Bureau d'études de Recherche et de Développement


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Résultats préliminaire Cellule Stanley Meyer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stayer

avatar

Age : 33
Localisation : Andrésy
Prénom : Michel
Date d'inscription : 06/04/2016

MessageSujet: Résultats préliminaire Cellule Stanley Meyer   Sam 25 Juin 2016 - 16:55

Bonjour à tous.

Je me suis lancé dans la conception d'un cellule Meyer qui est en cours de fabrication à la suite d'une idée qui m'est venue. J'ai de superbes résultats et surtensions dans la cellule provisoire.

Je joue encore un peu la carte du mystère le temps d'en savoir un peu plus pour ne pas en décevoir si échec et tester avec la cellule dédié spécifiquement pour des résultats encore plus impressionnant

Je n'ai pas mesuré la production de gaz qui est minim, mais au vu de la tension injecté dans le primaire du vic, je trouve cela asse bon pour la suite.

Je pense qu'avoir 20 000 volts au borne de ma prochaine WFC ne sera pas si dure.

Croisons les doigts!









" />
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 69
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Résultats préliminaire Cellule Stanley Meyer   Sam 25 Juin 2016 - 18:49

Bonjour Michel,

Intéressant comme signaux, mais on aime toujours savoir comment est le montage qui permet de las obtenir.

Si j'ai bien compris, il y a une très forte surtension, ce qui fait penser à des des électrodes isolées, mais quasiment pas de bulles. Je suppose que le courant consommé est aussi très faible.

A+
JCV
Revenir en haut Aller en bas
Stayer

avatar

Age : 33
Localisation : Andrésy
Prénom : Michel
Date d'inscription : 06/04/2016

MessageSujet: Re: Résultats préliminaire Cellule Stanley Meyer   Sam 25 Juin 2016 - 18:55

Le montage bah je ne l'ai pas mis car c'est celui que l'ont trouve partout de stanley meyer .

Donc il ne me semblais pas judicieux de le mettre.
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Résultats préliminaire Cellule Stanley Meyer   Dim 26 Juin 2016 - 12:56

Bonjour Michel,

Très très bien ce que tu réalises accord

Mais, et je rejoins totalement Jean-Claude, si tu ne donnes aucun détail technique sur ce que tu fais, tu risques de rejoindre très rapidement la multitude d'expérimentateurs dans le monde qui postent certes des résultats fabuleux, mais malheureusement invérifiables.

Oui, poste ton schéma car en plus, des schémas Meyer il y en a pas mal il me semble.

En plus de ton électronique, décris-nous en détail ton réacteur : combien de cellules, quel matériau, formatées ou non, les connexions sont-elles immergées, ... ?

Mais tout ça s'annonce pas mal je pense...
Ca va dans le bon sens.

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 69
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Résultats préliminaire Cellule Stanley Meyer   Dim 26 Juin 2016 - 13:16

Bonjour Michel,

Stayer a écrit:
Le montage bah je ne l'ai pas mis car c'est celui que l'ont trouve partout de stanley meyer .

Donc il ne me semblais pas judicieux de le mettre.

Ok, mais comme il y a des dizaines de schémas de Stanley Meyer, je ne sais lequel est-ce.

A+
JCV
Revenir en haut Aller en bas
Stayer

avatar

Age : 33
Localisation : Andrésy
Prénom : Michel
Date d'inscription : 06/04/2016

MessageSujet: Re: Résultats préliminaire Cellule Stanley Meyer   Dim 26 Juin 2016 - 19:42

Bonsoir

je n'ai pas prétendu avoir un résultat miracle.

j’attends justement d'en savoir un peux plus avant de mettre des gens sur de mauvaise piste. Et je sais pertinemment qu'il y à bon nombres de personnes qui pensent  obtenir "le" résultat miraculeux.

Demain je commence la cellule final je vous posterais le tous en fin de journée .

ASL a écrit:
combien de cellules, quel matériau, formatées ou non, les connexions sont-elles immergées, ... ?

Une cellule en aluminium je n'avais que ça sous la main. 2 plaques. La taille compte mais pas l'épaisseur. Je vous expliquerais tous cela ne détail.

Les plaques ne sont pas formetée. Pas besoin qu'elle le soient .

Les connexions sont immergées dans l'eau et sont en Inox 316L.

Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 69
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Résultats préliminaire Cellule Stanley Meyer   Lun 27 Juin 2016 - 8:42

Bonjour,

Ok, je comprends mieux. Ce montage fonctionne comme une "pompe de charge", suivie d'un circuit résonant. ce qui explique les signaux observé au scope. Dans ce type de montage, la cellule peut être comparée à un condensateur avec pertes, la montée en tension va dépendre du coefficient de surtension de la cellule (qui est fonction de l'inverse des pertes).
Pour monter en tension (avec un minimum de puissance) il faut bien augmenter l'isolation de la cellule, pour que la décroissance du signal pendant le "gate time" soit la plus longue possible.

A+
JCV
Revenir en haut Aller en bas
Edenguard
Chef de Projet
avatar

Age : 31
Localisation : Landes
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Résultats préliminaire Cellule Stanley Meyer   Mar 28 Juin 2016 - 9:15

Bonjour,

Merci pour ton compte rendu, super intéressant !
Tu emmènes de nouvelles possibilités, comme celle de pouvoir utiliser des plaques alu !
Et sans avoir besoin de formater, c'est cool !

Par contre as-tu isolé les plaques avec un vernis ou autre?
Ou alors en utilisant de l'eau distillée? Avec une grande distance entre les plaques?

Une autre chose intéressante aussi, que je n'avais pas réussi à imaginer correctement, c'est la plage de fréquence.
Sur ton oscillo elle semble assez grande donc tu as de la marge pour régler la fréquence, j'avais peur que cela ce joue sur quelques hertz à peine, donc très dur de trouver, mais apparemment on voit le phénomène sur une plage assez grande donc impec Smile

Merci pour ton partage !

A+
Revenir en haut Aller en bas
http://www.edenguard.fr/
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 69
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Résultats préliminaire Cellule Stanley Meyer   Mar 28 Juin 2016 - 9:32

Bonjour,

Je n'avais pas regarder du côté des valeurs de tensions et fréquences.

Sur ton scope, en bleue, je suppose le signal logique qui attaque le transistor avant le transfo toroïdal, l'amplitude me parais faible 235mV a monis que le réglage de gain de sonde ne soit pas le bon, dans ce cas ce serait plutôt 2.35V.
En jaune la tension aux borne de la cellule 105V c'est pas mal du tout.

La fréquence en la trace bleue est de 294kHz et n'est même pas en rapport harmonique avec celle de la trace jaune 21kHz. La trace jaune (cellule) à donc une fréquence complètement libre par rapport à son excitation (fréquence trace bleue). Cela me parais curieux.

Y a t-il des explications possibles ?

A+
JCV
Revenir en haut Aller en bas
Stayer

avatar

Age : 33
Localisation : Andrésy
Prénom : Michel
Date d'inscription : 06/04/2016

MessageSujet: Re: Résultats préliminaire Cellule Stanley Meyer   Mar 28 Juin 2016 - 9:57

JCV a écrit:
Bonjour,

Je n'avais pas regarder du côté des valeurs de tensions et fréquences.

Sur ton scope, en bleue, je suppose le signal logique qui attaque le transistor avant le transfo toroïdal, l'amplitude me parais faible 235mV a monis que le réglage de gain de sonde ne soit pas le bon, dans ce cas ce serait plutôt 2.35V.
En jaune la tension aux borne de la cellule 105V c'est pas mal du tout.

La fréquence en la trace bleue est de 294kHz et n'est même pas en rapport harmonique avec celle de la trace jaune 21kHz. La trace jaune (cellule) à donc une fréquence complètement libre par rapport à son excitation (fréquence trace bleue). Cela me parais curieux.

Y a t-il des explications possibles ?

A+
JCV

Non aucun soucis au niveau des sondes ;) quand même lol.

Pour les frequence c'est l'oscillo qui trig mal la frequence . La frequence est de 294 Khz .
Revenir en haut Aller en bas
Stayer

avatar

Age : 33
Localisation : Andrésy
Prénom : Michel
Date d'inscription : 06/04/2016

MessageSujet: Re: Résultats préliminaire Cellule Stanley Meyer   Mar 28 Juin 2016 - 10:20

Edenguard a écrit:
Bonjour,

Merci pour ton compte rendu, super intéressant !
Tu emmènes de nouvelles possibilités, comme celle de pouvoir utiliser des plaques alu !
Et sans avoir besoin de formater, c'est cool !

Par contre as-tu isolé les plaques avec un vernis ou autre?
Ou alors en utilisant de l'eau distillée? Avec une grande distance entre les plaques?

Une autre chose intéressante aussi, que je n'avais pas réussi à imaginer correctement, c'est la plage de fréquence.
Sur ton oscillo elle semble assez grande donc tu as de la marge pour régler la fréquence, j'avais peur que cela ce joue sur quelques hertz à peine, donc très dur de trouver, mais apparemment on voit le phénomène sur une plage assez grande donc impec Smile

Merci pour ton partage !

A+

Non les plaques ne sont pas isolées. J'ai fait avec ce que j'avais sous la main.
Eau du robinet .

Distance de 3mm.

Concernant La technologie je pense qu'il s'agit d'un accélérateur de particule.

Il faut accélérer les particules pour les faire rentrer en résonance.

Oui mais, pour les faire rentrer en résonance il faudrait toujours pousser la même. Donc il faut selon moi créer une onde stationnaire dans la cellule pour pouvoir toujours pousser la même particule.
D'autant plus , que seul un champ Electrique peu accélérer une particule .
Et ce n'est pas moi qui le dit mais Meyer, il fait appel a des notions comme guide d'onde ou , onde stationnaire.

Imaginez vous face à une balançoire avec 100 balancelles. Si vous voulez faire rentrer en résonance chaque balancelle il faut autant de personnes façe à chaque balancelle. Chaque personne étant l'équivalent du champ éléctrique qui grandit. Maintenant, si il y avait qu'une seule personne pour faire résonner toute ces balancelle il faudrait qui se déplace d'une à l'autre et n'arriverait pas à leur faire gagné assez d'amplitude.

HéHé ;) je pense que ce que je viens décrire va en faire résonner plus d'un lol .

@+
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Résultats préliminaire Cellule Stanley Meyer   Mar 28 Juin 2016 - 10:25

Bonjour Michel,

Une petite question :
Ne serait-il pas préférable de décrire tout de suite les détails de ton système plutôt que de les distiller au goutte à goutte ?

Cela permettrait de nous éviter de devoir imaginer ce qu'éventuellement il peut y avoir.
Par exemple, tu dis que ton schéma est exactement celui de Meyer (posté plus haut).
Ne pourrais-tu pas poster dans le détail le schéma réel, celui qui fonctionne actuellement ?

Sur ton schéma donc, le primaire est à la masse. Quel est le composant qui le pilote sur l'autre point ?
Un pnp normalement...
Et nous saurions de ce fait où tu prends tes signaux, ce qui expliquerait tout de suite la faible amplitude du signal "créneaux de commande".
Plus rapide et cela éviterait des questions inutiles...

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
Stayer

avatar

Age : 33
Localisation : Andrésy
Prénom : Michel
Date d'inscription : 06/04/2016

MessageSujet: Re: Résultats préliminaire Cellule Stanley Meyer   Mar 28 Juin 2016 - 10:31

C'est un Gbf que j'utilise . Donc pas de schéma .
Revenir en haut Aller en bas
Stayer

avatar

Age : 33
Localisation : Andrésy
Prénom : Michel
Date d'inscription : 06/04/2016

MessageSujet: Re: Résultats préliminaire Cellule Stanley Meyer   Mar 28 Juin 2016 - 10:32

Ha oui, et c'est aux bornes de la cellule que je prend et au primaire du transformateur .
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 69
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Résultats préliminaire Cellule Stanley Meyer   Mar 28 Juin 2016 - 13:17

Le générateur est double pour pouvoir construire le "gate-time", et attaque directement le transfo ?, ou y a t-il un (ou des) composant (porte logique, transistor, ...) entre le géné et le transfo ?

Le transfo est un tore comme indiqué sur le schéma ? ou un transfo de tht de télé comme souvent utilisé.

A+
JCV
Revenir en haut Aller en bas
Stayer

avatar

Age : 33
Localisation : Andrésy
Prénom : Michel
Date d'inscription : 06/04/2016

MessageSujet: Re: Résultats préliminaire Cellule Stanley Meyer   Mar 28 Juin 2016 - 13:25

Salut, non ça attaque directement sur le primaire .

Le transfo est une tige de ferrite avec primaire et secondaire et WFC.+ diode. Sans les chokes.
Revenir en haut Aller en bas
Edenguard
Chef de Projet
avatar

Age : 31
Localisation : Landes
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Résultats préliminaire Cellule Stanley Meyer   Mar 28 Juin 2016 - 13:42

Bonjour,

Merci pour ces quelques explications Smile
Cela me dit quelque chose en effet ... Rolling Eyes

Tu utilises directement le signal sortant du gbf, ou tu passes par un ampli?
Edit : Sans ampli alors, impressionnant !
En tous cas j'ai toujours un peu de mal à imaginer balancer 300V dans de l'eau comme çà, sans courant... (en comparaison avec un bon gros géné HHO classique !)
Dans un circuit RLC cela me choque pas, mais dans de l'eau, je sais pas pourquoi mais çà me trouble ^^

Bonne continuation !

A+
Revenir en haut Aller en bas
http://www.edenguard.fr/
Stayer

avatar

Age : 33
Localisation : Andrésy
Prénom : Michel
Date d'inscription : 06/04/2016

MessageSujet: Re: Résultats préliminaire Cellule Stanley Meyer   Mar 28 Juin 2016 - 14:44

Salut, Sortie GBF seulement,

Revenir en haut Aller en bas
eclectron

avatar

Age : 52
Localisation : France
Prénom : J-F
Date d'inscription : 21/06/2016

MessageSujet: Re: Résultats préliminaire Cellule Stanley Meyer   Mer 29 Juin 2016 - 12:07

Bonjour Michel,

Intéressant, au moins tu fourmilles d’idées.

Je pense que tu arrives à maintenir de la Haute tension entre les plaques alu parce que la couche d’alumine qui forme une barrière isolante est intacte.
Ça fait comme un vernis très très fin.

Par contre je trouve cela contradictoire si les connexions inox sont immergées, vu qu’elles sont conductrices.
Avec 3mm d’écart plus de l’eau du robinet, il me semble impossible que la haute tension ne s’écroule par les vis inox.

As-tu une photo de la cellule en fonctionnement qu’on se rende compte ?
Ça évitera milles questions…

A+
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Résultats préliminaire Cellule Stanley Meyer   Sam 2 Juil 2016 - 18:02

Bonjour Michel,

Il est vrai que tu dois être fort occupé (et pas forcément sur l'hydrogène d'ailleurs) mais étant donné que tu passes régulièrement sur le Forum, une petite réponse à la question posée par Jean-François entretiendrait fortement le moral de l'équipage... Twisted Evil Razz

Et on pourrait dire que cela pourrait (devrait) être un minimum...

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
Stayer

avatar

Age : 33
Localisation : Andrésy
Prénom : Michel
Date d'inscription : 06/04/2016

MessageSujet: Re: Résultats préliminaire Cellule Stanley Meyer   Dim 3 Juil 2016 - 14:08

Salut à tous, je suis en déplacement, et je lis avec la tablette , j'enverrais les photos milieu de semaine prochaine dans le meilleur des cas.


Concernant les vis inox et les plaques alu, elle ont subit un éléctropolissage. Comme dans l'industrie nucléaire.

Bonne fin de dimanche.

Michel.
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Résultats préliminaire Cellule Stanley Meyer   Dim 3 Juil 2016 - 15:21

Bonjour Michel,

Alors oui, ça sera un énorme plaisir de pouvoir visualiser une partie de ton système.

Quant à l’électro-polissage, c'est en effet un plus, mais à priori (sauf erreur de ma part) cela n'apporte rien quant à l'isolation de la cellule dans la mesure où cette opération n'effectue qu'un traitement de surface consistant justement et uniquement à un "polissage" voire nettoyage de la surface.
Comme avec l'opération "électrolyse" de nos tubes d'acier 304 ou 316.
Mais toujours bon à prendre c'est vrai.

Et à propos d'isolation, que penserais-tu de mesurer maintenant la "résistance" de ta cellule (de ton réacteur) ?

Styles de mesures régulièrement effectuées ici sur le Forum lors de chaque projet et qui permet de connaitre un peu plus chaque élément de son système.

Alors une proposition, pas forcément effectuée dans les règles de l'art c'est vrai, je veux dire par là qu'elle devrait normalement se faire dans le cadre d'un BE, mais qui apporte néanmoins l'avantage d'avoir au moins une valeur approchée.

Et simple à mettre en œuvre :

Avec bien sûr le réacteur (toutes tes cellules) immergées comme elles vont être en production.

La valeur de R sera à ajuster...
En commençant par 10ko, puis 100ko...

Si tu as aux bornes de la cellule toujours 12v, même avec R= 1Mo c'est que ta cellule est parfaitement isolée, ne laisse passer aucun courant.
Bon, comme les connexions sont immergées et plaques non isolées cela ne se produira malheureusement pas.

Ensuite il faudra faire la même chose mais avec des créneaux à la place du Vcc 12v.
Mesure à l'oscillo.
Et bouger la fréquence pour voir comment ta cellule réagit.
Plus elle sera un condensateur et plus tu auras, à une certaine fréquence, des signaux déformés (charge et décharge).
Et avec le signal à l'oscillo on pourra même trouver la valeur (approchée) de ta cellule (condensateur).

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Résultats préliminaire Cellule Stanley Meyer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Résultats préliminaire Cellule Stanley Meyer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bureau d'études de Recherche et de Développement :: Bureau d'Etudes :: Préparation de nouveaux projets :: Lancement d'une idée ou projet-
Sauter vers:  
Site à visiter...

Econologie.com : rechauffement climatique et economies d'energie

NOS REALISATIONS, TESTEES ET...
REPRODUCTIBLES PAR TOUS !

Alimentation à découpage
2v - 25v / 20A

Carte interface série optocouplée
pour système de développement
sur PICS

Carte PWM avec
mosfet de puissance intégré