Bureau d'études de Recherche et de Développement


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Avec Circuit oscillant

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
tom
Chef de Projet


Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Dim 5 Mai 2013 - 9:05

Bonne vacances a toi l'ami JP!

Electrolyse de vapeur d'eau, c'est exactement ce qu'ont faits, Chambrin et Jojon dans leur marmite de Seguin!

Donc c'est certain que cela n'a rien d'idiot du tout et bien au contraire, dans les années 70 ils avaient sans doute eu les mêmes idées que toi!
Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
jpl
Membre Super Actif


Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Dim 5 Mai 2013 - 10:04

Salut les copains.
Ne vous inquiétez pas, ça cogite en roulant.
Dommage pour le gaz oil, je suis un 'radin' comme beaucoup...
Le principal , c'est l'objectif que l'on veut atteindre. Y a de quoi faire et discuter...
Je vous salue.
A bientôt.
Jean Pierre.

Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 70
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Dim 5 Mai 2013 - 10:43

Bonnes vacances Jean-Pierre,

Bien que je ne suis pas très présent sur le Forum, je continue de suivre toutes vos expériences fort intéressantes.

A bientôt

JCV

Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mar 7 Mai 2013 - 17:15

Ok les amis.

Effectivement Tom, il y a similitude entre l'expérience Chambrin et Jojon et ce que je 'fabrique'. J'ai même pensé un moment à faire un mélange d'eau avec un 'chouillas' de pétrole lampant pour 'attiser le poêle', vous voyez ce que je veux dire.... Eux, ils l'ont fait avec l'essence.
A part ça, amis Tom et Jean Claude, je vais surement vous solliciter pour améliorer le montage à tubes que j'ai fait, car il y a trop " d'à peu près " dans mon schéma, et les signaux de sortie s'en ressentent.

Amicalement.
jpl.
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mar 28 Mai 2013 - 22:10

Bonjour les amis. I come back.
Je me suis remis à l'ouvrage ce matin : Re - montage de l'ensemble vapeur.
Impossible de monter en température à l'intérieur de la cellule !!! pourtant j'avais un thermocouple planté en haut du four qui indiquait 500 °, à touche touche avec la résistance électrique qui est en contact direct avec le serpentin vapeur entrante.
Un autre thermocouple insérré dans une gaine inox en plein coeur du caisson contenant la cellule ne montait pas au dessus de 230 °. Lors de mes précédents essais, j'avais atteint 350° facilement.
Je me suis rendu compte que depuis mes précédents essais, j'ai rajouté de la laine de verre sous le caisson, croyant bien faire, mais elle était trop serrée, même comprimée dans un espace de 2 cm. Ca n'arrange pas les choses : au lieu d'isoler, elle faisait conducteur de la chaleur entre le fond et la parois.
Demain, je démonte tout ça.
jpl
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mer 29 Mai 2013 - 22:27

Aujourd'hui, j'ai rectifié le tir concernant le surplus de laine de verre, après essai, j'ai obtenu 325 ° maxi à l'intérieur de la cellule, pour une température de 375 ° dans le four. Je ferai avec ....
Ceci en introduisant la vapeur, alimentée automatiquement et sortant à petit débit dans le seau de débulage. Elle condensait comme prévu. Pression 400 à 500 mbar lu au mano.
Sans signal électrique pour le moment, demain, je réinstalle toute cette partie.
Je vous joints quelques photos ci-dessous.
Le four et son alimentation, et son mano indiquant la presson interieure cellule
http://zimagez.com/zimage/ph0200.php
Les températures atteintes sous vapeur
http://zimagez.com/zimage/ph0210.php
Le four recouvert pour gagner un peu. Tuyau noir amenant la vapeur 100 °, gaine inox recevant le thermpocouple intérieur cellule, deux tiges inox soudées aux bougies de moto traversant la porte, amenant la HT pulsée. Et le tuyau cuivre de sortie vapeur (ou hho si miracle)...
http://zimagez.com/zimage/ph023.php
Vase alimentation eau froide en plastique transparent, 0,8 bar de pression par le compresseur et son mano détendeur et bouilloire générant de la vapeur 100°
http://zimagez.com/zimage/ph024.php
Demain, j'installe la partie générateur de signaux, sur une table à coté.....
A bientôt.
jpl.
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 70
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Jeu 30 Mai 2013 - 8:24

Bonjour Jean-Pierre,

Sacré machinerie. J'espère que cela donnera des résultats. Le rendement énergétique n'y sera peut être pas, mais au moins cela permettra de savoir si la HF peut décomposer l'eau.

A+

JCV
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Jeu 30 Mai 2013 - 8:46

Bonjour Jean Claude.
Ca paraît énorme cette installation, et la consommation est relativement élevée. En fait , c'est la génération de vapeur qui coûte 2200 W , 900 pour la bouilloire et 1300 pour le minifour.
Mais ce n'est pratiquement rien par rapport à la puissance thermique que l'on peut récupérer dans les gaz d'échappement, et c'est là, si ça marche, que j'installerai un récupérateur - échangeur de chaleur pour générer cette vapeur. Ce que j'ai fait il y a quelques années sur la Spitfire, qui me donnait de la vapeur à 400 °. Je n'y ai pas mis de courant.
La différence aujourd'hui, c'est une installation fixe et confortable à manipuler sur une table.
Mais, est-ce que la HT et la HF vont craquer la vapeur d'eau ?.

A bientôt, je vous tiens au courant, mes excuses le 'bazar' sur les photos...

jpl.
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 70
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Jeu 30 Mai 2013 - 9:06

Re, Jean-Pierre,

Pour la puissance, c'est vrai que tu la déjà dit, mais j'avais une peu oublié.

Pour le "bazar", je pense que pour les "bidouilleurs" que nous sommes, ce n'est pas un problème, on est tous un peu pareil.

A+

JCV
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: sous tension   Dim 2 Juin 2013 - 9:46

Branle bas de combat à la cazerne.
Cette installation est située à 1 mètre du mini four, c'est trop près....
L'ampli est retourné pour connecter les sondes d'oscillo.
Un vieux géné GBT délivre les carrés basse fréquence.
Un géné DDS génère les signausx dits HF, de 1 kz à 1 mhz si nécessaire.
Le scope du bas vérifie la BF , entrée et sortie
Le scope dessus vérifie l'entrée HF et la sortie amplifiée à la plaque de la tétrode finale reliée aux plaques isolées de la cellule.
Un galva 0-150 ma mesure le courant plaque de la tétrode QQE06/40.
Photo ci-dessous :
http://zimagez.com/zimage/ph0310.php

Ci-dessous, essais à vide, sans vapeur dans la cellule.
Signaux hf seuls, à 40 khz, Sur l'écran haut, en haut 10 volts, en bas, un peu plus de 600 v, une division est pour 20 v, sonde *10 , soit 200 v/carré , sauf erreur de ma part....
Le courant plaque est à 65 ma sous 650 V. La photo est ci-dessous :
http://zimagez.com/zimage/ph0320.php
et
http://zimagez.com/zimage/ph033.php

Ci-dessous, j'ai introduit un peu de vapeur, 250° dans la cellule, mais j'ai une fuite, la pression ne tient pas, il me faut démoonter la porte de la cellule pour remplacer le joint Klingérite par un cahoutchouc, et en plus, je veux séparer le four de la zone 'électronique' pour limiter les risques. J'ai eu des biulles dans le seau débulleur, mais je ne sais pas si c'est l'air de la cellule qui sortait ou de l'hho, pas eu le temps d'emprisonner dans la bouteille, franc mais pas télméraire....
Par contre , la courbe HF / HT a changé... de 65 ma, je suis passé à 90 ma. Les carrés sont devenus les triangles..... Les signaux ont un rapport cyclique de 50%....
Voir ci-dessous :
http://zimagez.com/zimage/ph0340.php

Je vous en dirai plus après réparation de la fuite vapeur.
De plus, je vais percer le mur pour faire passer les tuyau de la cellule car celle-ci sera placée derrière ce mur en parpaing, dans un abri bois...si ça pète, il y aura au moins le mur en bouclier...

A bientôt.
jpl.
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 54
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Dim 2 Juin 2013 - 10:02

Bonjour Jean-Pierre,

Cà y est , c'est parti pour les essais, bravo!

Légère augmentation de la conso avec de la vapeur, je pense que cela est normal, quelques gouttelettes qui doivent diminuer la résistance inter plaques.

Pour voir si c'est du HHO, comment comptes tu faire? Emplir une petite bouteille en plastique et y mettre le feu?

A+

****************************
Demain n'est pas à découvrir, il est à inventer dès aujourd'hui... Jacques Salomé
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Dim 2 Juin 2013 - 20:50

Ok Francis, légère augmentation du débit courant, d'où chute de tension, les pics sont moins hauts.
Je ne pense pas qu'il y ait des goutelettes d'eau entre les plaques, car la température était à plus de 200 ° dans la cellule.
J'ai eu le tour de mettre le jus alors que tout le bazar était refroidi, donc condensat entre plaques, et là, court jut franc, courbe plate à l'oscillo.
Pour m'assurer si présence hho, pas d'autre solution que d'y mettre le feu. Mais attention !!! Ce que je faisais avant : j'entoure la bouteille, fermée, d'une ficelle. J'imbibe la ficelle d'essence, au milieu de la pelouse, puis je la déroule, et j'allume le bout de la ficèlle comme une mèche, quand la flamme atteint la bouteille, ça pète. Faut pas s'amuser avec ce procédé, et personne dans les parages...
Sinon, le plus simple serait de rendre l'eau du bac de débulage savonneuse avec du liquide de vaisselle, et avec un briquet, essayer d'allumer. Moins de risque.

Demain, je démonte la porte pour examiner le joint.
L'ai dégoté un nouveau nettoyeur de vapeur, tout neuf, plus volumineux, chauffe + vite, mais problème de filetage pour le raccorder à l'existant.
Bonne soirée.

jpl.

Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 7 Juin 2013 - 8:51

Bonjour les amis.

J'ai simplement resserré les boulons de porte pour écraser le joint, et il n'y a plus de fuite.

Mais ça ne 'gazze' pas encore, je vous ferai un petit compte rendu.
J'ai encore d'autres manip à faire pour confirmation.

Sachant qu'il faut craquer 3 litre d'eau pour obtenir l'équivalent thermique d'un litre d'essence, on n'est pas encore 'sorti de l'auberge' Arrow , y a du boulot....

jpl
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Dim 9 Juin 2013 - 10:00

Bonjour les amis.
Je vous fais un rapide compte rendu de mes derniers essais ‘vapeur’.

1) Avant tout, j’ai essayé de mesurer la capacité de la cellule vapeur, cad les tôles inox constituant le condensateur fixe à air, emprisonné dans le caisson tôle inox. Au moyen de mon grid dip radio amateur (dont j’ai perdu l’abaque qui me donnait la valeur pf avant) : voir photo :
http://zimagez.com/zimage/ph103.php
Oscillation à 6,5 mhz. J’ai placé une capa de 2800 pf pour retrouver les 6,5 Mhz.
Je ne sais pas calculer la valeur pf en fonction de l’espace entre plaques et la surface, je vous le demanderai de le faire à ma place pour confirmation dès que je démonte le truc et je vous donnerai la ‘géométrie’ exacte.

2) Connexion électrode cellule à la plaque tube final ampli et oscillations à 40 Khz, signal carré continu.
A froid, sans vapeur : 650 v , signal bien ‘au carré’ , et 65 Ma courant plaque final tube QQE06/40.
Même forme de signal en balayant le DDS de 1 khz à 100 khz.
Au dessus, ça diminue, les condos de liaison ne sont plus adaptés je pense.
Voir photo à 40 khz :
http://zimagez.com/zimage/ph033.php

3) Mise en chauffe de tout le bazar. Attendre ½ heure afin que la cellule se stabilise à 300° et à 1 bar de pression vapeur. Bouilloire : 900 w , Minifour 1300 w. L’ensemble est en régulation totale : alimentation eau froide, production et chauffe vapeur, et température et pression cellule. Ca régule en fonction de la pression réglée sur le mano-détendeur en sortie du compresseur. …. avec un débit de fuite vapeur (condensée) dans le ‘bac à bullage’….photo :
http://zimagez.com/zimage/ph0210.php
http://zimagez.com/zimage/ph023.php

4) Connexion électrode cellule. Application haute tension. Le courant est passé de 65 ma déconnecté à 90 Ma en charge et le signal a changé de forme, le carré est devenu triangle, voir Photo :
http://zimagez.com/zimage/ph0340.php
Pas de débullage significatif. J’ouvre à fond la vanne de sortie : un jet d’eau suivi de quelques bulles.

5) Ensuite, je fais varier la fréquence : de 1 à 100 khz. Rapidement , trop peu de débullage, insignifiant , DESOLANT !!!.

6) Comme j’ai du courant continu disponible à l’ampli, j’effectue des connexions volantes sur le 250 v et le 700 v. continu en direct du châssis d’alimentation.

7) J’essaie (prudemment) en direct sur la cellule en 250 v puis en 700 v continu.
Même résultat, rien ne se passe.

8) Je coupe tout, débranche tout. Reste la cellule en température et vapeur, 300° sous 1 bar. Je branche un ohmmètre entre cellule et la masse. Infini…, rien....j’essaie avec plusieurs multimètres : même résultat.

J’en déduits que la vapeur à 300 ° sous 1 bar ne fait pas passer le courant, aussi bien le pulsé à 650 v que le continu à 750 V.

Je referai les mêmes manip cette semaine, mais à 100 ° seulement en espérant que le courant passe un peu mieux du fait de la vapeur plus dense dans la cellule.

A bientôt.
Jpl.


Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 70
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Dim 9 Juin 2013 - 10:30

Bonjour Jean-Pierre,

Désolant, peut-être, mais le travail effectué n'est jamais perdu, il y a toujours une expérience à en tirer.

A+

Jean-Claude
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 67
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Dim 9 Juin 2013 - 17:13

Bonjour Jean-Pierre,

Oui c'est vrai il y a toujours des enseignements à en tirer.

Mais j'aurai pourtant mis ma main à couper qu'à 300°, donc pas mal de vapeur quand même, un courant pourrait être créé.
Surtout avec de la HT.

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 70
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Dim 9 Juin 2013 - 17:59

Je pense à une chose: pour faire de l'eau pure on la distille en passant par une phase vapeur, l'eau pure est non conductrice (ou très peu) le vapeur doit l'être aussi. Mais dans le cas de la manip de Jean-Pierre, il y a de la HT mais aussi surtout de la HF qui secoue les molécules.

A+

JCV
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 67
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Dim 9 Juin 2013 - 18:56

Bonjour Jean-Claude,

Citation :
non conductrice (ou très peu) le vapeur doit l'être aussi
Oups !!!
Mais bien sûr.
Quel ballot que je suis tongue !
Si on arrive à faire conduire l'eau pure... on fait breveter chuidaccord

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Lun 10 Juin 2013 - 14:07

Ok les amis.
En fait , c'est de l'eau déminéralisée qui est vaporisée dans mon système, dont c'est de l'eau pure. Ca ne conduit pas, je ne savais pas... Ok d'accord.
Mais si vous avez vu les 2 photos de scope, la premières est celle où la cellule est à l'air, sans vapeur, les signaux sont carrés, le courant est de 65 ma consommés par le tube QQE..., électrodes de la cellule branchés bien sur. voir :
http://zimagez.com/zimage/ph033.php
Ensuite, il y a une 2 eme vue avec le courant à 85 ma , le signal est tombé de 650 v à 500 v, et surtout, la forme du signal est un triangle rectangle, dont l'hypothénuse est la montée vers les 500 v et le grand coté est la chute dû à la fin du pic. Et donc 20 ma de plus . Où ils passent ?
http://zimagez.com/zimage/ph0340.php
C'est sans vapeur pour l'une et avec vapeur pour l'autre.
Autre chose, mon frangin a calculé la masse d'eau dans un cm3 de vapeur portée à 300 ° et à 1 bar, c'est insignifiant, de l'orde de quelques milligrammes. Je vais essayer de retrouver son calcul.
Ca explique peut-être la non réaction du système.
Je vais essayer à 100 - 110 ° , il y aurait plus de charge, et 1,5 bars, le caisson le supporte.
Et en plus, je n'ai pas trouvé la moindre résistance aux multimètres.
Je vais réessayer encore , à tête reposée, pour voir si je n'ai pas fait de fausse manip ... car pour les conneries, je suis bon....

A bientôt.
jpl.

Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 70
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mar 11 Juin 2013 - 11:00

Bonjour Jean-Pierre,

Hypothèse: La vapeur à un Er qui est doit être différent de celui de l'eau (Er=87), ce qui augmente la capa de ton système, et le temps de monté du signal en prend un coup.
Si il n'y a pas de résistance au multimètre cela est encore une preuve que c'est un condensateur.

Le Er de la vapeur doit dépendre de sa densité (et/ou pression) et de sa température.

Dans ton montage on doit pouvoir obtenir plus facilement une résonance avec un coefficient de surtension plus élevée qu'avec une cellule contenant de l'eau.

A+

JCV
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mar 11 Juin 2013 - 11:20

Jean Claude.
C'est bien là-dessus que je vais plancher maintenant.
Mais, j'ai besoin de théorie, tu l'as, moi pas.
Puis, je vais essayer de faire de la résonnance avec une self à chercher, et la vapeur bien sûr.
Je vais te transmettre les données physiques de la cellule-condensateur ces jours-ci pour que tu détermines sa capacité en pf. Avec mon grid dip, je ne suis pas sur, j'ai perdu l'abaque, et mon vieux copain radio amateur l'a perdu aussi.

jpl
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 70
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mar 11 Juin 2013 - 11:36

Jean-Pierre,

Avec le grid-dip et une self dont tu connais la valeur tu dois pouvoir recalculer la valeur de la capa. Il faudra aussi sortir la calculatrice.

A+

JCV

Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mar 11 Juin 2013 - 16:00

Jean Claude.
A l'instant, j'ai refait des manip pour mesurer la capacité de la cellule inox, au moyen du grid dip.
La self d'essai de capa est celle d'origine que tu vois dans ma photo, mais j'ai perdu l'abaque....
http://zimagez.com/zimage/ph103.php
Elle a 7 spires jointives de fil cuivre diam 2 mm. Le diam extérieur fait 14 mm, donc inter 10 mm.Longueur totale self : 14,5 mm.
Je l'ai connectée à la cellule inox, j'ai obtenu un dip (accrochage d'oscillation vu à l'oeil magique) à 6,8 Mhz.
J'ai débranché la cellule puis :
J'ai connecté sur la self en parallèle un condo fixe de 1000 pf et un de 470 pf (mica) pour retrouver mon dip à 6,5 - 7 Mhz.
J'en déduis que le condensateur-cellule ferait 1500 pf. (1000 + 470)
Le condensateur-cellule : photo :
http://zimagez.com/zimage/image000714.php
Elle est constituée de 16 tôles isolées et de 15 tôles à la masse.
Tout ça est structuré au moyen de tiges filetées inox et d'écrous faisant office d'entretoises, entre deux morceaux de carrelage pour retenir tout ça. Je suis surpris que ça a tenu jusque maintenant avec toutes les montées et chutes de température....là c'est un miracle....
L'espacement entre une face isolée et une face à la masse est de 2 mm. La tôle fait 1 mm d'épaisseur et un écrou fait 5 mm
Chaque face en vis à vis fait 9 cm au carré. Les tôles font 9 * 11 cm. Disposées en croix.
Il y aurait donc 30 faces en vis à vis, donc 30 intervalles de 81 cm2, soit 2430 cm2, l'espace est de 2 mm. Ici, je suis 'paumé', je suis incappable de trouver la formule pour calculer la valeur en picofarads.
Seulement, au grid dip, ça se situerait à 1500 pf environ.
Peux-tu, une fois de plus, vérifier tout ça. Merci.
Je voudrais faire osciller cette cellule-capa avec une self en série, pour obtenir une surtension maximale à l'intérieur.

A bientôt.

jpl.
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 67
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mar 11 Juin 2013 - 16:17

Bonjour Jean-Pierre,

Citation :
Je l'ai connectée à la cellule inox, j'ai obtenu un dip (accrochage d'oscillation vu à l'oeil magique) à 6,8 Mhz.
Dans ce cas, qu'entends-tu par "cellule" ?

A priori une seule, c'est-à-dire deux plaques non ?

Je te demande ça, car ensuite tu retrouves environ la même valeur mais avec 30 cellules.

C'est pour que mon cerveau-lent se synchronise un peu clown

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 70
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mar 11 Juin 2013 - 16:48

Jean-Pierre,

La capa dans l'air:

C(F) = Eo * Er * S(m^2) / d(m)
C(F) = 8.854E-12 * 1 * S(m^2) / d(m)

soit dans ton cas:

C = 8.854E-12 * 2430E-4 / 2E-3 = 1.075E-9 = 1075pF

L'ordre de grandeur y est, mais la différence est grande, peut venir de l’écart entre les plaques (plus faible, variation proportionnelle), ou sur la mesure de la surface (plus grande, varie avec le carré), ou des impuretés qui crées du Er (> 1).

Quand on met de la vapeur cette valeur de capa va augmenter car le Er est supérieur à 1 et peut aller jusque 81 (de mémoire).

A+

JCV
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 70
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mar 11 Juin 2013 - 16:52

Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mar 11 Juin 2013 - 20:19

Amis Jean Claude et Alain.

Explication-description de la cellule jpl.
Ce que j'appelle cellule est ce condensateur fixe composé de l'ensemble des plaques inox, dont 16 sont isolées et 15 sont à la masse. L'espace de 2 mm entre plaques est traversé par la vapeur. Cet ensemble est fixé à l'arrière de la porte, au moyen d'une structure bricolée avec 2 parties de carrelage faisant isolateur comme dans un vrai condensateur (variable) d'émetteur radio.
photo ci-dessous :
http://zimagez.com/zimage/image001814.php
Photo ci-dessous :
http://zimagez.com/zimage/image001916.php
Vous voyez la face avant de la porte boulonnée qui tient la cellule, ainsi que le caisson en tôle inox (2 mm) qui enferme le tout. Au fond du caisson se trouve le tuyau qui amène la vapeur déja surchauffée par la résistance de plafond du minifour.
Photo ci-dessous :
http://zimagez.com/zimage/ph091.php
La porte est fermée. En bas à gauche le tuyau (6-8) de vapeur délivrée par la bouilloire à 100°, 1 bar.
Au milieu de la porte, le tuyau de vapeur sortante (12-14) . Après ce tuyau est raccordé un mano et une vanne de fuite vapeur.
Sur le coté gauche de la porte, 2 electrodes bricolées avec des bougies reliant les plaques isolées pour y amener la HT. En fait, ce sont des traversées de cloison étanches. L'une est branchée à un autre coin de plaques isolées pour 'témoigner' si le courant est bien là, elle reçoit la sonde de l'oscilloscope....
Au mileu de ces electrodes, se trouve un tube inox borgne dans lequel j'introduis un thermocouple K mesurant la température intérieur caisson, à 1 cm de la cellule.
Pour moi, la cellule, c'est le condensateur dans sa totalité, c'est là qu'on applique la HT, c'est bizarre que rien ne se produise dans cet espace de 2 mm où il y a 700 v.

Concernant la valeur du condensateur (cellule) que tu trouves, Jean Claude, par des calculs réels, à 1000 pf, et moi, avec mon grid dip (acheté en 68-69 ?) , et les condensteurs fixes que j'ai branchés pour la même résonnance (celui de 1000 pf est à +ou- 10% et le mica de 470 pf qui provient d'une vielle radio des années 50 peut être..., 1500 pf, malgré cette différence, on est pas trop loin quand même....
J'ai oublié de te dire, Jean Claude, qu'il y a encore une enveloppe en fine tôle inox qui enveloppe la cellule pour canaliser la vapeur. Cette enveloppe est très proche des lames isolées, et cette capacité doit s'ajouter à tes 1000 pf...

Et une chose en plus : le condensateur est formé par des tôles de 1 mm d'épaisseur, et les ecrous - entretoises, tiges filetées, ça fait de la ferraille tout ça, au moins 1 kg. Il faut l'alimenter, est-ce que cette masse métallique doit-elle rentrer en ligne de compte ?? car ça n'a rien à voir avec un petit condo classique. C'est un accumulateur ??

On en reparlera à tête reposée.....

A bientôt.

jpl.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avec Circuit oscillant
Revenir en haut 
Page 14 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bureau d'études de Recherche et de Développement :: Bureau d'Etudes :: Projets terminés, abandonnés ou en attente de reprise :: Circuit oscillant à tubes électronique :: Essais pratiques-
Sauter vers:  
Site à visiter...

Econologie.com : rechauffement climatique et economies d'energie

NOS REALISATIONS, TESTEES ET...
REPRODUCTIBLES PAR TOUS !

Alimentation à découpage
2v - 25v / 20A

Carte interface série optocouplée
pour système de développement
sur PICS

Carte PWM avec
mosfet de puissance intégré