Bureau d'études de Recherche et de Développement


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 GH2 - Schéma de départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: GH2 - Schéma de départ   Mer 7 Sep 2011 - 11:03

Bonjour,

Comme convenu nous commençons par le début, comme si nous ne connaissions rien ou du moins pas grand'chose.

Après quelques discussions préparatoires par mail avec Francis, voilà le schéma de départ préconisé :


Je pense sincèrement que commencer avec une tension de 12v risque de nous faire perdre du temps.
Avec donc une HT ou THT les molécules ont quand même plus de chances de réagir.

Dans un premier avec une bobine d'allumage. Nous serons obligatoirement limité en fréquence mais cela nous permet de commencer sans avoir à concevoir (et surtout à payer) un transfo HT spécifique.

Puis un PWM classique (avec possibilité de gate time) et une alimentation variable (0v - +12v) qui nous permettra de régler la THT plus facilement qu'en devant régler l'amplitude des créneaux attaquant le mosfet.

Voilà... remarques et commentaires avant la phase suivante Basketball

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 53
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: GH2 - Schéma de départ   Mer 7 Sep 2011 - 17:35

Bonjour Alain,

Très bien.

Je vois une chose qui m'interpelle, C1 que fait'il là?

A+

****************************
Demain n'est pas à découvrir, il est à inventer dès aujourd'hui... Jacques Salomé
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 69
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: GH2 - Schéma de départ   Jeu 8 Sep 2011 - 19:10

Bonjour,

Un transfo de sortie BF d'ampli à tube, monté à l'envers derrière un ampli BF de puissance à transistor, ça monte en fréquence, au moins jusque 20kHz et pour certains transfo jusque 40 ou 50kHz.

Dans ces conditions d'utilisation, en tension on doit pouvoir atteindre au moins 800V, je pense que certains transfos doivent pouvoir tenir 1500V en isolation. Bon, est est loin d'une THT, mais ça pourrait être utile.

Je pensais retrouver un vieux ampli à tube dans mon grenier, mais j'ai dû m'en débarrasser il y a quelques années.

A+

JCV
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 69
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: GH2 - Schéma de départ   Jeu 8 Sep 2011 - 19:13

Re,

Autre: pour la mesure de tension, une sonde de scope classique tient en général 600V, mais on trouve des sondes de scope 1/100 qui tiennent 2000V.

A+

JCV
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 53
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: GH2 - Schéma de départ   Jeu 8 Sep 2011 - 19:53

Bonjour Jean-Claude,

Citation :
Je pensais retrouver un vieux ampli à tube dans mon grenier, mais j'ai dû m'en débarrasser il y a quelques années.

Dommage, il aurait pu nous être utile!

Les sondes qui tiennent les + de 2KV, c'est très bien, mais aussi beaucoup plus cher. affraid

A+

****************************
Demain n'est pas à découvrir, il est à inventer dès aujourd'hui... Jacques Salomé
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 69
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: GH2 - Schéma de départ   Jeu 8 Sep 2011 - 20:37

Bonsoir Francis,

fc89 a écrit:

Les sondes qui tiennent les + de 2KV, c'est très bien, mais aussi beaucoup plus cher. affraid

Oui c'est sûr.

A+

JCV
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: GH2 - Schéma de départ   Ven 9 Sep 2011 - 12:31

Bonjour,

Francis a écrit:
Je vois une chose qui m'interpelle, C1 que fait'il là?
Normalement indispensable.
Rend la rupture plus franche, et restitue l'énergie absorbée ce qui renforce la F.E.M (Force Electro Motrice).
D'ailleurs présent sur tous les systèmes avec bobine d'allumage sur véhicule.
Mais il est vrai que nous n'avons pas de rupteur Question .

Pour ce qui est du transfo c'est une bonne idée car il est probable que nous ne pourrons pas aller très loin avec la bobine d'allumage.
A retenir.

Quant à la sonde Francis en a déjà une (pont diviseur à résistances) qui va nous permettre de mesurer des tensions au moins jusqu'à 10kv si nécessaire.

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
papy31
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur


Age : 83
Localisation : haute-Garonne
Prénom : Clément
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: GH2 - Schéma de départ   Sam 10 Sep 2011 - 15:30

Bonjour,

Normalement on peut s'en passer surtout avec un : IRGS14C40L servant comme allumage électronique
avec rupteur ou capteur hall.

Voyez plutôt : http://a110a.free.fr/SPIP172/article.php3?id_article=22

A+
Revenir en haut Aller en bas
tophe71
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur


Age : 53
Localisation : France
Prénom : Christophe
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: GH2 - Schéma de départ   Mer 21 Sep 2011 - 16:45

Bonjour,

Citation :
Pour ce qui est du transfo c'est une bonne idée car il est probable que nous ne pourrons pas aller très loin avec la bobine d'allumage.
Les transfos ballast (lampes à décharge) peuvent monter assez haut en fréquence et en voltage

En réfléchissant aux différentes expériences faites en HT et en reprenant les calculs qui avaient été réalisés à l'époque par un des membre qui avait participé au projet ECCLES (j'ai une archive, Alain aussi je pense), il faut absolument réduire l'épaisseur d'eau si on veut espérer perturber la molécule avec l'élévation de la tension qui sera limitée. On arrivait à 35Kv (Electrodes isolées de l'eau sans qu'il ne se passe rien)

D'autre part beaucoup d'essais on été réalisés notamment par Gérard (ggbo28) qui manie bien les anciens composants et en HF et il n'a jamais pu monter en tension ni en résonance avec des tubes immergés dans de l'eau pure. Avec d'autres liquides oui, mais pas avec l'eau.

Je sais que le but du sujet n'est pas de redeterrer les anciens brevets mais la méthode de puharich apparaissait la plus pres de l'idée car en fait, il décompose un filet d'eau dans une pseudo bougie d'allumage.

L'idée étant, je pense, de réduire le nombre de molécules à tension équivalente et de ne pas avoir de perte par fuite d'hydrogéne vu que l'on est au plus prés de la chambre de combustion, on peut penser aussi que l'allumage peut être simultané à la décomposition.

Mais tout cela reste à prouver

A+
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 74
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: GH2 - Schéma de départ   Ven 23 Sep 2011 - 17:01

Bonjour les amis, ici jpl.
Je vous relis au sujet du crakage de l’eau, ce n’est pas une mince affaire….
De mon coté, j’ai fabriqué, l’année dernière, de toute pièce un hydro-réacteur, en plaques inox, un peu avant votre réalisation de l’Echo-booster très bien combiné, et j’en suis arrivé au même résultat que vous, avec un générateur d’impulsions carrées variant de 200 hz à 150 Khz(2 * 555 et un BUZ350)fort connu, tout ce systême ne produit même pas assez d’HHO pour une Mobylette, car il ne suffit pas de produire quelques bubulles le long des plaques inox, ce sont des gros ballons qu’il faut obtenir…
Sur une petite voiture (Spitfire), j’ai monté (fabrication maison) un générateur de vapeur d’où passent les gaz d’échappement sortant du collecteur, et j’ai obtenu de la vapeur surchauffée à plus de 400°C, (vérifié par thermocouple) (à la pression atmosphérique). Cette vapeur était réinjectée (un moment par 4 tubes Pantone) dans les cylindres, sans traitement électrique quelconque. Ca s’est terminé en catastrophe, le moteur claquait comme un diesel, auto allumage, vapeur ingérable et mon joint de culasse a fini par claquer. J’ai tout enlevé et remonté les carbus d’origine.
Je construis en ce moment une cellule (calorifugée) où passe cette vapeur surchauffée. La vapeur traverse les lames d’un semblant de condensateur (variable) qui seront soumises au courant pulsé, à plusieurs centaines de volts, à tubes électroniques. Evidemment, ceci en fixe, sur une table, et non plus à bord d’une bagnole circulant sur la voie publique comme je l’ai fait il y a 2 ans (en cas de pépin, bonjour les emmerdes…).
Le surchauffeur existe, alimenté par un chalumeau à gaz, la cellule vapeur est faite, le générateur de créneaux basse tension existe, je dois m’attaquer à l’ampli à tubes qui élèvera les signaux carrés entre 500 et 800 V. Ici, ça redevient corsé….
Voilà, je vous ai raconté ‘le plus gros’. Reste à voir le résultat ….
JP.
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: GH2 - Schéma de départ   Mar 4 Oct 2011 - 14:04

Bonjour,

Oui très bien ces retours d'expériences...
Merci.

De toute façon je pense que ce qu'il faut avoir à l'esprit (et le passer à la pratique Very Happy ) c'est d'arriver à cracker l'eau.

Et quelque soit la quantité, même uniquement 0,1L/mn !
Moins peut-être, peu importe, mais être certain qu'il n'y a aucun effet électrolyse.

Et arrivé à ce résultat... il ne suffira qu'à améliorer ce rendement Laughing Twisted Evil Razz

Mais comme je dis souvent : c'est de la folie, mais peu importe car c'est à peu près la seule chose qui ne soit pas encore imposable (pour combien de temps encore ? Embarassed ).

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 53
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: GH2 - Schéma de départ   Mar 4 Oct 2011 - 19:09

Bonjour,

Moteur claqué, tu n'es pas le seul, le mien a absorbé un peu d'électrolyte, et la soude ne fait pas bon ménage avec les segments et pistons.


Pour l'heure, nous chercherons uniquement à craker l'eau, c'est à dire ampérage minimum et bullage maximum.

Il nous faut trouver la recette Very Happy

Pour l'injection du gaz dans un moteur, cela sera la deuxième étape Laughing

A+

****************************
Demain n'est pas à découvrir, il est à inventer dès aujourd'hui... Jacques Salomé
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 74
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: GH2 - Schéma de départ   Jeu 6 Oct 2011 - 14:45

Je suis d’accord, il faut cracker l’eau avant tout. La suite coule de source.
Mais, à mon avis, la phase ‘vapeur d’eau’ serait une première étape avant le crakage.

Car dans le système Pantone, qui est loin d’être idiot, le moteur avale de la vapeur d’eau surchauffée et magnétisée je suppose. En tout cas, après l’avoir expérimenté sur ma tondeuse à gazon, il y a quand même quelque chose de plus positif que le système à plaques…qui reste une électrolyse de l'eau.

Maintenant, pour travailler à plus grande échelle, il est facile d’obtenir 'gratuitement' de la vapeur d’eau surchauffée à partir d’un échangeur de chaleur installé en sortie du collecteur d‘échappement d’un moteur diesel ou essence.

@+
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 53
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: GH2 - Schéma de départ   Lun 31 Oct 2011 - 12:01

Bonjour,

Nous aurons pour le matériel plusieurs éléments qui seront montés ensemble.

Un générateur de signal (tout neuf), une partie de la carte Eccles2 pour avoir un "gate" et une partie puissance avec IGBT.

Le générateur:


La puissance:


Je vais réaliser et tester la partie puissance, qui est opto-couplé afin garantir une bonne isolation du générateur.

A+

****************************
Demain n'est pas à découvrir, il est à inventer dès aujourd'hui... Jacques Salomé
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 69
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: GH2 - Schéma de départ   Lun 31 Oct 2011 - 19:28

Bonjour Francis,

Super, le générateur.

Tout est fait par le µC ? (fréquence, rapport cyclique ?)
Avec contrôle par les boutons poussoirs ?

A+

JCV
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 74
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: GH2 - Schéma de départ   Lun 31 Oct 2011 - 22:24

Bonjour Jean Claude et Francis.
Ce petit générateur DDS existe tout monté dans un petit coffret en forme de pupitre, ça vaut une quarantaine d’euros sur Ebay. Avec ça, on a déjà le signal carré. Y a plus qu’à l’amplifier.
Je ne réussis pas à afficher la photo....
En plus, il monte à 5 Mhz et la fréquence est affichée.
JPL.
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 53
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: GH2 - Schéma de départ   Mar 1 Nov 2011 - 15:29

Bonjour Jean-Claude,

Il est pas trop mal. Very Happy

5Mhz max en sinus
Signaux: carrés, sinus ou triangle.
Rapport cyclique 0 à 99%.
Sortie TTL
Sortie analogique.
Fréquence mètre.

A base de DDS.
Incrémentation par bouton tournant ou écriture de la fréquence.

Par contre pas possibilité de le programmer pour avoir un gate alors nous allons utiliser une partie de la carte Eccles2.

A+

Jean-Pierre, avec boitier on le trouve plutôt vers les 80€, le mien je l'ai touché dans les 36€.

****************************
Demain n'est pas à découvrir, il est à inventer dès aujourd'hui... Jacques Salomé
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 69
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: GH2 - Schéma de départ   Mar 1 Nov 2011 - 16:14

Bonjour Francis,

Très bien, et a ce prix, cela ne vaut même pas le coup de le faire soi même.

A+

JCV
Revenir en haut Aller en bas
jpl
Membre Super Actif


Age : 74
Localisation : Nord
Prénom : jean pierre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: GH2 - Schéma de départ   Mar 1 Nov 2011 - 21:12

C'est vrai Francis, j'ai vérifié, le mien je l'ai acheté 42 livres, via Ebay.co.uk, ça m'est revenu à 61 euros, en juillet 2011. En tout cas, une petite merveille.
En demandant DDS generator, on le voit parfaitement, tout est expliqué, les signaux vus par oscillos. Par contre, il me semble que les signaux carrés ne montent pas jusque 5 mhz, je vérifierai ces jours-ci.
Ce petit joujou permet de repartir avec un appareil fiable, qui délivre le signal qu'on veut et à coup sur.
JP.
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 53
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: GH2 - Schéma de départ   Mer 2 Nov 2011 - 19:38

Bonjour,

Effectivement en carré il ne monte pas à 5Mhz, mais plutôt autour des 1Mhz.

J'ai fait un petit montage avec plaque à trous pour la partie opto/puissance, la carte Eccles2 et le générateur.
L'ensemble peut tourner jusqu'à les 100Khz avec un rapport cyclique de 80%au générateur, ensuite l'opto, un CQY17N, perd les pédales, plus de niveau assez bas en pin 5 (voir le schéma plus haut).

La partie Gate fonctionne aussi.

Si vous pensez que 100Khz suffisent, je soude l'ensemble sur une plaque à essai!

A+


****************************
Demain n'est pas à découvrir, il est à inventer dès aujourd'hui... Jacques Salomé
Revenir en haut Aller en bas
JCV
Support Electronique
avatar

Age : 69
Localisation : France (Nord)
Prénom : Jean-Claude
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: GH2 - Schéma de départ   Jeu 3 Nov 2011 - 9:27

Bonjour Francis,

Effectivement ce type d'opto ne monte pas très haut en fréquence, il faudrait (de mémoire) un 6N137 ou équivalent, il sort directement en TTL.

Mais 100kHz est peut être suffisant pour nos essais.

A+

JCV
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: GH2 - Schéma de départ   Ven 4 Nov 2011 - 13:10

Bonjour,

Très bien tout ça Francis Very Happy

Quant aux 100khz je pense aussi que c'est largement suffisant.

Du moins pour le début... C'est la suite qui éventuellement nous dira si des fréquences supérieures doivent être essayées.

Et déjà scanner toute cette gamme de fréquences va nous prendre pas mal de temps Twisted Evil

On peut donc commencer à définir les premiers tests.

Que pensez-vous à ce sujet ?

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
fc89
Chef de projet
Membre Donateur
Chef de projetMembre Donateur
avatar

Age : 53
Localisation : Bourgogne, France
Prénom : Francis
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: GH2 - Schéma de départ   Dim 6 Nov 2011 - 20:28

Bonjour,

L'électronique, enfin la commande, les impulsions, cela ira! Very Happy

Ensuite???

Le réacteur? J'ai en ma possession un réacteur avec 5 tubes connectés en parallèle.

Cela, fera t'il l'affaire?

A+

****************************
Demain n'est pas à découvrir, il est à inventer dès aujourd'hui... Jacques Salomé
Revenir en haut Aller en bas
Asl
Support Electronique
Membre d'Honneur
Support ElectroniqueMembre d'Honneur
avatar

Age : 66
Localisation : Près de Saumur
Prénom : Alain
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: GH2 - Schéma de départ   Mer 9 Nov 2011 - 12:10

Bonjour Francis,

Cinq tubes ? Super Very Happy Very Happy Very Happy

Alors parallèle ou série seuls les essais le décidera je pense.

Mais peut-être ne commencer qu'avec un seul tube.
Et si courant trop important (forte baisse de la HT donc) en connecter quelques uns en série.

Mais même un seul devrait suffire.

Est-ce qu'il est possible d'isoler la partie centrale avec un préservatif par exemple ?

@++

****************************
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas... et qui l'a fait.
(X-Wing)
Revenir en haut Aller en bas
tuxracer



Age : 40
Localisation : france
Prénom : tux
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: GH2 - Schéma de départ   Mar 15 Nov 2011 - 21:32

bonjour

pourquoi ne pas vou pencher sur l utilisation des transfo qui ce trouve dans les four micro onde le magnetro a besoin de 3500 volt pour delivre ca puissance le transfo est certe etudier pour fonctionner en 50 hz mais il a surement de quoi faire quelque chose dessus

atention ne jamais alimenter le magnetron sans sont guide d onde et hors de la carcasse du four

je rapel qu il est mortel de prendre 800 w ou plus de micro onde pour un corp humain

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GH2 - Schéma de départ   

Revenir en haut Aller en bas
 
GH2 - Schéma de départ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bureau d'études de Recherche et de Développement :: Bureau d'Etudes :: Projets terminés, abandonnés ou en attente de reprise :: GH2 - Crackage de l'eau :: Recherche et développement-
Sauter vers:  
Site à visiter...

Econologie.com : rechauffement climatique et economies d'energie

NOS REALISATIONS, TESTEES ET...
REPRODUCTIBLES PAR TOUS !

Alimentation à découpage
2v - 25v / 20A

Carte interface série optocouplée
pour système de développement
sur PICS

Carte PWM avec
mosfet de puissance intégré