Bureau d'études de Recherche et de Développement


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Avec Circuit oscillant

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
papy31
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur


Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Jeu 29 Mar 2012 - 19:25

Salut Jean Pierre,

S'il se produit un très gros BOUM on ne vas plus pouvoir accuser
celui qui s'est fait descendre à 80 km de chez moi hihi

A+
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 30 Mar 2012 - 8:13

Bonjour.

Autrement dit, il faut que ça pète, ou ça doit péter….ça veut dire que vous y croyez un peu….
C’est évident que la vapeur est produite à 300 °, mais en petite quantité.
Récap : en première étape : la bouillote électrique de 900 W pour élève la T° de l’eau à 100 °, sa capacité ne fait que 350 cc d'eau. 2eme étape : le mini four de 1200 W fait passer la T° de 100 à 300 °. On peut calculer le temps de montée en T° par les 2100 W, moi Question …..
La mini quantité d’eau contenue dans les 6 litres de vapeur à 300° ; 4,824x273/(273+300) = 2,302 gr seulement.
Et dans les 250 cm3 d’espace entre lames du condensateur >> 0,096 gr, soit - de 100 milligrammes d’eau éventuellement convertie en 124 cm3 d’Hydrogène et 62 cm3 d’Oxygène.
Constat : le volume engendré par le gaz HHO (si ça se produit) est plus petit que le volume de vapeur initial, à moins que je me plante complètement dans les calculs. Sinon, il y aurait compensation, et dans ce cas : 250 cc d’HHO. Pas plus, car les 5,75 litres restants ne sont pas soumis au courant HT.
Pour moi, ce serait une explosion équivalente à celle dans un cylindre de moto de 250 cm3, en échappement libre. Un bon pétard. La dilatation brutale des gaz HHO serait absorbée par les 5,75 litres de capacité restante de la cellule. De toute façon, « faut pas traîner à côté ».
Hier, en essayant le 'nouveau chantier', j’ai cramé un gros condensateur chimique prévu pour 350 v, il y avait 450 v, là c’est normal.
A bientôt.
JPL
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 54
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 30 Mar 2012 - 19:07

Bonjour Jean-Pierre,

Pour le condo, il est préconisé 650 à 1000V. Sinon là aussi un gros boume Sad

A+

****************************
Demain n'est pas à découvrir, il est à inventer dès aujourd'hui... Jacques Salomé
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 30 Mar 2012 - 21:08

Ok Francis, par sécurité, il faudrait une telle tension, mais 'I have not', je fais avec les moyens du bord, j'en ai touvé 2 autres prévus pour 450v, installés cet AM et qui ont tenu 2 heures pour le moment.
J'ai mis la vapeur et le tuyau de sortie plongeant dans un récipient rempli d'eau. Du coup, pas de bougie. Je placerai un chalumeau rasant la surface de l'eau.
J'ai le problème du débit vapeur ingérable quand j'appuie sur la gachette du petit générateur 100 °, la vapeur sort trop brutalement. Et je ne peux pas avoir une main sur la gachette et l'autre sur les générateurs. De ce fait, j'ai démonté l'appareil, puis j'ai fixé sur la poignée une petite structure méccano avec vis de réglage qui appuyer légèrement sur le clapet de sortie de façon à avoir un débit vapeur léger, continu, stable et réglable.
Il faut séparer le mini four (contenant la cellule) du reste de l'installation. Il sera relié par le conducteur electrique du courant pulsé d'au moins 3 mètres à l'ampli. Il sera placé dehors derrière un mur et les appareils et moi même seront à l'intérieur, par précaution.
A bientôt.
JPL
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 54
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Sam 31 Mar 2012 - 19:47

Bonjour Jean-Pierre,

Tu dis:
Citation :
Il faut séparer le mini four (contenant la cellule) du reste de l'installation. Il sera relié par le conducteur electrique du courant pulsé d'au moins 3 mètres à l'ampli. Il sera placé dehors derrière un mur et les appareils et moi même seront à l'intérieur, par précaution.

Sage précaution!

A+

****************************
Demain n'est pas à découvrir, il est à inventer dès aujourd'hui... Jacques Salomé
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mar 3 Avr 2012 - 21:02

Bonjour.

Les 1ers essais sont en cours. Le mini fours est placé derriere un mur, l'appareillage est placé à l'intérieur. Les gazs plongent dans un récipient plein d'eau par un tube de cuivre. Un chalumeau gaz 'attend' l'HHO....
Le bricolage de dosage vapeur est satisfaisant, j'ai une autonomie de 15 minutes environ. J'ai placé un mano sur le bouchon de remplissage pour connaître présence ou abscence d'eau dans le générateur 100 °.
Je promène les fréquences et j'établi une sorte de pointage sur tableau excel édité à l'avance.
Je suis arrivé à 5000 Hz (HF) par pas de 500 hz et des créneaux de 20 à 100 hz (BF) , un travail de titan si je vais jusque 100 khz. A chaque pas, j'attends quelques secondes en surveillant la sortie débulage.
Exemple : je suis à 4500 hz en HF. J'essaie d'abord en HF pure, continue. Ensuite, je la tronçonne par des créneaux de 20 hz, puis 40 hz jusque 100 hz.
Je ne raconte pas les 'anicroches'....
JPL.
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 70
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mer 4 Avr 2012 - 9:19

Bonjour Jean-Pierre,

J'imagine bien le genre de manip, pour l'avoir pratiqué aussi dans d'autres domaines. C'est très long, et il faut de la patience.

A+

JCV
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 54
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mer 4 Avr 2012 - 18:37

Bonjour Jean-Pierre,

Quel travail, et quel matos!!

Bon courage, et bonne chance surtout (pour le gaz)!

A+

****************************
Demain n'est pas à découvrir, il est à inventer dès aujourd'hui... Jacques Salomé
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Jeu 5 Avr 2012 - 8:34

Bonjour.
Auriez vous une idée de conception, de réalisation d'un espèce de CV (condensateur variable) dont on peut faire varier l'espace interlame simultanément entre toutes les lames, et ceci en tournant un axe ou en manoeuvrant une tirette ?
Espace pouvant varier de 5 à 1 mm par exemple. Envisager au moins dix plaques inox d'1 dm2 reliées mécaniquement , intercalées dans 10 autres plaques identiques .
Quel problème !

A bientôt.
JPL
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Sam 28 Avr 2012 - 8:19

Bonjour.
Des incohérences dans les mesures m'obligent à redémonter la cellule une fois de plus. Je remplacerai les plaques du 'condensateur' par des plaques de plus grande surface en inox cette fois.
La porte de la cellule n'est pas suffisamment étanche, elle fuit par la boulonnerie. Il me faut trouver un système plus fiable, pour monter en pression à un bar au moins.
JPL.
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Lun 6 Aoû 2012 - 22:24

Reprise des tx envisagée en septembre octobre.
Je voudrais continuer à tenir la vapeur à 300 ° dans une enceinte contenant la cellule (genre CV en inox) sous 1 bar pression.
Et surtout fabriquer un générateur de signaux pulsés dont les fréquences montent séquentiellement 'en automatique' pour chercher et trouver les bonnes valeurs jusqu'à la production d'HHO.....
jpl.
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 8 Mar 2013 - 8:15

Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 70
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 8 Mar 2013 - 8:31

Bonjour Jean-Pierre,

Je vois que ta réalisation commence à avoir un aspect de plus en plus professionnel.

Bravo.

A+

JCV
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 54
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 8 Mar 2013 - 9:32

Bonjour Jean Pierre,

Beau travail, belle finition! accord


A+

****************************
Demain n'est pas à découvrir, il est à inventer dès aujourd'hui... Jacques Salomé
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 8 Mar 2013 - 14:15

Salut Jean Claude et Francis.
J'ai repris 'la charge'.....en vapeur....
Je vous dis tout de suite que cette photo a été simplement un essai pour voir s'il était plus facile de transmettre une image avec ce nouvel hébergeur (Photorapide) par rapport au précédent Zimage.
Je suis satisfait de ce coté là.
Je vais , après ce week end, vous envoyer des schémas et photos du générateur vapeur constitué de toute pièce cet hiver et qui donne satisfaction en débit, pression et température.
Pour l'ampli, il est réalisé à 90 %, et là, j'attends vos idées, je vous explique : je ne sais pas comment attaquer les plaques , quelle liaison effectuer pour tenir un signal pulsé et non une sinusoïde.
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 8 Mar 2013 - 15:05


Le minifour ouvert et sa cellule.

jpl
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 8 Mar 2013 - 19:31

Le schéma de la génération vapeur est ci-dessous :
http://www.zimagez.com/zimage/sh05.php
Objectif : fournir de la vapeur surchauffée dans la cellule en régime continu, sans interruption.
Pression 0,8 à 1 bar, température 300 à 400 °, en régulation.
Constitution :
Un compresseur d ‘air, réserve de 50 l à 7 bars.
Une réserve d’eau froide déminéralisée contenue dans un récipient transparent (ancien vase d’expansion de Renault 5)
Une bouilloire électrique (nettoyeur vapeur) contenant 400 cc d’eau bouillante. 900 W . fournit la vapeur 100° à 1 bar. T° et pression régulées par son propre thermostat.
Un petit four de cuisson (ménager) 1300 W , deux résistances de 600 W , haut et bas , T° régulée par son propre thermostat, (trafiqué pour chauffer à 400°).
Un serpentin de cuivre diamètre 6 mm . long 1 m environ
Un coffret en tôle inox , porte boulonnée étanche, résiste à 1,5 bar.
Un condensateur en plaques inox, 2 fois 14 plaques environ 640 cm2 chacune espacées de 2 mm, 14 sont à la masse, et 13 forment un ensemble isolé de la masse, comme un condensateur variable utilisé en radio, ici, c’est un condensateur fixe. Valeur mesurée : 1000 pf environ.
Un tuyau cuivre ayant un mano et une vanne permettant de tenir une pression interne de 0,5 à 1 bar.
Un serpentin baignant dans une cuve à eau froide aboutissant dans une bouteille retournée.
Les bulles de la bouteilles seraient là si le ‘miracle’ se produit.
Tout ça est existant et essayé sur une table, et fonctionne, sauf les bulles …..
Ne figure pas sur ce plan, l’amplificateur de puissance de signaux pulsés….ni les générateurs BF et HF.
Pour moi, c’est ici que ça se corse…
JP.





Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 54
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 8 Mar 2013 - 19:45

Bonjour Jean Pierre,

Quel sacré boulot, bravo ClapClap

Cela a dû bien t'occuper, aux vues de tout le matériel que tu utilises.

Bon concrètement, dis nous ce que tu voudrais pour générer tes signaux, car ici, des cartes électroniques déjà utilisées pourraient te servir, tu n'aurais qu'à les reproduire.

Peux tu nous faire un cahier des charges?

A+


****************************
Demain n'est pas à découvrir, il est à inventer dès aujourd'hui... Jacques Salomé
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 8 Mar 2013 - 20:15

Francis, oui pour le cahier des charges, dans les jours qui suivent, I am surbouké ce week end.
Mais j'ai mon idée derrière la tête depuis longtemps concernant les séquences 'automatiques' de signaux à générer. Pourquoi en automatique ? parce que c'est trop chiant et trop long à le faire manuellement, je perds trop vite patience à balader les fréquences sans résultat, je suis un impatient pour ce genre de truc.....
C'est pourtant là que ça se joue ....
JP.
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 54
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 8 Mar 2013 - 20:38

Bonsoir Jean Pierre,

Pour de l'automatique, nous sommes en plein dedans, avec le projet Meyer.

Peut être que nos travaux pourront t'aider?

Suis nos posts, il est question de scan automatique.

A+

****************************
Demain n'est pas à découvrir, il est à inventer dès aujourd'hui... Jacques Salomé
Revenir en haut Aller en bas
tom
Chef de Projet
avatar

Age : 48
Localisation : somme 80
Prénom : Tom
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 8 Mar 2013 - 22:34

Salut jean Pierre!
Eh bien! tu es un sacré inventeur!

L'electrolyse de vapeure, ça, c'est une sacrée bonne idée!

Si on prend comme exemple le dernier systeme de meyer, l'eau, le gaz et la vapeure entre en jeu au travers de ses injecteurs, donc a mon avis, ton montage va tres certainement te donner de bon résultats!

quand je regarde ton schéma, je me dis que tu es un vrai p'tit génie quand même! king
Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Lun 18 Mar 2013 - 19:05

Le schéma de la génération vapeur est ci-dessous :
http://www.zimagez.com/zimage/sh05.php
Objectif : fournir de la vapeur surchauffée dans la cellule en régime continu, sans interruption.
Pression 0,8 à 1 bar, température 300 à 400 °, en régulation.

Comment fonctionne cette usine à gaz….

Le compresseur assure une poussée sur l’eau froide contenue dans un réservoir plastic (vase d’expansion R5) par son mano-détendeur réglé entre 0,8 à 1 bar.
L’eau froide arrive dans le nettoyeur vapeur (faisant fonction de bouilloire) par son bouchon de remplissage modifié.
Pour ne pas l’engorger, le noyer, j’ai inséré une pastille percée à 1 mm à l’arrivée d’eau froide.
De plus, un clapet faisant fonction de soupape de décharge est taré à 3 bars.
Enfin, un clapet anti retour (valve de chambre à air trafiquée) est insérée entre le vase et la bouilloire, ce qui permet au système de faire un appoint d’eau (froide) dès que le niveau bas apparaît dans le vase d’expansion.
Dans ce cas, fermeture de la vanne d’air et purge en dévissant le bouchon de remplissage du vase d’expansion.
Remplissage aux ¾ du vase alors que la bouilloire continue de chauffer et alimente le four. Il n’y a pas d’interruption vapeur dans le four…. Ce qui se produisait lors des essais précédents….

La bouilloire est chauffée par sa propre résistance de 900 w alimentée par son thermostat ou pressostat ( j’en sais rien). Courant mesuré à 4.5 Amp en chauffe.
La sortie vapeur de la bouilloire se fait par un cuivre de 4-6 mm. Celui-ci serpente et poursuit à touche-touche la résistance de plafond du four. Le serpentin de cuivre et la résistance de même diamètre, sont pris en sandwich entre 2 tôles boulonnées pour un meilleur transfert thermique.
L’extrémité du serpentin cuivre est raccordé au cul de la chambre à vapeur surchauffée. Cette chambre est posée et fixée à la résistance du bas de four.
La chambre a la forme d’un caisson, étanche, Inox 2 mm, de 200 * 200* 150 mm. La porte est boulonnée par une quarantaine de boulons de 6 mm, un joint de klingérite assure une étanchéité acceptable ….
Je l’ai mise à l’épreuve à l’air comprimé à 2 bars, les parois gondolent un peu….et reviennent à pression nulle…
Coté intérieur de la porte, est fixée la cellule vapeur. Elle joue le même rôle que vos tubes inox. Ici, ce sont des plaques inox, épaisseur 1 mm , environ 80 mm de coté, je ne me souvient plus exactement….
http://www.zimagez.com/zimage/image000714.php
Les plaques sont assemblées par des tiges filetées de 4 mm, entretoisées par des écrous de 5 mm. Espacées entre elles de 2 mm, il y a 16 plaques à la masse qui recouvrent 15 plaques isolées.
Pour maintenir cet ensemble tel un condensateur, j’ai découpé deux carrelages en guise de flasques latéraux, je les ai percés pour recevoir les tiges filetées à bonne distance. Je n’ai rien trouvé d’autre pour faire ce montage pour l’instant. Reste à voir s’ils vont supporter la température et la dilatation… ???…
Pour l’instant, je n’ai pas essayé en pression vapeur. Dilatation, rétraction ??? je vais y aller mollo.
La matière idéale pour ces flasques serait de la stéatite ou une bonne céramique, mais s’en procurer et percer des trous la dedans : impossible pour moi.
Pour finir, ce ‘condensateur’ est enveloppé d’une fine tôle inox pour canaliser la vapeur, afin que celle-ci traverse les inter lames et se dirige vers le tube de sortie placé dans la porte.
Les lames isolées sont connectées sur une traversée de cloison réalisée par une bougie de moto (comme je l’ai fait il y a un an) qui recevra le courant pulsé. Une autre bougie est connectée à une autre extrémité des lames isolées pour y connecté un scope afin de s’assurer que le courant introduit par la première est toujours présent….
http://www.zimagez.com/zimage/image001916.php
Un tube inox borgne traverse la porte et plonge au fond de la chambre, il enferme un thermocouple K pour mesurer la température vapeur surchauffée.
Un manomètre mesure la pression vapeur dans le four.
Si vous avez des suggestions pour améliorer l’usine à gaz, n’hésitez pas à me le dire, je vous en remercie, elles seront les bienvenues, j’en ferais les modifications.
La partie ampli de puissance, c’est de la grosse cavalerie, à tubes, le schéma est refondu et re câblé par rapport à l’année dernière .
jpl
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 54
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Lun 18 Mar 2013 - 20:07

Bonjour Jean-Pierre,

On te le déjà dit, tu as fait un sacré boulot.
L'ensemble est bien conçu, propre et bien agencé.

Je ne vois pas quoi te dire de plus, il te faudra faire des essais, le moment de vérité...

Maintenant, tu ne nous dévoiles pas le principe électronique de ton système.

Que veux tu pour alimenter l'ensemble?
Type de signaux, fréquences, voltage, ampérage...

J’espère que l'on pourra t'aider.

Continue tu es bien parti.

A+


****************************
Demain n'est pas à découvrir, il est à inventer dès aujourd'hui... Jacques Salomé
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mar 19 Mar 2013 - 10:42

Le schéma de l’ampli de puissance est ci-adressé Zimage :
http://www.zimagez.com/zimage/rad150.php

Objectif :
Appliquer une tension pulsée de l’ordre de 800 v. par créneaux sur les plaques isolées de la cellule vapeur.
Ne figurent pas sur le schéma, le générateur de signaux.
Cet ampli est réalisé en 2 parties : l’alimentation et l’ampli à tubes. La liaison se fait par un câble et deux connecteurs octal, comme au bon vieux temps de la radio à tubes…..

L’alimentation dispose de transfos, ponts de diode, selfs de filtrage et condensateurs chimiques, tels que dessinés sur la partie gauche du schéma.
Le plus gros transfo provient d’un vieux téléviseur à tubes des années 60, il peut fournir du 750 V sous 150 Ma sans problème.
Celui en dessous provient d’un vieux récepteur radio . 300 V 100 Ma.
Les deux autres sont de moindre puissance.
Un relais à 3 contacts RT assure la mise ON/OFF tensions par un basculeur monté coté ampli.

Cette alimentation est intégralement blindée, au-dessus et sous le châssis.

L’ampli de puissance.
Objectif : amplifier des signaux carrés en régime continu ou par créneaux, provenant d’un générateur séparé, même principe que dans le schéma Dave Lawton , deux 555 et le BUZ350….
Pour faire simple : ce que fait le BUZ350 sous 12 v 10 amp, l’ampli doit le faire à 700 - 800 v. 150 ma au moyen de tubes électroniques.
L’entrée HF est pré-amplifiée par une ½ 6SN7 qui attaque une 6L6 puis les 2 grilles de la tétrode QQE06/40. Ce tube peut monter à 400 Mhz. Ce n’est pas le cas pour les tubes précédents…
L’écran de la tétrode est polarisé à 300 vcc.
L’écran de la 6L6 est polarisé à 250 vcc par le commutateur en position 1.
Ceci en régime courant pulsé continu.
En régime créneaux, le commutateur est en position 2.
L’entrée BF reçoit les signaux carrés de basse fréquence, de 10 à 100 Hz par exemple.
La triode penthode ECL86 les amplifie pour attaquer l’écran de la 6L6.
Celle-ci aura son régime HF ‘tronçonné’ au rythme de la BF. Si tout va bien…
Sachez que ce système, je l’ai pratiqué en radio ‘amateur’ dans les années 70, mais c’était de la BF issue du micro et l’ampli BF qui modulait de la HF pure. En AM.
Il y avait 2 possibilités : 1 : modulation ’Clamp’ par l’écran ou : 2 : modulation plaque avec un big transfo BF avant l’anode. Dans ces 2 cas, tout est sinusoïdal. C’est de l’AM, modulation d’amplitude . Après, un circuit oscillant accordé entre l’anode et l’antenne, sur ondes courtes, on communiquait à des milliers de km avec 50 W HF. J’arrête de parler radio…
Donc, le (même) tube final QQE06/40 attaque directement les plaques isolées, sous 800 V. par du courant pulsé, que du positif, et tronçonné comme le morse . +++ +++ +++ +++ ou nnn nnn nnn : les n représentent les top positifs …..comme je l’ai fait l ‘année dernière avec la 6L6 , à 350 V.
http://www.zimagez.com/zimage/photo0093117.php
Maintenant, les plaques isolées reconstituent un condensateur fixe de 1000 pf environ avec ses plaques de masse. Elles baignent dans la vapeur 300 ° à 1 bar. Il ne faut pas qu’elles résonnent il me semble, ce n’est pas de l’alternatif . Je me trompe peut être…..
Je ne sais pas quoi insérer entre l’alimentation 800 V et la plaque de la tétrode. (j’ai dessiné une résistance sans valeur sur le plan). C’est une impédance, une charge, sachant qu’il y a en parallèle les plaques isolées de la cellule. Je suis obligé de mettre quelque chose, pour provoquer la chute de tension, soit une self de choc, une résistance, une self bobinée sur une barre ferrite ? J’ai tout ça. Que préconisez-vous ?
Ensuite, à moi de jouer sur la polarisation grille de la tétrode pour obtenir du courant pulsé et non du sinusoïdal.
Dès que je mets l’ampli sous tension, je vous transmettrai les images ‘scopées’.
JPL









Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 54
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mer 20 Mar 2013 - 18:16

Bonjour Jean-Pierre,

Avant d'aller plus loin, ou de commencer les essais, je rajouterais une soupape de surpression en sortie, type chauffage central, et un clapet anti-retour en entrée, il faut sécuriser le générateur de gaz.

Ensuite, il faudrait que tu puisses faire varier la tension de sortie qui attaque les plaques.
Est ce possible?

A+


****************************
Demain n'est pas à découvrir, il est à inventer dès aujourd'hui... Jacques Salomé
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mer 20 Mar 2013 - 21:09

Francis.

Il y a une soupape de sureté sur la bouilloire, tarée à 3 bars, c'est trop fort, je ne peux pas la régler, tout au moins je vais essayer de trafiquer le ressort si j'y ai accès. Il y a un gros mano à lame d'acier fixé à la porte du four, un truc pro qui me servait à étalonner avant...mais sache que si ça pête dans le four, la soupape et le mano n'y feront rien....

Cet après midi, mise sous tension de l'ampli jusqu'à la 6L6 ( pas mis le 800 v sur le tube final).
Ca marche pas mal, mêmes résultats que le montage précédent, créneaux BF de 10 à 100 Hz qui 'tronçonnent' les créneaux de 1 Khz à 200 Khz.
Leur amplitude est réglable par potentiomètre sans problème.
Des Photos d'oscillo suivent...

A bientôt

JPL
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 54
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Jeu 21 Mar 2013 - 19:02

Bonjour Jean-Pierre,

Une soupape tarée à 3b, ça c'est bon, il faudra juste faire attention en sortie, avec les tuyaux, bien fixés pour qu'ils ne jouent pas au fouet.

Il faudra bien surveiller la tension de sortie, car à la première étincelle, cela pourra être dangereux? se situer bien loin de l'installation, prudence!

A+

****************************
Demain n'est pas à découvrir, il est à inventer dès aujourd'hui... Jacques Salomé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avec Circuit oscillant
Revenir en haut 
Page 12 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bureau d'études de Recherche et de Développement :: Bureau d'Etudes :: Projets terminés, abandonnés ou en attente de reprise :: Circuit oscillant à tubes électronique :: Essais pratiques-
Sauter vers:  
Site à visiter...

Econologie.com : rechauffement climatique et economies d'energie

NOS REALISATIONS, TESTEES ET...
REPRODUCTIBLES PAR TOUS !

Alimentation à découpage
2v - 25v / 20A

Carte interface série optocouplée
pour système de développement
sur PICS

Carte PWM avec
mosfet de puissance intégré