Bureau d'études de Recherche et de Développement


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 69
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur   Lun 25 Jan 2016 - 16:07

Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur avec un 74HC4046.

Étude d'un montage universel de recherche de la fréquence de résonance d'un résonateur, dans le but d'une application avec l'utilisation du système de "Stanley Meyer". Ne pourra fonctionner que si la résonance électrique est visible et possède donc un coefficient de surtension suffisant.

Ce montage peut aussi s'appliquer à tout autre système impliquant une résonateur.

1 - Le schéma:



Pour le téléchargement au format A4: pll-hct4046-schema.pdf

2 - Notes sur le schéma:

- Le résonateur est celui décrit dans un post précédent, auquel on a ajouté en série une self de "pick-up" de 7µH.

le résonateur

- Le VCO du 74HC4046 à été adapté pour couvrir la bande de fréquence de 1 à 1.5MHz, d'où les valeurs des composants suivantes: C1 = 1nF et R1 = R2 = 10k

- j'ai ajouté un ampli entre la sortie VCOout du HC4046 et la bobine L1, pour d'une part avoir assez de puissance, et protéger le circuit intégré. Cet ampli peut être modifié pour obtenir plus de puissance et/ou plus de tension de sortie s'il le faut. La sortie T2 est un signal rectangulaire légèrement déformée par l’absorption d'énergie du résonateur. Le couple de transistors complémentaires 2N2222 / 2N2907 protégé par la résistance de sortie de 10 ohms et encaisse sans problème les sur-oscillations qu'on peut observer en T2.

- La capture du signal de boucle se fait aux bornes de la self de 7µH via un ampli limiteur et écrêteur en utilisant un 74HC00 (on pourrait aussi utiliser un 74HC14). Il faut utiliser impérativement du HC, le HCT ne convient pas à cause de ses seuils qui ne sont pas centrés. Avec S1 on peut choisir entre deux sorties en fonction du sens de connexion des bobines L1 et L2, pour faire un rattrapage de pi sur la phase.

- Pour la boucle de PLL j'ai utilisé un comparateur à base de LM258 (ou LM358). Ceci pour augmenter le gain de boucle et pouvoir compenser le temps de propagation à travers toute la chaine comprise entre VCOout et SIGin. Théoriquement on a pi/2 d'où l'utilisation de la sortie PC1, mais en pratique on a (pi/2 + t), on compense "t" en modifiant le seuil de comparaison de la sortie PC1. La première moitié du LM fait la comparaison, et compense la constante de temps de la boucle de phase, la seconde moitié du LM inverse le signal pour le remettre dans le bon sens.

3 - Le montage:



Note: on peut utiliser un 74HC4046 ou 74HCT4046, la seule différence entre les deux circuits étant l'entrée INH qui dans notre cas est à la masse. Le HEF4046 ne convient pas, il ne monte pas assez haut en fréquence.

La logique 74HC ou 74HCT doit être alimentée en 5V (ou en 3.3V).

Le LM258 (ou LM358) peut fonctionner en 5V.

4 - Mesures:

En faisant varier Cv pour couvrir de 1.04 à 1.43 MHz, on mesure l'amplitude V2 du signal aux bornes de L2 (trace bleue du scope). On vérifie que l'amplitude du signal varie peu.

On mesure en même temps le signal sur la sortie VCOout du 74HCT4046 (trace jaune du scope), on vérifie que les signaux sont bien en quadrature.

Pour compenser le temps de propagation à travers le circuit, j'ai dû ajuster avec le potentiomètre P1 le point de comparaison en T5 à 1.95V, il aurait dû être à 2.5V si il n'y avait pas de compensation à faire.

- Mesure à la fréquence de 1.04MHz, amplitude en V2 de 65V, VT6 = 1.44V



- Mesure à la fréquence de 1.22MHz, amplitude en V2 de 62V, VT6 = 2.50V



- Mesure à la fréquence de 1.43MHz, amplitude en V2 de 59V, VT6 = 3.51V



Remarque: en laissant le réglage de P1 à 2.5V en T5, la valeur de la tension V2 varie beaucoup plus en fonction de la fréquence car le temps de propagation apporte un déphasage supplémentaire constant non négligeable par rapport à pi/2

5 - Conclusion:

On voit qu'il est possible et relativement simple de compenser les variations d'accord d'un résonateur, pour repositionner automatiquement la fréquence du générateur VCO.

La condition est d'avoir quand même un coefficient de surtension suffisant de ce résonateur.

6 - Notes:

- Dans le cas de l'utilisation avec une cellule HHO, il faudra vérifier que la fréquence de résonance existe bien. En pratique on ne pourra trouver celle-ci qu'avec l'utilisation d'eau distillée.


7 - Bibliographie:

- Le VCO du 4046

- Le PLL et discriminateur du 4046

- Test du 4046 en bouclage PLL

- Comportement d'un résonateur


Dernière édition par JCV le Mar 26 Jan 2016 - 14:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur   Mar 26 Jan 2016 - 14:15

Bonjour Jean-Claude,

En voilà un beau travail !
Avec présentations et explications super pros accord

Un point à préciser du moins pour moi je pense, et tu me corrges si je nage dans l'erreur...

Avec :
Trace jaune : créneaux du 4046, que l'on envoi sur le transfo (résonateur).
Trace bleue : signal prélevé sur ce résonateur.



Alors normalement Razz la trace bleue ne peut arriver qu'après la jaune ou, au mieux, en même temps.

Or ici, sur les scope, elle a une avance de 90° !

Alors comme il est totalement impossible qu'un signal (trace bleue), puisse arriver avant celui qui, normalement, le provoque/génère (trace jaune), c'est tout simplement du au sens des bobinages du primaire/secondaire.
Avec donc un déphasage de 180°.

Me trompe-je ?  Razz

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 69
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur   Mar 26 Jan 2016 - 14:28

Bonjour Alain,

Trace jaune, bleue : oui, c'est cela, ce n'est pas précisé clairement, mais c'est écrit au début du paragraphe mesure.

Effectivement retard ou avance c'est toujours vu à pi près, dû au sens des respectif des bobinages. Donc ici la trace bleue est en retard de pi/2 + pi (dû à l'inversion du sens des bobinages) = 3*pi/2. C'est pour cela que j'ai prévu l'inverseur "S1" pour retrouver le bon sens. Sinon le PLL ne peut pas accrocher.

D’ailleurs à propos de l’accrochage, quand on coupe et qu'on remet sous tension la manip, l'accrochage est quasi instantané. Il n'y a pas besoin de monter un "chercheur".

A+
JCV
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 69
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur   Mar 26 Jan 2016 - 14:50

Je viens d'inverser le sens de la bobine L1, et effectivement on se retrouve avec juste le retard de pi/2. J'ai dû aussi mettre le commutateur S1 sur l'autre position et modifier le réglage de P1 pour le passer au dessus de 2.5V au lieu d'être au dessous. Et après ça fonctionne pareil.

A+
JCV
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur   Mar 26 Jan 2016 - 15:05

Re Jean-Claude,

Est-ce que tu pourrais prendre à l'oscillo PC1 et VCOin ?

Je t'avoue que j'aimerai bien visualiser le résultat de ton idée concernant le comparateur.

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 69
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur   Mar 26 Jan 2016 - 16:20

Re,

On prend toujours VCOout comme référence, et on place Cv pour être au centre de la bande. Je me suis remis dans les mêmes conditions que sur le compte-rendu. Remarque: VCOin est une tension continue qui prends automatiquement la bonne valeur en sortie du premier demi LM258 (grand gain).

- Je commence par réajuster la tension sur P1 à 2.50V, qui va mettre le point de bouclage de la sortie PC1 à son nominal (pi/2).

Mesure entre VPC1 (bleue) et VCOout (jaune) : pi/2


Mesure de VL2 (bleue) par rapport à VCOout (jaune)


On constate un écart de 40nS qu'il faudra compenser, cet écart est dû au fait qu'on est pas tout à fait à la résonance, il y a un léger retard qui est introduit dans la boucle qui est dû au temps de propagation dans les composants. Ce temps de propagation pourrait être négligé si on fonctionnait plus bas en fréquence.

- Je compense à l'aide de P1 pour amener le signal en VL2 au maximum d'amplitude, ce qui correspond bien à un déphasage de VL2 par rapport à VCOout de pi/2 (à k*pi près)

La tension sur P1 est a 1.85V

Mesure de VL2 (bleue) par rapport à VCOout (jaune)


Mesure entre VPC1 (bleue) et VCOout (jaune) : pi/2 + t


On voit qu'il a fallut compenser au niveau du comparateur.

- C'est la méthode la plus simple que j'ai trouvé pour faire cette compensation et pouvoir être toujours au maximum de la résonance. Il y a peut être moyen de faire autrement. Une analyse plus fine serait certainement possible avec un oscilloscope à 4 voies, mais ce n'est pas dans mes moyens, j'aurais pu alors observer à la fois VL2, VCOout, VPC1 plus un autre signal.

A+
JCV
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur   Mar 26 Jan 2016 - 16:35

Bonjour Jean-Claude,

Très très bon tout ça.

Alors normalement,
Citation :
cet écart est dû au fait qu'on est pas tout à fait à la résonance
Cela ne devrait pas arriver puisqu'il y a une correction automatique de fréquence par le VCO, non ?
Au pouième de ns c'est vrai...

Mais j'aimerai bien voir ce que sort ton filtre comme tension de correction de fréquence (VCOin) et avec PC1.

Et autre mesure si tu veux bien :
Durée de PC1 à la résonance.
Durées de PC1 éloigné de la résonance (fréquence plus basse et plus haute).
Afin de voir le sens de la variation de durée qu'on ne connait absolument pas à ce jour !

Tu te rends compte, ok, c'est vrai je me répète, mais depuis tout ce temps tu es le PREMIER à effectuer ses mesures et donc constatations qui auraient dues être faites depuis belle lurette.

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 69
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur   Mar 26 Jan 2016 - 17:15

Variations de PC1 et VCOin (VT6) en fonction de la fréquence d'accord

- Freq. accord = 1.04MHz



VCOin = 1.44V
Rapport cyclique PC1 = 36%

- Freq. accord = 1.22MHz



VCOin = 2.50V
Rapport cyclique PC1 = 35%

- Freq. accord = 1.43MHz



VCOin = 3.51V
Rapport cyclique PC1 = 39%

On remarque que le rapport cyclique bouge peu en PC1, ce qui me parais normal car correspondant au point de résonance. Et entre VCOin et PC1 il y a le grand gain de l'ampli op.

Remarque: VCOin est une tension continue parfaitement filtrée par la cellule 100k, 100nF en contre réaction sur l'ampli-op..

A+
JCV
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur   Mar 26 Jan 2016 - 17:25

Bonjour Jean-Calude,

Attends, rassures-moi et dis-moi que je ne comprends rien Razz

Mais sur tes derniers clichés, c'est PC1 (bleu) et VCOout (jaune) non ?

Et non VCOin en bleu.

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 69
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur   Mar 26 Jan 2016 - 17:33

Asl a écrit:
Attends, rassures-moi et dis-moi que je ne comprends rien Razz

Mais sur tes derniers clichés, c'est PC1 (bleu) et VCOout (jaune) non ?

Et non VCOin en bleu.

Oui c'est ça, VCOin n’apparait pas sur le scope, c'est du continu donc sans intérêt au scope, j'ai fait la mesure au voltmètre.

PC1 (bleu) et VCOout (jaune)
VCOout en jaune, voie 1 du scope, est en référence synchro sur le scope

A+
JCV
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 69
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur   Mar 26 Jan 2016 - 17:35

C'est vrai que quand on est dans la manip, les choses paraissent évidentes. Je ne pense pas toujours à mettre tous les détails.

A+
JCV
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur   Mar 26 Jan 2016 - 17:42

Re,

Oui, merci et c'est vrai que ce n'est pas toujours évident...

Et si tu avais le temps...
Moi a écrit:
Et autre mesure si tu veux bien :
Durée de PC1 à la résonance.
Durées de PC1 éloigné de la résonance (fréquence plus basse et plus haute).
Afin de voir le sens de la variation de durée qu'on ne connait absolument pas à ce jour !
Car personne ne sait encore le sens de l'écart du déphasage par rapport au moment de la résonance.

A la résonance, PC1 est petit ?
Donc serait d'une durée plus grande si la fréquence était éloignée de la résonance ?
Ou l'inverse ?

Et connaitre cette info va permettre de progresser plus sûrement.

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 69
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur   Mar 26 Jan 2016 - 18:05

A moins que je n'ai pas compris ta question, mais dans les mesures que je viens de faire pour PC1 on est par principe toujours à la résonance. Pour faire varier la fréquence je ne fait que changer l'accord du Cv, et le circuit rattrape automatiquement. C'est pour cela que le rapport cyclique varie très peu.

Pour la durée de PC1 ce sera (l'inverse de la fréquence de VCOout) / 2

A la résonance: 1/1.22E6/2 = ~409nS avec un rapport cyclique de 35%, ce qui donne une tension moyenne de 5V * 0.35 = 1.75V . En fait on devrait trouver 1.85, la tension de réglage de P1. Mais mon calcul doit être imprécis, la tension doit être un supérieure à 5V, vers 5.35V.

A+
JCV

Difficile à expliquer.

A+
JCV
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 69
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur   Mar 26 Jan 2016 - 19:20

Bonsoir,

Auto critique du montage:

CVOout = COMPin.

PC1 est un ou-exclusif entre COMPin et SIGin, en imposant un rapport cyclique différent de 50% en sortie PC1, on impose une phase différente de pi/2 entre les deux signaux.

Le temps de propagation à travers les circuit est une constante, ce qui correspond à une erreur de phase qui est fonction de la fréquence (k*pi*Fct(f)).

On a donc une phase qui sera de : pi/2 + ( k*pi*Fct(f) )

Ce qui veut dire qu'en faisant comme cela on introduit une erreur sur le verrouillage à la résonance en fonction de la fréquence, qui dans notre cas reste faible car on a une faible excursion de fréquence.

La méthode que j'ai utilisé est simpliste, il doit y avoir moyen de faire mieux.

En espérant pas embrouiller tous le monde.

A+
JCV
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur   Mer 27 Jan 2016 - 11:14

Bonjour Jean-Claude,

Pour ma question :
Tu a écrit:
A moins que je n'ai pas compris ta question, mais dans les mesures que je viens de faire pour PC1 on est par principe toujours à la résonance. Pour faire varier la fréquence je ne fait que changer l'accord du Cv, et le circuit rattrape automatiquement.
Oui, bien sûr.
Enfin, ce que je te demande c'est si tu pouvais faire cette petite manip :

- Relever, une fois la fréquence établie et donc stable, la tension en VCOin et la durée de PC1 (le plus précisément possible mais pour cela ton oscillo va t'aider Razz ).

- Débrancher VCOin.

- Et connecter ton potentiomètre de 10ko à VCOin.
Tu peux donc, avec le potar, mettre la même tension et donc avoir la même fréquence en sortie et donc aussi la même durée de PC1.

- Ensuite baisser un peu la fréquence et noter si la durée de PC1 diminue ou augmente.

- Puis la même chose en augmentant la fréquence. Mais normalement, le sens de variation de PC1 devrait être le même.

Ceci nous permettra de savoir (enfin) de quel sens varie le déphasage à la résonance.
Et cette information est sacrément nécessaire pour élaborer la plus petite électronique.

===============

Pour ton montage, tu dis : "il doit y avoir moyen de faire mieux."
Oui, tu as probablement raison, et c'est valable pour tout le monde mais restons calme  Razz

De toute façon ce que tu voulais valider a été validé.

Car dans la pratique, je veux dire le notre, le système Meyer, les créneaux VCOout piloteront le réacteur, ce seront donc les créneaux (la fréquence) de référence.
Et ils entreront à SIGIN.
Les créneaux déphasés devront entrer à COMPIN.

Mais comme tu as utilisé PC1, cela n'a aucune importance car ce n'est qu'un OU EXCLUSIF donc ce circuit ne fait pas la différence du signal premier arrivé (ce qui serait différent avec PC2).

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 69
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur   Jeu 28 Jan 2016 - 14:23

Bonjour Alain,

- En boucle fermée:

Asl a écrit:
- Relever, une fois la fréquence établie et donc stable, la tension en VCOin et la durée de PC1 (le plus précisément possible mais pour cela ton oscillo va t'aider Razz ).

On est dans le cas ci-dessus à la fréquence d'accord de 1.22MHz



VCOin = 2.50V
Rapport cyclique PC1 = 35%
Vmoyen à PC1 = 5V * 0.35 = 1.75V

- En boucle ouverte:

Asl a écrit:
- Débrancher VCOin.

- Et connecter ton potentiomètre de 10ko à VCOin.
Tu peux donc, avec le potar, mettre la même tension et donc avoir la même fréquence en sortie et donc aussi la même durée de PC1.

Déconnexion entre T6 et VCOin, puis connexion de VCOin au point entre les deux résistances de 10k, VCOin est toujours à 2.50V, la fréquence n'a pas bouger (1.22MHz), Le rapport cyclique de PC1 n'a pas bougé.

Asl a écrit:
- Ensuite baisser un peu la fréquence et noter si la durée de PC1 diminue ou augmente.

Diminution de la fréquence d'accord du résonateur en augmentant la valeur de CV.



On voit que le rapport cyclique diminue (11%), ce qui fait baisser la tension moyenne (516mV), et la tension de sortie du comparateur en T6 passe en saturation au plus bas (1.3V)

Le comparateur cherche à faire baisser la fréquence, mais comme VCOin est bloqué à 2.5V, il ne peut pas.

Asl a écrit:
- Puis la même chose en augmentant la fréquence. Mais normalement, le sens de variation de PC1 devrait être le même.

Augmentation de la fréquence d'accord du résonateur en diminuant la valeur de Cv



On voit que le rapport cyclique augmente (67%), ce qui fait augmenter la tension moyenne (3.4V), et la tension de sortie du comparateur en T6 passe en saturation au plus haut (3.6V)

Le comparateur cherche à augmenter la fréquence, mais il ne peut pas, VCOin bloqué à 2.5V

- Tout ceci me parais très logique.

A+
JCV
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur   Jeu 28 Jan 2016 - 19:14

Bonjour Jean-Claude,

Merci d'avoir fait ces mesures.

Malheureusement, si j'ai tout compris ce que tu as dit... ça ne va pas nous arranger (tous les autres non plus d'ailleurs).

Bon, de toute façon, la tension du comparateur est hors sujet ici puisque d'abord il est déconnecté du 4046 et tout ça tu l'as déjà fort bien fait.

Ce qui importe dans cette mesure c'est uniquement la variation de la durée du créneau PC1 en fonction de son rapprochement ou éloignement de la fréquence de résonance.
Car c'est ce paramètre qui devrait nous permettre de savoir si nous sommes à la résonance.
Ceci pour pouvoir effectuer une poursuite automatique de la fréquence.

Alors, dis-moi que je me trompe mais au vu de tes résultats :
- En dessous de la fréquence de résonance : PC1 "petite" durée.
- A la fréquence de résonance : PC1 de plus grande durée
- Au dessus de la fréquence de résonance : PC1 encore de plus grande durée

Ce qui veut dire que la durée de PC1, proportionnelle au déphasage, est totalement étranger à l'approche ou éloignement de la fréquence de résonance du résonateur.
Je ne sais pas d'ailleurs la cause qui fait varier sa durée...

C'est du moins ce que j'ai compris, là tout de suite.

Et si confirmé, je vois mal comment pouvoir déceler une quelconque présence de la résonance (pour la conserver ensuite).

On n'est pas dans le caca  Sad  pirat

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 69
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur   Jeu 28 Jan 2016 - 19:27

Bonsoir Alain,

Là je ne comprends pas ton raisonnement, car tout fonctionne normalement, justement le montage que j'ai fait, fait exactement ce qu'on à besoin, il détecte tout seul la fréquence de résonance et se positionne dessus, c'est bien ce que je tente d'expliquer depuis le début.

A+
JCV
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur   Ven 29 Jan 2016 - 4:41

Bonjour Jean-Claude,

Oui,tu as tout à fait raison.
Et tu as sacrément œuvré pour ça !

Alors sans être forcément catastrophique, mais ça va être quand même un peu pénalisant.
Dans la gestion électronique, je veux dire que c'est un peu moins simple.

Car nous avons besoin de détecter "l'approche" de la résonance, la maintenir et pouvoir déceler si perte de cette résonance pour lancer un nouveau scan (principe Meyer).

En théorie, nous devrions nous attendre à ce type de signaux (créneaux en bleu = PC1) :

En partant de la gauche - PC1 de grande largeur et plus nous approchons de la Fr résonance sa durée diminue. Et dès dépassée, sa durée augmente.
C'est le cas le plus facile à traiter.
Ca aurait pu être aussi l'inverse : éloigné = durée petite et à la Fr résonance = durée grande, peu importe.
C'est pour valider cela que je t'avais demandé cette vérif.


Or, ce n'est pas le cas car nous avons :

Les pourcentages indiqués sont repris de tes mesures (rapport cyclique).

Donc pas facile de gérer cela.
Si pour une raison ou une autre la fréquence augmente (ou la Fr résonance diminue), l'électronqiue sera légèrement paumée.

Bon, à cogiter plus sérieusement...

Bon, tu vas me dire  Laughing qu'il suffit de garder ce type de résonateur que tu as conçu et le tour est joué.

Oui mais non...

Car pour craquer nos chères molécules il va falloir leur appliquer des pics de THT honorables  bom
Est-ce qu'un résonateur de ce style peut les générer ?
J'ai un léger doute...

Sans parler de la gestion, application des breaks time (gate time).

Mais si oui, c'est le paradis ! Calage automatique de la fréquence etc... Le rêve.

Et si non, est-ce qu'un transfo THT style Meyer :

Donnerait des résultats différents (pour la durée de PC1) ?
Il faudrait qu'un membre en ayant construit un puisse lever le doute...

Mais ça vaudrait le coup je pense de rester encore sur ton résonateur pour lui en tirer tout son jus  bounce

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 69
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur   Ven 29 Jan 2016 - 9:36

Bonjour Alain,

Je ne suis pas tout a fait d'accord avec toi.

- Quand on utilise PC1, dans le type de résonateur que j'ai utilisé, à la résonance on a un décalage de pi/2 entre les deux signaux, donc en PC1 le rapport cyclique est de 50% (dans mon cas pas tout à fait (35%) à cause du temps de propagation qui n'est plus négligeable à plus de 1MHz).

Avec un transfo type Meyer, il faut vérifier si cette condition est toujours remplie, on pourrait être dans le cas où à la résonance le décalage entre les deux signaux est de pi, mais on ne le sait pas, il faut faire l'essai. Et dans ce cas il ne faut plus utiliser PC1 mais PC2. Mais ça ne remet pas en cause le principe.

Restera aussi le problème des "break-time" pendant lequel il faudra "mettre en mémoire" le fréquence.

- Mes essais ont été fait dans les MHz car c'est le type de résonateur que j'avais sous la main.
Dans le cas d'une cellule on sera en fréquence dans les kHz. Donc on aura plus (ou beaucoup moins) à compenser le temps de propagation.

- J'ai bien précisé dans le titre "suivi" et non pas "recherche" de la fréquence de résonance.
Pour que mon montage fonctionne, il faut que la résonance électrique existe avec un coefficient de surtension suffisant. Une fois qu'on connait sa fréquence, on peut ajuster le VCO du 4046 pour qu'il fonctionne dans cette zone de fréquence. Et après "bouclage", le montage va suivre les variations de fréquence de résonance électrique de la cellule en fonction de la température ou de la quantité de bulles, ou autre paramètre qui fait varier cette fréquence.

- Petite note pour info: avec ma petite cellule "pot de fraise", avec de l'eau déminéralisée, j'avais trouvé une résonance électrique avec un coefficient de surtension de 1.1 (donc très faible).

A+
JCV
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur   Ven 29 Jan 2016 - 14:53

Bonjour Jean-Claude,

Tu a écrit:
Je ne suis pas tout a fait d'accord avec toi.
Pas forcément d'accord Very Happy

Car je pense que nous pensons la même chose, différence peut-être plus sur la forme, mais c'est tout.

Exemple : tu parles toi, de rapport cyclique... et moi de largeur d'impulsion.
Bof, ça revient à la même chose non ?

Et tout ce que j'ai dit était essentiellement dirigé vers le système dit Meyer, avec donc le transfo etc...

Pour la petite histoire, j'avais déjà tout défini, imaginé, jusqu'à une nouvelle méthode de recherche et de maintien de la fréquence (inédite donc  rabbit ) avec une schématique prête à l'emploi (bonne schématique quand même puisque 13 circuits intégrés !) et prête à être publiée.
D'où l'ouverture de mon "projet".
Bon, tant pis, je mets tout ça à la corbeille.


Donc, ton idée, ton système, mis en pratique, peut en effet sacrément bien fonctionner.
Et ça m'enchante je te l'assure.

Toutes mes (petites) réticences/objections n'étaient dues qu'au fait, que pour moi, la poursuite ne restait cantonnée qu'au "système Meyer".

Mais tu as probablement trouvé, à confirmer bien sûr et je l'espère de tout mon cœur,

accord Une nouvelle piste pour l'aboutissement de notre projet ! accord

Et pour les détails de
Citation :
pendant lequel il faudra "mettre en mémoire" le fréquence.
Ce n'est vraiment qu'un petit détail... Twisted Evil qui est déjà résolu...

Reste... la THT. Coefficient de surtension ou pas Razz il va nous la falloir.

Une idée ?  bom

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 69
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur   Ven 29 Jan 2016 - 15:52

Asl a écrit:

Pour la petite histoire, j'avais déjà tout défini, imaginé, jusqu'à une nouvelle méthode de recherche et de maintien de la fréquence (inédite donc  rabbit ) avec une schématique prête à l'emploi (bonne schématique quand même puisque 13 circuits intégrés !) et prête à être publiée.
D'où l'ouverture de mon "projet".
Bon, tant pis, je mets tout ça à la corbeille.

Et pour les détails de

Citation :
pendant lequel il faudra "mettre en mémoire" le fréquence.
Ce n'est vraiment qu'un petit détail... Twisted Evil qui est déjà résolu...

Pas forcement à la poubelle, il y a certainement des idées à prendre, ou à modifier, alors garde le au moins "sous le coude". Comme je le disais mon circuit ne fait pas la recherche de fréquence de résonance, juste le suivi (ou maintient) de la fréquence VCO sur celle de la résonance. Et comme dans ton schéma, tu as fait cette recherche de fréquence et la "mémorisation", cela reste très intéressant.

Mais il y a encore des choses à valider, puisque on ne sait pas comment va se comporter le transfo de Meyer. Ce qui va entrainer certainement des évolutions.

Après il faudra mélanger tout cela.

A+
JCV
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur   Sam 30 Jan 2016 - 13:05

Bonjour Jean-Claude,

Bien sûr, "à la poubelle" n'était qu'une expression Very Happy

Comptes-tu continuer ton expérience ?
Normalement il me semble que oui Razz
Et dans quelle voie ?

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 69
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur   Sam 30 Jan 2016 - 15:48

Bonjour Alain,

Continuer l'expérience, oui.

Je vais essayer de voir comment se comporte différente structure de résonateur, pour le moment à air.

Je dois aussi avoir un petit tore (~30mm diam.) sur lequel je devrais pouvoir faire un simulacre du transfo de Meyer. Mais ce sera pas tout de suite.

A+
JCV
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur   Lun 1 Fév 2016 - 15:31

Bonjour Jean-Claude,

Oui, je pense que c'est très bien de continuer ton expérience.

Car en effet, cela pourrait très fortement déboucher sur une autre piste concluante.

Reste à voir si possibilité de combiner le résonateur avec une génération de THT.

Car le résonateur apporte, il me semble et tu l'as démontré, pas mal d'avantages.

Son seul point faible, c'est que sa fréquence de résonance, non, d'accord, dépend de sa conception.
Et il sera obligatoirement un peu pénalisant de pouvoir fabriquer ce résonateur en accord exact avec la fréquence de résonance nécessaire pour une THT (dépendant à priori des valeurs d'une autre self et de la cellule/condensateur).

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Suivi de la fréquence de résonance d'un résonateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bureau d'études de Recherche et de Développement :: Bureau d'Etudes :: Production autonome d'Hydrogène (PAH) :: Sujets communs pouvant se rapporter à tous les projets PAH-
Sauter vers:  
Site à visiter...

Econologie.com : rechauffement climatique et economies d'energie

NOS REALISATIONS, TESTEES ET...
REPRODUCTIBLES PAR TOUS !

Alimentation à découpage
2v - 25v / 20A

Carte interface série optocouplée
pour système de développement
sur PICS

Carte PWM avec
mosfet de puissance intégré