Bureau d'études de Recherche et de Développement


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le V.I.C de S Meyer : La cellule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
Edenguard
Chef de Projet


Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Mer 6 Nov 2013 - 20:35

Bonsoir Francis,

En fait je voyais plutôt cela par rapport aux résistances internes des "alims".
Avec un transfo THT ou équivalent, il y a une résistance assez grande, qui dépend de la longueur des fils, etc...
Alors qu'avec un condo la résistance est largement plus petite, donc moins de pertes de tension.

Après c'est sur qu'il n'y aura que les tests pour voir si cela fonctionne ou pas...
J'y suis presque, aujourd'hui j'ai fabriqué la partie électronique de gestion du thyratron , qui nécessite un pilotage un peu spécial donc assez délicat.
Me manque qu'a intégrer le tout dans un beau boitier et j'aurais mon alim THT pulsée Smile
Alim qui servira pour tester ma bobine Tesla, et le système résonant Meyer.

A+
Revenir en haut Aller en bas
http://www.edenguard.fr/
STF36



Date d'inscription : 24/04/2014

MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Jeu 24 Avr 2014 - 17:36

Je viens de lire les douze pages,si toute fois vous avez besoin d'un coup de main pour les soudures je me ferais un plaisir de vous aider (je suis soudeur aéronautique,et le matériel à disposition) par contre je me permet de poser des questions: vous deviez accorder vos tubes mais vous n'en avez pas beaucoup parler ,sur le moyen d'accorder les tubes . Je ne veux offenser personne ,mais sur le dessin du tube tenu par la patte a modeler et l'autre par le fil de fer n'est pas représentatif du mode de fixation du systeme meyer,peut être les as t ils accorder en place sur leur support pour moi dans ce que je vois tous les plus petit tube en diamètre sont montés sur un disque et tous les gros tubes sont montés et raccorder sur leur socle en plexiglas ,bonne soirée à tous
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 53
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Jeu 24 Avr 2014 - 19:39

Bonjour Stéphane,

Je ne me souviens pas avoir utilisé de la pâte à modeler et du fil de fer pour accorder les tubes???

Si il y a eu accord des tubes de Meyer, je pense aussi qu'il a affiné cet accord avec les tubes en place.

Nous avons essayé plusieurs accords, et fréquences, qui n'ont pas permis de prouver leurs utilités.


A+

****************************
Demain n'est pas à découvrir, il est à inventer dès aujourd'hui... Jacques Salomé
Revenir en haut Aller en bas
STF36



Age : 32
Localisation : au nord de toulouse
Prénom : Stéphane
Date d'inscription : 24/04/2014

MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Ven 25 Avr 2014 - 14:50

Il y as un schéma avec la pâte a modeler pour faire des essais sur une plaque en bois,comme après vous n'êtes pas revenu sur le sujet en dehors du micro donc je me suis posé la question.

Où en est votre projet?
Revenir en haut Aller en bas
STF36



Age : 32
Localisation : au nord de toulouse
Prénom : Stéphane
Date d'inscription : 24/04/2014

MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Ven 25 Avr 2014 - 14:56

Le schéma je parlais de la page 7.Est ce que l'on peut trouver une fréquence en rapport avec le nombre d'ampère ?
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 53
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   Lun 28 Avr 2014 - 20:23

Bonjour Stéphane,

Ok, j'ai vu en page 7, non ce montage n'a pas été réalisé.

J'ai pu accorder les tubes autrement.

Il n'a pu être démontré un lien entre les accords acoustiques des tubes et l’ampérage.

A+


****************************
Demain n'est pas à découvrir, il est à inventer dès aujourd'hui... Jacques Salomé
Revenir en haut Aller en bas
Pierrelec



Age : 70
Localisation : Virginal (Ittre) Belgique
Prénom : Pierre
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Problème d'Impédance de la cellule ...   Ven 15 Jan 2016 - 19:40

De FC89 "Pour la HT, j'ai déjà fait quelques expériences, si la résistance entre les électrodes n'est pas suffisante, plus de HT, c'est comme pour les bougies de moteur, si la bougie est noyée, plus d'étincelles car plus assez de tension. En plus il y a un risque de cramer le secondaire de la HT, car la baisse de la tension fait augmenter considérablement le courant.
C'est actuellement le problème que nous rencontrons avec le système Meyer.""""
Nous somme tous devant le même problème ..
Mais à force de refléchir je propose un idée peut être saugrnue : Et si on ne plongeait pas toute la cellule dans l'eau mais uniquement le tube central (masse) et de faire "couler" un voile d'eau sur le tube ??? Le tube externe est surélevé et ne touche pas le niveau. Mais il faudrait peut -être augmenter un rien l'espace entre les 2 électrodes. Ainsi les électrodes resteraient isolées et on pourrait y appliquer de la THT pulsée sans qu'elle ne s'effondre , elle passerait donc à travers le voile d'eau. Mais pour le moment j'ai du mettre le projet en attente car j'ai un gros soucis avec mon transfo. Concernant le voile d'eau il faut utiliser minimum 2 arrivées d'eau l'une en face de l'autre à l'aide d'une petite pompe (aquarium ou essuie glace) car faire remonter l'eau par le milieu du tube ne marche pas question de verticalité c'est très difficile.
Merci de votre attention.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le V.I.C de S Meyer : La cellule   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le V.I.C de S Meyer : La cellule
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bureau d'études de Recherche et de Développement :: Bureau d'Etudes :: Projets terminés, abandonnés ou en attente de reprise :: Meyer II :: Faisabilité-
Sauter vers:  
Site à visiter...

Econologie.com : rechauffement climatique et economies d'energie

NOS REALISATIONS, TESTEES ET...
REPRODUCTIBLES PAR TOUS !

Alimentation à découpage
2v - 25v / 20A

Carte interface série optocouplée
pour système de développement
sur PICS

Carte PWM avec
mosfet de puissance intégré