup de chance!

Le traitement ce fait par electrolyse DC sous 12-18vdc avec 20 a 40A/dm² (c'est pas peu!)

L'électrolyte est composé a 50/50% d'acides Nitrique et Phosphorique!

Un peu dure a trouver tous ça Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
tom
Chef de Projet
tom


Age : 52
Localisation : somme 80
Prénom : Tom
Date d'inscription : 10/12/2006

Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 EmptyDim 6 Oct 2013 - 13:14

L'hypothèse tient la route, car quand on voit d'autres systèmes, en particulier, celui de la Joe Cell que personne n'a réussis a reproduire, on se rend compte que l'histoire de JoeX confirme beaucoup de chose!

L'appareil fonctionnel a été fait avec du matériel de laitier, donc, un inox "électropoli"!

Tout parait plus claire maintenant!
Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 EmptyDim 6 Oct 2013 - 15:51

Bonjour,

effectivement, le chrome serait bien en question!

L'inox qui en possède le plus est le 310.
Mais cela ne doit pas être la seule chose, car la différence n'est pas importante, du 304, 310 au 316.

Il y aurait bien une adéquation avec de la chimie, un acide ou un alcalin aurait été utilisé afin de permette cette passivation.

Mais lequel???

A+

Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 EmptyDim 6 Oct 2013 - 18:48

Bonjour,

La passivation de l'inox se fait avec de l'acide nitrique.

Par aspersion, l"acide transformerait le chrome en oxyde de chrome, l'inox est ainsi passivé.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Arnold454545
Membre Super Actif
Arnold454545


Age : 37
Localisation : France
Prénom : Arnaud
Date d'inscription : 14/01/2009

Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 EmptySam 12 Oct 2013 - 17:30

Concernant la Joe Cell, il me semble que l'inox utilisé était du 304
Revenir en haut Aller en bas
tom
Chef de Projet
tom


Age : 52
Localisation : somme 80
Prénom : Tom
Date d'inscription : 10/12/2006

Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 EmptySam 12 Oct 2013 - 21:20

Salut Arnold!
Tu as tout à fait raison pour le type d'inox, c'est bien du 304 , aussi bien pour la joe cell que pour Meyer!

Je dirais même de 304 electropoli! Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
Arnold454545
Membre Super Actif
Arnold454545


Age : 37
Localisation : France
Prénom : Arnaud
Date d'inscription : 14/01/2009

Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 EmptyDim 13 Oct 2013 - 7:35

Personnellement j'avais tester la joe cell avec des tubes en 316L, avec plusieurs centaines de tests je n'ai jamais obtenu de résultats "et pourtant je suis quelqu'un de tenace Smile " Il ne m'a jamais été possible d'obtenir un courant stable avec 1 ampère dans la cellule. Pourtant je suis toujours persuadé que ce système fonctionne, pour moi la joe cell est un gros condensateur que l'on additionne au système d'allumage Haute tension de la voiture. Il a été dit que selon le type d'inox une couche fine blanche se crée à l'intérieur des tubes, de se fait un isolant comme dans un condensateur avec ses nombreuses couches.
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
fc89


Age : 59
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 EmptyDim 13 Oct 2013 - 9:59

Bonjour,

Il est bien question d'isolation, mais s'est son degré qu'il nous manque.

Isoler avec la formation de la fameuse couche fine ne suffit pas, cette couche est très difficile à obtenir, voir mes essais et mes conclusions un peu plus haut.

L'isolation par électrolyse classique est très capricieuse, il suffit de monter le courant à 0.5A, pour décrocher quelques paillettes blanches, que l'on aperçoit bien au fond du récipient, ensuite il s'en suit une certaine escalade de la conso, qui détruit encore un peu plus la couche blanche.
Il y a donc une autre forme d'isolation, en industrie l'inox est passivée par l'acide nitrique, cette acide attaque le chrome présent dans l'inox, pour le transformer en oxyde de chrome, qui isolerait le tube.
Petite remarque, aucune des photos des tubes de Meyer, ne montrent cette couche blanchâtre.
Les photos du PDF, que Tom nous a postés, montrent bien au contraire une couche brunâtre.
Ce dépôt brun sur les électrodes, est aussi une certaine forme d'isolation, rappelez vous lors des essais avec la cellule d"Eco-Booster, à fort ampérage la conso diminuait progressivement au bout d'un certain temps d'utilisation en  continu. Et, à ce moment nous avions envisagé de changer la polarisation des plaques pour les nettoyer, ce qui fonctionnait très bien. J'ai pu le constater en démontant la cellule, une des deux plaques était toujours noire, cette couche noire était, elle aussi une certaine forme de passivation, transfert d'ions présents sur la plaque positive vers la plaque négative (tension).

Il y a matière à explorer cette voie de la passivation chimique ou électrolytique.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Arnold454545
Membre Super Actif
Arnold454545


Age : 37
Localisation : France
Prénom : Arnaud
Date d'inscription : 14/01/2009

Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 EmptyDim 13 Oct 2013 - 10:11

Une idée tout bête, ne suffirait-il pas de vernir l'intérieur des tubes pour obtenir une bonne isolation?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Le V.I.C de S Meyer : La cellule - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le V.I.C de S Meyer : La cellule
Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Générateur de Chercheur
» Résultats préliminaire Cellule Stanley Meyer
» La cellule
» Meyer... Meyer... Quand tu nous tiens !
» La cellule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bureau d'études de Recherche et de Développement :: Bureau d'Etudes :: Projets terminés, abandonnés ou en attente de reprise :: Meyer II :: Faisabilité-
Sauter vers:  
Site à visiter...

Econologie.com : rechauffement climatique et economies d'energie

NOS REALISATIONS, TESTEES ET...
REPRODUCTIBLES PAR TOUS !

Alimentation à découpage
2v - 25v / 20A

Carte interface série optocouplée
pour système de développement
sur PICS

Carte PWM avec
mosfet de puissance intégré