Bureau d'études de Recherche et de Développement


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Discussions sur une fabrication différente du réacteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Discussions sur une fabrication différente du réacteur   Jeu 27 Aoû 2015 - 14:40

Bonjour,

Actuellement, nous nous dirigeons vers le réacteur de Cramton :










Et, le point que nous avions totalement délaissé jusqu'à ce que Tom nous le fasse remarquer  accord  est le formatage des tubes.

Important !

Mais pourquoi est-ce important ?

Nous le savons tous : c'est pour augmenter le plus possible la résistivité entre l'anode et la cathode, afin que le courant qui circule entre les deux soit le plus faible possible.

Non, non, je ne vous prends pas pour des demeurés en répétant ce genre de chose  Razz

C'est simplement pour confirmer la chose dans notre esprit : avoir obligatoirement un courant le  plus faible possible !

Et faire en sorte bien sûr.




Or, sauf erreur, dans le réacteur de Cramton, j'aperçois quelques sources de "fuites" de courant non négligeables.


Signalées par les flèches vertes et jaune sur le dessin.


Collier serflex du haut (non isolé) directement vers la cathode.


Et collier serflex du bas... idem.
Mieux même, car là courant d'écrou à écrou donc plus direct.

On pourrait même discuter sur le taraudage des vis nylon qui ne vont pas pouvoir profiter à 100% du formatage.














Alors, si vous confirmez ces points que je signale, je vous propose une discussion pour l'élaboration d'un autre réacteur qui pourrait pallier à ces éventuels défauts :





Je n'ai représenté qu'un seul tube.


Ce que je propose est de mettre tout simplement tout ce qui est connexions électriques, source de fuites, hors de l'eau.

Le serflex du bas mis quand même éventuellement pour "aider" au soutien/fixation de la cellule  Question

L'écartement en bas entre l'anode et la cathode pourrait être réalisé par exemple par trois petits tampons en caoutchouc collés sur la cathode.

Et un bouchon en bas de la cathode pour que l'eau ne pénètre pas à l'intérieur.
Car quand est-il de l'effet du formatage sur la face intérieure de cette cathode ?








Ceci n'est bien sûr qu'un exemple, afin d'amorcer, si besoin, une discussion vers une solution fiable.

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)


Dernière édition par Admin le Ven 30 Oct 2015 - 6:56, édité 5 fois (Raison : Rajout du pas de vis sur l'écrou en haut de la cathode)
Revenir en haut Aller en bas
tom
Chef de Projet
avatar

Age : 47
Localisation : somme 80
Prénom : Tom
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: Discussions sur une fabrication différente du réacteur   Jeu 27 Aoû 2015 - 19:18

salut Alain!

Oui, tu as parfaitement raison sur ce point là, d'ailleurs Meyer y avait pensé lui aussi!

C'est bien pour cela qu'il a fait la cellule V2 pour limiter le plus possible les fuites électrique, mais aussi pour miniaturiser par rapport a sa V1 de 70 cm de haut!

Il a donc mis des tubes plus petit d'ou le fameux transfo VIC qui va avec!

Car qui dit tube plus petit dit capacité plus petite, fréquence plus haute et dopage de la haute tension!

Mais là c'est une autre histoire! lol

Sinon ton idée est bonne, faudrait juste voire si le fait de mettre 2 bouchons par cathode affecte ou pas la note.



Tom


Edit: cellule V2 pour exemple (l'eau ne s'infiltre pas a l'extérieur de l'anode!) : http://rwgresearch.com/open-projects/stanley-meyers-wfc-tec/wfc-%E2%80%9Cwater-fuel-cell%E2%80%9D/
Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Discussions sur une fabrication différente du réacteur   Ven 28 Aoû 2015 - 15:30

Bonjour Tom,

En vérité il n'y a pas deux bouchons de rajoutés, il n'y en aurait qu'un seul de plus, celui du bas.

Car celui du haut existe déjà, c'est l'écrou qui se loge dans le taraudage effectué et cet ensemble permet de fixer le câble électrique.

Je l'avais très mal représenté. Correction effectuée à l'instant sur le dessin, j'ai rajouté le pas de vis.

Quant à l'affectation de la note... Je crois qu'on pourra pas mal discuter à ce sujet.
En effet, les "bouchons" affectent obligatoirement la note.

Mais peut-être pas trop ou même pas du tout.

Je m'explique...
La recherche de l'accord doit se faire si possible dans les conditions de "presque" production, avec les serflex et les vis nylon. Normal.

Je ne suis pas acousticien, mais avec les deux serflex positionnés (serrés donc), je doute beaucoup que, lorsqu'on tape dessus au milieu avec une baguette, le tube vibre dans ses parties hautes et basses (après le serflex).

Ce qui, par extension, me fais un peu douter de pouvoir ajuster la note avec les encoches.
Car après le serflex, plus rien ne vibre il me semble.

Ce n'est que mon avis...

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
Arnold454545
Membre Super Actif
avatar

Age : 32
Localisation : France
Prénom : Arnaud
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: Discussions sur une fabrication différente du réacteur   Ven 28 Aoû 2015 - 18:54

Hello les amis! Je cogite un peu sur votre schéma là.
Ce que l'on cherche à faire ici, c'est d'avoir l'anode et la cathode accordés exactement sur la même fréquence sonore, mais lorsque l'on va fixer les tubes ensembles, la fréquence va obligatoirement changée est être différente sur chaque tubes.
Le fait de sélectionner ce type de fixation pour moi est une erreur, car on dispose de deux fixations différentes uniquement sur la cathode, ce qui veut dire que l'on a deux points d'encrage qui vont influencés sur le même tube en haut et en bas.
Une meilleure solution consisterait à avoir le même type d'encrage sur chaque électrode, et un encrage relativement souple de préférence, comme de petits bouts de tubes plastiques coupés.

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=4806810000.jpg

Avec ce mode de fixations des électrodes (similaire à la Joe Cell), on modifie légèrement la fréquence des tubes, mais celle-ci restera identique sur les deux tubes!
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Discussions sur une fabrication différente du réacteur   Sam 29 Aoû 2015 - 7:38

Bonjour Arnaud,

Oui, je pense que tu as raison.

Dans mon schéma pour exemple, j'ai mis ce type d'encrage en bas mais c'était uniquement pour ne pas utiliser de métal pour une isolation plus forte.

Et pour le haut j'avais gardé les vis nylon car je trouve ces "fixations" intéressantes car avec elles il n'y a pas besoin de serrer comme un dingue, ce qui laisse plus de débattement aux tubes pour une éventuelle "vibration".

Dans tous les cas, les connections électriques vont rigidifier l'ensemble ce qui va obligatoirement atténuer la finalité de ce que l'on voudrait.

Mais mettre des tampons en haut et en bas est une très bonne idée à mon avis.

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
Arnold454545
Membre Super Actif
avatar

Age : 32
Localisation : France
Prénom : Arnaud
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: Discussions sur une fabrication différente du réacteur   Sam 29 Aoû 2015 - 8:07

Cela donnera plus de souplesse à l'ensemble, et surtout on utilise la même matière isolante pour les électrodes, donc d'après moi on garde la même fréquence vibratoire sur chaque tube.
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Discussions sur une fabrication différente du réacteur   Lun 7 Sep 2015 - 14:56

Bonjour,

Moi, il y a 4 messages plus haut, a écrit:
Je ne suis pas acousticien, mais avec les deux serflex positionnés (serrés donc), je doute beaucoup que, lorsqu'on tape dessus au milieu avec une baguette, le tube vibre dans ses parties hautes et basses (après le serflex).

Ce qui, par extension, me fais un peu douter de pouvoir ajuster la note avec les encoches.
Car après le serflex, plus rien ne vibre il me semble.

Il est vrai que personne n'ayant réagit, nous pouvons donc supposer que nous sommes tous d'accord, à priori, avec ce que je pense... bounce

Mais comme, sur un Forum, les remarques fusent, fusent (et c'est tant mieux)... mais font parfois oublier justement de réagir, même simplement pour répondre aux questions Razz ,

Je me permets donc de vous demander ce que vous pensez de ce que j'ai dit.
Car, et ce n'est pas forcément anodin pour la mise en pratique, cette recherche de l'accord, tant préconisé par Cramton entre autres, devrait s'effectuer dans ce cas, peut-être, légèrement différemment.
Pas sûr bien sûr, mais à confirmer.

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
kena
Membre Actif


Age : 41
Localisation : nice
Prénom : René
Date d'inscription : 30/08/2015

MessageSujet: Re: Discussions sur une fabrication différente du réacteur   Ven 11 Sep 2015 - 16:48

Bonjour,

Pour rester dans la remarque de Arnold454545, il me semble que le silicone est une bonne solution pour les problèmes de joints, de calage ou autre.

- il n'est pas conducteur à ma connaissance.
- il est possible de réaliser des joints de l'épaisseur que vous souhaitez
Je m'explique : le silicone ne colle pas au plastique.
vous prenez un sachet en plastique ou un morceau de cellophane qui sert à entourer les aliments, vous faites un boudin de silicone de la forme que doit avoir votre joint sur le bout de plastique en dosant l'épaisseur du boudin.
Autour de ce boudin, vous disposez des cales de bois (dont se servent les carreleurs ou les poseurs de fenêtres) de même épaisseur en laissant un espace suffisant pour que le silicone ne vienne pas se coller aux cales.
Ensuite, vous entourez une autre cale de bois suffisamment grande pour reposer sur les cales disposées autour du silicone, avec du cellophane.
Enfin, vous positionnez cette plaque emballée sur le joint, pressez jusqu'à ce qu'elle repose sur les cales.
Après le temps de séchage du silicone, déballez le tout, redécoupez les contours de votre joint et le tour est joué pour la confection d'un joint robuste sur mesure.

Ce qui pourrait éventuellement être gênant, c'est la résistance à la compression entre les plaques de DryCell.

Pour le calage des tubes entre eux, la confection de petite billes de silicone, suivant le même procédé, peut fonctionner

@+
Revenir en haut Aller en bas
Arnold454545
Membre Super Actif
avatar

Age : 32
Localisation : France
Prénom : Arnaud
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: Discussions sur une fabrication différente du réacteur   Ven 11 Sep 2015 - 19:02

Le silicone est un bon isolant électrique, sa rigidité électrique est de 10 kv/mm.
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Discussions sur une fabrication différente du réacteur   Sam 12 Sep 2015 - 6:23

Bonjour René (et Arnaud),

Merci pour cette info.

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discussions sur une fabrication différente du réacteur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Discussions sur une fabrication différente du réacteur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bureau d'études de Recherche et de Développement :: Bureau d'Etudes :: Production autonome d'Hydrogène (PAH) :: Sujets communs pouvant se rapporter à tous les projets PAH-
Sauter vers:  
Site à visiter...

Econologie.com : rechauffement climatique et economies d'energie

NOS REALISATIONS, TESTEES ET...
REPRODUCTIBLES PAR TOUS !

Alimentation à découpage
2v - 25v / 20A

Carte interface série optocouplée
pour système de développement
sur PICS

Carte PWM avec
mosfet de puissance intégré