Bureau d'études de Recherche et de Développement


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Transfo/Selfs - Les différentes méthodes pour générer la THT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Transfo/Selfs - Les différentes méthodes pour générer la THT   Jeu 17 Mar 2016 - 5:36

Bonjour,

Plusieurs méthodes sont possibles :

A/
Citée en premier bien sûr, la méthode Meyer avec transfo élévateur et deux selfs :


Éventuellement en mode différentiel :


Montage Naudin (même principe quand même) :


B/
Sans transfo élévateur, montage qui, à priori, sera utilisé par Tom et Christophe :



Avec bien sûr, toujours la possibilité d'adopter le mode différentiel :



Pour ma part, c'est le montage A/ qui aurait ma préférence (quoique ?  Question ).

Peut-être parce que la possibilité de rajouter plus facilement ce fameux bobinage qui fournira un signal représentant le déphasage, donc le moment de résonance.

Mais comme toujours, seuls des tests pourront confirmer ou  infirmer la chose.


Et je rajoute une autre méthode :
C/
La plus classique des classiques.
Utiliser la self seule pour obtenir cette surtension.
Même principe qu'une commande de relai ou nous sommes obligés de rajouter une diode de roue libre pour protéger le transistor de commande.

Alors bien sûr sans diode puisque nous voulons justement cette surtension  Very Happy

Je rappelle que la cellule, étant parfaitement isolée, présente une résistance très importante.

Q1 sera un igtb supportant bien sûr une forte tension (1500 à 2000v minimum).

Mais pour les premières vérifications, un simple mosfet du style IRF630 (200v/12A) conviendra parfaitement.
Le +Vcc étant bien sûr fourni par une alim variable, en commençant à 2 ou 3v par exemple.

Rechercher/bobiner une self qui aura un coefficient de surtension d'environ 100.
Très très réalisable.
Et si, soyons fous, la self testée possède un coefficient de surtension nettement supérieur à 100, pas de problème car il suffira de jouer sur le rapport cyclique pour contrôler l'amplitude de la surtension, jusqu'à nos 1000v désirés par exemple.

Et le plus important avec ce montage : nous nous affranchissons totalement d'une fréquence de résonance quelconque !

La reproductibilité du système est garanti à 100% !

Nous pouvons employer la fréquence que l'on veut, celle qui aura le plus d'impact sur les molécules d'eau pourquoi pas drunken
Nous aurons quand même une limitation dans les fréquences hautes bien sûr (par rapport à la self).

L'amplitude de la surtension dépendra essentiellement de la valeur de la self (plus forte valeur = surtension plus importante) et de la capacité parasite de cette même self.
Cette capacité doit être la plus faible possible.
Pour ce faire, peut-être un montage en nid d'abeilles serait souhaitable.

Je pense donc que ce dernier montage devrait être testé en premier.

De toute façon, dans la mesure où, dans tous les cas, une ou deux selfs sont nécessaires, plus le mosfet, cette vérification est la plus rapide à mettre en œuvre et à vérifier.

Et qui sait...

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)


Dernière édition par Admin le Sam 9 Avr 2016 - 9:55, édité 3 fois (Raison : Correction suite à déplacement du sujet)
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 69
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Transfo/Selfs - Les différentes méthodes pour générer la THT   Jeu 17 Mar 2016 - 15:51

Bonjour Alain,

Ok pour tout ces montages. Avec un montage de type C, j'avais obtenu plus de 300V, avec un transistor j'ai dû mettre une diode en // avec le transistor pour empêcher la partie négative de l'impulsion du fait claquer le transistor. Avec un fet (ou igbt) la diode est en principe incorporée d'office (à vérifier quand même).

A+
JCV
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Transfo/Selfs - Les différentes méthodes pour générer la THT   Ven 18 Mar 2016 - 9:35

Bonjour Jean-Claude,

Qu'entends-tu par "montage de type C" ?

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 69
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Transfo/Selfs - Les différentes méthodes pour générer la THT   Ven 18 Mar 2016 - 10:16

Bonjour Alain,

Asl a écrit:

Qu'entends-tu par "montage de type C" ?

Celui de la partie C de ton post ci-dessus.

Asl a écrit:


A+
JCV
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Transfo/Selfs - Les différentes méthodes pour générer la THT   Ven 18 Mar 2016 - 11:00

Bonjour Jean-Claude,

Oups ! Béta que je suis.
J'avais tout de suite pensé à un montage spécifique, autre bien sûr.

Alors oui, je n'ai représenté que les composants de base.

Des protections, dont diode pour impulsions négatives, sont obligatoirement à rajouter.
Si non incluse dans le composant en effet.

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Transfo/Selfs - Les différentes méthodes pour générer la THT   Sam 19 Mar 2016 - 10:35

Bonjour Jean-Claude,

Pour le montage où tu as eu plus de 300v, tu travaillais avec quel Vcc ?

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 69
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Transfo/Selfs - Les différentes méthodes pour générer la THT   Sam 19 Mar 2016 - 11:54

Bonjour Alain,

Asl a écrit:

Pour le montage où tu as eu plus de 300v, tu travaillais avec quel Vcc ?

C'était du 14V (batterie 12V bien chargée). Mais la charge était une capa et une résistance élevée en //, trop ancien, je ne me souviens plus des valeurs.

A+
JCV
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Transfo/Selfs - Les différentes méthodes pour générer la THT   

Revenir en haut Aller en bas
 
Transfo/Selfs - Les différentes méthodes pour générer la THT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bureau d'études de Recherche et de Développement :: Bureau d'Etudes :: Production autonome d'Hydrogène (PAH) :: Sujets communs pouvant se rapporter à tous les projets PAH-
Sauter vers:  
Site à visiter...

Econologie.com : rechauffement climatique et economies d'energie

NOS REALISATIONS, TESTEES ET...
REPRODUCTIBLES PAR TOUS !

Alimentation à découpage
2v - 25v / 20A

Carte interface série optocouplée
pour système de développement
sur PICS

Carte PWM avec
mosfet de puissance intégré