Bureau d'études de Recherche et de Développement


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 fabriquer de l'electriciter avec l'echappement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
behringer

avatar

Age : 36
Localisation : 91
Prénom : Stephane
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: fabriquer de l'electriciter avec l'echappement   Lun 19 Oct 2009 - 17:35

bonjour a tous

voila j'ai eu une idée mais pas sur que se soit réalisable. Pour moi malgré tout les travaux que j'ai pus lire ou réaliser par mes soins on ne peux pas avoir un rendement superieur a 1. Donc seul solution utiliser le énergie perdu. Le truc serai d'utiliser la pipe échappement comme chaudière.

La pipe d'échappement monte a des température élever (entre 800° et 1000° pour un essence mais pas sur). Il faut faire une chambre autour de la pipe, celci serai remplie d'une quantité y d'eau pour la faire partir en vapeur. Cette vapeur va monteren pression pour faire tourner une hélice genre turbo auto ou réacteur d'avion je ne sais pas encore. Cette hélice sera prise sur un arbre qui lui même sera pris sur un alternateur (ou peux être transmission par
poulie pour démultiplier la force?). Une foi la vapeur sortie de la turbine elle sera refroidi. C'est le principe de Carnot. http://fr.wikipedia.org/wiki/Sadi_Ca...28physicien%29 Plus l'écart chaud froid est grand, plus la pression est grande. C'est proportionnelle.

Bien sur c'est que théorique mais je suis sur que sa fonctionne. Mais la grande question est quel puissance je vais obtenir a la fin? j'espere minimum 180w. Pour realiser un telle projet il y a beaucoup de calcul a faire! je vais avoir besoin d'un coup de main.

Et vous, vous en pensez quoi?
Revenir en haut Aller en bas
http://hydro-ecolo.forumactif.com/
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: fabriquer de l'electriciter avec l'echappement   Lun 19 Oct 2009 - 21:38

Bonsoir Stéphane,

Ouahhhh ! C'est sacrément audacieux ça !!!

Mais.... "Tout le monde savait que c'était impossible...."

De toute façon avant de plancher sur des calculs je pense qu'il faudrait d'abord échafauder le schéma de principe général du fonctionnement.

Dans tous les cas cela va nécessiter des fabrications assez pointues il me semble.

Alors une petite piste...

Pour la "fabrication" de la vapeur, je pencherai sur le même principe que les centrales nucléaires (j'y ai déjà travaillé, et ça marche - peut-être malheureusement...).
Créer une chambre comme tu dis autour du pot ou l'eau circulerait à l'intérieur et chaufferait à des températures très élevées puisqu'en boucle fermée.

Premier problème (je te rassure, il va y en avoir d'autres) : l'eau bout à 100° donc pour l'obliger à rester à l'état liquide, il faut augmenter la pression (plus que naturellement que celle de l'éventuelle vapeur présente).
Je reprends le circuit primaire d'une centrale électrique (900MW) l'eau est élevée à une température de 350° mais un piston exerce une pression de 350 bars pour l'empêcher de s'évaporer !!!
Donc dans ce circuit primaire : aucune évaporation, donc aucune perte d'eau (heureusement pour ce qui est de la centrale nucléaire car c'est le circuit primaire qui contient le réacteur !! clown ).

Le circuit secondaire est constitué de fines tubulures entourant la 1ère chambre. Cet échangeur de chaleur transforme l'eau des tubulures en vapeur qui va activer une turbine.

Bon, je m'arrête là car après ça risque d'être très différent pour la condensation de l'eau et... sa récupération et sa ré-intégration dans le circuit secondaire.

Mais Imagination, tout n'est qu'Imagination !!!!!

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
behringer

avatar

Age : 36
Localisation : 91
Prénom : Stephane
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: fabriquer de l'electriciter avec l'echappement   Mar 20 Oct 2009 - 17:21

Bonjour et merci Alain. D'après se que j'ai compris plus l'échange chaud froid est important plus la pression est grande. Bien entendu le système fonctionne en circuit fermer. J aimerai vous faire un schema de principe mais je ne sais pas comment faire sur un forum. Désoler
Revenir en haut Aller en bas
http://hydro-ecolo.forumactif.com/
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: fabriquer de l'electriciter avec l'echappement   Mar 20 Oct 2009 - 17:29

Bonjour Stéphane,

Dans l'exemple que je t'ai indiqué la pression n'a rien à faire dans l'échange de chaleur (qui ne dépend que du différentiel de t°).
La pression dans le circuit primaire n'est là que pour empêcher l'eau de s'évaporer.

Pour publier une image il faut que tu t'inscrives sur un serveur hébergeur (photobucket par exemple) et une fois uploadée, tu mets le lien correspondant dans ton message.

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
behringer

avatar

Age : 36
Localisation : 91
Prénom : Stephane
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: fabriquer de l'electriciter avec l'echappement   Mar 20 Oct 2009 - 20:27

j'essaie de vous faire sa cette semaine


Dernière édition par behringer le Dim 25 Oct 2009 - 20:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://hydro-ecolo.forumactif.com/
behringer

avatar

Age : 36
Localisation : 91
Prénom : Stephane
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: fabriquer de l'electriciter avec l'echappement   Jeu 22 Oct 2009 - 17:33

Pour se faire j'ai pensé a ca:



J'espère que c'est suffisamment claire! Maintenant explication.

je veux créer de la vapeur d'eau pour entrainer une turbine. Ca c'est le circuit secondaire (le premier entant le gaz d'échappement).On commence du fond du condenseur avec de l'eau froide. Une pompe a eau reprise sur les poulies moteur existantes (ainsi on suit le régime moteur) est charger de pulser cette eau ver le tube a l'intérieur de l'échappement, pour ,créer de la vapeur la plus chaude possible. Cette vapeur se dirige dans la turbine pour la mettre en rotation, puis repart* dans le condenseur.
Le troisième circuit lui sert uniquement a refroidir le circuitsecondaire. Une pompe électrique est utiliser pour faire circuler l'eau froide dans le condenseur. Enfin un radiateur avec ventilateur (moto) sert a refroidir l'eau du troisième circuit


*Ilfaut faire passer le tube en sortie de turbine dans le liquide derefroidissement avant d'arriver au condenseur pour créer le plus grandécart thermique possible (un près refroidissement avant condenseur)
Revenir en haut Aller en bas
http://hydro-ecolo.forumactif.com/
Admin
Admin
avatar

Age : 66
Localisation : Saumur
Prénom : Admin
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: fabriquer de l'electriciter avec l'echappement   Jeu 22 Oct 2009 - 20:59

Bonjour Stéphane,

Je t'informe qu'il très mal vu, sur tous les forums en général, mais en particulier sur celui-ci, d'éditer un de ses messages et d'en effacer son contenu.

Que ce que tu as écris précédemment ne corresponde plus avec le message suivant, peu importe, tu le signales éventuellement mais ne jamais effacer le contenu d'un de ses messages.

king ++
Revenir en haut Aller en bas
http://generation-hydrogene.forumpro.fr
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 53
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: fabriquer de l'electriciter avec l'echappement   Ven 23 Oct 2009 - 7:48

Bonjour,

Ingénieux!

Seulement il va te falloir pas mal de place de libre autour de ton moteur!

A ce moment là, il y aurait une autre solution bien plus simple, greffe un moteur Stirling.

Chauffé également par l'échappement du moteur, tu auras directement ta mini centrale électrique, à condition de d'accoupler un autre alternateur au Stirling.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Moteur_Stirling

Un exemple:
http://www.youtube.com/watch?v=d4m4Vdswv7c&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=gM8rh0Bf5O4&feature=related

Cela pourrait faire un bon générateur électrique pour notre cellule à eau!

Tout ceci est intéressant, mais il existe aussi un autre moyen de faire de l'électricité sans aucune mécanique.
Ça s'appelle l'effet Peltier, de son inventeur, des modules commercialisés, capable par différence de température d'une face à l'autre, de produire de l'électricité.
J'avais déjà imaginer ceci un jour, voulant les placer autour d'un pot d'échappement ou du radiateur d'un moteur.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Thermo%C3%A9lectricit%C3%A9


A+

****************************
Demain n'est pas à découvrir, il est à inventer dès aujourd'hui... Jacques Salomé
Revenir en haut Aller en bas
behringer

avatar

Age : 36
Localisation : 91
Prénom : Stephane
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: fabriquer de l'electriciter avec l'echappement   Dim 25 Oct 2009 - 20:41

merci FC89 pour le tuyau! Il est vrai que le moteur stirling est très
intéressent par sa simplicité et son rendement encore merci car je ne connaissais pas ce moteur. Je suis sur qu'une fois ce moteur adapter sur ma voiture je vais enfin avoir des résultats favorable car seul l'énergie perdu va être utiliser. Je continu les recherches et vous tien au courent des évènements...
Revenir en haut Aller en bas
http://hydro-ecolo.forumactif.com/
behringer

avatar

Age : 36
Localisation : 91
Prénom : Stephane
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: fabriquer de l'electriciter avec l'echappement   Lun 26 Oct 2009 - 10:29

Je ne sais pas vraiment comment fabriquer une plaque Peltier? C'est pourquoi je me limite a des choses qui me semble simple a comprendre et a réaliser. Pourtant je pense que la plaque doit être la meilleur solution.
Je pars donc sur un moteur Stirling type alpha. Je suis a la recherche de quel maniere je vais fabriquer le segment 100% étanche de mon piston coté chaud. Je vais orienter mais recherche sur les joint spi des verin industriel.
Revenir en haut Aller en bas
http://hydro-ecolo.forumactif.com/
ARPI



Age : 66
Localisation : oradea, roumanie
Prénom : arpi
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: fabriquer de l'electriciter avec l'echappement   Lun 23 Nov 2009 - 23:31

Bonjour à tous

Premièrement, je désire de faire quelques consideratrions
theoriques


Le stade de la téchnique pour utiliser l’énérgie des gazes
d’échappement est très bien décrit dans l’article suivant:

http://www.heat2power.net/press/heat2power_dans_Science_et_Vie_-_Mars_2009.pdf

Le point ou je suis en désacord c’est que la voie cinématique
et la voie thérmique sont incompatibles.
           

A propos de l’utilisation des élémentes Péltier ou Seebock dans ce but, en doit
remarquer, sauf leurs prix, encore très élevé, leur fragilité, impropre pour
les conditions trouvées sur un vehicle.

(http://dl.transfer.ro/Transfer_ro-23Nov-960d99a6579d573e772d.zip)

 Malheurèsement (??),
dans ce qui concerne l’utilisation des procedées thérmodynamiques, on ne peut
pas négliger  la théorie, ci on désire
d’obtenir des bonnes resultats. Voila quelques aspects:

- fig.A: le cycle 1-2-3-4 représente dans des coordinnées
p-v, le cycle d’un moteur Diesel (le moteur Otto est semblable). Dans le point
4, les gazes sont échappées dans le tuyau, avec la préssion p1 et la température
T1, ou se refroidissent au volum constant (avec des pertes d’entropie
ireversibles, par lamination) jusqu’à p0, T0  En comparaison avec un cycle ideal, la chaleur
pérdue est la surface 1-4-7, fig.B. Le procedée de Volvo est de recupérer l’énérgie
cynétique (4-6 fig.A) et une partie de la chaleur (1-4-6, fig.B) par la détente
adiabatique des gazes, jusqu’à la préssion atmosphérique, dans une turbine. La
chaleur perdue: 1-6-7, fig.B (les gazes échappées ont une température T2). Le
motif pour lequel ce procedée n’est pas totalement agréé (et n’est pas appliqué
pour les autoturismes) c’est le comportemment dans les régimes annominales: une
accélération implique une augmentation dans l’alimentation avec de combustible,
et deplace le point 3 vers 8, pendant qu’un décélération, comporte une réduction
de l’alimentation et une déplacement du point 3 vers le point 9, des situations
dans lesquelles la turbine, c’il n’a pas une plage de reglage sufissante, sorte
du régime nominale, et peut gener le fonctionnement du moteur.

La soulution que je
l’avais proposee dans le demande PCT/2007/RO000001 (http://v3.espacenet.com/publicationDetails/biblio?DB=EPODOC&adjacent=true&locale=en_EP&FT=D&date=20080807&CC=WO&NR=2008094058A2&KC=A2)

est  d’utiliser une
turbine en cage (je fournirai des details dans une prochainne intervention),
qui a une plage de reglage élargie. Avec une réfoulement dans l’atmosphère, on
assure le fonctionement après le cycle 4-6-1 (fig.A), mais çi la pression de réfoulement
est décendue avec un compresseur isothérmique, qui assure une developpement après
le cycle 6-7-1, fig.A, la chaleur contenue dans les gazes d’échappement est
integralement utilisées. Un compresseur isothérmique n’existe pas encore, mais
je considère que le capteur plat avec piston (conforme la meme demande de brévet),
s’approche beaucoup.

- Les solutions proposées par Honda (cycle Rankine) ou BMW (cycle
Rankine binnaire), aussi comme les solutions proposées par quelquesuns des nos
camarades de forum (cycle Rankine ou Stirling) ont la meme déficience: ils
utilisent un developpement isochorique (ou isobarique), pour fournir de
chaleur  vèrs un cycle isothèrmique,
motif pour lequel le randement est assez faible (voir le fig.D: pour des cycles
Stirling et Ericsson, la chaleur perdue est la surface 1-c-d, pendant que pour
les cycles Rankin binnaire: 1-e-f). Pour les circuites simples a vapeures (Rankin),
la température de condénsation à pression atmosphérique est 100 degrées Célsius
(pour arriver a cca 30 degrées, il est nécéssaire de vider le condenseur avec
une pompe àvide, comme dans les thermocentrales), et la pompe d’eau doit etre
une pompe de haute préssion (pour augmenter la pression de vaporisation)

- La solution proposée par ”heat2power” (fig.C), c’est un
cycle Brayton, qui a deux charactéristique absouletement remarquables: il
utilise le meme piston pour la compréssion et pour la détente (les circuits
Brayton classique utilise un compresseur pour la compréssion et une turbine
pour la détente) et il a une grande capacitée d’autoreglage. L’éxtraction de la
chaleure se fait à préssion constante, et la challeur inutilsée est la surface
1-a-b. Attendons-nous les testes finales!
Revenir en haut Aller en bas
ARPI



Age : 66
Localisation : oradea, roumanie
Prénom : arpi
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: fabriquer de l'electriciter avec l'echappement   Mer 2 Déc 2009 - 18:45

Bonjour a tous

La turbine en cage se remarque par sa simplicitée. C’est une turbine radiale qui a
les palettes très longues (parce qu’elles sont fixées à tous les deux éxtremités),
ce qui permet d’agrandir beacoup le débit du gaz et d’utiliser les gazes avec
une enthalpie reduite: les gazes d’échappement, la sortie des fours, le vent,
etc

http://v3.espacenet.com/publicationDetails/biblio?DB=EPODOC&adjacent=true&locale=en_EP&FT=D&date=20080807&CC=WO&NR=2008094058A2&KC=A2

On obtienne les dimensions et la configuration des palettes
on appelant aux calcules utilisées pour les turbines radiales clasiques. Dans
les attachements j’ai éssayé de presenter quelques modalitées de fixer les
palettes statoriques 1 et rotoriques 2 sur les couronnes 3, respectivement 4.

http://i94.servimg.com/u/f94/14/54/05/80/turbin21.jpg
http://i94.servimg.com/u/f94/14/54/05/80/turbin20.jpg


http://dl.transfer.ro/Transfer_ro-02Dec-c30005c358959.zip

J’ai presenté aussi une moyenne d’uniformiser le debit sur
les palettes avec les touyeaux concentriques 8 et une modalité de regler le
debit avec 2 ou plusieurs disques pérforées 9

(un disque est fixe, et par la rotation de les autres, on
reduit les orifices d’entrée)

Pour notre application, la turbine peut etre montée juste à
la sortie du moteur et transforme en énérgie éléctrique , l’énérgie kinétique
entierement (les gazes sorte de la turbine presqu’à la préssion atmospherique,
mais avec une temperature assez élevée). Après la turbine on peut monter un
dispositif “heat2power” (ou autres moteur Brayton), leqelle laisse encore de la
chaleur inutilisée, ou un moteur avec un compression isothérmique, lequelle
utilise le maximum possible de cette énérgie

Il y a quelquen qui a la possibilité de realiser une
prototype?

Avec éstime                        Arpi
Revenir en haut Aller en bas
STF36



Age : 32
Localisation : au nord de toulouse
Prénom : Stéphane
Date d'inscription : 24/04/2014

MessageSujet: Re: fabriquer de l'electriciter avec l'echappement   Lun 13 Juin 2016 - 15:49

Je vais peut être dire une connerie mais pourquoi ne pas monter un alternateur entre les deux pales d'un turbo sachant que certain turbo son montés sur roulement pas de problème avec les fluides,et un turbo tourne beaucoup plus vites qu'un alternateur peut être moyen de sortir beaucoup plus d'énergie le rotor monté sur l'axe du turbo et le stator comme enveloppe entre la turbine et la coquille de compresseur
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: fabriquer de l'electriciter avec l'echappement   Lun 20 Juin 2016 - 15:18

Bonjour Stéphane,

Je ne suis pas prolixe en la matière, donc pour la réponse à ta question je laisse le soin aux spécialistes (s'il y en a ?) de te répondre car cela dépasse mon niveau de connaissances...

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: fabriquer de l'electriciter avec l'echappement   

Revenir en haut Aller en bas
 
fabriquer de l'electriciter avec l'echappement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bureau d'études de Recherche et de Développement :: Bureau d'Etudes :: Projets terminés, abandonnés ou en attente de reprise :: Mini Centrale électrique :: Faisabilité-
Sauter vers:  
Site à visiter...

Econologie.com : rechauffement climatique et economies d'energie

NOS REALISATIONS, TESTEES ET...
REPRODUCTIBLES PAR TOUS !

Alimentation à découpage
2v - 25v / 20A

Carte interface série optocouplée
pour système de développement
sur PICS

Carte PWM avec
mosfet de puissance intégré