Bureau d'études de Recherche et de Développement


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Géné HHO 230V

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
JCV
Support Electronique


Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Géné HHO 230V   Mer 22 Mai 2013 - 9:15

Re,

Très intéressant, le manips sur la verre.

Au bruit que fait le chalumeau (sifflement plus aigu), il doit bien y avoir plus de débit HHO avec les 2000W à la fin des manips, qu'avec les 1000W au cours des premières manips.

On a l'impression qu'il y a un "formatage" du générateur, qui fait diminuer sa résistance interne.

A+

JCV
Revenir en haut Aller en bas
Edenguard
Chef de Projet


Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Géné HHO 230V   Jeu 23 Mai 2013 - 13:32

Bonjour à tous,

Merci Jean Claude pour tes précieux conseils Smile

J'ai mis un peu de temps pour comprendre ce dont tu parlais, donc oui sur le réservoir tout est au même niveau.
C'était la troisième configuration que je voulais tester.
Donc oui le test 02 monte bien mieux en température, mais la circulation n'est pas bonne.
Donc le compromis serait de mettre le tuyau dans l'eau, tout en haut, mais le réservoir ne le permet pas.

Donc il va falloir attendre que je puisses acheter du matériel pour fabriquer un réservoir adapté.
Pour le moment standby pour les achats ^^

Pour la montée de conso, et bien je l'explique dans les vidéos.
En fait quand le géné fonctionne, cela chauffe l'électrolyte.
Quand l'électrolyte chauffe, le courant passe mieux.
Vu qu'il y a + de courant, l'électrolyte chauffe encore +...
Circuit vicieux !
Mais le problème c'est que + cela chauffe avec une surconso de courant, et + l'hydrogène est réduit, laissant place à la vapeur, dûe à la chauffe...

A+
Revenir en haut Aller en bas
http://www.edenguard.fr/
megotier
Membre Actif
avatar

Age : 55
Localisation : Bretagne
Prénom : Gilles
Date d'inscription : 06/05/2011

MessageSujet: Re: Géné HHO 230V   Jeu 23 Mai 2013 - 18:48

bonjour,
cette chauffe est toujours due aux fuites électrique, il est certain qu'avec ce système , il est quasiment impossible d'avoir un bon rendement, à moins de mettre que deux plaques par électrolyse, d'y injecter entre 1,5v et 2v , ou bien je reviens toujours à la même solution celles des tubes de Meyer ou là il y a 0 perte en fuite électrique, c'est ce que je ferais si je devais reprendre les essais...
mais ton système te permet de voir quand même les effets avec un débit conséquent par rapport à un petit géné.
beau boulot, bonne continuation.

PS: tu travailles chez EDF ? Very Happy parce que là , la facture va commencer à faire mal... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Edenguard
Chef de Projet
avatar

Age : 31
Localisation : Landes
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Géné HHO 230V   Mar 4 Juin 2013 - 17:49

Bonjour à tous,

Merci bien Smile
Et non je ne bosses pas à EDF ^^

Désolé pour le silence, ces derniers jours j'ai été bien occupé et je n'ai pas pu refaire d'autres essais.

J'ai retrouvé une pompe à membrane, donc je comptes bien l'utiliser pour forcer la circulation de l'électrolyte, pour le refroidissement.
Je dois toujours refaire le réservoir, mais pas eu le temps.

Je suis du coté d'Istres en ce moment, donc si yen a qui sont pas loin et qui veulent qu'on se rencontre, pour discuter énergie libre ou autre, n'hésitez pas Smile

A+
Revenir en haut Aller en bas
http://www.edenguard.fr/
megotier
Membre Actif
avatar

Age : 55
Localisation : Bretagne
Prénom : Gilles
Date d'inscription : 06/05/2011

MessageSujet: Re: Géné HHO 230V   Mar 4 Juin 2013 - 20:35

merci pour cette invitation Christophe, mais pour ma part je suis trop loin (châteaubriant) et le sud, je n'y mets plus trop les pieds... pourtant mon père y est encore!!! :lol:la Bretagne est si belle  Razz
pourtant j'aurais accepté volontiers te voir surtout qu'il m'a semblé voir un tube sur une de tes vidéos  Laughing sait on jamais, le monde est petit...

bonne continuation...


Dernière édition par megotier le Jeu 27 Juin 2013 - 21:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Edenguard
Chef de Projet
avatar

Age : 31
Localisation : Landes
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Géné HHO 230V   Sam 22 Juin 2013 - 12:01

Bonjour à tous,

J'ai fais pas mal de tests depuis.

Alors pour commencer, rajouter la pompe a amélioré un peu la dissipation thermique, car là le réservoir chauffe lui aussi maintenant, mais c'est pas suffisant.
Le géné surchauffe toujours donc n'est utilisable qu'à peine une heure...

Ensuite, le PWM fonctionne nikel par contre!
Je peux le pousser à 2Kw, il tient sans soucis de 0 à 2Kw, chauffe à peine, donc une très bonne chose de ce coté là Smile
Je n'ai pas encore intégré le capteur de courant, je verrais çà un peu plus tard, pour faire une régulation de puissance.

J'ai aussi fabriqué quelques pièces, pour intégrer un injecteur dans l'admission, voyez plutôt le résultat :




J'ai par la suite fait pas mal d'essais, en laissant monter la pression à 1.5 bars par exemple, et en jouant sur différentes durées d'impulsions, mais çà veut pas tourner...
En fait çà tourne par moment on dirait mais pas pendant longtemps, ya un souci quelque part.

Mon géné d'étincelles ne semble pas bien fonctionner sur le groupe, en dehors çà marche nikel mais pas avec le groupe, donc je dois en fabriquer un nouveau.
Du coup j'ai utilisé la bobine d'allumage normale pour faire les essais.

Si je met par exemple 200ms de durée d'injection, et bien on sent que çà fait des choses dans le moteur.
J'ai aussi joué avec le fait de boucher l'admission avec seulement l'injecteur, pour envoyer que du HHO, et en débouchant aussi pour laisser de l'air entrer.
Donc quand je bouche avec juste l'injecteur, le moteur est freiné par la depression.
Si on augmente la durée d'impulsion à 200ms, là on sent que çà ne freine plus le moteur et que sa l'aide à tourner lors de la phase de démarrage, mais bon çà tourne pas comme il faut !

J'ai donc encore plein de tests à faire, mais je pourrais les reprendre que quand j'aurais refais mon circuit d'ignition.

En + mon géné surchauffe donc je peux pas l'utiliser longtemps.
Du coup je vais devoir le démonter et le modifier.
J'ai discuté avec un gars qui fabrique et vend des génés HHO 240V.
Il m'a dit que c'était pas bon du tout de tout avoir en un seul bloc, il faut les séparer pour en faire plusieurs petits.
Lui il en fait 3, cela permet d'améliorer largement la dissipation thermique pour garder une température correcte.

J'ai un autre ami qui a fais des essais de configurations, et apparement il vaut mieux fonctionner sous faible tension et gros courant.
Cela limite surement les inégalités de tension qu'il peut y avoir dans le genre de géné que j'ai fabriqué, avec toutes ces plaques...
Donc je vais faire totalement différement, je vais tout démonter et le transformer en wettcell.
Il trempera donc entièrement dans une grosse cuve d'électrolyte et le transfert de chaleur sera bien meilleur.
Le réservoir fera aussi générateur, ce sera plus simple et limitera les fuites, facilitera le déplacement.
J'ai une grosse marmite en inox, je penses m'en servir pour çà Smile
J'ai mon idée pour la transformation, me faut des centaines de rondelles inox par contre...
Je ferais un schéma quand je pourrais, pour vous montrer mon idée.
Là je viens de recevoir ma taxe d'urbanisme à payer, donc je penses que je vais laisser tomber ce géné pour le moment, je pourrais pas payer donc...


Du coup je vais réutiliser le petit géné 12V je penses, mais j'ai eu de nouvelles infos sur la résonance, par le même gars qui fabrique et vend des géné 240V.
En gros le principe c'est d'envoyer du carré, un vrai carré dans le géné, sans transfos.
C'est qu'une partie du système de Meyer en fait, mais apparement c'est suffisant, il a une production énorme de HHO par rapport à la consommation.
Il vend quand même des génés HHO sans électronique de résonance, donc je lui ai demandé pourquoi vendre des gros génés si avec du 12V il a de meilleures résultats avec la résonance.
Il m'a répondu que la résonance est pas encore parfaite et qu'il peut pas vendre ce genre de système...
Donc il vend des génés 240V mais produit surement + avec ceux en 12V avec résonance.


Il m'a dit qu'il utilisait du carré donc, 80% de rapport cyclique, fréquence de 5350Hz.
Il utilises des plaques (une sorte de drycell/wettcell en gros), qui doivent dépasser de la surface d'au moins 1cm de l'eau, sinon pas de résonance...
Il ne faut pas de bobines pour garder un vrai signal carré.

Donc voilà de ce que j'ai pu avoir comme infos supplémentaires, depuis mon long silence ^^
A mon avis la fréquence du carré dépend du générateur.
Et cela rejoint certains schémas qui trainent sur le net, un simple géné carré avec duty réglable, qui pulse dans des tubes.
Mais dans tous ces schémas sur internet, c'est juste un hacheur, et pas du vrai carré !
(Je vais faire des vidéos pour expliquer les différences, avec des schémas et des dessins des signaux)
Il faut un demi pont en H pour faire un vrai carré, c'est ce que j'ai fabriqué du coup Smile
Donc je vais le tester sur ma drycell 12V, et voir ce que j'obtiens à la fréquence qu'il m'a indiqué, et en balayant en fréquence.


Je laisses donc tomber ma grosse drycell qui a un rendement pourri, est très encombrante et qui fuit et tout, pour me focaliser sur la résonance de ma drycell 12V.
J'espères avoir un bien meilleur résultat ^^


Je vous tient au jus.


A+
Revenir en haut Aller en bas
http://www.edenguard.fr/
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 53
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Géné HHO 230V   Mer 26 Juin 2013 - 19:52

Bonjour Christophe,

beau travail tout çà!

Étonnant que cela ne fasse pas tourner le moteur?

Ton injecteur, il crache avec la synchronisation d'admission?

A+

****************************
Demain n'est pas à découvrir, il est à inventer dès aujourd'hui... Jacques Salomé
Revenir en haut Aller en bas
Edenguard
Chef de Projet
avatar

Age : 31
Localisation : Landes
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Géné HHO 230V   Jeu 27 Juin 2013 - 9:14

Bonjour à tous,

Merci bien Françis Smile

Et oui j'ai été très déçu...
Je ne sais pas pourquoi cela n'a pas fonctionné...
J'ai pas mal d'essais à réaliser encore mais pas eu le temps ces derniers temps.
Et oui bien sur que l'injecteur était synchro avec l'ouverture soupape ^^
Je l'ai expliqué dans la vidéo que j'utilisais le capteur inductif de la soupape d'amission pour injecter le HHO à ce moment là.
J'ai joué sur les temps d'injections à partir de ce top injection, mais pas glorieux.

Je ferais une vidéo plus tard pour vous montrer que cela ne marche pas, malgrès les 1.5 bars de pression du HHO.
Faut d'abord que je modifie pas mal de choses.

En + là j'étais sur une grosse conception de circuit électronique, pour une SSTC, très chaud !
Petite vidéo de l'électronique :



Au final ce sera donc pour piloter une bobine Tesla.
C'est un système que j'ai développé pour un ami, mais mes essais me permettront de m'en faire un aussi, car j'en ai besoin moi aussi.
J'ai fini par cramer mon gros PWM après avoir joué avec des bobines.
Il marchait bien avec mon géné HHO mais pas avec des bobines donc voilà, à refaire.
Je penses que c'est le circuit snubber qui était pas assez hard.
Du coup je vais partir sur ce genre de demi pont en H, çà marche bien çà Smile
J'ai envie de me faire une bobine Tesla depuis longtemps, j'avais déjà commencé :



Bon et bien sinon à part çà, je vais tenter de modifier mon géné donc, pour produire + et consommer moins.
Je vais voir aussi pour me fabriquer une grosse alim à découpage pour avoir du 2V sous 100 voir 1000A Smile
C'est pas gagné çà non plus !

PS : Merci à l'Admin d'ailleurs pour la mise à jour du forum Smile

A+
Revenir en haut Aller en bas
http://www.edenguard.fr/
jpl
Membre Super Actif


Age : 74
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Géné HHO 230V   Sam 29 Juin 2013 - 15:33

Ami Christophe.

En ce qui concerne ton injecteur hho que tu utilises avec 1,5 bars en amont, ainsi que sa gestion d'impulsions, ça, c'est super.
Mais, essaies le à vide, en le déposant du tuyau d'admission, et emmanche lui un petit ballon de baudruche en caoutchouc pour récupérer et estimer le volume de gaz tu craches à chaque injection.
Pendant le coup de démarreur, compte les injections...
Avant cela, tu déposes la bougie pour donner de la vitesse au moteur.
J'ai bien peur que tu n'envoies pas assez de gaz par l'injecteur en cette fraction de seconde.
Quelle cylindrée ton moteur ?

En tout cas, persiste et bon courage.


A bientôt
JPL.
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 53
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Géné HHO 230V   Sam 29 Juin 2013 - 19:56

Bonjour,

Comme le dit Jean-Pierre, tout est question de timing.

Il faut que le gaz soit suffisant pendant l’admission.

Trop tôt, est du gaz perdu, trop tard, est du gaz non assimilé.
Christophe, peux tu faire un autre essai, sans le capteur d'admission?
Tu laisses passer le HHO en continue.

A+

****************************
Demain n'est pas à découvrir, il est à inventer dès aujourd'hui... Jacques Salomé
Revenir en haut Aller en bas
Edenguard
Chef de Projet
avatar

Age : 31
Localisation : Landes
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Géné HHO 230V   Sam 29 Juin 2013 - 20:10

Bonjour,

Merci pour vos conseils Smile

Oui je penses aussi que c'est pas suffisant en HHO.

Un ami fais aussi des essais actuellement mais avec des génés chinois qui produisent 10LPM pour 2500W par là, un très bon rendement !
Il a fait tourner un moteur de 15HP.
Je vais aller le voir bientôt, il me propose de démonter son géné pour étudier les signaux et la conception pour qu'on puisse copier les chinois Smile
Sa changera pour une fois ^^
Il travailles sur pas mal de choses, Chas Chambell, moteur magnétique et autre.
Il va tester sur une vieille voiture lui aussi, il devrait y arriver vu qu'il a carrément + de débit que moi...

Il a utilisé son chalumeau pour l'injection du HHO, donc un flux continu de gaz est suffisant apparement, donc je vais reprogrammer le système avec injecteur pour laisser charger en pression dans un premier temps, et ensuite diffuser en continu...
Comme çà je pourrais voir un peu ce qu'il faut, je me servirais du potentiomètre pour réguler le débit et voir si je peux trouver un minimum et maximum etc...

On en revient à ce que vous me dites en gros finalement, et ce que j'aurais fini par tester aussi.
Ce qui me pose surtout problème c'est la surchauffe du géné, du coup je peux pas m'en servir pendant des heures donc je dois faire une pause entre chaque essais.
En + j'ai des fuites, faut que je redémonte, le bulleur fuit aussi, la misère, trop de boulot Sad

A+
Revenir en haut Aller en bas
http://www.edenguard.fr/
jpl
Membre Super Actif


Age : 74
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Géné HHO 230V   Sam 29 Juin 2013 - 21:10

Oui, d'accord Francis, le timing est surement en question. Mais notre ami Christophe a pondu et monté de toutes pièces un montage électronique que pas beaucoup sauraient fabriquer, en tout cas pas moi. Et en un temps record...
Mais, un petit pipi d'essence et un petit pipi de gaz, ça n'a rien à voir.
Un mm3 d'essence est beaucoup plus 'riche' en calories (hydrogène + carbone)  que quelques cm3 de gaz HHO.
Un petit moteur de groupe électrogène comme tu disposes, Christophe, fait peut être 100 à 150 cm3 de cylindrée. Un petit cheval comme ça, il faut lui donner 'à manger' pour qu'il démarre.
Il y a quelques temps,(2 ans) j'avais fabriqué une dry cellule 'Hydroréacteur', 12 V 10 A qui produisait 1 à 1,5 l/mn.
J'ai introduit le tuyau hho directement sous le boisseau du carburateur (à sec d'essence) de ma petite 125 Honda 4 temps allumage classique par vis platinée.
Je n'ai jamais réussi à la mettre en route, même pas tousser. Il n'y avait pas suffisamment de gaz.
Par contre Christophe, dans ton système, tu as quelques litres en réserve à 1,5 bars. A mon avis, c'est une électrovanne que tu devrais installer, offrant un passage direct de 5 à 6 mm de diamètre. D'autant plus que ce n'est pas un problème pour toi d'amplifier le signal pour l'ouverture.
En tout cas, bravo Christophe, ça fait plaisir de te lire et de voir tes vidéos.

A bientôt.

JPL.
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 74
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Géné HHO 230V   Sam 29 Juin 2013 - 21:15

Mon message ci dessus , je le' brouillonnais' quand tu as envoyé le tien, Christophe, à 20h10...
Amitiés.
JPL.
Revenir en haut Aller en bas
Edenguard
Chef de Projet
avatar

Age : 31
Localisation : Landes
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Géné HHO 230V   Sam 29 Juin 2013 - 21:32

Rebonsoir,

En parlant d'électronique je vais fabriquer un petit circuit, le plus simple possible, pour supprimer une étincelle sur deux, sans utiliser de capteur et sans devoir remplacer la bobine d'allumage originale.
J'ai une petite idée sur comment m'y prendre ^^
Cela permettra au plus grand nombre d'utiliser un système simple pour résoudre le soucis de cette seconde étincelle inutile et qui pose problèmes en fait.

Tu avais donc un très bon rendement Jean Pierre !
Mais c'est possible que le débit du gicleur était bien trop faible en effet...
J'ai aussi une chambre à air qui traine, que j'ai acheté expres pour avoir une réserve de gaz et faire des essais comme çà.
Mais j'ai un peu peur de l'utiliser, car déjà en montant la pression à 1.5 bars j'étais pas très à l'aise, mais là si en + je stock le tout dans un gros réservoir sous pression.... je suis pas bien rassuré ! ^^

Merci bien en tous cas Smile
Je peux régler un débit assez important je crois avec l'injecteur, suffit de jouer sur les délais Smile

J'ai pas mal d'essais à faire de toutes façons, je ne perd pas espoir mais je suis un peu retardé par mon géné pourri...

A+
Revenir en haut Aller en bas
http://www.edenguard.fr/
jpl
Membre Super Actif


Age : 74
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Géné HHO 230V   Sam 29 Juin 2013 - 22:31

Une chambre à air, c'est valable, mais à elle seule, tu ne pourras pas monter en pression, il faudra que tu la mettes dans son pneu avec sa jante pour monter à 1,5 même 2 bars. Tu devras enlever l'obus de valve. Et surtout, la placer à une distance de 10 m au moins, sous une vieille voiture par exemple, et assurer la liaison à l'electrovanne par un tuyau de 8 mm intérieur au moins.
Là, tu aurais du répondant...
A toi de gérer électroniquement le timing de l'ouverture 'électrovanne' (essayer EV machine à laver) . Tu pourrais d'abord essayer et quantifier à l'air comprimé sortant, il n'y a aucun risque.
Prudence avant tout !!
A +
JPL
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 53
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Géné HHO 230V   Sam 29 Juin 2013 - 22:41

Bonsoir Christophe,

ce que je te propose, c'est de commencer par le début.
Tu n'es pas loin de réussir.

Tu commences par valider ton système d"avance à l'allumage avec le carbu et l"essence.
Ensuite par l'arrivée d'air du carbu, tu injectes le HHO, normalement, le régime moteur devrait monter.
Par la suite voir si le moteur tourne en coupant progressivement l'arrivée de l'essence, mais surtout, en jouant avec l'allumage tout en réduisant l'avance.

A+



****************************
Demain n'est pas à découvrir, il est à inventer dès aujourd'hui... Jacques Salomé
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 74
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Géné HHO 230V   Dim 30 Juin 2013 - 7:42

Bonjour les amis.
Absolument, c'est le procédé le plus simple et le plus rapide.
JPL
Revenir en haut Aller en bas
tom
Chef de Projet
avatar

Age : 47
Localisation : somme 80
Prénom : Tom
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: Géné HHO 230V   Dim 30 Juin 2013 - 21:46

Bonjour à tous!
Ne pas oublier l'entrée d'air!
Très important car le hho seul n'est pas bon, pour tout dire, il faut un effet Archie Blue, aspiré le gaz avec un mélange d'air!

Au milieu de cette page, regardez attentivement ce qui ait dit sur BLUE Archie H. http://quanthomme.free.fr/energielibre/systemes/PageChercheurAEC1.htm

Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
Edenguard
Chef de Projet
avatar

Age : 31
Localisation : Landes
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Géné HHO 230V   Sam 6 Juil 2013 - 23:03

Bonsoir à tous,

Je reviens de chez un ami qui réalise pas mal de protos et d’expériences lui aussi.
On a fait quelques essais du coup.

Pour ce qui est de la procédure :
Dans un premiers temps on démarre les moteurs avec l'essence, on coupe l'arrivée d'essence et on mesure le temps que la cuve du carbu se vide.
Ensuite, on refait pareil, et peu de temps avant que la cuve se vide, et bien on injecte le HHO.
On se retrouve donc avec un fond d'essence qui se vide normalement et un ajout de HHO, pour avoir au final que du HHO, normalement.

Pour ce qui est de la production, c'est un générateur HHO chinois, qui fonctionne à merveille !
Ils sont fort ses chinois, et on l'a démonté pour voir ce qu'il a dans le ventre, j'ai pu analyser et repérer pas mal de choses héhé :p
On doit tourner autour des 10LPM avec par là, voir +, sous 2500W maximum.
Ces mesures n'ont pas étés vérifiées pour le moment, on s'est concentré sur l'utilisation et les tentatives de faire tourner les moteurs au HHO only.

Avec un moteur de 6.5HP classique, des récents, et bien çà tourne pas des masses.
On passe de 1minute 20 secondes à 3 minutes par là.
Par contre avec un groupe électrogène de 6HP, on passe de 1 minute et quelques à ... 20 minutes, stoppé ici manuellement, donc il ne se coupait pas.
Dans les deux cas on utilisait la même méthode, le même géné, sans aucune modification de l'allumage ni de l'avance.
Il y a juste quelques bricoles au niveau du carbu pour l'injection.
Par contre on voit bien que les moteurs ne sont pas identiques, le groupe semble bien + vieux.

Conclusion :
On travaillait exactement de la même manière, même production et tout, mais dans un cas cela améliore les choses, mais ne tourne pas continuellement au 100% HHO.
Avec le groupe par contre, on est resté 100% HHO pendant 20 minutes, et on s'est arrêtés nous même, donc je penses qu'il aurait continué de tourner sans fin.
Il doit donc y avoir quelque chose dans la technologie des moteurs qui fait que çà marche, ou pas...
Peut être que les pros des moteurs pourraient nous en dire + SVP?
A part un décalage de quelques degrés de l'allumage, réalisés par les fabricants, je vois pas ce qui pourrait changer d'un moteur à un autre...

Donc pour résumer la procédure :
On commence à l'essence.
On coupe l'arrivée d'essence.
On mesure le temps de vidage du carbu.
On remet de l'essence.
On coupe l'arrivée d'essence.
On attend vers la fin de vidage du carbu.
On rajoute le HHO.
Le moteur prend donc des tours.
On attend et mesure le temps qu'il met à s'éteindre.
Dans un cas il s'éteint vite, donc on peu penser que le HHO réduit grandement la conso en essence dans ce cas, et dans l'autre il doit pouvoir tourner indéfiniment.

Voilà, si cela vous inspire, n'hésitez pas Smile
On a filmé au fait, je vais charger les vidéos sous peu ^^

A+
Revenir en haut Aller en bas
http://www.edenguard.fr/
Edenguard
Chef de Projet
avatar

Age : 31
Localisation : Landes
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Géné HHO 230V   Dim 7 Juil 2013 - 11:22

Bonjour à tous,

Voici les vidéos prises hier.
Donc elles sont faites sur le vieux groupe électrogène qui arrive apparemment à tourner au HHO only.

Voici à 12 minutes environ :




Voici à 20 minutes environ :




Et là on accélère en envoyant + de HHO, et ensuite on le coupe en sortant le tuyau :




A+ et bon dimanche !

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.edenguard.fr/
tom
Chef de Projet
avatar

Age : 47
Localisation : somme 80
Prénom : Tom
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: Géné HHO 230V   Dim 7 Juil 2013 - 12:06

super interessant !!!

alors si j'ai bien compris, il est possible avec un groupe de 4kw par exemple, de récupérer apres bouclage de la bête, environ 1500w free?

la cellule hho consomme 2500w, il suffirait de faire une bascule a base de relais pour démarrer la cellule hho au réseau, puis basculer l'alim sur le groupe!

1500w de chauffage gratos si tu ajoute un convecteur! géant ce truc!!!

PS: Reste a savoir si on peut alimenter un groupe de 4kw mini dans les mêmes conditions...
Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
tom
Chef de Projet
avatar

Age : 47
Localisation : somme 80
Prénom : Tom
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: Géné HHO 230V   Dim 7 Juil 2013 - 12:16

Sinon, le simple fait de faire tourner un moteur thermique au 100% hho peu servir au chauffage aussi

Il suffit de faire passer l'echappement dans un serpentin avec  un ventillo derriere e hop! un chauffage en +!

PS: Est elle facile a reproduire ta cellule chinoise?
Revenir en haut Aller en bas
http://cloclowebforum.forumactif.com/
Edenguard
Chef de Projet
avatar

Age : 31
Localisation : Landes
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Géné HHO 230V   Dim 7 Juil 2013 - 12:38

Bonjour,

Heu oula non, pas encore de surunité pour le moment malheureusement.
Le groupe électrogène tourne à vide, donc moins de puissance nécessaire qu'en charge.
Par contre apparement mon ami Fred avait branché des charges dessus dans d'autres tests, une grosse perceuse par exemple qu'il faisait forcer sur du métal épais pour bien consommer.

Mais je n'étais pas là et pas pu filmer, donc pour le moment pas de sur-unité Smile

En fait pour le système il faudrait plutôt brancher directement le géné HHO sur la sortie du groupe, et démarrer à l'essence.
Comme çà c'est déjà prêt à être bouclé Smile
Mais on a manqué de temps donc on a stoppé là.
Mais lui il va continuer bien sur Smile

J'ai décris en détail l'étude que j'ai mené sur leur système, c'est sur cet autre forum :
http://le-forum-des-utilisateurs-de-generateurs-hho.3359116.n2.nabble.com/Generateur-HHO-220V-tp7578027p7582914.html
Je le mettrais ici un peu plus tard, là je viens de passer 1H30 à écrire un peu partout à droite à gauche, un peu mal aux doigts ^^
Vu que j'étais pas chez moi j'ai pas mal de messages en retards héhé ^^

A+
Revenir en haut Aller en bas
http://www.edenguard.fr/
Edenguard
Chef de Projet
avatar

Age : 31
Localisation : Landes
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Géné HHO 230V   Ven 5 Sep 2014 - 21:21

Bonsoir à tous,

Quelques nouvelles de mes travaux :
J'ai commencé à modifier entièrement mon géné HHO !
Il va être refait à neuf.
Je vais le couper en plusieurs plus petits, branchés soit en série sur le secteur, soit en parallèle et me servir d'un poste à souder pour régler la production, donc super pratique !
Cela permettra plusieurs choses.
D'abord cela va mieux répartir le courant dans chaque géné.
Ensuite, la circulation de l'électrolyte et du gaz seront mieux, ce qui va limiter la chauffe.
En prime chaque petit géné aura une longueur moindre, ce qui limitera la dilatation.
En bref il n'y aura que des avantages !

J'ai usiné les nouvelles électrodes des extrémitées.
Celles là auront directement une connection donc la connection électrique sera super, contrairement à avant ou c'était un peu moyen.
En + les tiges filetées bloquaient un peu les joints, et du coup il y avait des fuites de gaz.
Vu que tout était en un seul bloc, la circulation se faisait pas bien et j'étais donc limité en temps d'utilisation.
1H maximum à chaque fois car sinon il y avait surchauffe et risque de tout bruler, et génération de vapeur à la place du HHO.
Sans compter qu'à chaque fois, lors du refroidissement, cela se condensait et créait une depression qui vidait le bulleur.
Le géné se rétractait aussi en même temps, donc on perdait l'électrolyte et le liquide du bulleur, donc à chaque fois je devais tout re-remplir, donc pas super.

Cette fois je pars donc sur une toute nouvelle config, ce sera beaucoup mieux !
Et la régulation sera aussi + aisée Smile

En ce qui concerne la partie électronique pour gérer un moteur thermique avec du HHO, j'ai pas mal avancé, mais c'est long à faire.
Voici quelques vidéos réalisées pour détailler mon cheminement dans la conception du système.
Le but étant de faire un système passe partout mais surtout robuste, pour pouvoir faire des expériences pendant des heures !!!!

Je vous préviens à l'avance, préparez du popcorn ou équivalent (bière par exemple Smile ), les vidéos sont longues !
Mais j'y expliques tout Smile












Pour les tests en dynamique, je suis parti sur un autre montage, identique, une copie de celui pour moteur thermique.
Je l'ai juste adapté physiquement à un autre type de capteur, mais le programme et fonctionnement est absolument le même.
On peut voir que cela me permet de mesurer précisément jusqu'à au moins 10 000 tours minutes, donc largement assez pour un moteur thermique.
Le but de cette mesure est de générer un retard à l'allumage constant, proportionnel à la vitesse de rotation moteur, comme si on changeait physiquement de place la bobine, ou le capteur.








Voilà où j'en suis pour cette partie.
Autant vous dire que cela m'a demandé énormément de temps et de tests pour arriver à quelque chose d'aussi précis.
Maintenant le plus dur est fait, et cela me sera facile de cloner pour en faire plusieurs exemplaires.
Tout n'est bien sur pas encore terminé, c'est long et ce n'est plus que de l'investissement perso donc je ne peux qu'avancer doucement.
En + entre la maison et le boulot c'est chaud pour arriver à tout gérer.
Quoi qu'il en soit le projet avance, doucement mais surement.


En prime je travailles aussi sur l'énergie radiante avec ma Bobine Tesla, je vous invite à voir mon autre topici ici pour + d'infos interessantes Smile : http://generation-hydrogene.forumpro.fr/t1374p90-bobine-tesla

A+
Revenir en haut Aller en bas
http://www.edenguard.fr/
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 53
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Géné HHO 230V   Lun 8 Sep 2014 - 19:47

Bonjour Christophe,

Bien, bien tout çà, cela prend forme.

Donc si j'ai bien tout compris, tu veux gérer l'avance de l'allumage de la bougie, avec un système d'allumage au plasma.

Dis moi, c"est juste pour essayer de faire tourner un moteur avec injection d'eau?

A+

****************************
Demain n'est pas à découvrir, il est à inventer dès aujourd'hui... Jacques Salomé
Revenir en haut Aller en bas
Edenguard
Chef de Projet
avatar

Age : 31
Localisation : Landes
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Géné HHO 230V   Lun 8 Sep 2014 - 20:46

Bonsoir Françis,

Merci Smile
Cela va servir surtout pour décaler l'allumage pour le HHO, çà c'est pour la partie CDI.
Et la partie PLASMA servira par contre à améliorer la combustion, donc avec de l'injection d'eau en effet, ou d'eau brumisée, peu importe.
Il y aura surement pas mal d'essais de toutes façons Smile

A+
Revenir en haut Aller en bas
http://www.edenguard.fr/
francoishho



Age : 78
Localisation : bourgogne
Prénom : françois
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Géné HHO 230V   Mer 10 Sep 2014 - 16:22

Injection d'eau dans un moteur est possible

j'ai a une époque fait l'essai avec un petit moteur de tondeuse (système PANTON)

envoie de vapeur d'eau

mais problème le carter d'huile se rempli d'eau - mais a part cela ce petit moteur tournais très bien

bonjour tous

Francois hh0

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Géné HHO 230V   

Revenir en haut Aller en bas
 
Géné HHO 230V
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bureau d'études de Recherche et de Développement :: Bureau d'Etudes :: Essais et expériences diverses-
Sauter vers:  
Site à visiter...

Econologie.com : rechauffement climatique et economies d'energie

NOS REALISATIONS, TESTEES ET...
REPRODUCTIBLES PAR TOUS !

Alimentation à découpage
2v - 25v / 20A

Carte interface série optocouplée
pour système de développement
sur PICS

Carte PWM avec
mosfet de puissance intégré