Bureau d'études de Recherche et de Développement


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Avec Circuit oscillant

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant
AuteurMessage
coucou789456
Support Electronique


Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Lun 15 Déc 2008 - 17:24

re

l'eau joue ici certainement le rôle de diélectrique comme dans un condensateur chimique et doit elle-même accumuler une certaine charge électrique. je me suis dit, en moi-même, mais sans avoir testé que si on faisait circuler mécaniquement l'eau dans le tube, cette fameuse nouvelle eau non chargée électriquement devrait à son tour se charger et donc des bulles devraient à nouveau se former. d'autre part cette circulation permettrait aux bulles microscopiques de s'échapper...

dans l'expérience de Tom, les plaques sont reliées à une THT par l'intermédiaire d'une résistance série, qui a ici 2 fonctions distinctes : la première protéger sa THT car il réalisa l'expérience avec une télé en parfait état de marche, ça aurait été dommage de cramer la THT juste pour un essai. la 2eme fonction de la résistance, en limitant le courant circulant pendant la charge de la cellule, il augmente le temps de charge de la cellule car c'est pendant cette charge que les bulles se produisent, pas avant, et plus du tout ensuite.
si il n'y avait pas de résistance pour limiter le courant de charge de la cellule, cette fameuse charge serait trop rapide et aucune bulle ne se produirait (méthode testée par une autre personne dans un autre forum et qui n'a rien produit du fait de la charge trop rapide de la cellule)

--------------------------

j'emploie ici bien souvent du conditionnel car n'ayant trouver aucun renseignement sur le net, ni tester ces hypothèses, je ne peux faire que des spéculations.

jeff


Dernière édition par coucou789456 le Mar 16 Déc 2008 - 4:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bonnaud
Membre Super Actif


Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Lun 15 Déc 2008 - 17:57

bonjour jpl
essai de monter a 116Mhz,comme dans la these sur hydrogene
http://generation-hydrogene.forumpro.fr/documentations-diverses-f10/these-hydrogene-t228.htm
A+
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Lun 15 Déc 2008 - 21:37

Bien lu les messages.
Je ne sais pas exactement ce qu'a fait Tom, car j'ai survolé tous les articles, pour voir ce qui se faisait globalement, et avoir une idée des travaux déjà faits et de ceux en cours...
Moi, de toute façon, je veux essayer la HF, et ne pas refaire ce que les autres ont fait.
Mais je ne voudrais pas 'réinventer l'eau chaude'....

Remarquez, par moments je pense que ce serait peut être le seul résultat que j'obtiendrai : chauffer la flotte !!. Au moins, je pourrais me faire un café! comme à l'armée, quand on n'avait pas de 'bite chauffante' dans la piaule, on plongeait 2 lames de rasoir dans le quart, branchées sur le 220 V, les lames étant tenues écartées de 5 mm, par des bouts de liège. En quelques secondes, l'eau était chaude....mais avec un gout de rouille !….

Pourquoi la HF, en gros parce que c'est facile à modifier, à trafiquer, on fait ce qu'on veut, avec un minimum d'appareillage et de pratique bien sûr....
De la HF à la VHF, c’est « la porte à coté »…


Pratique maintenant :
Je dispose depuis quelques jours d’un circuit LC expérimental, mais ‘résonnant’ : self et condensateur variable. CV ouvert : fréquence mesurée au grid dip : 11 Mhz. CV fermé, fréquence ramenée à 3 Mhz.
Cet AM, j'ai remplacé le CV de 450 Pf, pour monter, comme prévu, deux structures de plaques de Méccano, en forme de drapeaux. Isolées. Connectées chacune aux bornes de la self. Un ‘drapeau’ fait 220 cm2.
(Il y a 3 plaques boulonnées sur des barrettes de 11 trous pour les consolider alignées et parallèles).
J'ai la possibilité de les écarter de 1 à 5 cm, par les distances entre trous de vissage Méccano….
J'ai fait 3 mesures de résonnance avec la self et ces plaques en forme de drapeaux > rôle de condensateur.

Rappel de la self :
Diam 5 cm, 17 spires en fil Cu verni de 8/10 mm, bobinées sur 90 mm.
Valeur théorique self : 7 micro henry environ.
1 ère mesure , les armatures fixées à 3,5 cm l’une de l’autre (drapeaux), le circuit résonne à 16 Mhz.
2 : écartement des drapeaux à 2,5 cm environ : F = 14 Mhz.
3 : écartement de 1 cm, F = 12 Mhz.
Je vise les 4 à 5 Mhz.
Demain, si possible, avant d'aller plus loin, j’essaierais de placer un sachet plastic, contenant de la flotte, je le glisserai entre les ‘drapeaux’ afin de mesurer la fréquence.
Si ça résonne encore ????, Plus haut ou plus bas ? That is the question ?
Qui peut le dire ?
Pourquoi pas le ‘bocal’ ? pour l’instant, les drapeaux sont droits. Avant de les enrouler autour d’un bocal, je veux voir la réaction avec la flotte dans un sachet plastic.

Tout peut–être remis en question !!!

JPL.
Revenir en haut Aller en bas
coucou789456
Support Electronique
avatar

Age : 65
Localisation : narbonne
Prénom : jeff
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mar 16 Déc 2008 - 4:40

re bonjour

j'ai corrigé mes 2 post, les liens indiqués étaient mal définis.

http://generation-hydrogene.forumpro.fr/faisabilite-f26/etincelles-t91.htm#2870

je le redonne ici en clair

ton expérience serait elle pas un peu le chauffage à induction ?

jeff
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mar 16 Déc 2008 - 18:40

Bonjour.

Fours à induction, j’ai ‘visité’ deux modèles, industriels qui fonctionnent avec de grosses selfs dont les spires sont en tube de cuivre dans lesquelles circule l’eau de refroidissement. Entartrage…traitement de l’eau….je me suis occupé de ça à l’époque….

Dans ces fours, les matériaux doivent être conducteurs, et sont chauffés au cœur du champ magnétique de la self, dans la self. Inutile de dire la puissance électrique en jeu. Plusieurs centaines de KW…

Disons que mon principe est approché.

Mais ici, pas question de chauffer l’eau.

Par contre, le courant que je veux injecter dans la grille du dernier étage de l’ampli où la self de cellule est couplée, est un courant HF pulsé, HF en ½ onde, en pics seulement….Comme (en principe) Meyer.

Le tout maintenant est de voir si je place de l’eau entre mes plaques (drapeaux), la self de cellule continue à osciller.

Parce que je voudrais qu’elle résonne comme une antenne radio, celle-ci étant accordée sur la fréquence, propage la HF avec du gain…

Remarque, dans un four à induction, il n’y a pas de résonnance HF ni BF. Ils envoient ‘la sauce’ et ça marche.

Il faudrait que j’essaie également avec l’eau au centre de la self, dans un tuyau….

Ce n’est pas fini, il y a plusieurs ‘versions’ à essayer….



JPL
Revenir en haut Aller en bas
iaorana
Membre Super Actif
avatar

Age : 77
Localisation : Polynésie Française
Prénom : Alain
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mar 16 Déc 2008 - 19:09

coucou789456 a écrit:
l'eau joue ici certainement le rôle de diélectrique comme dans un condensateur chimique et doit elle-même accumuler une certaine charge électrique.
Hello,

AMHA, ce document explique assez bien le fonctionnement "fin" d'un condensateur :

http://physics.syr.edu/courses/PHY212/lectures/lecture8.pdf

NB 1 : dans un condensateur, rien n'oblige à mettre le diélectrique principal en contact avec les armatures : on peut, pour diverses raisons (évidente dans le cas de l'eau ;)), intercaler un autre type de diélectrique.

NB 2 : J'ai toujours été étonné que, dans les expériences de Meyer et al., si l'on cherche seulement à soumettre l'eau à un champ électrique, sans effets secondaires explicitement requis (électrolyse ?), on plonge les "électrodes" dans l'eau, obligeant ainsi à recourir à un processus complexe d'isolation (imparfaite d'ailleurs) par "conditionnement" confused
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 67
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mar 16 Déc 2008 - 19:31

Bonsoir,

Il est vrai qu'à chaque fois que nous avons voulu isoler les électrodes, cela posait quand même un petit problème, justement de vérification de bonne isolation. Est-ce que le vernis était correctement déposé ? Etc...

Et puis, arrive un petit Jean-Pierre ...
jpl a écrit:
... de placer un sachet plastic, contenant de la flotte, je le glisserai entre les ‘drapeaux’ [électrodes] ....
Astuce de sacs de supermarchés !
Tellement évident que je n'y avais même pas pensé !!!

Et le test d'étanchéité est très simple : Tant que t'as pas d'eau sur les godasses... c'est étanche !!! bounce

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
iaorana
Membre Super Actif
avatar

Age : 77
Localisation : Polynésie Française
Prénom : Alain
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mar 16 Déc 2008 - 22:05

Asl a écrit:
Astuce de sacs de supermarchés !
Attention toutefois aux sacs biodégradables ;) :
"Votre WFC s'autodétruira au bout de 10 000 000 bulles" Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
chevesne51
Soutien Technique
Membre d'Honneur
Soutien TechniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : France
Prénom : Laurent
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mer 17 Déc 2008 - 0:01

Bonsoir,
Une chose vraiment étanche, le préservatif bien sûr ! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mer 17 Déc 2008 - 9:43

Ca y est, ce n’est pas bon, j’ai essayé, plus rien !!.

J’ai donc mis un sachet de flotte entre mes plaques, et plus d’oscillation.

J’ai cherché une oscillation en changeant toutes les bobines de mon grid dip pour balayer toute les gammes d’ondes disponibles, de 1,5 à 200 mhz, pas un dip !!!….

J’ai retiré le ‘sac d’eau’, et là, j’ai retrouvé tout de suite mon dip à 14 Mégas. Elle résonne à 14 Mhz sans mettre l’eau.

Je vous le raconte tel que…, sans détour.

Donc, de l’eau entre les armatures d’un condensateur soumis à la HF, met celui-ci en court jus. C’est peut être simpliste…



Détails : le sachet en plastic (n ième avant d’en avoir un qui ne fuit pas) était rempli d’environ 100 cc d’eau. Le niveau d’eau arrivait à mi-hauteur des plaques. Donc, il restait encore 50 % de surface plaques en vis à vis sans eau.

Et plus aucune résonnance.

Il faut dire que le grid dip génère un signal HF de quelques milliwats. Peut être en fournissant quelques watts avec un petit ampli HF(à transistors : tout fait, ou je monte une triode 12AT7 et une 6AQ5), la résonnance réapparaitrait ??

Je vais encore essayer de placer un simple tube rempli d’eau au lieu de cette ‘poche à eau’. Comme la surface du tube occupée entre les plaques sera moins importante, peut-être je verrai de quel coté se déplace la fréquence, s’il y a encore résonnance….



J’en déduis ‘à chaud’ que l’emplacement de l’eau est ailleurs, plutôt au cœur de la self où circule tout le champ magnétique.

Sachez qu’un condensateur restera toujours un condensateur. Et l’eau entre ses armatures l’empêche de jouer son rôle.

Comme je vois ci-dessus que ma petite expérience porte à ‘la rigolade de bistrot’, je suis en ‘Stand Bye’ pour cette fin d’année, après… on verra.



JPL
Revenir en haut Aller en bas
chevesne51
Soutien Technique
Membre d'Honneur
Soutien TechniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : France
Prénom : Laurent
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mer 17 Déc 2008 - 10:18

Bonjour,

jpl nous dit:
Citation :
Détails : le sachet en plastic (n ième avant d’en avoir un qui ne fuit pas)........
Comme je vois ci-dessus que ma petite expérience porte à ‘la rigolade de bistrot’
Désolé de t' avoir froissé, jean-pierre, mais l' étanchéité d'un préservatif est une chose on ne peut plus sérieuse, et t'aurait fait gagner du temps:
http://ec.europa.eu/research/success/fr/med/0309f.html
Quant-à ta "petite expérience", même si elle ne te donne pas
un résultat allant dans le sens souhaité, elle nous en apprend un peu plus sur cette "cellule condensateur".
Une bonne fin d'année à toi, et au plaisir de te retrouver en 2009.
Revenir en haut Aller en bas
coucou789456
Support Electronique
avatar

Age : 65
Localisation : narbonne
Prénom : jeff
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mer 17 Déc 2008 - 10:45

re bonjour

ayant fréquenté d'autre forum où des personnes ont testé ou essayer de tester des solutions, plusieurs ont mesuré la capacité de la cellule à vide (sans eau) : le résultat se situait toujours avec quelques pico farads. avec de l'eau, je n'ai plus trop le souvenir, mais d'après ce que j'ai retenu, la capacité était multiplié par un facteur 10, voire même 20.

donc pas étonnant que son circuit ne fonctionne plus lorsqu'il introduit l'élément eau entre les plaques.

il faudrait donc recalculer la valeur de la self ainsi que sa conception.

peut être aurait il été souhaitable d'introduire le sachet d'eau, sans eau au début, voir ce qui se passe, et pendant la lecture des mesures, introduire progressivement l'eau pour voir à partir de quel moment les changements se produisent.

pour une mesure à l'oscillo, il vaut mieux, vu les fréquences mises en jeu, de faire une petite bobine supplémentaire couplée à la self principale pour éviter que la résistance (et sa capacité) interne de l'oscillo ne modifie les conditions de la mesure.

jeff
Revenir en haut Aller en bas
iaorana
Membre Super Actif
avatar

Age : 77
Localisation : Polynésie Française
Prénom : Alain
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mer 17 Déc 2008 - 17:45

coucou789456 a écrit:
(..) plusieurs ont mesuré la capacité de la cellule à vide (sans eau) : le résultat se situait toujours avec quelques pico farads. avec de l'eau, je n'ai plus trop le souvenir, mais d'après ce que j'ai retenu, la capacité était multiplié par un facteur 10, voire même 20.
Bonjour,

Si l'eau remplit tout l'espace entre les plaques, la capa se trouve en principe multipliée par la permittivité relative de l'eau, soit environ 80 si elle est pure, entre 60 et 75 sinon.

La fréquence de résonance est alors divisée par racine(80), soit, en gros, entre 8 et 9.

Pour garder la même fréquence, il faudrait prendre une self 60 à 80 fois plus faible.

Dans tous les cas, il serait bon de mesurer (sinon de calculer) les caractéristiques complètes de la self (éléments parasites inclus) qui influent sur F et Q du circuit.
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 70
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mer 17 Déc 2008 - 18:20

Bonsoir,

L'eau utilisée n'étant, je pense, pas pure, elle va avoir aussi un coefficient d'amortissement assez élevé, et donc diminuer le coefficient de surtension du résonateur.

On a donc deux phénomènes :
- baisse de la fréquence de résonance d'un facteur (environ) 9.
- amortissement important du circuit résonant.

A+

JCV
Revenir en haut Aller en bas
iaorana
Membre Super Actif
avatar

Age : 77
Localisation : Polynésie Française
Prénom : Alain
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mer 17 Déc 2008 - 18:22

iaorana a écrit:
coucou789456 a écrit:
l'eau joue ici certainement le rôle de diélectrique comme dans un condensateur chimique et doit elle-même accumuler une certaine charge électrique.
(..) ce document explique assez bien le fonctionnement "fin" d'un condensateur :
http://physics.syr.edu/courses/PHY212/lectures/lecture8.pdf
Egalement celui-ci :
http://physics.ucsd.edu/students/courses/spring2005/physics1b/documents/16.5.Dielectrics.Energy.pdf
Revenir en haut Aller en bas
iaorana
Membre Super Actif
avatar

Age : 77
Localisation : Polynésie Française
Prénom : Alain
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mer 17 Déc 2008 - 19:04

JCV a écrit:
L'eau utilisée n'étant, je pense, pas pure, elle va avoir aussi un coefficient d'amortissement assez élevé, et donc diminuer le coefficient de surtension du résonateur.
Oui. Si cet amortissement est trop prononcé, on peut se demander si -au moins à ce premier niveau de manip - il est intéressant de rechercher une résonance de circuit, où la self constitue une contrainte expérimentale sérieuse ? Avec un générateur de puissance la plus élevée, balayons la gamme de fréquences disponible et surveillons les bulles.

NB 1 : à quoi reconnaît-on les "bonnes" drunken (celles que nous attendons comme le Messie cheers) par rapport à celles d'une bête électrolyse Question

NB 2 : dans tous les rapports que j'ai lus sur des "résonances" observées, l'auteur n'indique jamais le niveau de surtension obtenu. C'est bien dommage Sad

NB 3 : si l'on cherche une résonance moléculaire, sa fréquence n'est pas a priori forcément égale à celle de l'excitation.

NB 4 : A propos, quelqu'un s'est-il penché sur la résonance paramétrique invoquée par J-L Naudin ?
Revenir en haut Aller en bas
coxmaster
Membre Super Actif
avatar

Age : 36
Localisation : bretagne
Prénom : Fab
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mer 17 Déc 2008 - 20:12

Bonjour,

iaorana a écrit:

NB 2 : dans tous les rapports que j'ai lus sur des "résonances" observées, l'auteur n'indique jamais le niveau de surtension obtenu. C'est bien dommage Sad

Iaorana Si je ne dis pas de bêtises il me semble que Meyer parle de 1200-1500V minimum et que plus la tension sera élevée mieux c'est. mais en tension emmagasinée par la cellule... après si il y a des pics durant la charge ou la résonance je sais pas.
si ça peut t'aider...

a+
Revenir en haut Aller en bas
iaorana
Membre Super Actif
avatar

Age : 77
Localisation : Polynésie Française
Prénom : Alain
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Jeu 18 Déc 2008 - 4:15

coxmaster a écrit:
Iaorana Si je ne dis pas de bêtises il me semble que Meyer parle de 1200-1500V minimum et que plus la tension sera élevée mieux c'est. mais en tension emmagasinée par la cellule... après si il y a des pics durant la charge ou la résonance je sais pas.
si ça peut t'aider...
Merci coxmaster Smile. Mais la manip de Meyer est complexe :

- le signal appliqué à la cellule est unipolaire (comme un bipolaire auquel on aurait appliqué un redressement mono-alternance - en fait le générateur de Meyer crée directement des impulsions rectangulaires unipolaires),

- un "pompage de charge" fait monter la tension en "escalier" à chaque impulsion (voir notamment les schémas du brevet de Meyer, les courbes de J-L Naudin et les simulations de JCV).

La tension obtenue à la fin de chaque train d'impulsions n'est donc pas représentative du coefficient de surtension du dispositif considéré (à tort ou à raison) comme un circuit résonnant.
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Jeu 18 Déc 2008 - 9:08

Bonjour Cox et Alain.
C'est exactement ce que je souhaite faire avec le dernier étage HF : " le signal appliqué à la cellule est unipolaire (comme un bipolaire auquel on aurait appliqué un redressement mono-alternance".
A bientôt.
JPL.
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 54
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Jeu 18 Déc 2008 - 20:18

Bonjour JPL,

Tu dis:
Citation :
Comme je vois ci-dessus que ma petite expérience porte à ‘la rigolade de bistrot’, je suis en ‘Stand Bye’ pour cette fin d’année, après… on verra.
Ne t'en fais pas, il n'y a pas de moquerie!
Tu sais moi, aidé, des plus anciens inscrits ici, cela fait plus de deux ans, que je..., que l'on cherche.
Alors je te dis, ne te décourages pas, il faut tenir!
Je suis bien heureux de voir qu'en ce moment, plusieurs personnes, décident de tenter cette expérience, celle du craquage de l'eau.
Maintenant, revenons un peu à tes travaux.
Imagines, la quantité d'eau que sépare deux continents comme l'europe et les usa, essais d'envoyer une onde à l'autre bout, je pense qu'il va falloir un sacré ampli pour traverser cette masse d'eau.
Donc, tu devrais faire des essais avec une fine épaisseur d'eau entre les électrodes, je dirais 1 à 2mm pour commencer, entre deux plaques de verre.
Qu'en penses tu?
A+
Revenir en haut Aller en bas
iaorana
Membre Super Actif
avatar

Age : 77
Localisation : Polynésie Française
Prénom : Alain
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Jeu 18 Déc 2008 - 20:33

Bonsoir,
fc89 a écrit:
Imagines, la quantité d'eau que sépare deux continents comme l'europe et les usa, essais d'envoyer une onde à l'autre bout, je pense qu'il va falloir un sacré ampli pour traverser cette masse d'eau.
Oui, mais ici il n'y a pas d'antenne, on n'émet ni ne reçoit d'onde, ce n'est pas de la radio : on applique simplement un signal électrique variable à un condensateur ayant de l'eau pour diélectrique.

Citation :
(..) tu devrais faire des essais avec une fine épaisseur d'eau entre les électrodes, je dirais 1 à 2mm pour commencer, entre deux plaques de verre.
En voilà une Idea qu'elle est bonne Smile
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 54
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Jeu 18 Déc 2008 - 23:11

Bonjour Alain2,

Je le sais bien que ce n'est pas de la radio, mais avec le principe de JPL, il y a quand même émetteur et récepteur, il y a anode et cathode, il y a donc émission de champs électrique.
Même si ce complexe peut être assimilé à un condo, ce n'est pas pour cela vous aurez de l'hydrogène.
Alors condo, oui, non, qui sait?
Il ne faut pas se baser sur ce que nous , vous..., connaissez, car, croyez moi, tout le monde aurait déjà trouvé.
Il est intéressant de voir ce que pourrait apporter ou non la HF.
Pas mal de personnes attendent de voir, si la HF serait vecteur de production, alors JPL, si tu le crois encore, continues.
Peut être en y ajoutant une petite électrolyse classique!!!
A+
Revenir en haut Aller en bas
coucou789456
Support Electronique
avatar

Age : 65
Localisation : narbonne
Prénom : jeff
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 19 Déc 2008 - 0:38

bonsoir

y aura-t-il de l'hydrogène produite, personne ne le sait encore, nous l'espérons tous ! la méthode n'est certes utilisée par personne de part le monde pour réaliser la séparation des gaz de l'eau...
des personnes bien intentionnées et peut être bien renseignées soutiennent qu'il est impossible que des bulles se produisent dans l'eau, en appliquant qu'un simple champ électrique même de forte intensité...

et pourtant, en réalisant une simple expérience, un bon gros bidouillage d'amateur, Tom y est bien arrivé, les bulles étaient au rendez-vous... alors, espérons et attendons les résultats de ses expériences.

+++++++++++++++++++

il se passe bien souvent, que des réussites comme celle que je cite précédemment soient presque le fruit du hasard. possible que meyer, spark et bien d'autres aient constatés des effets à une expérience qui aurait pu être sans lendemain si rien ne c'était passé. ils seraient restés des inconnus noyés dans la population.
dommage que la rigueur dans la conduite de leur expériences n'était pas au rendez-vous car nous cherchons maintenant à reproduire ce qu'il ont fait avec difficultés, mais persévérance.

jeff
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 19 Déc 2008 - 17:48

Ok, il faut que je vous réponde, si possible…
Je ne me sens pas de taille à craquer l’eau de l’océan Atlantique >> ‘qu’est-ce qu’on fait des poissons ?’ L’autre jour, essais sac en plastic :‘poche à eau’ placée entre les plaques, je n’y ai pas mis le poisson rouge !!….
Revenons à nos moutons maintenant :
Essais suivants : hier .
Rappel : self Diam 50 mm, 17 spires bobinées sur 90 mm, 7 Myh – Condensateur à 2 plaques de 220 cm2 espacées de 25 mm en l’air. Fréquence d’oscillation à 14,5 Mhz, mesurée au grid dip à tube.
J’ai récupéré deux tubes plastic, avec bouchon. Remplis d’eau. Le 1er : Diam 19 mm, hauteur d’eau 93 mm >> capacité 29 cc, et le 2 èm Diam 24 mm, hauteur d’eau 120 mm >> capa 54 cc.
Chacun de ces flacons a été placé verticalement entre les plaques Méccano faisant fonction d’armature de condensateur. Leur surface de profil ne couvre pas toute la plaque, cela représente que 10 %, autrement dit, il reste 90 % de surface plaque en vis-à-vis direct, 25 mm. Et il n’y a qu’une génératrice à peine en contact avec la plaque.
Rien à voir avec la poche d’eau prise en sandwich entre la tôle des plaques, le film plastic assurant l’étanchéité et l’isolement électrique. 50 % de surface en contact de part de d’autre…
Ensuite, j’ai placé chacun de ces tubes au centre de la self, comme un noyau ferrite….
Mesure de résonnance : à vide,F= 14,5 Mhz.
Tube de 29 cc dans les plaques : F= 13,2 mhz, dans la self : F= 14,2 Mhz.
Tube de 54 cc dans les plaques : F= 12,8 Mhz, dans la self : F= 14 Mhz.
Tout ceci à un poil près, je m’attendais à plus de différences.
Comme dirait mon ami, ‘on voit qu’on voit rien…’. En tout cas pas grand-chose.
Conclusion : l’eau a plus d’influence entre les plaques. Je pensais le contraire.
Pourtant, si je ne me trompe, c’est bien au centre de la self, que circule tout le flux magnétique ??
Prochain essai, je remonte les plaques (parce que déjà démontées) puis essais à 2, 3 tubes simultanément entre les plaques, voir un boitier DVD schotché, rempli d’eau à la seringue…..

Est-ce nécessaire toute cette panoplie de tests ?
Mon idée première était de placer l’eau au centre de la self.
L’eau faisant fonction de noyau magnétique !?..
Car, c’est bien dans notre cas que l’eau doit faire partie intégrante du circuit LC.
Alors, de quel coté ? L ou C ?
Vous avez compris le problème ? L’eau devient noyau de la self ou l’eau devient diélectrique dans le condensateur ??

Une fois de plus, je ne sais plus où le chien est amarré.
C’est plus simple de faire clignoter les petites ampoules du sapin de Noël.

A bientôt.

JPL.
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 54
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 19 Déc 2008 - 18:45

Bonjour JPL,

Tant que nous n'aurons pas percé le mystère, il faut bien effectuer toute une panoplie de tests.
Pour les essais avec un boîtier de CD, choisis en un le plus mince possible.
Car je pense que l'eau a tendance à disperser, les ondes, ce qui pourrait occasionner une perte importante!
Bon courage.
A+
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 19 Déc 2008 - 19:14

Bien reçu Francis.
Ce qu'il faut c'est traverser l'écran d'eau, en HF, pour la remuer. Or, j'ai l'impression que mes tubes 'éprouvette' ont été contournés. C'est pourquoi je veux réessayer l'eau entre plaques. Mais moins de volume que dans un sachet plastique.

Je prépare un petit ampli de queqlues watts, afin de balancer plus de sauce, tout en m'assurant de la résonnance. En faisant un 'creux de plaque' avec le CV, on fait l'accord, donc on provoque la résonnance.
Le grid dip n'est pas un emetteur suffisamment puissant pour provoquer le moindre bullage.
A+
JPL
Revenir en haut Aller en bas
tom
Chef de Projet
avatar

Age : 48
Localisation : somme 80
Prénom : Tom
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 19 Déc 2008 - 21:14

Fais gaffe JP, moi la derniere fois que j'ai fais des essais HF dans mon batiment, tous les voisins n'avaient plus la tv! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avec Circuit oscillant
Revenir en haut 
Page 2 sur 15Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bureau d'études de Recherche et de Développement :: Bureau d'Etudes :: Projets terminés, abandonnés ou en attente de reprise :: Circuit oscillant à tubes électronique :: Essais pratiques-
Sauter vers:  
Site à visiter...

Econologie.com : rechauffement climatique et economies d'energie

NOS REALISATIONS, TESTEES ET...
REPRODUCTIBLES PAR TOUS !

Alimentation à découpage
2v - 25v / 20A

Carte interface série optocouplée
pour système de développement
sur PICS

Carte PWM avec
mosfet de puissance intégré