Bureau d'études de Recherche et de Développement


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Avec Circuit oscillant

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant
AuteurMessage
iaorana
Membre Super Actif


Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 23 Jan 2009 - 10:14

jpl a écrit:
Je me sens 'obligé' de placer un condo entre l'anode de la QQE et la place de la cellule, pour isoler celle-ci de l'alimentation CC 600 V que j'applique directement sur l'anode de la QQE.
Ce n'est donc qu'une question de sécurité (l'autre plaque pourrait éventuellement être polarisée à 600 V si on veut éviter un champ électrique continu, des risques de claquage etc.)
Citation :
Ce condo sert d'isolement vis à vis du courant continu, mais il laissera passer les pulsations unipolaires s'il y en a...
Il les laissera passer, mais comme l'a dit JCV, elles ne seront plus unipolaires : le signal se "centrera" autour de sa valeur moyenne.
Citation :
Vous y avez quand même 'goutté' aux Lampes Radio, pour moi, c'est un plaisir....
J'en ai encore dans mon orgue Hammond de 1968 et sa cabine Leslie ;) .

Pour moi ça n'a jamais été un plaisir : le 1er équipement que j'ai eu la charge d'expérimenter comportait environ 1500 (mille cinq cents) tubes et -déjà - 3000 semi-conducteurs (en 1967), répartis en 14 baies. Une panne en moyenne toutes les 24 heures...

Un des utilisateurs s'est électrocuté avec la THT du klystron de l'émetteur CW (par flemme, il avait bloqué le switch de sécurité d'ouverture du tiroir avec une allumette...).

Alors, des tubes en 2009...Rolling Eyes non merci ;)
Revenir en haut Aller en bas
coucou789456
Support Electronique


Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 23 Jan 2009 - 11:14

bonjour

1500 tubes ... branchés à un klystron, une unité radar peut-être?

c'est vrai qu'en 2009, les tubes paraissent archaïques, mais au moins lors d'essais hasardeux comme ceux réalisés ici, le risque de griller un composant en sortie est quasiment inexistante, au contraire de l'emploi de semi-conducteurs.

si il y a un court-circuit en sortie, à la rigueur l'anode va rougir, et une fois la panne résolue, le système redémarre comme si de rien n'était. je n'en dirait pas autant avec un montage à transistors.

naturellement, je ne suis pas non plus un partisan 100% tubes, car si je veux remplacer mon P4 dual CORE avec son giga octets de ram et disque dur, carte vidéo, et j'en passe... en tubes électroniques, c'est un bâtiment de la taille du pentagone qu'il faudrait avec une centrale nucléaire pour l'alimenter !

++++++++++++++++++++

sans les condos, le signal sera superposé à du continu. ça sera plus du unipolaire qu'à travers un condo. l'idéal serait si c'était possible de réduire la tension de plaque.
ou polarisé l'autre connexion du montage meccano. par exemple si le signal de sortie oscille entre 400 et 600 V, faire une connexion avec une tension de 400 V avec la partie reliée à la masse normalement.de sorte que aux borne du montage, le signal oscille entre 0 V et 200 V

jeff
Revenir en haut Aller en bas
tom
Chef de Projet
avatar

Age : 48
Localisation : somme 80
Prénom : Tom
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 23 Jan 2009 - 14:57

Je suis d'accord avec Jeff, les tubes sont de petites merveilles!
Perso, je prefère nettement le son et l'image par tubes que les technologies modernes!
J'ai un vieu tv type tvc4 en état de marche (image a tubes EL519 et EY500) ainsi qu'un ampli audio a tube et plusieur TSF (ya pas photo)
Mais comme on dit toujours "a chacun ses gouts" !
Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
iaorana
Membre Super Actif
avatar

Age : 77
Localisation : Polynésie Française
Prénom : Alain
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 23 Jan 2009 - 17:52

Bonsoir,
tom a écrit:
Mais comme on dit toujours "a chacun ses gouts" !
+1 Smile
Alain
Revenir en haut Aller en bas
iaorana
Membre Super Actif
avatar

Age : 77
Localisation : Polynésie Française
Prénom : Alain
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 23 Jan 2009 - 18:04

coucou789456 a écrit:
sans les condos, le signal sera superposé à du continu. ça sera plus du unipolaire qu'à travers un condo.(..) polarisé l'autre connexion du montage meccano. par exemple si le signal de sortie oscille entre 400 et 600 V, faire une connexion avec une tension de 400 V avec la partie reliée à la masse normalement.de sorte que aux borne du montage, le signal oscille entre 0 V et 200 V
Exactement ! Pas de condentasseur ;)
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 23 Jan 2009 - 19:37

Ok. Je suis ‘obligé’ de vous répondre…..
Il est évident que de placer un condo entre le 600 Vcc d’anode et la plaque de cellule est une question de sécurité pour ma personne. De plus, le premier court jus ferait claquer les diodes 4007, elles n’aiment pas du tout.
J’aime bien voir le ‘jus HF’ avec un tournevis. Si on fait ça avec des transistors, on a la réponse tout de suite !!!
Pourquoi les tubes ? Parce que j’avais un engin tout fait, que je connaissais, que j’ai monté pièce par pièce en l’an 70 je pense, une année de plaisir…
Celui-ci fonctionne aux ¾ transistors, une vingtaine au moins, et un CI TAA611 en BF.
Pour mes essais d’aujourd’hui,(émission >> générateur HF) la partie BLU 9Mhz en réinjection de porteuse utilise 4 tr. La BLU sort d’un filtre à quartz KVG XF9B made in Germany. Le VFO et le mélange 9Mhz >> 4+3 tr. Ensuite, les drivers sont des tubes 12AU6 et EL183 et le PA QQE06/40, chauffage filament en 12 V car j’ai installé ce transceiver en mobile dans ma R16, en 71-72. Le bon temps….Les deux photos de droite. Le transceiver est vivant, rescapé, la R16 : ferraille….
L’avantage d’avoir ce ‘machin’ est de pouvoir le transformer, modifier, enlever, ajouter à volonté. Un fer à souder, le grid dip, l’ondemètre et un bon Métrix suffisent….J’ai du refaire une alimentation secteur complète, décembre 08.
Avant de passer au ‘pulsé’ et ‘sans self’, j’ai encollé un 2 em boitier CD plastique étanche, et monté aussi une 3 em plaque de cellule.
But : essayer un bon ‘sandwich’ composé dans l’ordre :
Une plaque de masse, un boitier CD(rempli d’eau), la plaque chaude au centre branchée en bout de self, un 2 em boitier cd, et une 3 em plaque à la masse.
Voir photos en galerie.


http://www.zimagez.com/galerie/7-em-jus-18639-0.php


Les photos radio datent de 70 – 72. Seuls rescapés : l’émetteur dans la R16 et le récepteur Hammarlund, poste noir, US,1946, de 1,5 à 40 Mhz, 16 tubes octal. C’est son alim que j’ai transformée pour le Tx, et mon casque…

JPL.
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 23 Jan 2009 - 19:58

Avec la cellule version sandwich, pas de problème pour brancher la plaque centrale sur le 600 Vcc de l'anode QQE. Cette plaque en tôle d'acier doux 2mm ,13 cm*17 cm est 'planquée' entre 2 boitiers de CD et 2 plaques reliées à la masse. Par contre, je dois seulement scotcher la pièce méccano où arrive le fil venant de l'anode.
Le gros coax va-t-il supporter une telle tension ?
Un autre problème dans le sandwich : si ça bulle, si..., comment le savoir ? je ne vois plus l'eau...
Une chose à la fois.
JPL
Revenir en haut Aller en bas
iaorana
Membre Super Actif
avatar

Age : 77
Localisation : Polynésie Française
Prénom : Alain
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 23 Jan 2009 - 20:04

jpl a écrit:
Pourquoi les tubes ? Parce que j’avais un engin tout fait, que je connaissais, que j’ai monté pièce par pièce en l’an 70 je pense, une année de plaisir…
J'avais bien compris, Jean-Pierre, mais il faut en subir les conséquences, ce à quoi tu es manifestement prêt - pas de souci donc Very Happy

Néanmoins, ce n'est pas la technologie qui dicte les spécifications fonctionnelles : capa de liaison ou pas, il faut respecter les niveaux de signal requis.

A propos, il serait peut-être bon de les résumer, ces specs, pour que tout le monde soit en phase (sic) ?
Revenir en haut Aller en bas
iaorana
Membre Super Actif
avatar

Age : 77
Localisation : Polynésie Française
Prénom : Alain
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 23 Jan 2009 - 20:17

jpl a écrit:
Le gros coax va-t-il supporter une telle tension ?
Du bête RG58 ou RG59 supporte 1700 V crête, donc le gros-sérieux devrait le faire Very Happy
Citation :
Un autre problème dans le sandwich : si ça bulle, si..., comment le savoir ? je ne vois plus l'eau...JPL
Eh oui, ça arrive dans bien d'autres manips => prévoir d'ores et déjà le tuyau de sortie débouchant dans une bassine d'eau (cf. doc sur la mesure du débit)
Revenir en haut Aller en bas
coucou789456
Support Electronique
avatar

Age : 65
Localisation : narbonne
Prénom : jeff
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Sam 24 Jan 2009 - 2:23

bonsoir

bon montage, je préconiserai tout de même pour la plaque support de la remplacer par une plaque de bois ou d'agglo pour avoir au moins la certitude d'une bonne isolation.

pour voir les bulles, pourquoi ne pas laisser dépasser un peu le bloc contenant l'eau au dessus.

+++++++++++++++++++++++

Tom, dans son essai avec de la THT, les bulles se produisait uniquement pendant la phase de charge (électrique) de la cellule. étant donné que ton meccano se présentera comme un condensateur, lors de l'arrêt du signal, il faudrait décharge la cellule. une résistance connectée au bornes des 2 plaques devrait suffire.

jeff
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Sam 24 Jan 2009 - 9:25

OK Jeff.
Le châssis Meccano est relié à la masse de l'émetteur par le blindage du câble coaxial, qui est de gros diamètre, au moins 12 mm de diamètre extérieur.
Le problème des éléments Meccano est qu'ils sont recouverts de peinture de qualité, donc quand je faisais un assemblage de tôles pour constituer une plaque, il m'a fallu gratter la peinture aux points de vissage, (vérifiés en ohmmètre après, tôle par tôle)...
Maintenant, Je couperai la 3eme plaque à la hauteur qui me permet de voir s'il y a bullage, comme tu dis.
Je vais encore essayer en version HF, mais je n'y crois pas trop.
J'attends de connaître et donc d'installer des diodes pour faire du courant pulsé. Ensuite, brancher tout ça en direct, sans self.
Et si ça ne va pas encore, on fera de la 'plongée' !!!. Tu vois ce que je veux dire...
JPL.
Revenir en haut Aller en bas
coucou789456
Support Electronique
avatar

Age : 65
Localisation : narbonne
Prénom : jeff
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Sam 24 Jan 2009 - 12:50

re bonjour

en plus je n'y avais pas pensé, en absence de signal, la polarisation de la plaque (anode) sera toujours là ! il faudrait qu'elle soit coupée pour assurer la décharge de la cellule.

jeff
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Sam 24 Jan 2009 - 18:04

Ok le message Jeff.
T'inqiète pas, en l'absence de signal, tout est coupé, la haute tension en premier. C'est un émetteur radio au départ, et ça le reste. En fait, 3 relais distribuent les tensions en émission et en réception. Ces 3 relais collent simultanément quand je veux 'émetttre'. Le premier repartit le 12 V= vers la partie transistors d'émission, l'exciters, ensuite, un 2 em relais distribue les tensions -30 V=, 120V=, 250V= et 600 V= vers les tubes drivers et de puissance, et le troisième envoie la HF vers l'antenne, ici, vers la cellule. En réception, ces 3 relais sont en repos et seul le premier renvoie le 12 V= vers la partie transistors du récepteur. Les autres ont tout coupé.
Quand je brancherai en direct la cellule à l'anode du tube de puissance, cette connection passera par le relais antenne. En reception , au repos, tout sera coupé....Comme l'eau n'est pas polarisée pour le moment, elle reste isolée dans les boitiers CD plastique....
JPL.
Revenir en haut Aller en bas
coucou789456
Support Electronique
avatar

Age : 65
Localisation : narbonne
Prénom : jeff
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Sam 24 Jan 2009 - 23:25

bonsoir

je te félicite pour ta ténacité. je voulais dire en plus que pour essayer de dépasser une électrolyse classique, en basse tension, le seul moyen consiste à avoir l'eau totalement isolé des électrodes, d'appliquer des hautes tensions, seul moyen de dépasser la loi de faraday .

jeff
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mer 28 Jan 2009 - 9:27

J'ai donc essayé l'ensemble à 3 plaques et deux boitiers Cd pleins d'eau pris en sandwich entre les plaques.
En HF pure, donc avec selfs. Sans eau , ça oscille à 8.5 mhz,
Eau dans un boitier : 7 Mhz, eau dans les 2 boitiers : 5.5 mhz.
Avec le jus HF, bon accord à 7 mhz (1 cd'eau) mais pas de bulle.!. Avec les 2 cd en eau, je n'ai pas de bulles non plus, et là, je ne réussis pas à accorder l'étage final QQE, ni en 7 Mhz, ni en 3.5 Mhz. Je ne peux pas osciller à 5.5, à moins de rebobiner au moins 4-5 selfs dans l'émetteur. C'est normal : imaginez que vous voulez démarrer votre bagnole en 5 ème.
J'arrête ces essais-là en HF.
J'ai commandé des tubes double diode de détection, 6AL5. J'envisage les monter en 'redresseuses' à la sortie HF du circuit anode du driver EL183 et la grille du P.A. QQE06/40.
But recherché : faire du courant HF pulsé ou plutôt du courant pulsé HF. !?!
Et bien sur, je débranche les 2 selfs, celle du PA et celle de la cellule. Branchement direct.
JPL.
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mer 4 Fév 2009 - 22:36

News :

Je ne lâche pas le morceau. Mais, je lève le pied en ce moment. Il fait un froid de ‘6 béries’ en ce moment dans mon garage où j’ai installé le chantier. Vivement les jours meilleurs….

Néanmoins, je m’occupe à re-fabriquer une sonde HF (au chaud) qui me permettra de mesurer la HF que je transmets en ce moment dans la grille de la QQE06/40 (tension HF) et de faire une comparaison avec le courant pulsé que j’envisage envoyer après la ‘modification’. N’ayant plus d’oscillo, il faut que je me débrouille autrement.

La modif consiste à installer des diodes Schottky que je me suis procurées ces jours-ci. Ces diodes doivent redresser la HF et faire fonctionner le tube en courant pulsé. Il n’y aura plus de self après.

Un peu de recul permet de réfléchir.

JPL.
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Jeu 12 Fév 2009 - 8:46

Bonjour.
Je suis en stand bye en ce moment jusqu'au début mars, retour de vacances.
Je vais m'y remettre sérieusement, avec une cellule à courant pulsé....
A bientôt.
JPL.
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 54
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Jeu 12 Fév 2009 - 12:49

Bonnes vacances!!!



A bientôt.

****************************
Demain n'est pas à découvrir, il est à inventer dès aujourd'hui... Jacques Salomé
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 67
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Jeu 12 Fév 2009 - 14:56

Bonjour Jean-Pierre,

Reviens-nous tout bronzé monkey et en pleine forme bounce !!

Bonnes vacances.

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mar 10 Mar 2009 - 22:26

'Come back'.
En tout cas, y a eu de la neige cette année!!!.
Maintenant, je me procure un oscilloscope, avant de commencer les montages à courant pulsé..., ce dont on a parlé il y a plus d'un mois.
Si j'installe les diodes pour convertir la HF en 'Pulsé', je ne vois pas comment pourrais-je le savoir, ou le vérifier si c'est bien le cas, obtenu, à la grille de la lampe finale QQE06/40, et restitué à la plaque. Car, ce ne serait plus de la HF (sinusoïdale) vérifiable au grid dip!.
A bientôt.
JPL.
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mer 18 Jan 2012 - 15:18

Générateur d’impulsions combinées, expérimental, à 3 tubes.

Le but est de créer et d’amplifier un signal carré tels les signaux générés en 12 volts par le PWM équipé des 555 et BUZ350, bien connu.
Ces trains d’impulsions de plus de 400 volts seront appliqués à des plaques d’une cellule traversée par de la vapeur surchauffée à 400 °C dans le but de cracker la molécule d’eau.
Cette vapeur surchauffée est « + ou - facile à fabriquer » dans un échangeur fixé au sortir du collecteur de gaz d’échappement d’un moteur essence ou diesel de voiture. Je l’ai fait, mais « c’est pas de la tarte ».

--------------------
Sur un ancien châssis radio, j’ai remonté une alimentation classique produisant des tensions de 250 et de 450 volts continu pour alimenter 2 triodes et 2 penthodes.
Photos du montage :
http://zimagez.com/zimage/photo0037113.php
http://zimagez.com/zimage/photo0036124.php
Voir le schéma :
http://zimagez.com/zimage/rad13.php
La 6SN7 reçoit un signal à haute fréquence (sinusoïdal. de 100 Hz à 200 Khz), l’amplifie et le transmet à la grille de la 6L6.
La partie triode de l’ECL86 reçoit un signal carré à plus basse fréquence, l’amplifie et le retransmet vers la grille de la penthode ECL86.
L’anode de la penthode ECL86 est alimentée en 250 V par une résistance de 4,7 K, elle-même branchée directement à l’écran de la 6L6.
Le but recherché est d’obtenir à la plaque de la 6L6, en S1, un signal constituant des trains d’impulsion dont on peut faire varier les fréquences hautes des créneaux et les fréquences basses modulant le rythme. La combinaison de ces 2 fréquences est à expérimenter avec de la vapeur surchauffée.
---------------------------
Plus de détails :
A l’entrée E1, un générateur de fonction délivre un signal carré pouvant varier de 1 Kz jusque 1 Mhz, de 1 à 4 volts.
La triode 6SN7 amplifie ce signal pour atteindre la grille de commande de la 6L6.

En E2, un autre générateur de fonction délivre un signal carré pouvant varier de 1 à 1000 Hz, sous 4 volts. Le tube triode penthode ECL86 amplifie ce signal et délivre une tension en bout de la résistance de 4K7 qui alimente l’écran de la 6L6. Principe de la modulation ‘Clamp’ pratiquée par les radio-amateurs dans les années 60. (j’y étais).
Comme la penthode 6L6 reçoit d’une part la haute fréquence par sa grille de commande et d’autre part une tension ‘hachée’ sur l’écran, le courant plaque doit délivrer un puissant signal tel que représenté ci-dessus.
-------------------------------
Le premier signal est constitué de créneaux continus, variables depuis 100 hertz à 200 Khz. C’est en position 1 du commutateur. Seulement la ½ triode 6SL7 et la 6L6 travaillent.
En position 2, la ECL86 est en service et transmet à l’écran de la 6L6, un signal carré pouvant varier de 10 Hz à 1 Khz. Ce qui provoque le tronçonnage du régime plaque de la 6L6.
En position 3, au lieu d’appliquer un signal carré sur la grille écran, un transfo de modulation arrondit le régime du tube, un peu comme une modulation d’amplitude en radio.
http://zimagez.com/zimage/photo0039108.php
http://zimagez.com/zimage/photo004041.php
Le montage tel que décrit sur le plan est terminé, et fonctionne…… Mais, les signaux contrôlés à l’oscilloscope à l’anode de la 6L6 n’ont pas ‘la forme exacte à 100 %’ de ce que je souhaite.
Le commutateur en position 1, signaux carrés continus contrôlés au scope, à l’entrée, 2 volts, en sortie 350 volts sans problème, et ce de 100 hz à 200 Khz. La 6L6 pourrait monter a 20 Mhz sans problème.
En position 2, ça se complique, les paquets ne sont pas ‘rectangulaires’. D’un coté, ça monte en pente inclinée à 60 ° mais ça descend à 90 °. Il subsiste entre chaque paquet, un petit quelque chose que je ne réussis pas à faire disparaître.
En position 3, avec le transfo de modulation, en fait , je n’ai branché que le primaire d’un transfo BF attaquant un haut parleur de vieille radio, comme une simple self a noyau de fer, là, ça ne change pas grand chose par rapport à la résistance de 4,7K , c’est un peu plus ‘arrondi’….. Mais ça peut attendre……
Mes connaissances en tubes électroniques datent des années 60-70, à mon époque ‘radio amateur -F6AXA-’….. Si quelqu’un parmi vous pouvait me ‘tuyauter’ dans mon schéma, vérifier s’il y a incohérence dans le montage, je serais très content. Je suis à même de donner tous les renseignements, schémas et photos disponibles, bien sûr.
Jean Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 70
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Mer 18 Jan 2012 - 15:43

Bonjour Jean-Pierre,

Mes connaissances en tubes sont très limitées, elles remontent au temps ou je dépannais mes premières télé (milieu des années 60).

As tu-essayé de changer la valeur de la 4k7 dans l'anode de la pentode de l'ECL86, ce qui devrait changer le point de fonctionnement sur la G2 de la 6L6.

En faisant varier le niveau BF (E2) tu devrais aussi mieux voir ce qui se passe, et trouver le bon point de polarisation (modulation symétrique). Je ne suis pas sûr qu'il est possible d'atteindre 100% de modulation.

A+

JCV



Dernière édition par JCV le Jeu 19 Jan 2012 - 9:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Jeu 19 Jan 2012 - 8:09

Jean Claude, bien reçu ton message.
Je vais changer la résistance d'écran 6L6, par une autre de 10 à 22 K. Je vais essayer de transmettre les photos d'écran pour que tu vois ce qui se passe et qui me chagrine. Pas bien grave, mais pas normal. Les trains d'impulsions ne sont pas rectilignes, les bords ne sont pas francs.... Mais, aujourd'hui, pas possible, je suis surbooké. Ca fait plusieurs semaines que je planche sur ce montage.
A bientot.
Jean Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Ven 20 Jan 2012 - 11:35

Jean Claude.
Je te transmets les photos d’écran scope concernant le signal BF entrée E2. C’est du 110 hz, carré. La trace du haut YA est prise à la grille penthode ECL86, et la trace YB est prise à l’écran de la 6L6. Ceci avec le commutateur (à 4 circuits) en position 2.
Ph 48 sur Metrix
http://zimagez.com/zimage/photo0048102.php

Maintenant, sur l ‘écran suivant 47 sur l’Hameg, il y a la trace dite HF qui est du 62 Khz carré, (Time base 5 ms) en haut prise à la grille de la 6L6 , environ 20 volts, et la trace du bas, prélevée à l’anode de la 6L6 (S1 sur le plan), donc du 62 khz haché par le 110 hz, les pics sont à plus de 350 volts par rapport a la masse.
Ph 47 sur Hameg
http://zimagez.com/zimage/photo0047118.php

En simultané : Ph50 un peu brouillé….
http://zimagez.com/zimage/photo005037.php
Maintenant, ce qui me gène, c’est ce petit paquet de HF qui rejoint par le haut chaque paquet tronçonné. Je ne sais pas si je me fais comprendre, en tout cas, je voudrais trouver le moyen de supprimer cet espèce de cavalierie…..
Pour corser le tout, je transmet l’image Hameg, le 62 khz, base de temps à 10 ys
Sans le tronçonnage à 110 hz, il y a 400 v de pics carrés à la plaque 6L6, voir ci dessous :
http://zimagez.com/zimage/photo005944.php
et avec le tronçonnage à 110 hz, voilà ce que ça donne à 10 ys.
http://zimagez.com/zimage/photo006035.php

Au dessus du scope, j’ai placé, ouvert ce boîtier inox expérimental renfermant le gros CV d’émission qui est traversé par de la vapeur surchauffée à 400 ° environ.
Jean Pierre.

Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 70
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Lun 23 Jan 2012 - 9:32

Bonjour Jean-Pierre,

jpl a écrit:
La trace du haut YA est prise à la grille penthode ECL86, et la trace YB est prise à l’écran de la 6L6. Ceci avec le commutateur (à 4 circuits) en position 2.
Ph 48 sur Metrix
http://zimagez.com/zimage/photo0048102.php

Il ne devrait pas avoir de HF sur la G2, il manque peut être un découplage (sélectif), difficile car l'écart en fréquence est faible.

jpl a écrit:

Maintenant, sur l ‘écran suivant 47 sur l’Hameg, il y a la trace dite HF qui est du 62 Khz carré, (Time base 5 ms) en haut prise à la grille de la 6L6 , environ 20 volts, et la trace du bas, prélevée à l’anode de la 6L6 (S1 sur le plan), donc du 62 khz haché par le 110 hz, les pics sont à plus de 350 volts par rapport a la masse.
Ph 47 sur Hameg
http://zimagez.com/zimage/photo0047118.php

Ici, le signal me parais logique avec le précédent. On retrouve la poche de HF dû au manque de découplage sélectif.

jpl a écrit:

Maintenant, ce qui me gène, c’est ce petit paquet de HF qui rejoint par le haut chaque paquet tronçonné.

Essaye un découplage sur la G2 de la 6K6, mais comme l'écart en fréquence (HF - modulation) est faible, il faudra bien choisir la valeur de la capa.

A+

JCV
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Lun 23 Jan 2012 - 21:11

Jean Claude.
Je te réponds demain au sujet de découplage. Ce que tu appelles découplage, c'est bien le branchement d'un condensateur ?
Suite à ton message du 18/01, J'ai essayé des autres valeurs de résistance plaque ECL86. De 4K7, je suis passé à 22K.
Je te transmettrai le nouveau schéma avec la nouvelle vue de scope.
Tu dis qu'il n'y a pas beaucoup d'écart entre la BF et la HF, !!! en BF je suis a 110 hz et en HF à 62 Khz . Je descend à 30 hz et en HF , je peux varier de 2 khz à 200 Khz sans probleme, et le signal final répond toujours en pics de 350 à 400 volts.
Je voudrais épurer ce signal en 'cavalier' avant de faire les essais en vapeur.
Et si c'est pas suffisant, je monte un ampli 'linéaire' deriière tout ça avec une alim sortant du 800 volts et un tube d'émission QB3/300 .
Nouveau plan demain si possible avec vues au scope.

JPL.
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 75
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   Lun 23 Jan 2012 - 21:50

Jean Claude.
Ci après, le nouveau schéma mis à jour , en fait j’ai mis une résistance de 10 k découplée par un condensateur 47 nf pour alimenter l’écran 6L6 en position 1 (HF seule). En position 2, j’ai remplacé la résistance 4 ,7 k par une 22 K dans le circuit plaque de l’ECL86, qui alimente l écran 6L6 en position 2 . Je n’ai pas mis de condensateur de découplage là. C’est sûrement ce que tu as évoqué.
Par contre, j’en ai mis un de 4,7 nf en position 3 pour atténuer la surtension du transfo de modulation ‘dont j’ai rien branché au secondaire….j’aurai du y brancher une résistance de quelques ohms pour remplacer le Hp….
Ci-joint le schéma.
http://zimagez.com/zimage/rad13.php
A bientôt.
JPL.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avec Circuit oscillant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avec Circuit oscillant
Revenir en haut 
Page 6 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bureau d'études de Recherche et de Développement :: Bureau d'Etudes :: Projets terminés, abandonnés ou en attente de reprise :: Circuit oscillant à tubes électronique :: Essais pratiques-
Sauter vers:  
Site à visiter...

Econologie.com : rechauffement climatique et economies d'energie

NOS REALISATIONS, TESTEES ET...
REPRODUCTIBLES PAR TOUS !

Alimentation à découpage
2v - 25v / 20A

Carte interface série optocouplée
pour système de développement
sur PICS

Carte PWM avec
mosfet de puissance intégré